Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Des dates
#1
C'est reparti pour un tour 014
Répondre
#2
2 exemples de chasses aux trésors de Max Valentin exploitant les dates :


Une histoire d'Histoire
https://monglane.a2co.org/archives_chass...stoire.htm

Avec les quantièmes et les numéros du mois des dates le chercheur obtenait le nom d'une commune sur un repère orthonormé.

La supersolution quant à elle avait été cryptée à l’aide des seuls éléments non encore utilisées à ce stade, les années, ce qui rappelle étrangement le principe des reliquats.

Somme des années et transformation en code morse.


Angers
http://kelpi.zabro.free.fr/Web/Accueil/trangers.htm

Les années avaient été utilisées pour extraire des lettres sur une grille que Max Valentin faisait définir au chercheur. Là aussi les années étaient des éléments encore non utilisés.

Citation :Les douze premières Énigmes permettaient de découvrir autant de dates. Dans l’ordre : 1867, 1995, 1825, 1669, 1598, 1585, 1849, 1953, 1874, 1788, 1810 ou 1857, et 1789. Ces dates, soustraites de l’an 2000, donnaient respectivement : 133, 5, 175, 331, 402, 415, 151, 47, 126, 212, 190 (ou 143), et 211. En extrayant de la grille précédente les lettres correspondant à ces nombres, on obtenait le message suivant : 2 M S DE ND DU LAC, qu’il fallait lire : 2 Mètres au Sud de Notre-Dame du Lac.


C'est d'ailleurs un principe général : dans toutes les chasses de Max Valentin - en tout cas celles que j'ai pu étudier - les reliquats (ou équivalents : des choses qui restent sans utilisation) étaient soit des lieux (villes ...), soit des personnages, soit des dates.

Il est bien sûr possible que la chouette soit différente de toutes les autres chasses, mais ça reste une bonne indication.
Répondre
#3
Dates et années, c'est de type féminin :

Citation :QUESTION No 15 DU 1998-10-01
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ENIGME 650 ET RELIQUATS
CHER MAX VOUS AVEZ REPONDU A UNE DE MES QUESTIONS QUI DEMANDAIT JE L AVOUE UN PEU DE DECOD AGE (JE NE TENAI A VOUS RENDRE L APPAREI L ) . EN FAIT L ENIGME 650 (71721075) PE UT ELLE ETRE DECOUVERTE INDEPENDAMENT DE S RELIQUATS OU AI JE BESOIN DES RELIQUAT S POUR TROUVER LA REPONSE A CETTE ENIGME EMERCI
--------------------------------------------------------------------------------
LES RELIQUATS NE SERVENT PAS AU DECRYPTA GE DES ENIGMES : ELLES SUBSISTENT apres CES DECRYPTAGES. PAR CONSEQUENT, UN RELI QUAT NE PEUT PAS VOUS AIDER A DECRYPTER LA 650 ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 22 DU 1999-09-21
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: VOY 09
SI JE COMPARE MES RELIQUATS AUX VOTRES J AI RIGOUREUSEMENT LES MEMES ? CES RELIQ UATS PEUVENT ETRE ECRITS SOUS FORME TYPO GRAPHYQUES, NON ? J AURAIS DONC LES MEME S CARACTERES QUE VOUS ?
--------------------------------------------------------------------------------
ELLES RESSEMBLERONT EXACTEMENT AUX MIEN- NES, EN EFFET. ELLES PEUVENT ETRE ECRI- TES, BIEN SUR (MAIS JE NE PEUX PAS VOUS DIRE SOUS QUELLE FORME). AMITIES -- MAX
Répondre
#4
Max Valentin indique qu'il vaut mieux extraire les reliquats dans l'ordre des énigmes car ça nous facilitera grandement la tâche, en précisant que si on ne respecte pas ce conseil on pourra s'en sortir quand même.

C'est l'énorme avantage des dates, elles apparaissent dans les énigmes de façon chronologique :

15/08/0778   Bataille de Roncevaux
07/11/1659   Traité des Pyrénées
01/03/1815   Débarquement de Napoléon à Golfe-Juan
30/11/1840   Retour des cendres de Napoléon à Cherbourg
10/05/1871   Traité de Francfort
Répondre
#5
Comme il faut des énigmes qui contiennent plusieurs reliquats, il y a sans doute dans la 420 une autre date en rapport avec Napoléon : l'arrivée à Paris, l'abdication, ou la date de l'inauguration de l'Arc de triomphe.
Répondre
#6
Tu as raison Schliemann, plusieurs énigmes contiennent plusieurs reliquats.

Pour la 530 il y a une date toute indiquée : l'alpha romain et le coq symbole de la Gaule nous mènent vers un évènement important en rapport avec Jules César : La bataille d'Avaricum.
C'est la prise de la ville par les Romains.

Jules César aurait dit ceci : " Une ville qui est, ou peu s'en faut la plus belle de toute la Gaule, qui est la force et l'ornement de leur pays ".

Et la date est géniale : avril 52 av. J.-C. 014

-52 c'est bien avant 778 124


PS : on rappellera la présence de la Bataille d'Héricourt et de la Bataille de Jarnac dans la v1.
Répondre
#7
     04/-0052   Bataille d'Avaricum
15/08/0778   Bataille de Roncevaux
07/11/1659   Traité des Pyrénées
14/04/1814   Traité de Fontainebleau
01/03/1815   Débarquement de Napoléon à Golfe-Juan
22/06/1815   Bataille de Waterloo
30/11/1840   Retour des cendres de Napoléon à Cherbourg
10/05/1871   Traité de Francfort
Répondre
#8
Bonjour! Je partage ton idée sur les dates. Ça fait un moment que je réfléchis là dessus. Mais pour le moment, n'ayant toujours pas quitté la 780 sur laquelle je suis finalement revenue, ça ne m'aide pas beaucoup...
Répondre
#9
Merci Didinette Wink
Je ne crois pas complètement à ces dates, mais elles sont très intrigantes.

Concernant le coq gaulois ce n'est pas seulement un symbole de la France, il y a une légende attachée :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Symbolisme_du_coq

Citation :Symbolique du coq gaulois

À la suite de nombreux raids gaulois en Italie et sur la Rome antique depuis le VIe siècle av. J.-C., une légende gallo-romaine / auvergnate liée à l'histoire du coq au vin de chanturgue raconte que le chef de la tribu des Arvernes Vercingétorix fait envoyer pour le narguer un coq gaulois, en symbole de la combativité, agressivité, hargne, vaillance et orgueil... de ses guerriers gaulois à son assiégeant, le général romain Jules César, lors du siège de Gergovie en 52 av. J.-C., durant la guerre des Gaules. Jules César le nargue à son tour en l'invitant à une cena (dîner du soir romain / dernier repas) où tout en lui proposant une alliance militaire, il lui fait servir son coq mijoté au vin. Galvanisés par le son de leurs carnyx, Vercingétorix et ses 30 000 guerriers arvernes infligent alors une défaite militaire historique écrasante, cuisante et humiliante à Jules César et aux 30 000 hommes de ses légions romaines, avant le siège d'Alésia de l'été suivant… Le coq au vin est à ce jour un des emblèmes de la France et de la cuisine française.

C'est la même année que la bataille d'Avaricum !
Répondre
#10
Le seul truc qui me fait tiquer c'est qu'un reliquat est supposé être un truc qui reste et qu'on a utilisé pour résoudre l'énigme. Hors si on part du principe que la solution est Bourges, on ne s'est pas du tout servi de la bataille d'Avaricum pour en arriver là. Du coup je ne vois pas comment cette date pourrait être un reliquat :/
Répondre


Atteindre :