Ultima Forsan

Version complète : L'étoile des vents
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
Il y a sans doute autre chose que le personnage. La petite phrase semblerait une bonne candidate, mais avec le boulot j'ai pas cherché.
Dans les QR 4# ils disent que le dessin au centre de la rose des vents est du décorum....ou parle tu du puits ?
(2021-07-15,11:14)Alibligh a écrit : [ -> ]Dans les QR 4# ils disent que le dessin au centre de la rose des vents est du décorum....ou parle tu du puits ?

Salut, tu devrais relire ma publication
Merci pour le partage Xavier, c'est effectivement très intéressant. Je me demande s'il n'y aurait pas un lien avec le jour 9, où le texte mentionne à la fois des manifestations célestes (même s'il faut admettre qu'on parle plus d'étoiles filantes et de comètes que d'astéroïdes), un moral qui n'est pas "au beau fixe" (expression d'origine météorologique qui renvoie à l'aiguille du baromètre fixée sur la zone de beau temps donc au soleil) et des porteurs qui filaient à l'anglaise (référence à Victoria ?).

Bon après-midi !
Étrange, le Lutecium doit son nom à LUTECE. Il fait partie des 17 " terres rares " des métaux. Celui du milieu est le numéro 63 Europium découvert par Paul-Emile LECOQ DE BOISBAUDRAN en 1890, découvreur également du gallium ( gallus coq en latin).
Le chimiste est descendant des seigneurs de St Fraigne. Il est né à COGNAC et mort à Paris  !  116
Pour ma part j'ai utilisé l'oiseau à l'aile cassé pour positionner la rose des vents suite à ma possible résolution de l'énigme "un cercle les précède".

Centrée au milieu des terres, je fais pointer le chiffre 11 (jour 11) au dessin de la source hippo...

A partir de là, ma rose est légèrement inclinée vers la gauche, le sommet 12 pointe vers une des étoiles du ciel et toutes les branches pointes vers des points de lieu. Hormis le 1

Le 18 pointe vers la cité Tinado, comme le premier nombre de la série en bas de la page.
J'ai essayé de faire des additions pour le déplacement vers les autres lieux et reconstituer un itinéraire.

18 + 12 = 30  deuxième lieu clairière sacrée
12 + 19 + 3 + 13 - 3 = 44 fontaine solitaire troisième lieu (si je tourne dans l'autre sens j'effectue une soustraction comme semble indiquer la suite + 3 + 4 + 12 - 7 ....)
Après ça se complique... ça tourne un peu dans tous les sens et je tombe systématiquement sur le 1 bleu comme résultat, qui pointe dans une drôle de direction(début de la lagune ou à coté de l'arbre centenaire ou à coté des sacarbées)

 J'ai essayé d'appliquer cette suite numérique au chapitre VII du livre "princess Bride" de Reiner/ Goldman  
reine (Victoria) + (kille)r = reiner 
La référence au marais de feu, aux monts inatteignables et à la grotte de l'oubli m'ont fait penser à ce livre. + le texte (un papy raconte une histoire à un enfant) 
J'ai trouvé la version anglaise (il est dit qu'il raconte l'histoire dans une langue qui ressemble à du quechua et que  le narrateur comprend l'espagnol)

j'obtiens à une lettre près "o(a/l)k he bites," 
ça pourrait faire référence à un chêne centenaire mordu, coupé

J'ai donc chercher "arbre centenaire Besançon" et j'ai trouvé un article sur un chêne offert pas loin de Besançon pour la reconstruction du toit de notre dame (dans le texte il est question d'offrande et de montagne qui crache du feu pour lequel il faut faire beaucoup de sacrifices). "Flèche viollet le duc" rentre bien dans les annotations page 17, puis 18 , 19 et finalement 13. (MP pour voir si on trouve la même chose)

J'avais préalablement été à la forêt de Chailluz près de Besançon (ALV, horloge astronomique, fontaine solitaire sainte Agate puis les Acacias, présence d'un parc animalier, d'une grotte, d'un arbre centenaire).
Près de la fontaine des acacias j'ai trouvé à coté d'un monticule de pierre, "posé à même le sol", une boite "pellicule" couleur "jaune/or" , une géocache contenant "des feuilles trempées recouvertes de boues". A l'intérieur le contenu classique d'une boite de géocache, rien à en tirer après analyse. 
En partant du chailluz, il y a une cascade pas très loin à Roche les beauzprès. Qui pourrait répondre à  "C Retrouve H où E se trouve L la N si belle M ville ou I localisation". J'ai cru y trouver ma lagune dorée mais rien non plus.

J'ai essayé de trouver une logique à ces deux échecs, 
1 Pour la forêt j'avais interprété que le héros avait déposé une idole dans la tombe d'Augustin soit proche de la source.

2 C'est écrit pour la lagune "je suis sur que c'est elle !!!" avec trois points d'exclamations et deux LL. Alors que l'oiseau vulnérable n'en a qu'une. L'idole se transformerait donc en oiseau. Et il faudrait qu'il ait une seul aile.  Dans le texte c'est écrit p 29 avec deux ailes c'est l'oiseau le plus libre survolant forêts, montagnes, cascades. 
Si on transpose l'ordre : forets montagne cascade aux trois oiseaux de droites on peut remarquer que celui de droite et de gauche regarde soit le soleil rose des vents soit le soleil couchant ou levant (direction Ouest ou Est). Le blasé au milieu lui en détourne le regard. On pourrait donc imaginer qu'il faille chercher en montagne et qu'il faille se protéger du soleil et ne prendre en compte que les parties du récit se produisant  la nuit et "rétropédalait + film" (portrait de famille) 
Pourquoi pas suivre la direction de cet oiseau qui s'est envolé direction Sud  de Chailluz et quelques centaines de kilomètre plus bas on arrive à [Image: png8?lg=fre]

Peut être que certain éléments peuvent vous servir, que tout n'est pas à balancer, en tout cas je ne me suis pas arrêté là, j'en suis un peu (beaucoup) plus loin sinon je balancerais pas tout ça et ça a l'air de tenir la route. Là où je suis je n'avance plus et j'aimerais qu'une ou deux personnes me rejoignent et qu'on s'entraide.
Peut être que je suis complètement à coté du jeu. A vous de juger si ce chemin vous tente.

Le fil rouge ensuite selon mon cheminement serait de trouver "sept" arbres centenaires. Puis c'est pas fini...


Autre partage quand vous découpez le soleil et que vous refermez la jaquette indigo, une partie est mise en avant (le serpent et les rochers). le texte dit jour 21 "un trou apparait et  quelques rayons du soleil se faufile dedans, je reconnais le scintillement si caractéristiques de l'or, puis j'en reconnais des dizaines d'autres" et jour 9 "cet animal qui m'avait tant hypnotisé".
Vous devriez en déduire un lieu culturel dans la citadelle de Besançon et la statue de près de deux mètres deviendra significative pour vous. Le mot statuette n'aura alors plus le même sens dans l'histoire.
Merci pour cet exposé.
Une question : la statue à Besançon est-elle celle de Vauban ? Parce qu'elle fait 3m, donc cela ne collerait pas.
Ah, Chaill'uz, tu sembles associer l' arbre centenaire, un chêne à une fontaine, les deux sont illustrés sur la carte au Trésor et ça m' interpelle  !  116
En associant la fontaine à l' arbre centenaire du visuel de la carte au trésor, je pense à l' arbre remarquable qui a au moins 350 ans d' âge situé sur le chemin de la Matauderie à POITIERS dont la légende locale dit que ce chêne est celui sous lequel le poète Jean de La Fontaine a composé sa fable " le chêne et le roseau " . Mais que dois-je faire de cette ville de Poitiers située sur le " Seuil du Poitou " ( un plateau) et il n'est pas certain que cela arrange le trou dans sa démo de Marzipan au jour 3 , pourtant l' association est simple mais cet arbre n' existe plus,victime d' un incendie volontaire depuis peu Aïe  !  036

PS : cette association arbre centenaire à la fontaine, ces deux éléments visuels de la carte au Trésor est tout de même intéressante !
(2021-08-24,15:07)chaill\uz a écrit : [ -> ]Pour ma part j'ai utilisé l'oiseau à l'aile cassé pour positionner la rose des vents suite à ma possible résolution de l'énigme "un cercle les précède".

Centrée au milieu des terres, je fais pointer le chiffre 11 (jour 11) au dessin de la source hippo...

A partir de là, ma rose est légèrement inclinée vers la gauche, le sommet 12 pointe vers une des étoiles du ciel et toutes les branches pointes vers des points de lieu. Hormis le 1

Le 18 pointe vers la cité Tinado, comme le premier nombre de la série en bas de la page.
J'ai essayé de faire des additions pour le déplacement vers les autres lieux et reconstituer un itinéraire.

18 + 12 = 30  deuxième lieu clairière sacrée
12 + 19 + 3 + 13 - 3 = 44 fontaine solitaire troisième lieu (si je tourne dans l'autre sens j'effectue une soustraction comme semble indiquer la suite + 3 + 4 + 12 - 7 ....)
Après ça se complique... ça tourne un peu dans tous les sens et je tombe systématiquement sur le 1 bleu comme résultat, qui pointe dans une drôle de direction(début de la lagune ou à coté de l'arbre centenaire ou à coté des sacarbées)

 J'ai essayé d'appliquer cette suite numérique au chapitre VII du livre "princess Bride" de Reiner/ Goldman  
reine (Victoria) + (kille)r = reiner 
La référence au marais de feu, aux monts inatteignables et à la grotte de l'oubli m'ont fait penser à ce livre. + le texte (un papy raconte une histoire à un enfant) 
J'ai trouvé la version anglaise (il est dit qu'il raconte l'histoire dans une langue qui ressemble à du quechua et que  le narrateur comprend l'espagnol)

j'obtiens à une lettre près "o(a/l)k he bites," 
ça pourrait faire référence à un chêne centenaire mordu, coupé

J'ai donc chercher "arbre centenaire Besançon" et j'ai trouvé un article sur un chêne offert pas loin de Besançon pour la reconstruction du toit de notre dame (dans le texte il est question d'offrande et de montagne qui crache du feu pour lequel il faut faire beaucoup de sacrifices). "Flèche viollet le duc" rentre bien dans les annotations page 17, puis 18 , 19 et finalement 13. (MP pour voir si on trouve la même chose)

J'avais préalablement été à la forêt de Chailluz près de Besançon (ALV, horloge astronomique, fontaine solitaire sainte Agate puis les Acacias, présence d'un parc animalier, d'une grotte, d'un arbre centenaire).
Près de la fontaine des acacias j'ai trouvé à coté d'un monticule de pierre, "posé à même le sol", une boite "pellicule" couleur "jaune/or" , une géocache contenant "des feuilles trempées recouvertes de boues". A l'intérieur le contenu classique d'une boite de géocache, rien à en tirer après analyse. 
En partant du chailluz, il y a une cascade pas très loin à Roche les beauzprès. Qui pourrait répondre à  "C Retrouve H où E se trouve L la N si belle M ville ou I localisation". J'ai cru y trouver ma lagune dorée mais rien non plus.

J'ai essayé de trouver une logique à ces deux échecs, 
1 Pour la forêt j'avais interprété que le héros avait déposé une idole dans la tombe d'Augustin soit proche de la source.

2 C'est écrit pour la lagune "je suis sur que c'est elle !!!" avec trois points d'exclamations et deux LL. Alors que l'oiseau vulnérable n'en a qu'une. L'idole se transformerait donc en oiseau. Et il faudrait qu'il ait une seul aile.  Dans le texte c'est écrit p 29 avec deux ailes c'est l'oiseau le plus libre survolant forêts, montagnes, cascades. 
Si on transpose l'ordre : forets montagne cascade aux trois oiseaux de droites on peut remarquer que celui de droite et de gauche regarde soit le soleil rose des vents soit le soleil couchant ou levant (direction Ouest ou Est). Le blasé au milieu lui en détourne le regard. On pourrait donc imaginer qu'il faille chercher en montagne et qu'il faille se protéger du soleil et ne prendre en compte que les parties du récit se produisant  la nuit et "rétropédalait + film" (portrait de famille) 
Pourquoi pas suivre la direction de cet oiseau qui s'est envolé direction Sud  de Chailluz et quelques centaines de kilomètre plus bas on arrive à [Image: png8?lg=fre]

Peut être que certain éléments peuvent vous servir, que tout n'est pas à balancer, en tout cas je ne me suis pas arrêté là, j'en suis un peu (beaucoup) plus loin sinon je balancerais pas tout ça et ça a l'air de tenir la route. Là où je suis je n'avance plus et j'aimerais qu'une ou deux personnes me rejoignent et qu'on s'entraide.
Peut être que je suis complètement à coté du jeu. A vous de juger si ce chemin vous tente.

Le fil rouge ensuite selon mon cheminement serait de trouver "sept" arbres centenaires. Puis c'est pas fini...


Autre partage quand vous découpez le soleil et que vous refermez la jaquette indigo, une partie est mise en avant (le serpent et les rochers). le texte dit jour 21 "un trou apparait et  quelques rayons du soleil se faufile dedans, je reconnais le scintillement si caractéristiques de l'or, puis j'en reconnais des dizaines d'autres" et jour 9 "cet animal qui m'avait tant hypnotisé".
Vous devriez en déduire un lieu culturel dans la citadelle de Besançon et la statue de près de deux mètres deviendra significative pour vous. Le mot statuette n'aura alors plus le même sens dans l'histoire.

Il y a un gros soucis dans ton cheminement : tu n’as aucune logique d’articulation de la chasse, tu mélanges des éléments de l’énigme 1 avec l’énigme 7 puis 2 puis la rose, puis quelques jours plus tard, plus des éléments de la carte. il n’y a pas de logique. L’articulation de la chasse est une chose importante à démêler car elle offre des points d’étape qui peuvent valider les solutions trouvées avant d’aller se déplacer. En mélangeant toutes les enigmes sans logique, tu multiplies la combinatoire des fausses pistes possibles où tout semble coller et où tu finiras par aller creuser… et revenir bredouille.
Effectivement mais peut être que à un moment les pièces du puzzle enchevêtrés doivent être combinés entre eux. Et les énigmes se mélangent selon cette indication.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26