Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Fonctionnement de la chasse
#1
Je m'interroge sur le fonctionnement général de cette chasse. On est assez peu guidé (en tout cas pour l'instant), et j'aimerai avoir votre sentiment sur le sujet :

On a autant de carte postales timbrées que d'énigmes, de là à penser qu'une carte correspond à une énigme il n'y a qu'un pas.

Mais ça se complique d'entrée : le but de l'énigme 0 semble être de classer les cartes dans le bon ordre "savoir par où aller est aussi important que de savoir où terminer" mais on utilise qu'un seul élément de la première carte qui regorge de détails...
De même pour l'énigme 1 l'Origine de l'origine tombe sous le sens une fois le sudoku décodé mais j'ai l'impression que c'est trop direct

Je me fais quand même la réflexion que le jeu de société a besoin de beaucoup de détails pour son fonctionnement, donc c'est peut être tout simplement que les premières énigmes sont assez rapide.


Qu'en pensez vous ?
Répondre
#2
On est d'accord que les œufs (entiers = 1, cassés = 0) sur le timbre au dos des dix cartes postales donnent l'ordre des cartes en numérotation binaire (de 0000 à 1001) ?
Le 0000 correspondrait à l'énigme 0, etc.
Cela militerait en faveur d'une correspondance de chaque CP avec une énigme, de sorte que (i) c'est la place italienne qui devrait aider à résoudre l'énigme 0, (ii) la solution du SDK devait correspondre à l'E1 (ça se tient) et (iii) la carte devrait aider à l'E2 - ce qui peut coller.
Répondre
#3
Oui ça je suis d'accord mon interrogation se situait plutôt par rapport au fait de savoir si à un moment donné de la casse on serait amené à retourner sur ces carte postales ou si une fois l'énigme associée résolue on peut la mettre de côté.
Répondre
#4
(2019-04-09,13:56)papilla a écrit : Oui ça je suis d'accord mon interrogation se situait plutôt par rapport au fait de savoir si à un moment donné de la casse on serait amené à retourner sur ces carte postales ou si une fois l'énigme associée résolue on peut la mettre de côté.

Je vois deux questions :
1 - une carte n'a t elle qu'une seule utilité ?
S'agissant de la CP "Antarctique", n°6, on a le Code QR au verso, mais aussi un autre code au recto (une sorte de Chain of death, mais que je n'arrive pas à déchiffrer, quel que soit la rotation que je donne aux symboles).
Soit en effet cette CP ne sert que pour le QR et le 144, soit elle sert aussi avec son code verso, voire avec d'autres détails (pourquoi avoir gavé les CP de détails si c'est pour ne les utiliser qu'une fois ?).
A ce stade, je vais partir du principe qu'une même CP aura plusieurs usages/utilités.

2 - La seconde question est un peu distincte : est ce que tous les usages de la CP (s'il y en a plusieurs, donc) servent pour la même énigme, ou devra-t-on faire des allers-retours. Là, je suis plus dubitatif à ce stade du jeu, mais je ne serais pas étonné que certain symboles servent plus tard (p ex chez l'apothicaire, on a cette inscription "QE xxx"...)
Répondre
#5
D'où ma réflexion que cette chasse est aussi un jeu de société. Et pour pouvoir y jouer il faut que les cartes disposent d'une multitude de détails afin de pouvoir pointer les bonnes îles.
Répondre
#6
(2019-04-09,13:56)papilla a écrit : Oui ça je suis d'accord mon interrogation se situait plutôt par rapport au fait de savoir si à un moment donné de la casse on serait amené à retourner sur ces carte postales ou si une fois l'énigme associée résolue on peut la mettre de côté.

A mon avis, pour le moment, quand une énigme semble résolue, on peut la ranger. A voir s'il faut les ressortir quand elles seront toutes résolues.

Par contre, je ne pense vraiment pas que des petits éléments sur une carte puisse servir à la résolution d'une autre énigme (genre "ces deux cartes là ont un chat dessus, c'est un signe !") : ca deviendrait vite un bordel sans nom ^^
Répondre
#7
Même approche que Gygy22, pour le moment.

Déjà arrivons à bien consolider ces premières énigmes ( j'en suis aux horloges avec une solution qui ne me plaît que modérément ) avant d'évaluer si d'éventuels double usages ou éléments cachés à utilité ultérieure seront de mise. Pour l'instant, je fais dans le classique et ça semble tenir la route, tout au moins le début de ce périple.
Répondre
#8
Si tu parles de la piste donnant une distance hyper précise au km près grâce aux minutes des horloges aboutissant à un tracé passant à environ 300km d'un point... Yep, elle me plait pas des masses non plus !!
Répondre
#9
Oui, une piste qui avait été intuitée hors calcul kilométrique. Donc sans confirmation, point de salut. Faut faire parler, sans équivoque, ces 5 horloges.
Répondre
#10
Je suis tout à fait d'accord !
Répondre


Atteindre :