Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Lumière Céleste
#11
Je voulais seulement noté l'étrangeté d'utiliser un "bec ouvert" au moment de "révéler" la lumière
Répondre
#12
Si le bec était fermé il ne pourrait pas pointer 2 lieux en même temps, c'est simpliste mais ça peut suffire comme explication Wink

Pour moi le choix du coq (si on pousse le symbolisme trop loin), le chant du coq et la lumière en arrière-plan sont là pour servir la fausse piste Aube. Ces éléments sont seulement mis en défaut par les madits, un peu comme les BSM.
Répondre
#13
Comme Albion dont l'ethymologie est la même que Aube : Alba (blanche)
Et au départ de la 560, nous devons lui tourner le dos (un peu comme la statue du visuel B)
Répondre
#14
L'IS des lueurs a longtemps constitué une confirmation plausible de l'Aube, mais il y a ce madit :

Citation :QUESTION No 42 DU 1997-09-15
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: LE GAULOIS
SI LES GRANDES LUMIERES SONT FAITES DE P ETITES LUEURS PEUT 'ON EN CONCLURE QUE L ES GRANDES RIVIERES SONT FAITES DE PETIT S RUISSEAUX ? JE NE VALIDE PAS LES METHODES DE DECRYPT AGE NA !
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE NIE PAS QUE LE DICTON SUR LES RUIS SEAUX AIT INSPIRE LA PHRASE SUR LES LU- MIERES...! MAIS IL N'Y A PAS VRAIMENT DE RAPPORT DIRECT. AMITIES -- MAX

Max Valentin confirme qu'il s'est inspiré du dicton... mais mauvaise pioche ! La rivière se prend une méchante baffe et on peut difficilement se rabattre sur le département car il n'est pas possible d'utiliser les lignes en pointillés marquant les limites départementales sur la 989 sans faire de la carte un outil.
Répondre
#15
On a vu sur le visuel de la 530 une forte imbrication entre Bourges, la lumière, le Col de Roncevaux et Cherbourg.

C'est là qu'il peut être intéressant de donner une signification au mini-visuel de cette IS, même si Max Valentin minimise leur importance :

[Image: iscoeur.gif]

Le cœur est représenté au centre de lignes lumineuses qui s'intersectent.

Il n'est pas difficile de faire le rapprochement avec les lignes Col de Roncevaux - Bourges - Lumière - Carignan et Golfe-Juan - Bourges - Cherbourg :

   

Des lignes lumineuses puisque comme on l'a vu la lumière est concernée.

Ce qui me pousse aussi à émettre l'hypothèse suivante : l'ouverture et le cœur seraient les 2 facettes de Bourges, l'une servant à voir des choses à travers et l'autre servant de support à tout ce qui nécessite de la précision.

Ce qui pourrait expliquer les réponses de Max Valentin : l'ouverture n'a pas besoin d'être précisée, on se contente de voir des choses à travers. Mais le cœur lui permet de transformer la vision en trait précis, car c'est lui-même un point précis au sud-est de Bourges. C'est donc lui qui serait impliqué dans le tracé du tanpr et non le centre de Bourges.

On accorderait alors au cœur tout l'intérêt qu'il mérite.

Citation :QUESTION No 14 DU 2001-11-08
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: COEUR
PENSEZ VOUS QUE L'ON ACCORDE AU COEUR TO UT L INTERET QU'IL MERITE?
--------------------------------------------------------------------------------
QUESTION SUBJECTIVE, A LAQUELLE JE REPON DRAIS NEANMOINS "NON" ! AMITIES -- MAX
Répondre
#16
Je vais essayer ici de décrire un cheminement conduisant à identifier la LUMIERE CELESTE comme la ville de Dieppe (quelques éléments de ce post sont issues de lecture de solutions passées que j'ai tenté de synthétiser et compléter pour l'exercice)

Cela commence en 470, quand A RONCEVAUX, je vois la lumière par l'ouverture; L'alignement conduit à croiser le departement de l'AUBE (qui se matérialise aussi par le nom de la riviere Aube en bleu sur la carte)*.
Ensuite à la fin de la 470, il faut admettre (pour ce post) que le COEUR est l'AUDE (car l'amour de Roland mais aussi le département qui se matérialise aussi par le nom de la rivière).

Ensuite grace à l'enigme 580, on va noter que
  • a/ AUBE et AUDE ne differe que d'une lettre : de B à D => de Bourges à Dieppe**
  • b/ Si l'AUBE est la LUMIERE alors la préfecture Troyes homophone de 3 doit aussi matérialiser la lumière. en 580 3 = D = Dieppe
  • c/ Dieppe = D = Ré => RE => Rê : Dieu soleil
A l'énigme 420, la flèche de LUMIERE (d'Apollon et qui vient du ciel) arrive à Saint Nicolas de Port, ville voisine de Varangeville (les villes sont liées par Aubert de Varangeville). La faute de Balzac nous a fait révélé une projection (un miroir, un négatif) entre  Varengeville-Sur-Mer et Varangeville.
Pourrait-on aussi dans ce cas rapprocher SnDP et Dieppe (Dieppe et Varengeville-Sur-Mer reliés par J. Ango) ? Cela mettrait en miroir la LUMIERE venue du CIEL de la 420 et la LUMIERE CELESTE de la 560.

A l'énigme 560 : Neptune nous aide à marcher deux fois sur l'EAU. En reprenant le point a/ on notera que pour ne conserver que les lettres B et D et s'interesser à la droite Bourges-Dieppe, il nous faut "marcher sur" les trois autres lettres communes de AUBE et AUDE : E,A,U.
On notera aussi que la fleche qui vise le coeur (posons une regle entre Col de Roncevaux et le mot "Aude" de la rivière en bleu) se perd dans le golfe du lion (serait-ce un second trait permettant d'identifier la fin de la seconde aide et le debut du TANPR ?)

*: la lumière et le coeur ne seraient pas les rivières mais disons que je pense qu'il était intéressant d'exploiter ces marqueurs bleu pour le coté "repérable facilement sur une carte". L'IS sur les lueurs n'est alors que très indirectement lié aux rivières.

**: de Bourges=OUVERTURE à Dieppe=LUMIERE CELESTE : ce décryptage autour de AUBE/AUDE apparu en "marchant 2 fois sur" E,A,U serait-il suffisant pour justifier l'emploi de la phrase: "Cherche l'ouverture qui révèle la lumiere céleste"; J'ai cherché l'ouverture=Bourges= la lettre B (dans le mot AUBE) qui revele la lettre D (du mot AUDE)=Dieppe=LUMIERE CELESTE grace aux aides de Neptune.  

Qu'en pensez-vous ?

NB : au moins, avec cette construction, on a tendance à exploiter le COEUR que MV considérait comme méritant plus d'intérêt. On exploite aussi la fleche d'Apollon et enfin, cela me donne un peu plus l'impression que la LUMIERE CELESTE est issue d'un tout.

Citation :QUESTION No 26 DU 1998-07-30
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 420
D'UNE MANIERE GLE,CE QUE TU NOMMES;LUMIE RE CELESTE,C'EST UN TOUT,OU C'EST PONCTU EL? TU FERMES TA BOUTIQUE EN AOUT ? AMITIES RENE DE CESSAND*
--------------------------------------------------------------------------------
A CONDITION QUE JE COMPRENNE BIEN LA QUESTION, JE DIRAIS QUE C'EST PLUTOT UN TOUT. JE FERMERAI PEUT-ETRE 3 OU 4 JOURS. CA DEPENDRA SURTOUT DE MON EMPLOI DU TEMPS. AMITIES -- MAX
Répondre


Atteindre :