Ultima Forsan

Version complète : Curiosité ?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3
Bonjour tout le monde.



J'ai repris la découverte réalisée en 2011 par le chercheur Peels à propos des LES dont il avait conclu qu'ils pouvaient révéler une notion d'alignement.

Pour ma part, je dévoile deux nouveaux éléments pouvant y être attachés : des "instructions cachées" et la notion de symétrie



A la vue du texte de l'énigme, nous pressentons quelque chose, en terme d'alignement :
[attachment=1408]

Dès lors, si nous prenons en compte les deux signes graphiques du texte, le tiret entre les mots trouve et les ainsi que l'apostrophe de t'attendent - même si avec cette dernière cela ne change rien, alors deux alignements significatifs apparaissent :
[attachment=1409]

Nous venons de mettre en évidence des E et des LES.


Il est étonnant de remarquer par ailleurs que notre attention sur les LES avaient déjà été attirée par des consignes en quelque sorte dissimulées dans le texte :

- cherches "LES" ! => Nous avons cherché "LES".
- trouve "LES" ! => Puis nous avons trouvés "LES".
- il te faut "LES" ! => Désormais, nous avons "LES".

Notons qu'il y a 2 autres "LES" dans le texte (sentinelles et trouve-les) comme si le grand nombre de cette occurrence était un indice de leur réalité et attestait de leur importance.


Il est étonnant de constater que nous trouvons aussi des consignes dissimulées dans le texte de la version initiale de l'énigme.

Maintenant, tu as des ailes. Prends ton essor et envole-toi nord, nord-est 11 degrés. 8000 mesures plus loin, les trois sentinelles t’attendent.


Voici, en clair, ces consignes dissimulées faisant appel cette fois à la phonie du texte :

- tu as des ailes => nous pouvons entendre "tu as des L"
- prends ton essor => nous pouvons entendre "prends ton S"
- envole-toi (à prononcer tel que le veut l'usage de la versification) => nous pouvons entendre "vole E" (dans le sens de dérober)

Nous retrouvons comme par un curieux effet du hasard notre "LES".


Enfin, concernant les "E" alignés, nous n'avons aucune idée de ce à quoi ils peuvent servir si ce n'est, éventuellement, à faire office d'une ligne de mire destinée à asseoir la justesse de l'idée de l'alignement.

--

Passons maintenant à l'étude d'une IS. Si vous la rattachez à l'énigme 650, en tant qu'IS, elle se doit d'en confirmer les découvertes.

Ici encore, à la vue du texte de l'IS, nous pressentons qu'il peut y avoir un truc, en terme d'alignement :
[attachment=1420]

Dès lors, nous procédons à une mise en forme de manière à faire apparaître nettement ces alignements.
[attachment=1421]

A nouveau, nous constatons que nos LES s'alignent parfaitement tandis que l'alignement des E n'est, cette fois-ci, pas absolument nickel. Cette dernière remarque nous incite à penser que les E ne jouent bel et bien que le simple et unique rôle de ligne de mire et qu'ils ne représentent rien en terme de décryptage.

Notons qu'il y a 3 autres LES dans le texte (fidèles, dissemblables et sentinelles), toujours un grand nombre de cette occurrence.



QUELLE INTERPRETATION DONNER A CELA ?

Je n'ai aucune certitude, seulement des idées de pistes.


1ère piste : des dates

En comptant les caractères de part et d'autres des entités "LES", nous pouvons découvrir 3 dates (1811, 1811 et 1813) :
[attachment=1422]

Ces dates pourraient-elles être associées à chacune de nos 3 Sentinelles et nous permettre ainsi, de s'assurer de leur identité à coup sûr ?


2ème piste : le poids en A = 0

Sachant que LES = 33, y a-t-il quelque chose à en faire ?
(Sachant aussi que le nombre de lettres du dernier vers de l'énigme est aussi égal à 33.)

En ce qui me concerne, je n'ai rien trouvé à partir de cela.


3ème piste : la symétrie

Nous pouvons observer une redondance de motifs symétriques.


Tout d'abord, la position respective des lettres L, E et S dans l'alphabet :
[attachment=1423]


Puis la position des "LES" dans le texte de l'énigme :
[attachment=1424]


Dans l'IS, un motif se dessine, non pas autour de LES mais autour d'ET. Il y a 28 lettres de part et d'autre :
[attachment=1425]


Dans une autre IS (si tant est que vous la rattachiez aussi à l'énigme 650), un motif symétrique se dessine là encore :
[attachment=1426]


Cela aurait-il pour but de nous indiquer que les Sentinelles présentent une caractéristique ayant trait à la symétrie ?



4ème piste : l'homophonie et la sémantique

Le terme "LES" pourrait nous aiguiller vers un homophone, laie.


laie : chemin de terre percé dans une forêt.

=> Doit-on y voir une allusion à un sentier forestier ou à une forêt et établir un lien avec les Sentinelles ?

 
laie : marteau de tailleur de pierre.

=> Doit-on y voir une allusion à des pierres taillées ou gravées et établir un lien avec les Sentinelles ?




QUESTION

Quelles que soient vos Sentinelles, à quoi correspond pour vous, cette notion de "LES" ?

Une pure connerie, une simple coïncidence ou bien un véritable élément résolutoire ?


Dans ce dernier cas, comment intégrez-vous cette notion de "LES" à votre résolution de la 650 ?
C'est vraiment Excellent  Cool

Les E pourraient servir dans la 520 en devenant des eux ...

Ces 3 lettres courantes pourraient être une clef pour casser le code 

Exemple 

71721075
ELE-L-ES

qui peut donner 

SENTINELLE avec par exemple 2=T et 0=I, j'attribue le S au 5 par ressemblance et je retire le N qui apparait 2 fois dans sentinelles

ça donnerait 

ELETLIES

Donnant ainsi le mot TEILLEES ... la teillage est un processus de séparation mécanique des fibres dans l'industrie textile ... juste avec la 520  Big Grin

concernant les dates, connaissant l'acrostiche DATE ... c'est plutôt une belle trouvaille qui nous rapprocherait de Napoléon vu les années
(2021-02-11,12:31)Zoé a écrit : [ -> ]Quelles que soient vos Sentinelles, à quoi correspond pour vous, cette notion de "LES" ?

Une pure connerie, une simple coïncidence ou bien un véritable élément résolutoire ?


Dans ce dernier cas, comment intégrez-vous cette notion de "LES" à votre résolution de la 650 ?

LES est le deuxième trigramme le plus fréquent en français (derrière ENT), donc il est tout à fait normal de le retrouver souvent dans les textes. Donc je pense qu'il n'y a pas vraiment de message caché avec ces LES.
(2021-02-11,13:22)Askillex a écrit : [ -> ]C'est vraiment Excellent  Cool

Bonsoir Askillex et merci !   050


Mais tu prends bien soin d'esquiver la question Big Grin - En l'état, intègres-tu ces LES à ta propre résolution 650 ?

(2021-02-12,14:52)jube a écrit : [ -> ]LES est le deuxième trigramme le plus fréquent en français (derrière ENT), donc il est tout à fait normal de le retrouver souvent dans les textes. Donc je pense qu'il n'y a pas vraiment de message caché avec ces LES.

Bonsoir Jube,  Shy

La remarque que tu fais par rapport à la fréquence du trigramme LES est fort pertinente.

Aussi, suis-je allé prendre information et il s'avère que la fréquence du trigramme LES en français parmi les 100 les plus usités est de 0,77%. Certes cette valeur est reportée uniquement aux 100 les plus usités et non à l'ensemble des trigrammes de la langue française. J'ignore le nombre des trigrammes en français, ce serait une bonne manière de pondérer les calculs suivants. Ou alors de voir si les trigrammes présents dans les textes pris en exemples ci-dessous ne seraient pas exclusivement composés avec des trigrammes faisant partie du top 100. J'essayerai de le faire si je trouve un peu de temps.

Donc, par comparaison, je me suis amusé à faire le calcul pour le texte de l'énigme (titre inclus) : fréquence 5,32 %. La différence claque quand même un peu non ?

J'ai procédé au même calcul pour le texte de l'IS (qui doit conforter nos trouvailles dans l'énigme) : fréquence 8,75 % !  037  A ce niveau, je ne crois plus à une dispersion naturelle.


EDIT : correction des calculs


Mais quand bien même nous accepterions sa simple fréquence, naturellement plus importante que d'autres trigrammes, moins fréquents, comment expliquer ne serait-ce que leur alignement ?


017
Très chouette post, Zoé. Je pense aussi qu'il y a ce genre de cryptage dans la chasse. Mais faire ce genre de travail de bénédictin me casse tellement les pieds que je suis bien contents que d'autres s'y astreignent et partagent leurs trouvailles.
Pas mieux que Schliemann !

C'est une bonne base de travail pour quiconque a le bonheur d'aborder la 650.

Merci,

@+
Disons que j’ai une douzaine de résolution de la 650, mais aucune qui intègre actuellement ces les  Big Grin
(2021-02-13,12:50)Askillex a écrit : [ -> ]Disons que j’ai une douzaine de résolution de la 650, mais aucune qui intègre actuellement ces les  Big Grin

@Schliemann & Puymasit : merci  Shy


Askillex, comment perçois-tu le fait qu'aucune n'intègre ces LES ?

Car de mon côté, je suis en train de me demander si TOUTE résolution de la 650 qui n'intégrerait pas d'une manière ou d'une autre ces LES serait au mieux incomplète. J'en veux pour preuve la redondance de ces LES entre l'énigme et l'IS puisque cette dernière ne saurait fourvoyer le chercheur en aucun cas.



De mon côté, je continue à chercher et vous fais part de ma dernière découverte, tirée de la date "1811" découverte précedemment :

La Tour-modèle type 1811 (c'est le nom complet), aussi nommée tour de l'Empire ou encore tour Napoléon, est une construction militaire standardisée créée en 1811. 

Une construction militaire pour des Sentinelles que l'on doit passer en revue, cela fleure bon.

Exclamation
Je dirais incomplètes en effet  Angel
Salut Zoé ...

Intéressante ta mise en évidence de "les" en 650. Becker ayant dévoilé le cdc et d'autres versions des énigmes, j'essaye personnellement de projeter mes pistes dans ces autres versions. Tu en as parlé rapidement.

Que penses tu de la version secondaire non retenue? 

Citation :Dos au Ponant, cherche les trois Gardiens.
A 8000 mesures de là, ils t'attendent.
Trouve-les, il te faut les passer en revue.

On constate aussi 2 alignements de LES:

DOS  AU   PO  NAN   TC  HE   RCHE   LES  TRO  IS   GAR   DIENS
A80   00   ME  SUR    ES  DE   LAIL     ST'   ATT  EN   DEN  T 
TRO  UV   E-   LES    IL   TE   FAUT   LES   PAS  SE   REN   REVUE
 

version primaire pour info

Citation :Maintenant, tu as des ailes. Prends ton essor et envole-toi nord, nord-est 11 degrés. 8000 mesures plus loin, les trois sentinelles t'attendent. 


Dans la première version: 3 LES et ta trouvaille . ailes, essor, vol
Dans la seconde version : 3 LES
Dans notre version : 4 LES

Penses tu que chaque version ait donné des décryptages différents ? 

Dans ces différentes versions on constate l'hésitation de Max entre le terme "sentinelles" et "gardiens".
D'abord "sentinelles" puis "gardiens" pour finalement au dernier moment un revirement pour "sentinelles" alors que Becker avait eu en main la version que j'ai appelé "secondaire". 

Personnellement je ne crois pas que l'auteur puisse au dernier moment choisir de greffer un tel décryptage, comme le tien, dans sa chasse.
Pages : 1 2 3