Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
une association 580-600
#1
Dans http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...2#pid11042, le fait d'associer la 580 à une autre énigme était évoqué.
Voici une application de cette hypothèse via les titres 580 et 600
  • Titre 580 : Le bon sens, c'est le sens du contresens, et inversement : le décryptage du texte exploitait le contresens (Interprétation opposée des lettres) mais pas le ET INVERSEMENT (que l'on appliquait certes au tracé sur la carte pour une main formant un G mais qui me laissait un peu ... sur ma fin) placé en seconde ligne
  • Titre 600 : Quand Al-Mar s'allie à la Fibule de Préneste, les ténèbres resplendissent

Si on associe les deux énigmes alors la seconde ligne du titre 580 pourrait alors devenir un "mode d'emploi" d'interprétation du titre de la 600. 

En 580, on partait de codes chiffrés, ici on va donc partir, à l'inverse de noms chiffrés : retenons "ALMAR et FIBULE" 
On terminait par ne garder que les initiales, ici on commence donc par cette étape : on a donc A et F  (soit Angers et Forbach); 
Pour avoir les mots de la 580, on remplaçait par les notes de musique; Ici donc A et F devient La et Fa 
Enfin on applique l’étape de lecture en sens inverse pour obtenir Fa et La sur la ligne Forbach-Angers. 

Voila ce qui pourrait être une première étape de l'association 580-600 (si cela fait sens, bien sur)
Répondre
#2
Deuxième partie de l'association :

en 580, le texte décrypté donne une sequence de chiffre ordonné mais met à part (à la fin) Angers qui phonétiquement donne "en G" (le tracé "inverse" des villes forme lui aussi un G) ce G correspond en 580 à la note SOL et à la ville de Gérardmer.

Sur le visuel 580, Il y a trois musiciens mais seuls deux instruments sont identifiables; 3 comme les clés en musique; Les deux instruments identifiables se rattachent pour l'un très clairement à la clé de FA et pour le second (plus flou mais pas caché Wink ) à la clé de SOL. 
Et surtout les musiciens JOUENT et jouent ENSEMBLE.
Citation :QUESTION No 20 DU 1999-11-17
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 580:
IL Y A UN TROISIEME MUSICIEN. JOUE T IL D'UN INSTRUMENT ? 2: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE SANS IMPOR TANCE... EST CE A DIRE QUE CE QU'IL FAUT RETENIR C'EST PLUS LE TYPE D'INSTRUMENT QUE CE QUE C'EST EXACTEMENT EN TANT QU' INSTRUMENT? LES INSTRUMENTISTES SONT ILS AUCOURANTDECE QUE CHACUN JOUE?
--------------------------------------------------------------------------------
LES 3 MUSICIENS JOUENT ENSEMBLE, CE QUI INDUIT QUE CHACUN SAIT CE QUE CHACUN JOUE. LE 3EME JOUE D'UN INSTRUMENT QUI N'EST PAS VISIBLE : C'EST DONC QUE CET INSTRUMENT N'A PAS D'IMPORTANCE. AMITIES --MAX


QUESTION No 6 DU 1999-11-23
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: GRAAL SUITE
580: DOIS JE TROUVER CE QUE LES MUSICIEN S JOUENT?*
--------------------------------------------------------------------------------
TOUT CE QUE JE PEUX DIRE - ET REPETER - C'EST : ILS JOUENT ! AMITIES -- MAX

En associant les titres 580 et 600, la ligne Forbach-Angers est apparue qui représente une ligne (partition) Fa -La débutant par une clé la clé de FA.
Alors L'association du visuel 580 avec la 600 invite à faire jouer en même temps la ligne (partition) de Sol (en débutant à la clé de SOL, Gérardmer). Cette droite est censée être parallèle à la ligne de FA. le segment Forbach-Gérardmer agit comme une barre de mesure (musicale) permettant de jouer réellement ensemble (dans le temps), la ligne de Fa et celle de Sol.
NB : entre Fa et La, deux intervalles; si on joue ensemble avec la ligne en Sol, il serait logique d'y trouver Sol+2intervalles=Si=B soit Bourges.

Armé de ces deux lignes jouant ensemble, après avoir franchit les notes à 2 intervalles, nous arrivons à Nantes pour l'une et Poitiers pour l'autre. Poitiers renvoie à la bataille de Poitiers (En 732, Salvius, comte-évêque de Nantes, participe à la célèbre bataille de Poitiers https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d...iers_(732)), bataille pendant laquelle Charles Martel (le latin) bat les Maures. "se bat" comme inverse de "s'allie".

Voila un exemple d'exploitation de l'association 580-600. 
Il est quand même à noter qu'en essayant d'exploiter cette association 580-600, j'ai toujours une droite Col de Roncevaux-Bourges-Carignan, une ligne Forbach Angers, une ligne Gérardmer-Bourges, un segment Forbach-Gérardmer mais ce n'est pas cette association qui fournit une DCA (autre que Col de Roncevaux-Bourges-Carignan).
A critiquer, bien sur !!

Ci dessous, je complete l'article avec des éléments sur ma piste (des blasons) pour info (j'ai décidé d'évoquer publiquement certains éléments de ma piste car je doute que chacun dans son coin, on arrive un jour au bout). Bien sur, je ne vous demande pas d'adhérer à cette piste. Pointer les erreurs ou les madits qui empecheraient d'exploiter une association 580-600 serait déjà une grosse aide pour moi.
Montrerma piste blasons:
Répondre
#3
Une conséquence de cette approche (que je n'avais pas encore identifiée) est que depuis LE COEUR, une ligne Bourges-Gérardmer existe et permettrait d'attaquer la 500 à Gérardmer.
Cette bifurcation Au COEUR sur la ligne de SOL serait symbolisée par la portée et la clé du visuel 500.
Répondre
#4
@ Leuc

N'oublie pas qu'on se trouve à la lumière à la fin de la 470, avec une action en cours (la flèche vise et ne sera décochée que plus tard), donc il faut quand même rester sur un parcours cohérent. Bourges - Gérardmer (Si - Sol) est une ligne très connue, c'est celle qui sert de support à la portée musicale sur la carte.

Arriver à Gérardmer par une voie différente ok mais on arrive déjà à Carignan dans la 500, il est peu probable qu'on arrive à différents lieux par différents parcours.

Même s'il ne faut pas tout rationaliser sous la forme d'un parcours car toutes les énigmes ne donnent pas des lieux et qu'on doive parfois "boucher le trou" nous-même, le parcours reste globalement cohérent du début à la fin :

Citation :QUESTION No 13 DU 1996-12-02
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: JEU DE PISTES
Du lieu ou demarre le jeu a la zone fina le, les solutions des enigmes fournissen t un parcours "coherent", c'est bien cel a ? Sur ce parcours, est-ce qu'une enigme N debute toujours la ou se termine l'enigm e N-1 ? En d'autres termes, le "lien" en tre deux etapes du dit parcours >>>>
--------------------------------------------------------------------------------
OUI A LA PREMIERE QUESTION. POUR LA DEUXIEME, JE NE PEUX PAS VOUS REPONDRE (J'AI REPONDU A UNE QUESTION SIMILAIRE AVANT-HIER). AMITIES -- MAX
Répondre
#5
@zarquos : j'étais resté sur le bilan, si bien qu'en fin de 470, j'étais encore au Col de Roncevaux à VOIR la lumière.
Je n'y étais pas et j'avais tout loisir ainsi de changer de direction depuis Bourges (SI) mais tu as raison, ce raisonnement est erroné car la précision du tracé Col de Roncevaux - lumière en pâtit car il dépend de la taille du marqueur de Carignan
Si de Bourges, je file à Gérardmer (pour A Carignan emprunter l'ortho) alors je ne sais plus déterminer précisement ma lumière plus tard
Répondre
#6
Pour rappel :

Citation :QUESTION No 10 DU 1998-07-02
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: EN FIN DE 470
DOIS JE ALLER A (OU VERS) LA LUMIERE AVA NT DE COMMENCER L ENIGME SUIVANTE ? MERCI.MIAM.
--------------------------------------------------------------------------------
OUI, BIEN SUR. MAIS CA NE SIGNIFIE PAS QUE VOUS DEVEZ Y RESTER (ET CA NE SIGNIF IE PAS L'INVERSE NON PLUS). AMITIES -- MAX

Le piège à mon sens est de vouloir interpréter la 580 en terme de déplacement géographique, Max Valentin a bien indiqué que certaines énigmes ne servaient pas à ce genre de déplacement.
Répondre
#7
J'avoue que celui la, je l'ai loupé. Pourtant, pour le coup, il est clair !!
Merci zarquos !
Répondre
#8
En visite à La Rochelle, l'entrée du vieux port, ces deux phares d'alignement sont vraiment très sympa.
A coté on trouve la porte de la tour de l'horloge surmontée d'un navire bien perché.
[Image: explo_6_17300_3_photo2_g.jpg]
Répondre


Atteindre :