Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Une photographie
#1
Voici 2 sites qui parlent de l'héliographie, ils sont assez bien faits :
https://parlonsdephoto.wordpress.com/
http://lemoine.jd.pagesperso-orange.fr/p...iepce.html

Les éléments les plus importants :
- La chambre obscure (image).
- La plaque d'étain qui sert de support à la réaction chimique.
- Le bitume de Judée qui durcit à la lumière.

Sur le 2ème site on voit que c'est l'attaque à l'acide qui permet d'obtenir la photo : le bitume de Judée durci résiste à l'acide, alors qu'à l'endroit où il n'est pas durci (car la lumière ne l'atteint pas) l'acide traverse et attaque la plaque d'étain.

Sur le 2ème site l'introduction aussi est sympa :

Citation :Principe photosensible: le Bitume de Judée dont Niépce savait que les anciens (égyptiens, phéniciens) se servaient pour rendre étanche la coque de leurs bateaux: une fois bitumée, la coque était abandonnée au soleil qui durcissait le bitume et renforçait ainsi la solidité du bateau.

Comment ne pas penser à l'Arche de Noé ?

Je ne reviens pas sur Niepce dans la 600, mais pour moi la 560 met en application l'héliographie.

Les différents éléments entrant en jeu seront expliqués un par un dans la suite de ce fil.
Répondre
#2
La chambre obscure

Le principe est assez facile à comprendre :

[Image: camera_obscura.jpg]

Un objet au loin, un trou dans la caméra obscure, et l'image de l'objet se retrouve projetée sur la paroi (à l'envers).

Dans la 560 on suit un parcours maritime et on passe son temps à regarder par l'ouverture à la recherche de la lumière et de la nef encalminée, les conditions sont idéales pour la mise en place d'une chambre obscure.

   

La seule différence en fait est qu'on considère un parcours à plat sur la carte plutôt qu'un objet tridimensionnel, mais le principe global est strictement identique.
Répondre
#3
La plaque d'étain

Elle n'est pas difficile à trouver.

En effet dans la 500 on une DCA Gérardmer - Saint-Nicolas-de-Port - Etain - Carignan.

La voici la plaque d'étain :

   
Répondre
#4
Le bitume de Judée

On trouve l'Arche de Noé en 600 et la clef qui se cache dessus c'est le bitume de Judée.

Ok mais à ce moment du jeu on n'est pas en possession de ce bitume de Judée, donc la condition clef en main n'est pas remplie.

   

Ça tombe bien car en passant au bord de l'île de Ré on croise l'Arche de Noé qui se trouve dessus, représentation cartographique dans le jeu de la célèbre arche. On rentre donc symboliquement en possession de son bitume de Judée.

A partir de ce moment-là on a la clef en main, et la photographie peut être réalisée... ou presque car il manque encore la lumière pour durcir le bitume (placé symboliquement sur la plaque d'étain).
Répondre
#5
La lumière

Le dernier ingrédient nécessaire à la photographie.

Pour moi la lumière (du soleil) n'est pas difficile à trouver, il s'agit du département de l'Aube.

Ce département est idéalement situé, et sa taille permet d'éclairer une partie de la plaque d'étain... mais pas tout, c'est à mon avis ici que se trouve l'astuce de la 560 : l'ouverture révèle la lumière céleste. La révélation est bien entendu un terme de photographie.

Donc si on met bout-à-bout tous ces éléments on obtient une photographie en bonne et due forme dans la 560, et on retrouve la flèche d'Apollon.

J'en donnerai peut-être les détails dans quelques temps Wink
Répondre
#6
Je pense que nous sommes plusieurs a soupconner le principe de la chambre noire.
Je trouve ton idée de plaque d'etain astucieuse.
Pour le reste ce n'est qu'une des constructions quil est possible d'inventer pour utiliser le principe de la chambre noire.
Répondre
#7
Il y a aussi une "route de l'étain" :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Route_de_l%27%C3%A9tain
Répondre
#8
Extrait de la chasse La Victoria

Enigme 7

Le segment vaut cent dix-sept virgule cinq gloupiots. Il te révélera la ville natale d'un personnage qui a fixé la clarté du soleil.

Le personnage était Nicéphore Niepce, inventeur de la photographie, né à Chalon-sur-Saône. Outre les mots "clarté du soleil" (les premières photos de Niepce étaient le résultat d'une violente exposition du sujet à la lumière solaire), la phrase contenait deux autres indices, "révélé" et "fixé" qui sont les opérations fondamentales du développement photographique.

Ce qui est intéressant c'est que la chasse a été lancée en février 2000 alors que le décodage de NIEPCE par (feu) GRILLON est apparu sur le FO en juillet 2004.

Citation :60189.01  - 600: la clef ... (erreur manip, je reprends!)
En 600 , tout le monde (ou presque!) admet le décryptage :
"LA CLEF SE CACHE SUR UN NAVIRE NOIR PERCHE 3

Certains ont émis l'idée que cette phrase devait ensuite être décodée.

Alors , si la phrase à décoder était :UN NAVIRE NOIR PERCHE
on pourrait ,éventuellement, penser que la 1ere partie de
la phrase est le CODE ou sert de code ?

SOIT donc :" LE CLEF SE CACHE SUR "
en groupe de mots on obtient : 2, 4, 2, 5, 3

Nota; dans ce type de codage si la phrase à décoder est plus longue que le code on reprend le début : 2,4, ...etc
(décodage type Vigénère, utilisé dans la chasse d'ARNAULT
par exemple avec 3 noms de villes pour 3 clés du même texte!)

Donc, on compte 2,4,2,5,,3 ...etc sur la phrase :

  UN  NAVI  RE  NOIRP  ERC  HE
   2     4   2      5    3   2

SOIT : N I E P C E  (inventeur de la photographie,né à CHALONS-SUR-SAONE (St LOUP DE VARENNES).

Or son invention donne une image INVERSEE de la chose fixée
Et on retrouve le lien avec le INVERSEMENT de la précédente
Il a , je crois aussi, travaillé sur la photosensibilité de certaines matières dont le BITUME DE JUDEE qui doit être
NOIR comme le bitume de l'Arche !!!

Cette histoire d'image inversée fait aussi penser à la 780 et sa boussole à l'envers ..., au coq à l'envers ...etc

Le prénom de NIEPCE est : Nicéphore ( perché + NIO ou ION
et la 600 avec tous ses symboles atomiques fait bien penser aux ION (atome)

Pour ceux qui pensent que celà peut être intéressant ,
à eux de continuer et à en tirer le jus ....

Amitiés.
Taille: 1549 - Auteur: GRILLON - Date: 28-07-2004 11:05:10

L'Arche de Noé était citée dès le début en même temps que NIEPCE, le bitume de Judée faisant le lien entre les deux.

Ce très bon chercheur avait même pensé aux inversions présentes dans les énigmes pour évoquer l'image inversée dans la chambre obscure : dans la 580 tout est à l'envers et dans la 600 on a au moins la lecture étrusque (NAVIRE <-> ERIVAN).

Pour illustrer la lecture étrusque :

[Image: 1200px-Fibula_Praenestina_Terme_Inv_Muse...i_2819.jpg]
Répondre
#9
Suivons le trajet d'un rayon de lumière lors de la réalisation d'une héliographie:
1. Le rayon est émis par Soleil.
2. Il frappe l'objet.
3. Il est réfléchi / diffusé par l'objet vers l'ouverture de l'appareil.
4. Il frappe le bitume de la plaque d'étain.

En 420, de nombreux indices permettent de considérer la Flèche comme un rayon solaire. La cible serait l'objet à héliographier. Il faudrait donc qu'ensuite un rayon parte de cet objet vers la plaque d'étain, en passant l'Ouverture.

Imaginons que l'objet soit - oh, je ne sais pas, moi - un navire immobile. Disons, une nef encalminée. L'image de cet objet par héliogravure serait un navire de bitume durci par la lumière. Un navire noir, donc. le Navire Noir Perché serait l'image de la Nef Encalminée.

Considérons maintenant Saint-Nicolas-de-Port:
- C'est une des cibles potentielles de la Flèche d'Apollon. La rutilante nef du cardinal ferait un bien bel objet à héliographier.
- Cette ville se trouve sur la plaque d'étain Carignan-Gérardmer. Le blason de la ville est orné d'un navire couleur bitume.
Saint-Nicolas-de-Port nous offre à la fois l'objet et son image.

Mais comment faire une construction graphique représentant cette héliographie sur la carte si l'objet et son image sont en un même point ? On pourrait envisager une symétrie par rapport à l'Ouverture: il faudrait tracer tracer la "vraie" plaque d'étain dans le Sud-Ouest, symétrique de la "fausse" plaque Carignan-Gérardmer.


Évidemment, puisque ce raisonnement ne tient pas compte de la Lumière de la 470, de la SAQC, etc, ça ne peut pas être aussi simple...
Répondre


Atteindre :