Ultima Forsan

Version complète : Les Solutions de Zoé
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7
(2021-10-08,00:09)zarquos a écrit : [ -> ]
(2021-10-07,23:58)Archi Parmentier a écrit : [ -> ]Mais alors pour ceux estimant qu'à aucun moment la Chasse nous conduit à Dabo et proposant véritablement une autre alternative, quel est le nom ?

Des chercheurs dans le vrai 034

Est-ce que cela inclut ceux qui considèrent que Dabo, sans être le lieu où se situe l'oiseau, est un point de cheminement dans la quête ?
(2021-10-08,00:09)zarquos a écrit : [ -> ]
(2021-10-07,23:58)Archi Parmentier a écrit : [ -> ]Mais alors pour ceux estimant qu'à aucun moment la Chasse nous conduit à Dabo et proposant véritablement une autre alternative, quel est le nom ?

Des chercheurs dans le vrai 034


D'une manière générale, je trouve que les IS sont globalement peu traitées, du moins de manière publique, par les pas daboïstes  Wink . Hormis le chercheur Delphinus - que je salue au passage, je constate qu'elles sont peu visibles. Certes, elles n'ont pas un rôle majeur mais devraient au moins avoir le mérite de permettre, pour chaque chouetteur, de jalonner son cheminement et le garder dans ses clous.

Par exemple, je serais curieux de savoir comment est interprétée l'IS Née clef en main par ceux qui ne tombent pas sur Dabo en 560, une interprétation daboïste de cette IS pouvant par exemple être à l'image de celle que je propose  ici : http://zoechouette2.chez.com/IS/neeclefenlmain.html.
Selon moi, Zoé, l'une des lectures les plus séduisantes de cette IS est celle qui permet de faire le lien avec la nef du cardinal de Saint-Nicolas de Port :

https://marvinclay.blogspot.com/2018/03/...n.html?m=1

Je précise qu'il ne s'agit pas de ma nef à titre personnel mais j'ai toujours aimé l'anagramme nef encalminee/nef éminence.

Amicalement,
Marvinclay
Bonjour Marvinclay,


Effectivement, c'est une lecture séduisante, même très séduisante de l'IS : l'anagramme est propre, claire et porteuse de sens, une fois rattachée à la nef du cardinal de SNDP.

Simple curiosité, ta nef "personnelle", sans qu'il soit nécessaire que tu la dévoiles, est-elle aussi joliment attachée à cette IS ?


Je demande cela car je crois, d'un point de vue plus large, que dans ce jeu dont une des caractéristiques est que la plupart de ses étapes ne sont pas "confirmables", les IS devraient avoir pour vocation justement cela : valider nos solutions ou trouvailles. J'ai constaté et constate toujours qu'un grand nombre de chercheurs qui n'arrivent pas à relier les IS à leurs solutions ne sont pas plus alertés que cela et balayent même parfois les IS d'un revers en disant que de toute manière, elles sont dispensables ! En ce qui me concerne, j'en suis venu à poser le principe impératif que si les éléments de ma chasse ne peuvent pas être reliés aux IS (toutes et sans exception), alors c'est la certitude d'être dans l'erreur.
 

017
Je suis d'accord avec l'importance des IS. Je cherche toujours à valoriser les hypothèses qui ne sont pas miennes. Au pire, si j'arrive à me convaincre, cela devient ma solution. Je pense aussi que certaines solutions sont écartées parce que les raisonnements ne sont pas les bons. Je suis donc extrêmement prudent dès qu'il s'agit d'écarter (non pas un raisonnement) mais une entité solution.
Dès lors qu'une hypothèse de solution offre une explication satisfaisante à une IS comme la nef de table (de Mendeleïev ;-)) du cardinal, les alternatives envisagées doivent évidemment faire au moins aussi bien.
Mais on n'échappe pas à une part de subjectivité en la matière puisque certains préféreront les anagrammes, d'autres les références bibliographiques (manoir d'Ango, collégiale d'Oiron) et d'autres des approches directes purement descriptives.

Amicalement,
Marvinclay
(2021-10-12,05:47)Zoé a écrit : [ -> ]Par exemple, je serais curieux de savoir comment est interprétée l'IS Née clef en main par ceux qui ne tombent pas sur Dabo en 560, une interprétation daboïste de cette IS pouvant par exemple être à l'image de celle que je propose  ici : http://zoechouette2.chez.com/IS/neeclefenlmain.html.

La recherche de l'anagramme dans "tu la retrouveras" est tentante, on doit être super nombreux à avoir cherché dans cette direction...  109
J'ai déjà donné mon explication mais je la reposte, je n'arrive pas à Dabo dans la 560 et cette IS je la traite conjointement avec les deux autres IS données le 15 décembre 1994.

Dans la résolution de la 600, la clef du visuel représente pour moi la boussole, raison pour laquelle MV ne peut pas dire si la naissance concerne un "lieu" au sens où on l'entend habituellement.

Avec "née clef en main dans la 600, tu la retrouveras dans la 560", la chose née "prête à l'emploi" dans la 600 c'est l'aiguille. L'anagramme sert simplement à construire le lien suivant : née clef en main = nef encalminée = aiguille. En arrivant dans la 560, ma nef encalminée est une aiguille (définition : montagne de forme effilée) j'ai donc ma confirmation.

QUESTION No 50 DU 1996-09-21
TITRE: IS-VSD III
LA RETROUVE-TON EXACTEMENT AVEC LA MEME APPARENCE EN 560 QU'EN 600 ? (VOUS SAVEZ, LA CHOSE NEE CLEF EN MAIN . ..!) AIGLON.
VOUS RETROUVEZ LA MEME CHOSE DANS LA 560 ET LA 600. QUANT A PARLER "D'APPA- RENCE"...! AMITIES -- MAX

Quel rapport avec les autres IS du 15 décembre 1994 ?

L'IS suivante dit "aie confiance en l'aiguille maintenant. Mais sache que tu seras trahi plus tard". Dans la résolution classique on rencontre l'aiguille pour la première fois dans la 780 et on lui fait confiance en suivant le piéton vers le Sud. En 560 l'aiguille qui est cette fois la Nef (double nature) nous trahit... indirectement ! 

QUESTION No 6 DU 1999-05-03
TITRE: L AIGUILLE
BBJR MAX, L'AIGUILLE EN QUI J'AI CONFIAN CE AUJOURD'HUI EST-ELLE DE MEME NATURE Q UE CELLE QUI ME TRAHIRA PLUS TARD ? MERCI NAFRETA
OUI ET NON ! LA TRAHISON VIENDRA DE L'AI GUILLE, MAIS INDIRETEMENT. AMITIES -- MAX

Une trahison de l'aiguille de la boussole indirecte ce n'est pas évident, disons qu'elle indique le Nord alors que la bonne direction c'est vers le Sud : c'est très direct. Mais c'est différent si on parle de la Nef, qui n'est qu'un "point de passage", selon MV.
L'énigme 560 nous dit de ne pas interrompre notre parcours avant de voir la Nef, mais elle ne dit pas qu'on devrait s'arrêter à la Nef.
Bref, l'IS est une mise en garde sur le piège Nef = là 650.

La dernière IS du 15 décembre 1994 dit :"immobiles et fidèles, tangibles et massives, semblables et dissemblables". Cette IS, comme les deux autres se comprend lors du là. Elle décrit la finalité, les sentinelles qui sont trouvées une fois qu'on a dépassé la trahison de l'aiguille. On peut éventuellement y voir un petit clin d'oeil avec l'adjectif fidèle qui, outre son premier sens compréhensible dans la description, s'oppose naturellement à la trahison.
(2021-10-12,13:19)marvinclay a écrit : [ -> ]Mais on n'échappe pas à une part de subjectivité en la matière puisque certains préféreront les anagrammes, d'autres les références bibliographiques (manoir d'Ango, collégiale d'Oiron) et d'autres des approches directes purement descriptives.

C'est tout a fait juste. Les IS n'échappent pas à ce qui contribue à la difficulté des énigmes (et du jeu) : l'absence de confirmation ou d'auto-confirmation finale et absolue. Dès lors, chacun s'en empare selon sa propre subjectivité ce qui fait que même une IS d'apparence anodine et minimale tel par exemple "reste simple", peut donner lieu à des interprétations/décodages poussés.

C'est là tout le malheur du chouetteur.
En même temps que son bonheur.
Rolleyes
(2021-10-12,16:02)Caseuré a écrit : [ -> ]Avec "née clef en main dans la 600, tu la retrouveras dans la 560", la chose née "prête à l'emploi" dans la 600 c'est l'aiguille. L'anagramme sert simplement à construire le lien suivant : née clef en main = nef encalminée = aiguille. En arrivant dans la 560, ma nef encalminée est une aiguille (définition : montagne de forme effilée) j'ai donc ma confirmation.


J'aime beaucoup le glissement depuis la Nef vers l'aiguille (montagne de forme effilée) pour ensuite être rattachée à la trahison puis ensuite encore, à la notion de fidélité. C'est chouette, simple, cohérent et original.

Merci de l'avoir présentée et puisse-t-elle te faire avancer loin !

017
Mise en ligne de la partie sur la Lumière.

046
bonsoir, je croyais que la recherche de la chouette c'était plié. La conjuration d'hernani avait déposé un recours?
Bien pour le nouveau site  Smile
Pages : 1 2 3 4 5 6 7