Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Des chateaux d'eau
#1
Histoire de changer un peu des Vosges, voici un exemple très "original et dérangeant" : D'un point de vue des madits ou des références, c'est au top mais par contre c'est très perturbant pour la position géographique.

Voici des sentinelles : https://www.google.com/maps/@49.905873,1...312!8i6656
[Image: jo-brunenberg-photography-chateau-d_eau-...e-2017.jpg]
  • Sur geoportail, on a 3 ronds bleu disposés en triangle. 
  • La visibilité est "exemplaire" puisqu'il n'y a strictement rien autour. 
  • Ils veillent sur l'eau potable (ils ne surveillent pas, ils veillent bien). 
Dans le cas présent, c'est 17 communes qui sont approvisionnées. Ces chateaux d'eau sont en fonction depuis 1950. 
l'IS "Immobiles et fidèles, tangibles et massives, semblables et dissemblables, ce sont les sentinelles." est respecté.

Oui, très bien mais LA NEF dans tout ça... Et bien c'est là le plus beau : 
il y en a une et même une ayant une référence littéraire; marvinclay en a parlé sur son blog : le manoir d'Ango.
Les chateaux d'eau se situent à 32km à l'ouest du manoir (qui du point de vue de la référence littéraire est aussi clair que Paris pour la SAQC).
Et voila : une nef et 3 sentinelles difficilement attaquables... qui sont à DIEPPE !!!   126 

Autant dire que pour le parcours 560, va falloir faire preuve d'imagination (pareil pour une cache à plus de 100 km des cotes).
Mais si on laisse un peu les tracés de coté, la piste est séduisante : 
  • Dieppe et la Nef mène à Johann Ango qui est à Dieppe, ce que Jacques Coeur est à Bourges; des fortunes grace au commerce (Mercure) maritime (Neptune) .
  • Ces sentinelles évoquent la gestion de l'eau que la place du puits-salé de Dieppe souligne aussi !
Répondre
#2
Sympa Smile

L'accès par contre est un peu problématique car les châteaux d'eau sont entourés d'une clôture, je doute que ce soit ouvert au public.

Citation :QUESTION No 32 DU 1996-05-14
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: AUTORISE ?
EST-IL AUTORISE DE TOUCHER LES SENTINELL ES ? FRDK
--------------------------------------------------------------------------------
SANS PROBLEME ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 31 DU 1996-09-25
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: RETOUR 31416
BJR, APRES UNE LONGUE ABSENCE, SUR LE MNTEL SEULEMENT, CAR JE N'AI PAS LEVE LE PIED D'UN POUCE, MERCI POUR LES REPONSE S D'AVANT LES VACANCES. 1. N'IMPORTE QUI PEUT TOUCHER LES SENTIN ELLES SANS ACUNE FORMALITE ? 2. UNE FOIS LE TRAIT TIRE, Y A T IL AUTR E CHOSE AFAIRE POUR EN FINIR AVEC LA560M ERCI
--------------------------------------------------------------------------------
VOUS POUVEZ LES TOUCHER SANS FORMALITE PARTICULIERE, EN EFFET. LE TRAIT EST LA DERNIERE CHOSE "A FAIRE" , OUI. AMITIES -- MAX

Mais bon c'est vraiment pour la petite histoire parce que pour atterrir à Dieppe en 560 il faut être sacrément motivé ^^
Répondre
#3
Il y a quand même un autre souci :

Si on a bien 3 cercles bleus en triangle au format plan, au format d'une carte au 1/25000ème il n'y en a plus que 2 :

   

Comme quoi le portrait robot des sentinelles est plus contraignant qu'on ne le croît 033
Répondre
#4
Sur l'accès, je me méfie toujours car les règlementations d'accès, ca a pu changer depuis le temps. Mais de toute façon, je ne pense pas défendre ces sentinelles plus que cela. 
J'ai trouvé, pour autant, l'exercice intéressant.
C'est une des premères fois ou des sentinelles invitaient effectivement à dire d'elles qu'elles veillaient et non surveillaient.
Sachant que je suis parti de recherches de photos de chateaux d'eau, la coincidence de trouver ceux-ci et leur proximité d'une des seules références claires sur une nef, c'était troublant. 

Au final, le plus intéressant reste cette découverte de Jean d'Ango, ce rapprochement avec Jacques Coeur et les citations de Honoré de Balzac 
  • Dans "Splendeurs et misères des courtisanes" (1844) : « Les fortunes colossales des Jacques Cœur, des Médici, des Ango de Dieppe, des Aufrédy de La Rochelle, des Fugger, furent jadis loyalement conquises […] ; mais aujourd’hui, […] la concurrence a si bien limité les profits, que toute fortune rapidement faite est : ou l’effet d’un hasard et d’une découverte, ou le résultat d’un vol légal. »
  • Dans "Sur Catherine de Médicis" à propos du manoir d'Ango : « Cette charmante construction, due à la bourgeoisie du seizième siècle, et qui complète si bien l'histoire de ce temps, où le roi, la noblesse et la bourgeoisie luttaient de grâce, d'élégance et de richesse dans la construction de leurs demeures, témoin Varengeville, le splendide Manoir d'Ango »
Répondre
#5
(2019-06-10,13:42)leuc a écrit : C'est une des premères fois ou des sentinelles invitaient effectivement à dire d'elles qu'elles veillaient et non surveillaient.

Ce sens n'est justement pas à retenir :

Citation :QUESTION No 31 DU 1996-07-03
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SENTINELLE
LES SENTINELLES SONT ELLES PLUS IMPORTAN TES QUE LA CHOSE QU ELLES GARDENT POUSSE-POUSSE
--------------------------------------------------------------------------------
ELLES NE "GARDENT" RIEN, ELLES VEILLENT (CE QUI EST LE ROLE D'UNE SENTINELLE). AMITIES -- MAX

QUESTION No 2 DU 1996-07-11
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SENTINELLES
ELLES NE GARDENT RIEN. MAIS N'AVEZ-VOUS PAS DIT QU'ELLES VEILLAIENT SUR QUELQUE CHOSE (JE NE RETROUVE PLUS VOTRE REPONSE A CE SUJET) ?
--------------------------------------------------------------------------------
ELLES "VEILLENT" TOUT COURT, PAS "SUR QUELQUE CHOSE"... AMITIES -- MAX

QUESTION No 36 DU 1996-12-13
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SENTINELLES
LE 19/11/96, (Q. "SENTINELLES") VOUS DIT ES "ELLES VEILLENT, C'EST CA QUI ET IMPO TANT", MAIS LE 5/7/96, (Q. "SENTINELLES" ), VOUS DITES "CE QUELQUE CHOSE [SUR QUO I ELLES VEILLENT] EST IMPORTANT". ALORS EST-CE LE FAIT QU'ELLES VEILLENT OU L'OB JET DE LEUR VIILANCE QUI EST VRAIMENT IM PORTANT?
--------------------------------------------------------------------------------
ELLES VEILLENT SUR QUELQUE CHOSE. MAIS CE "QUELQUE CHOSE" N'EST PEUT-ETRE PAS TANGIBLE. C'EST POURQUOI JE PREFERE ME BORNER A DIRE "QU'ELLES VEILLENT", DE PEUR DE VOUS INDUIRE EN ERREUR. AMITIES -- MAX

Il est vrai que c'est un choix de sentinelles intéressant car c'est un peu un cas d'école, mais ça montre bien en même temps que rien ne colle aussi facilement aux sentinelles. Même les menhirs d'Epoigny sont trop nombreux sur le terrain, il y en a plus que 3.
Répondre


Atteindre :