Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le siècle des Lumières
#1
Une illustation du siècle des Lumières :
[Image: 1280px-Voltaire_Philosophy_of_Newton_frontispiece.jpg]

Citation :Image de couverture de l'interprétation de Voltaire du travail d'Isaac Newton, Eléments de la philosophie de Newton, mis à la portée de tout le monde (1738). Le philosophe assis traduit l'œuvre de Newton. Son manuscrit semble "éclairé" par une "lumière" quasi divine venant de Newton lui-même ; cette lumière est réfléchie par le miroir que tient une muse, en réalité Emilie du Châtelet, la maîtresse de l'écrivain, traductrice de l'oeuvre de Newton et collaboratrice de Voltaire.

Compas associé à Newton, Lumière céleste qui est révelée par un miroir sur le philosophe.
Répondre
#2
C'est sympa évidemment Smile

Et Micromégas s'incrit parfaitement dans ce contexte :

Citation :Micromégas est à la fois l'un des premiers contes philosophiques et l'un des ouvrages les plus représentatifs de l'esprit des Lumières, [...]

Lumière = connaissance.

Cette œuvre met en valeur le relativisme :

Citation :Le nom du personnage principal est composé de deux mots grecs : mikros (« petit ») et megas (« grand »). Chaque composant de l'univers est un micromégas, à la fois grand par rapport à plus petit que lui et petit par rapport à plus grand. Le livre est une leçon de relativisme : le grand et le petit n'ont rien d'absolu.

Dans la 500 on a une opposition de taille :

- Le méga (grand) c'est Paris, la plus grande ville de France.

- Le micro (petit) c'est le Petit Paris, un hameau (*), le plus petit groupe d'habitations.

En fait la méga-astuce aurait pu s'appeler l'astuce micromégas.

(*)

Citation :Un hameau, un écart, est un groupe d’habitations en milieu rural, généralement trop petit pour être considéré comme un village.
Répondre
#3
Oui tout à fait !!
Micromegas d'abord pour l'astuce dont tu parles (énigme 500) mais tellement dans le thème :

420 : Voyage d'un Sirien et d'un Saturnien :

Sirius : l'étoile la plus brillante après le Soleil
Saturne : dont la période (10752) est utilisé 16 fois sur les 32 occurences de codage par les périodes de révolution.

B :  
Citation :De quelle couleur est votre soleil bien examiné ? — D’un blanc fort jaunâtre, dit le Saturnien ; et quand nous divisons un de ses rayons, nous trouvons qu’il contient sept couleurs.

Le passage sur le septentrion glacé et la méridienne déjà évoqué ici.

600 : Le passage sur sa lutte contre l'obscurantisme et pour les lumières (qui met en scène un leader d'al-mar et un leader latin ) en écho avec "les tenebres resplendissent" : 
Citation :Il ne s’agit que de savoir s’il appartiendra à un certain homme qu’on nomme Sultan, ou à un autre qu’on nomme, je ne sais pourquoi, César. Ni l’un ni l’autre n’a jamais vu ni ne verra jamais le petit coin de terre dont il s’agit ; et presque aucun de ces animaux qui s’égorgent mutuellement n’a jamais vu l’animal pour lequel ils s’égorgent.
Répondre
#4
Pour découvrir d'autres éléments sur Voltaire, n'hésitez pas à regarder l'épisode "secret d'histoire"  en replay 
Je m'étais pourtant pas mal renseigné sur le personnage mais le reportage (sur la fin) évoque deux éléments que je n'avais pas noté jusqu'alors : 
le developpement de Ferney (c'est pas peu dire!!! de 120 habitant à 1200) et en particulier par l'installation de l'horlogerie (manufacture royale). 
Et l'anecdote du coeur de Voltaire : je vous laisse découvrir mais comme Voltaire est mort en 1778, la flèche qui vise le coeur (viser dans le MILLE)... pas convaincu mais c'est tentant quand même...
Sur son mausolée, on peut lire : 
"son esprit est partout, et son cœur est ici"
Répondre
#5
Histoire de me changer les idées, j'ai tenté une approche "non conventionelle" de la SAQC depuis ce fameux coeur de Voltaire (qui d'ailleurs n'est plus à Ferney, mais bon, le mausolé et la formule y sont). Par "non conventionnelle", il faut comprendre que je n'ai pas cherché à coller aux madits : c'était pour épuiser la piste et passer à autre chose mais je suis arrivé à une fin "troublante". C'est pourquoi je vous la partage. Elle m'a fait envisager quelques points de facon inédites.

Donc étape 1 : ce n'est le bon chemin que si la flèche vise le coeur en fin de 470. Je suis au col de Roncevaux  et en 778 et voulant viser dans le mille, je constate que Voltaire est mort en 1778 et que son coeur devrait être dans son mausolé dans son chateau. Je vise donc Ferney-Voltaire. 
Ensuite d'autres énigmes et j'arrive à l'énigme 500. 
Là, déjà, un raisonnement "non conventionnel" : entre 470 et 500 j'ai été à Ferney (j'ai tracé ce qui était jusque là visé) pour "trouver la lumière(*)" (voir les traces de Voltaire: philosophe des lumières) et à présent en 500 je décode A CARIGNAN, et m'y dirige pour prendre l'orthogonale (**).


Voici la seconde partie "bizarre":
C'est la feuille A4 (utile en 500 pour voir le morse...) qui va me servir à trouver ma SAQC : Voila comment on trouve régulièrement la représentation des formats papier ISO 216 famille A :

[Image: DIN-A0-A1-A2-A3-A4-A5-A6-A7-A8-paper-size.jpg]

Le A0 est le plus grand format et sert d'étalon d'une surface 1m2. Cette même surface A0 peut très bien etre organisée en spirale; Depuis le dessin placez le A3 à gauche (laissez A1, A2 en place), mettez A4 en bas.... le centre est aussi de la taille d'un A4 représentant les 4 centres, ensuite les formats s'enroulent en spirale autour jusqu'au A0.
C'est aussi cela l'originalité de cette spirale : elle est finie !!! on peut bien la commencer sur un A10 ou un A4, il y aura 4 centres et toujours la même fin  : remplir 1m2. La longueur de l'A0 est 1188 mm ; Oh malheur c'est l'aune de Paris (alors certains diront que cette mesure "vaut toujours 4 pieds" ...mais ils n'ont rien de métrique!!!  Undecided )

Bon passons, j'ai ma SAQC (elle est étrange, c'est un fait), voyons où nous mène l'orthogonale; 
Je prends ma carte numérique, l'outil Gribouillot et je fais tracer une magnifique perpendiculaire. Puis un cercle de 560.606*0.33=184.9999km et là... rien (est de Pont saint Maxence) ! Mais d'ailleurs, je m'attendais à quoi puisque j'ai déjà ma SAQC ? 

Allez histoire de pas revenir dessus, je tente le truc ultime : 560.606*1.188=665.9999km (tiens ca tombe rond mais c'est grand quand même), je fais tracer et là, je tombe où ? juste en dessous de Chateauneuf du Faou sur le fleuve cotier : l'aulne (on trouve aussi l'orthographe « L'« Aune » [Aulne] s'appelle aussi la « Rivière de Châteaulin ».).

Conclusion
  • Les fans de la mesure Aune de Paris devraient être ravi ! 
  • Pour moi, ça démontre une nouvelle fois qu'avec un peu d'obstination, il est assez facile de construire des voies qui, coincidences obligent, sèmeront le doute. 
  • Personellement, ce qui me séduit le plus c'est ce rapprochement siècle des Lumières <=> LUMIERE car ça plus "de chien" que la rivière Aube mais pour le reste, c'est capilotracté mais ça a le mérite de me faire penser différement à certains élements (SAQC, COEUR)

* : vous aurez remarqué que je n'ai parlé que du coeur mais pas encore l'instruction de voir la lumière par l'ouverture depuis le Col de Roncevaux. Comme mon ouverture est et reste Bourges, cette lumière est toujours à voir au NE de Bourges et Voltaire dans tout cela (plus précisement sa mort en 1778)... et bien, encore une fois, merci S Bern : Voltaire est mort à Paris mais à été rhabilié, maquillé et mis dans une voiture pour rejoindre l'abbaye de Sellières dans l'AUBE ou son corps fut enterré jusqu'à son départ pour le Panthéon. Voilà comment justifier de la lumière sur le département de l'Aube sur cette piste de la mort de Voltaire.

** : alors là, j'ai un choix :  soit je ne vois pas le blason de Carignan et m'y dirige sans penser à une fleche visant de nouveau un nouveau coeur (bref j'ai un problème car deux coeurs dans le livre au lieu d'un mais je ferme des yeux) soit je dis que je visais le coeur de Voltaire mais une fois à Ferney constate qu'il n'était pas là (il est  la BnF) et décide de me fier au coeur du blason de Carignan pour trouver le bon chemin. J'ai eu un coeur intermédiaire mais mon unique coeur du livre devient bien le blason de Carignan.
Répondre
#6
Voici la construction que j'évoquais : 
[Image: spiraleA0.png]
Et étrangement, je n'ai pas encore trouvé de madits détruisant  ce type de propositions. Au début, le fait de ne pas exploiter un carré juste et des quarts de cercle me dérangeait car cela donnait un caractère peu académique à cette spirale mais : 
  • c'est bien le report d'un coté et l'usage d'une rotation d'un quart de tour qui permet de construire la figure
  • la spirale résultante n'est pas moins "académique" que l'enroulement des arrondissements de Paris ou une route s'enroulant autour d'un rocher 
Le seul vrai gros défaut que je n'arrive pas à admettre est finalement cette révélation de l'aune comme mesure.
Répondre
#7
J'ai le meme construction dans mes archives. Le format du papier est bien un developpement en spirale.
J'ai également Voltaire et les lumieres.

Bonne continuation
Répondre
#8
(2019-07-18,14:03)vifsorbier a écrit : J'ai le meme construction dans mes archives. Le format du papier est bien un developpement en spirale.
J'ai également Voltaire et les lumieres.

Bonne continuation

Hello Vifsorbier,
merci pour ce témoignage.
Répondre


Atteindre :