Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Strasbourg
#1
J'ouvre ce fil pour rassembler certains éléments en faveur d'une flèche d'Apollon vers Strasbourg (ce n'est pas ma flèche actuelle mais ça n'empeche pas d'en parler un peu).

Au départ, il y a les articles de marvinclay : http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...5#pid10895 
Personellement je n'arrive pas à reproduire le tracé arrivant dans le paté jaune de Strasbourg (un peu moins de 553.5 km du centre de Strasbourg à GF)

Ensuite il y a eu la découverte de l'almanach "le messager boiteux" : http://www.zarquos.net/ultima-forsan/sho...6#pid11496
Dans ce dernier post, je notais

Citation :
  • sur le visuel de la 780, le pieton a une paire de jambes évoquant un compas alors faisons l'hypothèse l'homme (le pieton) pourrait être symbolisé par un COMPAS
  • Napoléon symbolisé par un N (ça, je pense que c'est bon, tout le monde l'a évoqué)
  • le SOLEIL NOIR
  • la clé de passage des titres vers la 420 nous revele le role d'un MESSAGER. 
Le MESSAGER est pour moi un élément fort car issu d'une clé de liaison des titres.
  • Sur la piste SNdP, ce messager est Mercure (et c'est utile pour confirmer l'usage de la mesure mercurienne sur l'altitude) 
  • Sur la piste Strasbourg, le plus logique serait le clin d'oeil vers le titre de l'almanach. Dans cette voie, je vous propose un dernier décryptage (un peu alambiqué, peut etre)
Sur la base de : 
Citation :QUESTION No 21 DU 1998-11-11
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: COUP DE POUCE
BONJOUR MAX. VOUS NOUS AVEZ DIT QUE LES LETTRES N ET T DE CENT DANS LE TEXTE DE LA 420 NE SOIENT PAS CODEES ETAIT UN PET IT COUP DE POUCE DE VOTRE PART. MAIS CE PETIT COUP DE POUCE INTERVIENT IL AU MOM ENT DU DECODAGE DE CE TEXTE ? MERCI. LIO NEL
--------------------------------------------------------------------------------
OUI. MAIS JE NE PEUX PAS VOUS DIRE S'IL INTERVIENT AUSSI PLUS TARD, LIONEL... AMITIES -- MAX
J'ai le coup de pouce "CENT" :
CENT : valant C (via la charade 470) => Valencay => Talleyrand (déjà rencontré pour le decret sur le pied métrique en 780) => BOITEUX
Alors, je l'admets c'est un peu osé d'extraire Boiteux depuis le mot "CENT"  Tongue mais ce n'est possible qu'en ré exploitant des éléments précédents.


Reste les problèmes de la longueur du trait et les 1969.697 mesures. 
Pour la longueur du trait, dès lors qu'on a la correspondance 86164 <-> 559 km fixée par la fausse piste, il s'agit d'imposer l'oubli d'1 pour CENT de la longueur du trait pour trouver Strasbourg à 559 *99/100=553.41 km. 
Je ne sais pas justifier cet oubli de 1% mais on peut quand même noter qu'en appliquant le "truc" sur le comptage d'Apollon on obtient 1969.697 - 19.69697 =1950.00003 !!!

La précision est notable mais en distance, je ne sais quoi en faire. 
Par contre on notera que le rayon vert DE LUMIERE pénètre dans la nef de la Cathédrale en période d'équinoxe. 
Le phénomène est assez récent. D'après Louis Tschaen : "La transparence du verre du pied gauche de Juda a donc été notablement accrue à la suite du remplacement du verre d'origine par un verre non traité probablement à l'occasion d'une réparation, en tout cas postérieure à la dernière repose du vitrail qui a dû avoir lieu aux alentours de 1950. Le phénomène de la lumière verte équinoxiale semble donc avoir été renforcé ou peut-être même créé lors de cette réparation. En conséquence, on peut, à première vue, conclure que le phénomène de la lumière verte équinoxiale a beaucoup de chances d'avoir un caractère purement accidentel."

[Image: 800px-Strasbourg_Cath%C3%A9drale_Notre-D...2013-2.jpg]
Répondre
#2
Strasbourg était l'une des ville où a vécu Gutenberg. Le texte de la 420 par d' "imprimer" sa marque. La statue de Gutenberg sur la place du même nom tient en main un parchemin où il est écrit "que la lumière fut" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Place_Gute...l_2013.jpg
A rapprocher du thème de la lumière de l'énigme. "Fiat lux" seraient les premiers mots qu'il aurait imprimés.
Répondre
#3
@schliemann : merci pour cet ajout.

J'ai oublié de souligner que retirer 19.69697 à ce qu'il faut compter (normalement en mesures!) revient à considérer 1969.697 comme un assemblage d'année et de quantieme d'année. Par contre rapprocher durée et distance est intéressant car cela fait echo à  :
  • la distance de la fleche, donnée en durée (fraction de jour sidéral)
  • "Hate-toi de trouver la fleche" :Se hater c'est se dépecher, raccourcir la durée; le "Hate-toi" pourrait indiquer qu'il faut raccourcir le trajet.
Il manque encore d'un vrai argument pour le "1969.697 mesures" car la mesure, il n'y en a qu'une !!
Je ne vois qu'un moyen de résoudre cela ce serait d'imaginer un disque de périmètre "MESURE" divisé en 366 secteurs. Alors "compter 1969.697 mesures" reviendrait pour Apollon a COMPTER 1969.697 tours de disque soit 1950 tours et 19.69697% de tour ce qui équivaut au jour 19.69697*366/100 = 72.09 (13 mars)
A part sur le périmètre du disque, on est bien sur l'emploi de l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg !
[Image: cadran-apollon-diane.jpg]

NB : si c'est une fausse piste, elle est sacrément sophistiquée; il serait intéressant de juger cela avec la méthodologie employée par marvinclay autour de Chatel, Dabo et SNdP.
Répondre
#4
La mesure est seulement une unité de longueur - http://www.zarquos.net/synthese/780/mesu...ngueur.txt - et la simple multiplication suffit :

Citation :QUESTION No 6 DU 1996-10-11
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ULTRA PRECIS (suite)
Bonjour. Je reviens sur la precision ult ra de 1969.697 : je multiplie ce nombre par la mesure. Cela me donne un nombre X . De prime abord, et sous reserve que mo n hypothese soit juste, ce X n'est pas precis (si j'en crois les docs d'usage c ourant). Rensegnements tres pointus pris , ca tombe juste. Vous confirmez?arthur
--------------------------------------------------------------------------------
BIEN SUR QUE JE CONFIRME ! AMITIES -- MAX

Pour faire coller Strasbourg il faut en effet faire appel à une piste sophistiquée, trop à mon sens pour être une fausse piste voulue par Max Valentin, qui est en général simple d'accès (logique elle est censée masquer la bonne piste).
Répondre
#5
@zarquos : oui la mesure est une longueur, c'est bien cela qui n'arrive pas à me convaincre de basculer sur Strasbourg Tongue

Sur la simple multiplication, je suis d'accord aussi et d'ailleurs PIED renvoie aussi à PI*E*D = 22/7 * E * 10.5cm avec E le facteur de valeur.
Il est tout de même notable qu'avec E=3 (visuel 780?) on trouve 99cm pour une mesure issu du système métrique (100cm / CENT).
Sur cette piste, il faudrait admettre que la clé est le rapport 99/100 (issu de la mesure) :
Ca débloque la longueur de la flèche et cela serait confirmé par la précision du résultat 99/100 * 1969.697 * 0.33 = 643.5000099m (dont on ne ferait rien Huh )
Répondre
#6
Comme tu l'as rappelé dans le fil d'à-côté, le point d'impact de la flèche est plus petit qu'une ville moyenne donc ça ne peut pas être Strasbourg qui est un gros pâté. Et il n'est en théorie pas nécessaire de trouver une localisation précise.

Mais bon admettons que le point d'impact de la flèche soit la place de la cathédrale, elle se situe à 142 m d'altitude qui est aussi l'altitude moyenne de Strasbourg. La flèche de la cathédrale culmine à 142 m de haut ce qui donne une altitude de 142 m + 142 m = 284 m. Et on sait que 1969,697 mesures correspond à une différence d'altitude entre le point de départ de la flèche d'Apollon et le point d'arrivée.

Débrouille-toi avec ça maintenant ^^
Répondre
#7
C'est LE point à résoudre effectivement (c'était d'ailleurs le point à résoudre sur la flèche Saint Nicolas de Port).
J'espère que d'autres chouetteurs vont aussi s'y coller  066

PS : au départ, l'idée était surtout de rassembler des éléments sur une flèche Strasbourgeoise afin d'éviter de les disperser sur les fils des autres énigmes.
Répondre
#8
(2019-06-12,13:20)leuc a écrit : J'espère que d'autres chouetteurs vont aussi s'y coller  066

Désolé mais pour moi la fraction de jour sidéral ne laisse que 559 km comme solution possible, et ce n'est pas un hasard si le point lumière se trouve exactement à cette distance. Il est vrai que Strasbourg c'est super sympa, mais quand on commence à tordre les paramètres pour faire rentrer la piste au chausse-pied, c'est qu'il y a un os quelque part Wink
Répondre
#9
@zarquos : j'aurai quand même essayé mais j'arrive à la même conclusion : La cathédrale de Strasbourg n'est pas la flèche.

Parmi les essais de reconciliation, j'ai tenté : 
une fraction de jour sidéral donne une longueur donc un nombre de mesures peut donner une durée en jour sidéral
La mesure est issue du système métrique (3 pieds dans 1 mètre). 
 - En 1812, 1 mètre était 1/10000 du quart du méridien térrestre
 - D'après wikipédia, depuis 1983, 1 mètre est défini comme « la longueur du trajet parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d'un 299 792 458e de seconde »
Bref, la vitesse de la lumière servait de passerelle entre longueur et durée. La mesure reste bien une longueur (c'est seulement qu'une longueur peut se définir comme une durée)

Apollon est le dieu Soleil; Or "Le soleil servait à compter les jours de l'année et à partager l'année en deux parties" , le document attaché explique d'ailleurs très bien l'usage de méridienne solaire pour régler les horloges astronomiques.


L'emploi du verbe "COMPTER" était justifié par le décompte des jours grace à une valeur de la mesure faisant appel à la constante vitesse de la lumière. 
Mais c''est la qu'arrive le cul de sac.
"De là, apollon comptera" : j'ai tenté 01/03/1815 + 1969.697 jours (plus de nombreuses variantes avec 1950 jours, le 18 juin, le 20 mars, le 10 mars...) => j'arrive dans le second semestre de 1820 mais cela ne rend pas la Cathédrale ou l'Horloge astronomique de Strasbourg.

En conclusion : j'ai bien aimé travailler sur cette piste mais trop c'est trop. Je reste avec plaisir que Saint Nicolas de Port !
Répondre
#10
Ben voilà, Il ne reste plus qu'à attendre que Marvinclay dévoile les sentinelles et on connaîtra tous les secrets du jeu Wink
Répondre


Atteindre :