Ultima Forsan

Version complète : 1.000.000 Francs Reward
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8
Voici le portrait robot de la solution de la 500 telle que je la pressent, au regard des solutions précédentes, de la lecture des madits et des autres chasses de Max :
- Cette énigme est à mha la clé de voûte du jeu, dans le sens où on aborde la partie sur carte et qu'elle fait ainsi nécessairement un bilan des solutions précédentes. En conséquence elle les valide et nous savons que l'histoire de l'ortho peut être liée à une FP (madits) ;  
- Il convient de combiner le fait d'avoir des 2 et des 4, vraisemblablement au-delà de la simple utilité de la solution partielle Carignan ;
- La musique, déjà rencontrée en 580, a un rôle à jouer (titre + visuel) ;
- Une clé de passage issue de la 600 doit se révéler utile ;
- Le titre de la 500 est capital et il fait plus que nous aider à résoudre cette énigme, ce qui est loin d'être le cas dans les solutions communément admises ;
- La mesure est utilisée dans l'énoncé pour la première fois, il s'agit de l'une des choses les plus importantes du jeu, ce qui peut autoriser à y voir autre chose que la simple distance à mesurer sur la carte ;
- Il s'agit remaniée en profondeur depuis le CDC méhusien, ce qui peut autoriser à penser que si crypto il y a, il se base en grande partie sur un matériel accumulé précédemment (ce qui valide encore plus le côté clé de voûte, car cette énigme devient une énigme "péage" qui empêche toute avancée et résolution à partir de ce stade sans avoir résolu tout ce qui précède) ;
- Ce que raconte l'énigme en première intention (prend l'ortho à la DCA à partir de 2424, tourne à droite ou à gauche et, à 560.606 mesures, tu trouveras une SA4C) est correct. Mais comme l'auteur le valide, le confirme et le re-confirme, cela n'est pas si déterminant dans la résolution de l'énigme (même si cela demeure correct).

En bref, j'intruitionne qu'il y a un crypto caché en 500 et que ce crypto est à construire sur un truc (texte, partition...) dont on dispose avant d'arriver en 500.

@+

PS : 151 ! Comme les 100 jours de Napo avec un pastis 51 pour s'en remettre.
(2020-04-11,11:17)Puymasit a écrit : [ -> ]- Le titre de la 500 est capital et il fait plus que nous aider à résoudre cette énigme

Si le titre fait plus que nous aider à résoudre la 500, c'est qu'il doit donner la solution de l'énigme, ou plus exactement la méthode permettant d'y accéder.

[Image: Tintin3.jpg]
(2020-04-11,11:47)zarquos a écrit : [ -> ]
(2020-04-11,11:17)Puymasit a écrit : [ -> ]- Le titre de la 500 est capital et il fait plus que nous aider à résoudre cette énigme

Si le titre fait plus que nous aider à résoudre la 500, c'est qu'il doit donner la solution de l'énigme, ou plus exactement la méthode permettant d'y accéder.

Peut-être ça : https://www.larousse.fr/encyclopedie/mus...xis/170480   Big Grin
En effet, c'est comme cela que je vois les choses.

La grande question à 500.000 Francs (la moitié de la récompense) c'est :
Faut-il combiner les choses suivantes :
- La méthode du titre ;
- & l'utilisation astucieuse de la mesure ;
- & un matériel issu des énigmes précédentes ;
- &, en complémentaire éventuelle, la récurrence des 2 et 4 ?

Si tel est bien le cas, et je ne pense pas qu'il y ait des raisons d'en douter à ce stade, enfin plutôt des raisons solides d'écarter cette hypothèse, la 500 devient de facto un point de blocage ou plutôt un péage pour s'assurer que le chouetteur qui aura résolu cette énigme a bien oblitéré tous les points de passages préalables et obligatoires.

Un crypto indirect, c'est à dire non-demandé clairement par l'énigme (comme le font les 530/470 -charades- et surtout les 580-600-420-650) risque d'en faire dans un peu plus de 150 jours, l'une des solutions les plus complexes de la chasse (comme les mots croisés d'Orval par exemple) quand nous lirons le livre des soluces. Non pas intrinsèquement, mais plutôt par le côté "débrouille-toi", "va à la pêche", "tâtonne dans le noir" et "avance à l'intuition".

Bref, l'une des énigmes les plus galère de la chasse (même si je pense que, d'une certaine manière, la 560 risque de lui ressembler). Le pire, c'est que pour l'auteur, il n'est même pas sûr que ce soit la plus grosse difficulté du jeu dans son esprit.

Un peu comme dire que l'énigme de l'ombre de la montagne de Phil d'Euck dans Malbrouck est plus difficile que celle des mots croisés d'Orval.
C'est ce qu'un survol rapide des solutions de ces deux chasses peut laisser à penser. En réalité, il n'en est rien, celle des mots croisés par son caractère totalement opaque est bien plus difficile à appréhender que celle de l'ombre de la montagne, qui est davantage fastidieuse.

Un crypto sans le moindre mode d'emploi comme je le pressens en 500 implique de sacrés nervous breakdowns.

Enfin ((( AMHA ))) !

@+
(2020-04-11,11:17)Puymasit a écrit : [ -> ]- Cette énigme est à mha la clé de voûte du jeu, dans le sens où on aborde la partie sur carte et qu'elle fait ainsi nécessairement un bilan des solutions précédentes. En conséquence elle les valide et nous savons que l'histoire de l'ortho peut être liée à une FP (madits) ;  
...
- Ce que raconte l'énigme en première intention (prend l'ortho à la DCA à partir de 2424, tourne à droite ou à gauche et, à 560.606 mesures, tu trouveras une SA4C) est correct. Mais comme l'auteur le valide, le confirme et le re-confirme, cela n'est pas si déterminant dans la résolution de l'énigme (même si cela demeure correct).
...
Je n'arrive pas à partager completement ta vision de la 500 comme "LA clé de voute du jeu". 
Aujourd'hui je l'imagine toujours (plutôt) dans la continuité des autres : on doit trouver la vérité cachée, la cohérence avec les énigmes précédentes, la petite histoire qui se cache, pourquoi pas une petite musique pour accompagner... En somme, je resterais sur une difficulté graduelle du genre : arrivant de l'énigme 600, il faut plus se méfier de la 500 mais la 420 et la 560 sont encore pires... 

Le fait qu'elle apporte la carte modifie, certes, un peu le jeu mais : 
  • la première carte doit être utilisée de la 500 à la 520 incluse(*) (pas avant la 500 et pas après la 520) . La 500 n'a rien d'unique en ce sens. C'est toute la série 500,420,560, 650 et 520 qui est différente des premières énigmes à cause de la carte et de l'utilisation de la mesure (500,420,650). 
  • la carte apportée en 500 me semble un ajout "comparable" aux 10 villes apportées en 580. C'est déstabilisant et nouveau. 
Mais bon, je me trompe souvent  Tongue alors qui sait...
* : je suis toujours partisan d'un fonctionnement en miroir des énigmes :
530, 780, 470, 580, 600
520, 650, 560, 420, 500
Citation :la première carte doit être utilisée de la 500 à la 520 incluse(*) (pas avant la 500 et pas après la 520) .


Je ne suis pas complètement d'accord avec cette affirmation...
La Michelin 989 de 1993 est indispensable dès lors qu'il faut mesurer une distance sur la carte, puisque c'est sur cette carte que MV a construit sa chasse...
Mais rien n'interdit de l'utiliser avant (ou alors le madit m'a échappé) tant qu'il ne s'agit pas d'effectuer des mesures. Après, est-ce pertinent ou pas, c'est un autre débat...
(2020-04-12,10:45)miam a écrit : [ -> ]
Citation :la première carte doit être utilisée de la 500 à la 520 incluse(*) (pas avant la 500 et pas après la 520) .


Je ne suis pas complètement d'accord avec cette affirmation...
La Michelin 989 de 1993 est indispensable dès lors qu'il faut mesurer une distance sur la carte, puisque c'est sur cette carte que MV a construit sa chasse...
Mais rien n'interdit de l'utiliser avant (ou alors le madit m'a échappé) tant qu'il ne s'agit pas d'effectuer des mesures. Après, est-ce pertinent ou pas, c'est un autre débat...

@miam : oui en effet, tu as raison. Voici un des madits le prouvant
Citation :QUESTION No 8 DU 1996-03-29
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: CARTE
A PARTIR DE QUELLE ENIGME FAUT IL UTILIS ER LA 1ERE CARTE ? WONDER
--------------------------------------------------------------------------------
ELLE DEVIENT INDISPENSABLE A PARTIR DE L'ENIGME OU ELLE EST CITEE POUR LA PREMIERE FOIS. MAIS COMME JE L'AI DEJA DIT, CELA NE SIGNIFIE PAS QU'ELLE N'AIT AUCUNE UTILITE AVANT. LORSQU'ON TRAVAILLE SUR UNE COURSE AU TRESOR, UNE CARTE EST L'UN DES ELEMENTS DE BASE. AMITIES -- MAX

Je voulais seulement marquer le fait qu'avant la 500, LA carte (celle à la bonne échelle...) pouvait être remplacée par n'importe laquelle. A partir de la 500, elle change d'importance (avant c'est UNE carte; A partir de la 500, c'est LA carte). Et même si la dernière utilisation d'un nombre de mesures a lieu en 650, c'est bien jusqu'à la 520 incluse que LA carte doit être utilisée


Citation :QUESTION No 12 DU 1996-09-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: LUMINEUX(SUITE)
SANS AVOIR UNE LIGNE AU PREALABLE.(DOIT ON ENTENDRE EMPRUNTER COMME J EMPRUNTE L AUTOROUTE?) LA LUMIERE QUE L ON VOIT IMMEDIATEMENT A LA FIN DE 470 EST ELLE LA ''VRAIE'' FAITE DE PHOTONS OU EST ELLE ''SYMBOLIQUE''(DU GENRE LES TENEBRES RESPLENDISSENT=ECLAIRCISSEMENT DES IDEES?) AMITIES JACK POTE
--------------------------------------------------------------------------------
JE PENSE QU'IL Y A UN MALENTENDU AVEC CETTE HISTOIRE DE CARTE. JE REPETE DONC : "LA" CARTE PRECONISEE INTERVIENT A PARTIR DE L'ENIGME QUI DONNE SON ECHELLE. SI VOUS UTILISEZ UNE AUTRE CARTE (OU LA MEME) AVANT CELA, CELA EST VOTRE DROIT LE PLUS ABSOLU, AU MEME TITRE QU'UN DICTIONNAIRE DE TELLE MAR-QUE PLUTOT QUE TEL AUTRE, UN OUVRAGE DE REFENCE "X" PLUTOT QUE "Y" ETC. J'AI DIT QUE TOUTES LES METHODES ETAIENT BONNES. MAIS A PARTIR DE L'ENIGME QUI IMPOSE UNE ECHELLE, VOUS DEVEZ UTILISER CETTE DER- NIERE, CAR LES AUTRES NE CORRESPONDENT PAS TOUJOURS A CE QUI SE TROUVE DANS LE LIVRE, ET VOUS POURRIEZ RENCONTRER PASMAL DE DIFFICULTES INUTILES. LORSQUE JE PARLE DE LA PREMIERE CARTE, JE FAIS BIEN ENTENDU REFERENCE A "LA" CARTE, CELLE QUI EST PRECONISEE. LUMIERE : JE SUIS DESOLE, JACK POTE, JE NE PEUX DONNER AUCUNE INFO A CE SUJET. AMITIES -- MAX

QUESTION No 40 DU 1996-09-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: M'ENFIN
VOUS DITES EN 780 IL Y A UNE DIRECTION A TROUVER ET LA DESTINATION EST REVELEE EN 470 POUR ARRIVER A VERIFIER CELA SANS CARTE BRAVO ! IL N'Y A QUE CELA QUI ME CHOQUE DANS LE FAIT DE NE PAS ETRE OBLIGE D'UTILISER UN E CARTE AU DEBUT DU JEU ...
--------------------------------------------------------------------------------
RELISEZ MES NOMBREUSES REPONSES A CE SUJET ! J'AI FAIT UN DISTINGO ENTRE "DECRYPTER" ET "COMPRENDRE". SI VOUS JUGEZ QU'UNE CARTE EST UTILE DEPUIS LE DEBUT DU JEU, C'EST VOTRE DROIT. POUR DECRYPTER LA 470, PAS BESOIN DE CARTE. JE PERSISTE ET SIGNE ! POUR APPLIQUER VOS TROUVAILLES, VOUS FAITES CE QUE VOUSVOULEZ... LA CARTE DEVIENT INDISPENSA- BLE A PARTIR DE L'ENIGME QUI INDIQUE SON ECHELLE (QUAND JE DIS "LA CARTE", JE PARLE BIEN SUR DE CELLE QUI EST PRE- CONISEE). POUR LE RESTE, J'AI TOUJOURS DIT QU'IL SERAIT ASSEZ ETRANGE DE COM- MENCER UNE CHASSE AU TRESOR SANS CARTE ! ALORS, AFIN DE CLARIFIER UNE FOIS DE PLUS CE POINT, JE REPETE QUE JE CONSI- DERE QUE VOUS POUVEZ UTILISER N'IMPORTE QUEL TYPE DE DOCUMENT IMPRIME DES L'ORI- GINE DU JEU, ET QUE VOUS DEVEZ UTILISER "LA" CARTE PRECONISEE A PARTIR D'UN CERTAIN MOMENT... VOILA. AMITIES -- MAX

NB : Mais la position que je défends ici crée effectivement des doutes sur les approches de type barycentre en 580 par exemple; Je ne dis pas que ce n'est pas possible mais Max nous aurait-il laissé calculer ou tracer un barycentre sans guider sur le choix de LA carte ? Je n'y crois pas. Mais, après, ce n'est qu'un avis, chacun est libre...
(2020-04-12,12:29)leuc a écrit : [ -> ]Mais la position que je défends ici crée effectivement des doutes sur les approches de type barycentre en 580 par exemple; Je ne dis pas que ce n'est pas possible mais Max nous aurait-il laissé calculer ou tracer un barycentre sans guider sur le choix de LA carte ? Je n'y crois pas. Mais, après, ce n'est qu'un avis, chacun est libre...

Peu importe quelle carte est utilisée avant la 500, tout ce qu'on trouve devra de toute façon être reporté sur la carte de France :

Citation :QUESTION No 42 DU 1998-07-27
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: @PREMIERE CARTE
QUAND UN ELEMENT NOUS SUGGERE DE S'EQUIP ER (EN CARTE), AVANT DE CONNAITRE SON EC HELLE, DOIT ON: - INTERPRETER SUR CETTE "EXEMPLE" CARTE? OU ATTENDRE L'ELEMENT QUI NOUS DONNE LE "FEU VERT (L'ECHELLE) POUR ATTAQUER SUR LA CARTE.
--------------------------------------------------------------------------------
DANS CE CAS, VOUS UTILISEZ N'IMPORTE QUELLE CARTE, SACHANT QUE L'IDEAL EST QUAND MEME "LA BONNE". SI CE N'EST PAS LE CAS, IL VOUS APPARTIENDRA DE REPORTER CES TROUVAILLES SUR LA "BONNE" PLUS TARD . (CECI N'EST EN RIEN UNE CONFIRMATION QU'UNE TELLE DEMARCHE DOIT INDISPENSABLE , MAIS UNE REMARQUE GENERALE ET THEORI-QUE.) AMITIES -- MAX

Le barycentre trouvé en 580 n'a d'intérêt qu'en 560, entre les deux il y a la 500...
L'utilisation de la carte est un choix central.
Beaucoup d'hypothèses volent en éclats si le recours à la carte 989 est purement et simplement inutile avant la 500.
La vérité, c'est que l'auteur aurait pu dire qu'une carte précise était indispensable dès le commencement du jeu mais qu'il ne l'a jamais fait. Au contraire, ses réponses pourraient très bien induire une non utilisation d'une carte quelconque avant la 500 ce qui pulvériserait la plupart des hypothèses en 470.

En effet, certains tracés très précis (comme ceux qui impliquent la ligne Forbach-Angers, par exemple) n'ont de sens qu'avec une 989 et ne peuvent être obtenus avec une simple carte de calendrier des postes.
Bien sûr, cela voudrait dire que le tracé de la DCA ne se ferait pas avant la 500.
D'une manière générale, l'auteur peut très bien imaginer une carte inutile avant la 500 avec un chercheur qui collecterait des objets qu'il ne lierait qu'avec l'obtention de la carte en 500. (Ce qui reviendrait un peu au même finalement que d'inscrire ces objets sur carte dès la première énigme)
Perso, comme beaucoup, je pense, la première chose que j'ai faite, c'était d'acheter la carte de France la plus commune de l'époque : la Michelin 989.

Amicalement,
Marvinclay
Effectivement, comme cela, ça semble OK.  Wink
Reste quand même que reporter semble signifier que le lieu a été déterminé avant. 
  • Si on calcule le barycentre en 580 alors si on tombe sur la ville x ou la rivière Y, le reporter sur la bonne carte rendra le calcul potentiellement faux mais le bon lieu aura été reporté.
  • Si on calcule le lieu après; C'est à dire : que la 580 ne fournit pas le lieu barycentre mais la méthode barycentre à reporter plus tard (quand on aura la carte) alors la solution de la 580 n'est plus une ville mais mais technique
Le carré proposé par Miam me semble aussi souffrir de la position de la carte que je défendais; Encore une fois, rien n'interdit dans l'absolu de le reporter plus tard mais il faisait sens là où Miam l'avait proposé. Mais encore une fois, c'est peut être ma lecture des madits qui est le problème.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8