Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Cathédrale de Strasbourg
#1
Ca y est, je me décide enfin à évoquer publiquement ma proposition de nef encalminée.
Il s'agit de https://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9...Strasbourg 
Je propose de vous exposer un petit bilan personnel sur cette proposition :

Si je devais lister des faiblesses à cette proposition de nef : 
  • je n'ai pas (encore) trouvé de référence littéraire évoquant la cathédrale comme d'une "nef encalminée", mais je cherche   Huh
  • manque d'intérêt des chouetteurs expérimentés : on ne la trouve pas vraiment dans les solutions publiées par les chouetteurs pourtant je lui trouve beaucoup de qualités.
  • trop de notoriété : voir http://piblo29.free.fr/wiki_chouette/ind...?title=Nef  (c'est d'ailleurs la seule fois ou cette cathédrale est évoquée en nef pour l'exclure car trop visitée...)
  • la forme de la nef n'a rien de réellement originalle : contrairement à d'autres propositions où il est assez aisé de voir un profil de navire par exemple


Voici maintenant les éléments en faveur de la Cathédrale de Strasbourg (du plus fort au plus faible... pour moi, bien sur): 
  • Ben, d'abord parce que c'est la nef naturelle de ma piste : elle me semblait la candidate en fin de mon TANPR en arrivant sur Strasbourg (d'ailleurs, on ne guère aller plus loin  au Ponant !). 
  • Après être passéee au crible de la synthèse http://www.zarquos.net/synthese-560.php#nef_encalminee, la Cathédrale de Strasbourg reste en course. Par contre, l'unique fleche de la Cathedrale ne pourrait pas etre candidate car "la NEF n'est pas une flèche", mais bon, c'est normal, puisque c'est une nef !! Tongue
  • Ad Augusta per angusta : « Vers les sommets par des chemins étroits » renvoie (entre autres) à Victor Hugo (mot de passe des conjurés dans Hernani). Or Victor Hugo décrit la visite et la montée dans la fleche de la Cathédrale de Strasbourg dans Rhin (1842); je mets en fin d'article le long extrait avec certains mots en gras. Le titre de la 560 m'ayant aussi guidé sur le choix du début du TANPR, ce serait séduisant qu'il participe à une reconnaissance de la nef.
  • Encalminée -sans vent : le vent du Harz serait contraint à rester autour de la Cathédrale si on prend connaissance de deux des légendes de la Cathédrale : http://gitedestrasbourg.blogspot.com/200...-vent.html  (cette anecdocte trouvé hier, je l'aime vraiment bien)
  • "LA NEF EST ENCALMINÉE POUR TOUTE ÉTERNITÉ" : ces origines romaines [color=023a61]https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tern...ythologie)[/color] : "Millénaire en 2015, Notre-Dame de Strasbourg est la plus vieille cathédrale gothique au monde"
  • Nef -navire parce que la situation géographique de la Cathédrale sur la nappe phréatique; on pourrait l'imaginer flottant sur cette nappe; Elle est aussi au sein de "la grande île de Strasbourg" ; c'est à dire entourée d'eaux par les bras de l'Ill; c'est très faible ok, j'en conviens (voir https://journals.openedition.org/insitu/...all580.jpg)
  • Encalminée : elle a effectivement été édifiée sur des pieux enfoncés dans la nappe phréatique et remblayés, car le terrain glaiseux et mouvant était peu propice à la construction. Commencées en 1015, ces fondations uniques au monde. Elle ne peut ainsi plus se mouvoir.

Et le clin d'oeil final sur lequel je suis tombé ce matin (ca ne compte pas car ca date de 2015 mais c'est toujours rigolo les coincidences) : 1015 - 2015 : la cathédrale de toute éternité - Le teaser
[url=https://www.youtube.com/watch?v=p1rO6ulBOvg][/url]

Extrait de Rhin (1842) : L’église vue, je suis monté sur le clocher. Vous connaissez mon goût pour le voyage perpendiculaire. Je n’aurais eu garde de manquer la plus haute flèche du monde. Le Munster de Strasbourg a près de cinq cents pieds de haut. Il est de la famille des clochers accostés d’escaliers à jour. .... Je suis monté jusqu’au haut des escaliers verticaux. ...Quatre escaliers à jour, en spirale, correspondant aux quatre tourelles verticales, enroulés dans un enchevêtrement délicat de pierre amenuisée et ouvragée, s’appuient sur la flèche, dont ils suivent l’angle, et rampent jusqu’à ce qu’on appelle la couronne, à environ trente pieds de distance de la lanterne surmontée d’une croix qui fait le sommet du clocher. Les marches de ces escaliers sont très hautes et très étroites, et vont se rétrécissant à mesure qu’on monte. Si bien qu’en haut elles ont à peine la saillie du talon. Il faut gravir ainsi une centaine de pieds, et l’on est à quatre cents pieds du pavé. … Le soleil fait volontiers fête à ceux qui sont sur de grands sommets. Au moment où j’étais sur le Munster il a tout à coup dérangé les nuages dont le ciel avait été couvert toute la journée, et il a mis le feu à toutes les fumées de la ville, à toutes les vapeurs de la plaine, tout en versant une pluie d’or sur Saverne, dont je revoyais la côte magnifique à douze lieues au fond de l’horizon à travers une gaze resplendissante.
Répondre
#2
J'ai déjà parlé de la cathédrale de Strasbourg sur mon blog en tant que point de chute possible de la flèche d'Apollon :
https://marvinclay.blogspot.com/2013/07/strasbourg.html

Le trait Golfe-Juan/Strasbourg passant par Bâle, difficile de ne pas lier la destination de Strasbourg en 420 avec la spirale de Bâle en 500 :
https://marvinclay.blogspot.com/2011/11/bale.html

Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#3
(2019-05-04,15:01)marvinclay a écrit : J'ai déjà parlé de la cathédrale de Strasbourg sur mon blog en tant que point de chute possible de la flèche d'Apollon :
https://marvinclay.blogspot.com/2013/07/strasbourg.html

Le trait Golfe-Juan/Strasbourg passant par Bâle, difficile de ne pas lier la destination de Strasbourg en 420 avec la spirale de Bâle en 500 :
https://marvinclay.blogspot.com/2011/11/bale.html

Amicalement,
Marvinclay

Hello Marvinclay, 
ravi d'échanger avec toi (le forum chouette est calme en ce moment).
 
Effectivement j'avais lu ce post (et l'intégralité de ton blog passionnant) fin février quand j'ai commencé à chasser la chouette. 
Zarquos me l'avait conseillé et il avait raison. Bravo pour tes articles qui sont d'une grande qualité (j'ai hate que tu reprennes... Smile ).

Sur la flèche d'apollon, pour ma part, c'est les arguments de zarquos et ton article (https://marvinclay.blogspot.com/2013/09/...-port.html) qui l'ont emporté avec Saint Nicolas de Port. J'ai d'ailleurs essayé de compléter la justification de cette fleche avec http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...&pid=10686 , http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...60#pid9260 (plus discutableprobablement) et surtout http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...hp?tid=262).
Répondre
#4
Merci pour tes commentaires sympas sur mon blog, Leuc.
J'ai visité il n'y a pas si longtemps le trésor de la basilique de Saint Nicolas de Port. Il faut payer 2€ pour déclencher l'ouverture d'un panneau à hauteur d'yeux qui révèle notamment la nef du cardinal qui, pour le coup, est totalement à l'abri du vent. Le titre d'éminence est une distinction réservée aux cardinaux aussi LA NEF EMINENCE est-elle une appellation tout à fait pertinente pour désigner la nef du cardinal. LA NEF ÉMINENCE étant l'anagramme de NEF ENCALMINÉE.

Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#5
(2019-05-04,17:32)marvinclay a écrit : Merci pour tes commentaires sympas sur mon blog, Leuc.
J'ai visité il n'y a pas si longtemps le trésor de la basilique de Saint Nicolas de Port. Il faut payer 2€ pour déclencher l'ouverture d'un panneau à hauteur d'yeux qui révèle notamment la nef du cardinal qui, pour le coup, est totalement à l'abri du vent. Le titre d'éminence est une distinction réservée aux cardinaux aussi LA NEF EMINENCE est-elle une appellation tout à fait pertinente pour désigner la nef du cardinal. LA NEF ÉMINENCE étant l'anagramme de NEF ENCALMINÉE.

Amicalement,
Marvinclay

oui, et avant cet achat ajouté au trésor, il y a avait une nef d'argent d'une valeur de 5 marcs suite à la promesse de la reine pour que le vent tombe et que leur nef, du coup s'encalmine : https://books.google.fr/books?id=FFlfAAA...ne&f=false
Cet nef là semble disparue
Répondre
#6
Et "Née clef en main dans la 600 ...", comment peut-on l'expliquer avec la Cathédrale de Strasbourg ?
Répondre
#7
(2019-05-05,14:27)Schliemann a écrit : Et "Née clef en main dans la 600 ...", comment peut-on l'expliquer avec la Cathédrale de Strasbourg ?

Bonjour Schliemann,
Cet IS ne m'a pas servi directement pour mes choix de tracés de la 560 car j'ai eu la chance de m'orienter grace au contenu de la 600. 
A posteriori, je dirais que (pour ma piste) cet IS confirme l'orientation du premier trait (dont je ne savais seulement qu'il devait partir au sud de Cherbourg).

Cela dit, l'IS indique un lien entre l'énigme 560 et l'énigme 600, c'est déja beaucoup : Si en construisant le trait depuis Cherbourg j'avais eu à exploiter le fleche d'Apollon ou l'orthogonale de Carignan, ca m'aurait chagriner. Pareil si rien de la 600 n'avait eu à être utilisé pour tracer le TANPR.
Amitié
Répondre
#8
(2019-05-05,16:53)leuc a écrit :
(2019-05-05,14:27)Schliemann a écrit : Et "Née clef en main dans la 600 ...", comment peut-on l'expliquer avec la Cathédrale de Strasbourg ?

Bonjour Schliemann,
Cet IS ne m'a pas servi directement pour mes choix de tracés de la 560 car j'ai eu la chance de m'orienter grace au contenu de la 600. 
A posteriori, je dirais que (pour ma piste) cet IS confirme l'orientation du premier trait (dont je ne savais seulement qu'il devait partir au sud de Cherbourg).

Cela dit, l'IS indique un lien entre l'énigme 560 et l'énigme 600, c'est déja beaucoup : Si en construisant le trait depuis Cherbourg j'avais eu à exploiter le fleche d'Apollon ou l'orthogonale de Carignan, ca m'aurait chagriner. Pareil si rien de la 600 n'avait eu à être utilisé pour tracer le TANPR.
Amitié

@Schielmann : Milles excuses, je me rends compte ce jour, que j'ai répondu trop rapidement à ta question (je barre la phrase qui pourrait induire en erreur). En y repensant, voici plus précisément ma compréhension de l'IS : 
Pour correspondre à ma solution, l'IS devient : "c'est clef en main que la nef encalminee est née en 560, tu l'as retrouveras en 600"
Répondre
#9
@Schielmann, voici les détails de ma piste; la clé s'articule sur les blasons empire des villes rencontrées.
Après avoir mis en place en 580 et 600 : http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...6#pid11086, il devient possible en 560 d'utiliser 
http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...8#pid11168
La droite Cherbourg-La Rochelle La Pallice va donner le cap des aides à Neptune. En passant au(x) port(es) de La Rochelle, je récupère "LA CLEF cachée sur un NNP" du blason de la ville et continue jusqu'à Oléron (pour moi, le pont Napoléon), il est alors temps de tracer le TANPR par l'ouverture (j'ai visé le centre de Bourges mais la taille de Strasbourg compense les incertitudes de Bourges!)
Avec les blasons, ma lecture de IS "NEE CLEF EN MAIN..." s'explique d'elle meme puisque La Rochelle, Strasbourg et Angers font partie des "bonnes villes" de l'empire.
Pour trouver la nef, nous allons devoir utiliser la clé par l'ouverture pour trouver la nef; La Rochelle fournit le NNP  :

[Image: 545px-Blason_ville_fr_La_Rochelle-Empire.svg.png]
Et j'arrive à Strasbourg : 
[Image: Blason_ville_fr_Strasbourg2-Empire.svg]
E là l'IS finit par ce comprendre : 
En 600 (clé en main du visuel), on avait découvert Angers :
[Image: Blason_ville_fr_Angers-Empire.svg]
La dernière question est celle de la LUMIERE CELESTE : pour moi, il s'agit depuis le point intermédiaire de La Rochelle de remonter la ligne de SOL pour REVELER (à la façon d'un miroir, et donc pas en vision directe mais aussi à la manière des ténèbres, c'est à dire éclairer, rendre argenté) la lumière.
Voici la cible : 
[Image: 250px-Blason_de_Paris_1811.svg.png]
Je vous laisse tirer les conclusions de ma piste sur la lumière !!
Amitiés
Répondre
#10
Très intéressante cette démarche faisant intervenir les blasons et les notes de musique ( j'accorde particulièrement de crédit à ce dernier point )
Je la trouve, dans sa globalité, un peu complexe, mais néanmoins elle expose une approche digne d'intérêt.

Dans un premier temps, et sans avoir approfondi ma réflexion au regard de ce que tu proposes, je tique un peu sur l'association d'un blason au NNP. Le NN, OK, mais le P semble quelque peu forcé. Qu'en penses-tu ?

Autre remarque: passer d'un point final ( Pont napoléon d'Oléron ) pour tracer le TANPR, puis revenir au point intermédiaire ( abord de la Rochelle ) pour poursuivre la démonstration, me semble en l'état un peu osé, même si j'ai bien compris ce qui t'amène à procéder ainsi.
Répondre


Atteindre :