Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Errements...
#1
C'est bizarre la chouette, hier je sors ma 989 et mon réglet et paf, me revoilà à poster aujourd'hui...

Je reviens vous soumettre mes idées de l'été dernier, tout n'est pas étayé, loin de là, mais ce sur quoi j'étais tombé me bluffe toujours autant...  Je veux bien entendre parler de hasard et de coïncidence mais ça va me coûter ! Smile

En 580, je focalise sur les limites cardinales, après tout on a trois fois S E N S dans le titre, on a donc  : Dieppe, ville la plus au nord, Issoire la plus au sud et Cherbourg la plus à l'ouest. 3 chiffres romains.
La ville la plus à l'est, Gerardmer, n'est pas conservée -> Mon cinquième est en rage, mais sans protester suis mon quatrième - R - et l'alpha romain -A - d'où le "A Roncevaux"


En fermant le carré, on trace une ligne Nord Sud passant par Auberive (et Carignan par la même occasion, ne boudons pas notre plaisir).

La ligne Dieppe Issoire, DI, 501 en chiffres romains (inverse de 105) pourrait être l'axe d'une nouvelle boussole (diamètre 105 mm en 780) un peu inclinée (la trahison de l'aiguille ?).
NB : 3 musiciens, une contrebasse en forme de 8 -> 3 8 -> D I 

Il faut donc trouver comment tracer l'axe Est Ouest... Auberive, ville des sources de l'Aube attire l'attention : on y trouve une grille dite "de Jean Lamour" (cette info figure dans le guide vert de l'époque) ornée d'un monogramme CV, 105 en chiffres romains. Mais cette grille a une histoire, elle provient en fait de l'abbaye de Beaulieu-en-Bassigny en Haute Marne, aujourd'hui disparue.

Du coup, si on trace la perpendiculaire à l'axe Dieppe Issoire passant par Beaulieu en Bassigny, et qu'on redessine une boussole, on obtient ça :

[Image: 1537376147-visuel-mini-chasse-1.png]


Et c'est là ou ça devient amusant et troublant...

Le point Ouest : Ars en ré (je ne reviens pas sur Ars et la 600...), le point Est : Remiremont, le point Nord : Dieppe et le point Sud : le Mont Lozere !
  • “Ars est en Ré“ et “Re mire mont”, à Dieppe (Ré) on a un navire noir perché (cf fontaine du puits salé) et Dieppe (Ré) mire bien le mont (Lozère). 
  • On peut à ce sujet tracer une ligne Roncevaux Bourges passant par le centre du cercle, cette ligne Ars – Remiremont pourrait être la ligne de mire dont parle l’IS.
  • Le mont Lozère, au sud (au zénith), à 1699 mètres, anagramme de « le zéro », fait un parfait candidat pour embrouiller lorsqu’il s’agit de “compter vers le zénith”
Mais surtout, si ce cercle est la nouvelle boussole, alors son périmètre est la nouvelle mesure (c'est bien la solution de la 780 non ?) et là... on tombe sur 31,8 cm de rayon soit une toise métrique de périmètre !

Vous trouvez ça délirant ?
Répondre
#2
Il faudrait surtout savoir où tu vas avec tout ça Wink

Avec tous les points donnés par Max Valentin je suis sûr qu'on peut tracer des milliers de jolies figures sur la carte de France, et on en retrouve souvent dans les solutions des chercheurs exposées sur le web. Mais ce n'est pas le concours de la plus belle piste, si des solutions font partie du jeu il faut leur trouver un minimum de sens.
Répondre
#3
(2019-07-04,18:45)zarquos a écrit : Il faudrait surtout savoir où tu vas avec tout ça Wink

Ah ben ça, si je savais !  Cool  Le titre de mon message n'était pas là par hasard...

Après, très honnêtement, des tracés, j'en fait des dizaines pelletées et de tous, celui là me scotche pour deux raisons simples :
  • Les "4 points cardinaux" tombent sur 4 lieux (et ça n'est pas simple à obtenir...).
  • Ces 4 lieux se répondent entre eux et font tous écho à la chasse (Ars est en Ré, Ré mire le mont, ARS = NEF (600) et Dieppe (ré) mire bien le Mont Lozere (Lozere anagramme de le zero).
Au delà de ça, tout ce que j'ai écrit est peut être entièrement faux et entièrement le fruit du hasard, mais j'ai du mal à m'ôter de la tête quelques trucs, "ma" vision des premières énigmes en quelque sorte :
  • En plus de Bourges, je vois dans la 530 un résumé des 7 premières énigmes, ce qui "oriente" mes recherches... en 470, quelque chose autour de l'R et en 580, une raison pour laquelle G est en rage.
  • En 780, je garde l'idée de "mesure autour" (périmètre), c'est après tout ce que l'énigme donne, donc je suis à l'affût de toute boussole potentielle pouvant apparaitre...
  • En 470, la charade pourrie cache forcément quelque chose, j'emploie bien l'adjectif à dessein... 4 énigmes, 2 charades, c'est pas possible. Si je fais le lien avec "l'air" (cf 530) la piste des définitions phonétiques et non phonétiques, permettant de sortir CV X,  est je trouve des plus convaincantes.
Du coup, cet axe DI un peu incliné (à l'inverse du manche de la contrebasse d'ailleurs) qui m'apparait en 580, ce joli CV qui se promène, cette toise métrique comme périmètre, tout ça, ça me plait bien...

Après hein... Rolleyes
Répondre
#4
(2019-07-05,08:17)miam a écrit : Mont Lozere (Lozere anagramme de le zero).

Ou Mont Lozere anagramme de Zone Merlot 122

Ok tout ça te plaît on a compris Wink

Mais c'est difficile de commenter dans l'état ("Vous trouvez ça délirant ?").
Répondre
#5
(2019-07-05,09:19)zarquos a écrit : Mais c'est difficile de commenter dans l'état ("Vous trouvez ça délirant ?").

Par exemple, quand je suis le chemin  Aube -> Auberive (source de l'Aube) et sa grille de Jean Lamour ornée du monogramme CV -> Beaulieu en Bassigny (origine de la grille).

Vous vous dites :

1 - Pourquoi pas après tout ? Shy
2 - C'est distrayant comme lecture, mais je sais bien que c'est ma piste qui est la bonne ! Tongue
3 - Ce mec est dingue Big Grin Cool
Répondre
#6
Je trouve que le carré de Miam souffre de la comparaison avec le cercle CIEL de Schlopsy.
Les points du cercle CIEL sont obtenus sans ambiguïté :
- Cherbourg
- Issoire
- Epernay

Le quatrième point du cercle et qui commence par L recueille une validité forte : LAMARQUE (LAMARQUE de ses serres)
La cohérence avec les noms des généraux gravés sur les piliers de l'Arc de Triomphe rentre en résonance avec une lecture originale de l'énigme.

Cherbourg-Lamarque passe par CHAMPEAUX, un général d'empire dont le nom est également gravé sur l'un des piliers.
On a le droit de ne pas adhérer à cette piste mais, pour ma part, elle constitue un étalon de hiérarchie des hypothèses de ce type.

Le choix de tes villes par rapport aux notions cardinales me convient mais il te force à trouver une raison pour mettre de côté la ville la plus à l'est (Gérardmer). Tu t'appuies sur un 105 qui ne me convainc pas parce que tu pouvais prendre n'importe quel triplet de villes pour trouver un nombre.
Cherbourg, Dieppe, Angers ? LAREDO
Epernay, Héricourt, Angers ? 470
Forbach, Issoire, Angers ? 580
...

Si tu avais eu Pierre Corneille comme solution intermédiaire, il aurait été facile de choisir le CID.
D'ailleurs en l'écrivant, je me dit que ça va bien avec la célèbre tirade du Cid.
rage, Ô désespoir, Ô vieillesse ennemie !" Mon cinquième est en rage.
Ça me fait aussi penser à cette réplique de Don Diègue :
"Rodrigue, as-tu du cœur ?" Le cœur est bien celui du Cid.
Et puis CHIMENE, c'est l'anagramme de CHEMIN E(st).
Ça tombe pas si mal après tout.


Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#7
@Marvinclay, merci de prendre le temps de me répondre tout en étayant...

Déjà, je précise que si dans les lignes qui suivent, je vous donne l'impression d'être sûr de moi et des pistes que j'évoque, c'est que je m'exprime mal !  Wink

En fait, je suis arrivé aux limites cardinales à cause des chiffres romains. Du coup, j'avais exclu Gerardmer de fait, ce n'est qu'après que j'ai percuté sur le lien avec  le "G sans protester suis mon quatrième et l'alpha romain".

Je reviens donc à la 470, dans laquelle 4 définitions sur 11 ne sont pas données de façons phonétique :
Mon second t'offre de l'espace : _
Mon sixième vaut cent : C
Mon huitième à le goût du laurier : V
Mon onzième enfin est l'inconnue : X

L'espace m'ennuie, je l'avoue (à part le lien qu'il établit avec la 420) mais par contre, avec cette méthode j'extrais ainsi tous les chiffres romains de A_RONCEVAUX, d'une façon que je trouve plutôt propre (Roland est bien mort d'avoir soufflé dans son cor à Roncevaux, il y a une histoire d'air et de son la dedans). Au passage, ça expliquerait aussi pourquoi MV a pondu une nouvelle charade alors que le contexte se prêtait particulièrement bien à une énigme historique...

Si en 580, je focalise à nouveau sur les chiffres romains, j'extrais Cherbourg, Dieppe et Issoire qui ont en plus la particularité d'être 3 limites cardinales ! La probabilité que ça arrive était faible.
De plus, on trouve trois fois le mot SENS dans le titre de l'énigme, on peut voir ça comme une façon di'nsister sur les points cardinaux.
Cerise sur le pompon, le carré ainsi ébauché passe par Auberive, où se trouve la source de l'Aube et surtout une grille, forgée par le Nancéen Jean Lamour et ornée d'un CV (et cette grille est mentionnée dans le guide vert Michelin).

CV, l'Aube... CV X...

C'est pour ça que j'ai choisi ce triplet de villes...  Je ne sais pas si c'est plus clair pour toi maintenant, ni si c'est plus "convaincant"...

Pour ce qui est de l'hypothèse de Schlopsy, que j'avais découverte sur ton blog, ce qui me gène c'est que pour relier Cherbourg, Issoire et Epernay, il faille attendre la 420 ! Je ne vois rien en 580 qui me donne envie de chercher le cercle passant par ces trois villes, à part tous les essayer... Reste alors à faire le lien avec les généraux d'empire, et là je trouve ça... chaud !  Blush

En fait, je trouve ma piste plus simple et plus cohérente, mais je suis sans doute en train de m'emballer, et c'est un peu pour ça que je la soumets à la critique...
Répondre
#8
(2019-07-08,20:40)miam a écrit : @Marvinclay, merci de prendre le temps de me répondre tout en étayant...

Déjà, je précise que si dans les lignes qui suivent, je vous donne l'impression d'être sûr de moi et des pistes que j'évoque, c'est que je m'exprime mal !  Wink

En fait, je suis arrivé aux limites cardinales à cause des chiffres romains. Du coup, j'avais exclu Gerardmer de fait, ce n'est qu'après que j'ai percuté sur le lien avec  le "G sans protester suis mon quatrième et l'alpha romain".

Je reviens donc à la 470, dans laquelle 4 définitions sur 11 ne sont pas données de façons phonétique :
Mon second t'offre de l'espace : _
Mon sixième vaut cent : C
Mon huitième à le goût du laurier : V
Mon onzième enfin est l'inconnue : X

L'espace m'ennuie, je l'avoue (à part le lien qu'il établit avec la 420) mais par contre, avec cette méthode j'extrais ainsi tous les chiffres romains de A_RONCEVAUX, d'une façon que je trouve plutôt propre (Roland est bien mort d'avoir soufflé dans son cor à Roncevaux, il y a une histoire d'air et de son la dedans). Au passage, ça expliquerait aussi pourquoi MV a pondu une nouvelle charade alors que le contexte se prêtait particulièrement bien à une énigme historique...

Si en 580, je focalise à nouveau sur les chiffres romains, j'extrais Cherbourg, Dieppe et Issoire qui ont en plus la particularité d'être 3 limites cardinales ! La probabilité que ça arrive était faible.
De plus, on trouve trois fois le mot SENS dans le titre de l'énigme, on peut voir ça comme une façon di'nsister sur les points cardinaux.
Cerise sur le pompon, le carré ainsi ébauché passe par Auberive, où se trouve la source de l'Aube et surtout une grille, forgée par le Nancéen Jean Lamour et ornée d'un CV (et cette grille est mentionnée dans le guide vert Michelin).

CV, l'Aube... CV X...

C'est pour ça que j'ai choisi ce triplet de villes...  Je ne sais pas si c'est plus clair pour toi maintenant, ni si c'est plus "convaincant"...

Pour ce qui est de l'hypothèse de Schlopsy, que j'avais découverte sur ton blog, ce qui me gène c'est que pour relier Cherbourg, Issoire et Epernay, il faille attendre la 420 ! Je ne vois rien en 580 qui me donne envie de chercher le cercle passant par ces trois villes, à part tous les essayer... Reste alors à faire le lien avec les généraux d'empire, et là je trouve ça... chaud !  Blush

En fait, je trouve ma piste plus simple et plus cohérente, mais je suis sans doute en train de m'emballer, et c'est un peu pour ça que je la soumets à la critique...

Dans une thématique astronomique en 420, la lumière qui vient du CIEL peut provenir du Soleil, qui est une étoile.
étoile+arc+Napoléon est une équation qui peut mener raisonnablement à L'Arc de Triomphe de la Place de l'étoile dont la construction a été décidée par Napoléon, surtout si on a trouvé Paris comme spirale à quatre centres de la 500.
Le cercle Cherbourg, Issoire, Epernay passe par LAMARQUE qui figure sur le pilier Ouest de l'arc de triomphe.
LAMARQUE présent dans le crypto des 100 lettres, 100 comme le nombre de plots (désignant les 100 jours) autour de la tombe du soldat inconnu sous l'arc de triomphe.
Le N dans le COMPAS désigne alors possiblement COMPANS (pilier Est).
Dabo trouve une confirmation avec DABOVILLE (Pilier Nord).
On a donc une cohérence forte qui unifie plusieurs concepts et qui rentre en résonance avec des villes désignées de la 580.
La 560 fait référence à Victor Hugo (Ad Augusta per Angusta), or le cercueil de Hugo est resté sous l'arc de triomphe lors de ses funérailles nationales. L'ouverture qui révèle l'étoile (lumière céleste), c'est également une interprétation possible de l'arc de triomphe.
Cherbourg-Lamarque est donc un trajet possible et quand, sur le parcours, on tombe sur la ville de CHAMPEAUX (Marcher sur les eaux), gravée tout comme LAMARQUE sur le pilier Ouest, on trouve une cohérence d'ensemble et des validations intermédiaires majeures.

En traçant un trait issu de Carusburc qui traverse Champeaux et Lamarque, on passe symboliquement entre les piliers de l'arc de triomphe qui accueillirent en leur temps le catafalque hugolien (Ad augusta per angusta). L'une des 12 avenues qui mènent à l’Étoile s'appelle d'ailleurs Avenue Victor-Hugo.

En terme de retro engineering, pour construire une telle piste, il faut recenser les villes sur les piliers de l'arc et remarquer que Champeaux et Lamarque se prolongent sur Cherbourg.
Le segment Cherbourg-Lamarque offre alors un diamètre qui va permettre à l'auteur de construire un cercle passant par Issoire et Epernay, villes qui seront retenues pour la piste CIEL et parmi les villes de la 580.

Dans ton cas, Miam, tu cherches à exploiter rapidement ton carré ACID et comme cela a été dit, tu dois trouver une spirale crédible pour valider ta démarche. Certains chercheurs sont allergiques aux constructions qui s'appuient sur les villes de la 580, mais ceux qui comme moi, y sont sensibles ont fatalement une exigence en rapport avec les pistes les plus élaborées comme - selon moi - celle de Schlopsy.
Ce qui est intéressant, c'est de fermer un carré sur Carignan à partir des 3 villes que tu as choisies mais derrière tu ne transformes pas l'essai pour le moment.
2 lettres C et V sur une grille à Auberive, c'est insuffisant pour remporter une validation, selon moi.


Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#9
C'est un peu plus clair !  Smile 
Un peu plus confus aussi, parce que très honnêtement, je n'ai jamais vraiment cherché assidument aussi loin dans les énigmes... J'ai toujours essayé de bétonner mes premières... Du coup, la 420, j'ai pas grand chose à dire dessus !

Je crois déceler toutefois une erreur (ou bien j'ai mal compris), tu dis :


Citation :Le segment Cherbourg-Lamarque offre alors un diamètre qui va permettre à l'auteur de construire un cercle passant par Issoire et Epernay, villes qui seront retenues pour la piste CIEL et parmi les villes de la 580.

Est-ce que ce n'est pas plutôt une corde du cercle plutôt qu'un diamètre ? Du coup, MV a du tirer une médiatrice et chercher un centre potentiel à son cercle et trouver deux villes supplémentaire, l'une commençant par I et l'autre par E.
- Au passage, je crois que j'aurai préféré voir les villes dans l'ordre C I E L Angel -

Mais je reconnais que le faisceau obtenu est... conséquent !
Répondre
#10
C'est ce qui s'appelle se prendre les pieds dans le tapis. 024

Tu as parfaitement raison. Il s'agit d'une corde et non du diamètre.
Du coup, il y a une infinité de cercles candidats dont les centres sont sur la médiatrice du segment Cherbourg-Lamarque.
Le choix se porte (du point de vue de l'auteur si on accepte qu'il ait pu concevoir un tel raisonnement) sur le cercle offrant les villes manquantes commençant par E et I.

Amicalement,
Marvinclay
Répondre


Atteindre :