Ultima Forsan

Version complète : Chercher les sentinelles...
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
J'ai raté quelque chose ?  Ou on est en train de chercher les sentinelles sur une carte IGN au 1/25000ème. Si c'est le cas il me semble que cette méthode est en complète contradiction avec de nombreux madits.
J'ai préparé une petite compilation :

Q : Vous avez dit qu'il est inutile de chercher la 12ème avant d'avoir résolu la 11ème. Par ailleurs vous avez dit que la 11ème ne s'enchaine pas logiquement avec la 12ème. A-t-on un moyen de vérifier que la 11ème  est TOTALEMENT résolue avant de passer à la 12ème ?
R : La 11ème vous donne une zone, donc dès que vous aurez cette zone, vous saurez que le décryptage des 11 premières est terminé. Quand vous aurez cette zone, et si elle est bonne, vous les saurez, croyez moi ! — Amitiés — Max

Q : La zone : Faut-il la chercher quand tout est révélé ?
R : Vous aurez la zone à l’issue de la 11ème énigme. — Amitiés — Max

Q : Confirmez-vous que la seconde carte (ou peut-être la deuxième) ne sert par avant la 12ème énigme ? Même pour y confirmer nos trouvailles ?
R : La deuxième carte sert quand vous avez la zone, donc à partir de la fin de la 11ème (qui est donc le début de la 12ème !) — Amitiés — Max

Q : Avons-nous besoin d’une carte IGN ?
R : Je ne peux pas vous répondre. Vous avez besoin d’une carte très précise pour trouver la chouette à l’intérieur de la zone … C’est tout ce que je puis dire. — Amitiés — Max

Q : Max, tu dis que la 11ème donne la zone ; Bon ! Très bien ! Mais dans la 11ème énigme, j’ai l’impression que je dois creuser un trou… N’y a-t-il pas une contradiction ??? La 11ème donne la zone ou l’endroit où creuser ???
R : La 11ème donne la zone, pas l’endroit où creuser ! Ce dernier ne vous est donné que par la solution à la 12ème énigme. — Amitiés — Max

Q : J’ai mal posé ma question : Existe-t-il un moyen de déterminer la cache à quelques centaines de mètres près ? C’est-à-dire une solution pas encore complète des énigmes peut-elle nous conduire à la cache avec une telle précision ?
R : A l’issue de la 11ème énigme, vous avez une zone de la taille d’une ville moyenne. La super-solution vous donne l’endroit exact. Entre les deux, il n’y a rien d’autre à trouver. — Amitiés — Max

Q : La 11ème énigme est-elle une énigme à part entière, ou seulement la conclusion des 10 autres ? — Amitiés — Frodo
R : Etant donné que les solutions   s’enchainnent jusqu’à la 11ème, au terme de laquelle on obtient la zone, on peut dire que cette 11ème est une sorte de « point final » (avant la dernière ligne droite représentée par la super-solution, bien sûr). C’est tout ce que je puis dire. — Amitiés — Max

Q : Les 11 indices forment-ils une route à suivre ou une surface à découvrir ? Merci et amitié.
R : Tout ce que je puis dire, c’est que les 11 énigmes vous donnent la zone. La chouette est à l’intérieur de cette zone. Le point précis se trouve grâce à une super-solution que vous découvrez à l’aide d’éléments puisés dans les décryptages des énigmes (La « B » est exclue). — Amitiés — Max

Q : J’ai l’ordre, les 9 premières énigmes : Suis-je arrivé dans la zone ? Et la dernière énigme ne sert-elle qu’à classer les éléments supplémentaires ? Merci — Bien amicalement.
R : Vous aurez la zone à l’issue de la 11ème énigme. La dernière (12ème ou « lien » ou « super-solution ») vous indique comment localiser la cache avec précision. — Amitiés — Max

Q : Vous avez dit que la zone était de la taille d’une ville moyenne. Et ensuite vous dites qu’elle na pas de forme géographique particulière. Est-ce compatible ?
R : Je ne vois pas d’incompatibilité entre ces deux affirmations. Je n’ai pas dit que la zone n’avait pas de forme, mais qu’elle n’avait pas de forme géométrique particulière ou remarquable. — Amitiés — Max

Q : Cher Max, cette histoire de zone me tracasse. Et je ne trouve pas les réponses à ces 3 questions. Vous être mon dernier espoir. 1) De quelle façon determine-t-on la zone ? 2) La chouette est-elle enterrée dans la zone de taille moyenne ?
R La zone vous est donnée à l’issue de la 11ème énigme. Cette zone a la taille d’une ville moyenne. La chouette est enterrée dans cette zone. — Amitiés — Max

Q : Troisième et dernière question : Y a-t’il plusieurs zones ? Merci — un vieux chercheur
R : Il n’y a qu’une zone. — Amitiés — Max

Q : C’est encore nous… a) La zone n’a pas de nom du tout ? b) La zone n’a pas de nom particulier ? — toutes nos amitiés
R : La zone n’a pas de nom. Mais à l’intérieur, certains endroits ont des noms. — Amitiés — Max

Q : Je ne vois pas comment on peut trouver une « zone » sur une carte, sauf à la délimiter par plusieurs lignes, auquel cas elle serait géométrique, ce que vous niez ??? Faut-il faire une tache ?
R : Je n’ai jamais dit qu’elle n’avait pas de forme géométrique. J’ai dit qu’elle n’avait pas de forme géométrique « régulière » (carré, rectangle, triangle, cercle, etc.) et que ses contour acceptaient une certaines imprécisions du fait de petites erreurs qui pourraient être commises par les chercheurs. Si votre super-solution vous disait par exemple « la zone est entre Trifouilly et Saint-Fechfech », ce résultat serait assez précis pour que vous puissiez délimiter la zone sur une carte, je pense… — Amitiés — Max

En considérant les réponses de Max ci-dessus, je dois déduire :

  1. En 650, je dois être encore sur la carte Michelin au 1/1000000ème. S'il faut chercher les sentinelles sur une cartes Big Grin, c'est donc sur cette carte qu'il faut les chercher.
  2. Le passage à la carte plus précise ne doit se faire au plus tôt pendant la résolution de la 11ème énigme (la 520) et même, si on applique les indications à la lettre, lorsque celle-ci est totalement résolue. C'est à dire lorsque j'ai trouvé la zone.
  3. Lorsque j'ai résolu la 11ème énigme, j'ai la zone. Et donc je passe  sur une carte plus précise.
  4. Lorsque j'ai la zone, et la carte plus précise, j'ai la 12ème énigme de façon évidente.
Quelques rappels sur l'usage des cartes :
  • Les cartes Michelin au 1/1000000 (cartes rouges) ou au 1/250000 (carte jaunes) ne sont pas des cartes régulières. Certains éléments sont grossis ou déplacés pour en améliorer la lisibilité. (ce sont des cartes qui sont prévues pour être consultées en conduisant, même si c'est interdit par le nouveau code de la route).
  • L’œil humain peut difficilement distinguer des éléments sur une carte en dessous de 0.3 mm.  Cela représente :
    • 300m sur une carte Michelin au 1/1000000 (série rouge).
    • 75m sur une carte Michelin au 1/250000 (série jaune).
    • 30m sur une carte IGN au 1/100000 (série verte).
    • 15m sur une carte IGN au 1/50000 (série orange)
    • 7,5m sur une carte IGN au 1/25000 (série bleue).
En poursuivant plus loin la réflexion :
1) 
En 650 , en principe je suis encore et toujours sur la carte Michelin. 8000 mesures de 0,33cm donnent 2640m soit 2,6mm sur une carte au 1/1000000.  Autrement dit, à 2,6mm de là, je ne trouverai rien de spécial si l'on considère cette dimension horizontalement. Il faut donc voir les choses autrement (c'est comme pour l'énigme  des 4 triangles à construire avec 6 allumettes). Il s'agit probablement d'une altitude. D'autant que l'utilisation précédente de la mesure dans la 420 était précisément une hauteur à compter vers le zenith (altitude du rocher de Dabo ?). Ce qui est conforté par le commencement du texte de l’énigme 650 dans sa toute première version : "Maintenant que tu as des ailes...".
2)
Si, selon Max, la zone est de la taille d'une ville moyenne — un cercle de 2mm de diamètre sur une carte au 1/1000000 —, cela fait 2Km environ en réel sur le terrain. Et là je dois utiliser une carte plus précise. Si je dois utiliser une carte IGN au 1/25000 pour localiser la cache, au vu de ce qui est expliqué ci-dessus, j'ai une zone de 7,5m de coté minimum à labourer sur 80 cm de profondeur pour déterrer l'oiseau. 
La carte plus précise ne peut donc pas être une carte IGN. Je pense plutôt au plan cadastral dont les feuilles sont éditées au 1/5000, 1/2500, 1/2000 ou 1/1000 selon les communes.
(2021-08-19,18:00)Agde a écrit : [ -> ]J'ai raté quelque chose ?  Ou on est en train de chercher les sentinelles sur une carte IGN au 1/25000ème. Si c'est le cas il me semble que cette méthode est en complète contradiction avec de nombreux madits.
Ce n'est pas tout à fait ça. On cherche les sentinelles en France, en fait (sur le terrain). Pour ça, on a besoin de la carte au 1/1000000, tout à fait d'accord. Et une fois qu'on a fait les mesures et tout, on se renseigne sur la zone en question.
Là où la 1/25000 intervient, c'est quand on cherche une confirmation de ces sentinelles. Max disait que les sentinelles apparaissent sur une des deux cartes, et c'est probablement la plus précise. Voici un madit qui le prouve.
QUESTION No 48 DU 1996-03-26
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: TANTANGIBLES ET MASSIVES
BONJOUR MAX.JE NE SAIS PAS SI VOUS N AVE Z PAS REPONDU A CETTE QUESTION OU SI JE L AI MAL VALIDEE.LES SENTINELLES SONT ELLES REPRESENTEES SUR LES CARTES TELLES QU ON LES ACHETE , SOUS UNE FORME OU SOU S UNE AUTRE BIEN SUR. CORDIALEMENT PICSOU
--------------------------------------------------------------------------------
LES SENTINELLES FIGURENT BIEN SUR L'UNE DES CARTES, VENDUE DANS LE COMMERCE. AMITIES -- MAX
Donc une fois qu'on les a identifiées, rien ne nous empêche d'ouvrir une carte précise et de voir si le madit est vérifié. Mais non, on a pas besoin de la carte précise pour trouver les sentinelles.
Pour le cadastre, il y a un madit relativement clair :

QUESTION No 01 DU 1997-11-01
----------
TITRE: LA 2EME CARTE
----------
SA MARQUE ET SON ECHELLE SONT ELLES CODE ES DANS LE LIVRE? UN PLAN CADASTRAL PEUT IL CONVENIR? MERCI AMITIES
----------
NON. MA 2EME CARTE EST UNE VERITABLE CARTE. AMITIES -- MAX
Agde, il est probable que Max n'ait pas basé la découverte des sentinelles sur la carte IGN précise, je te rejoins sur ce point. 
En 1993, il faut réfléchir "à l'ancienne" et cela signifie décrocher son téléphone et joindre le syndicat d'initiative de la région pour obtenir directement ou indirectement des informations sur les sentinelles et ce, avant même de recevoir la carte par courrier, cas le plus probable si on n'habite pas à proximité des sentinelles.
Si on habite Paris, toutes les cartes IGN de toutes les régions étaient alors consultables au contraire des autres régions où seules les cartes IGN de la région d'achat étaient accessibles hors commande.
Il n'en reste pas moins, et c'est factuel, que les sentinelles figurent sur l'une des deux cartes et c'est une précision très importante.
En effet, il aurait été envisageable que les sentinelles, à l'image d'une hypothèse comme celle du Petit Paris de Jouy-le-Châtel, soient visualisables sur une carte précise sans que cette dernière soit LA carte de la zone.
Ce que nous disent les madits, et ce n'est pas rien, c'est que les sentinelles figurent sur la carte précise dans laquelle se trouve la zone.

Amicalement,
Marvinclay
Chercher les sentinelles, oui mais comment ? 
- Elles sont présentes tout comme Notre Dame de Paris existe bel et bien et ne figure pas sur une carte routière à l'échelle normale 
 - À une échelle précise, on sait qu'on en verra d'autres qui auront le même symbole.
- Les chiffres du visuel aident à  les trouver mais  que les sentinelles n'aident pas à décrypter les chiffres.
- On peut penser avoir trouvé les sentinelles mais elles n'ont pas tous les critères nécessaires  pour être les "bonnes sentinelles"
- Pour les trouver , il faut savoir les définir :on n'a jamais rencontrées les Sentinelles  avant cette 650, mais on connait leur nature.
( je vous ai fait grâce des Madits)

C'est donc en fouillant, non dans  des a priori et le nez sur la carte, mais dans nos solutions antérieures de toutes les énigmes . 
Les énigmes sont toutes liées,  logiques, cohérentes, non tarabiscotées, et un nouvel élément qui se joint à l'ensemble ne peut pas tomber comme un cheveu sur la soupe : il doit être raccord à l'ensemble, et donc continuer la logique de l'ensemble.
  On se doit donc de  trouver des éléments qui précisent la  natures des Sentinelles,  élément  fondamental , mais sous estimé, avant de déterminer pleinement "Les Sentinelles"