Ultima Forsan

Version complète : Pour la Vérité et le Devin, c'est pour après la 530 !
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2
Citation :QUESTION No 31 DU 1996-11-04
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 520 SUITE
1)"LA VERITE NE SERA PAS..."; LE FUTUR D E LA PHRASE EST IMPORTANT OU BIEN LE PRE SENT, AURAIT PU FAIRE L'AFFAIRE? 2)"LA VERITE EN VERITE" EST-ELLE LA MEME QUE CELLE DE L'IS "IL N'Y A QU'UNE SEULE VERITE"? 3)"LA VERITE EN VERITE" EST-ELLE CONNUE DES LA 530 OU BIEN PLUS TARD ?
--------------------------------------------------------------------------------
CETTE VERITE CONCERNE UN FUTUR, DONC LE VERBE EST AU FUTUR. 2 - JE NE PEUX PAS VOUS LE DIRE. 3 - PLUS TARD. AMITIES -- MAX
Smile Oui, mais encore????
Et bien, la question est de savoir a quelle énigme ensuite cela s'applique.
(2020-09-18,19:36)Elseware a écrit : [ -> ]Et bien, la question est de savoir a quelle énigme ensuite cela s'applique.

420.
Perso, plutôt 470.
(2020-09-18,20:56)Elseware a écrit : [ -> ]Perso, plutôt 470.

Puis-je te demander pourquoi ?

... Ne sera pas affaire de devin, d'astrologie mais d'astronomie.
Super solution 😉

La vérité est affaire de 2 vins  050
(2020-09-18,19:36)Elseware a écrit : [ -> ]Et bien, la question est de savoir a quelle énigme ensuite cela s'applique.

Je suis un peu embêté pour intervenir ici :
Très envie, parce que j'ai un "truc"...
...Mais je ne suis pas encore prêt à le dévoiler, car trouvé trop récemment et pas mené jusqu'au bout
...Et en même temps, je me suis promis de ne jamais "faire le Sphynx" dans la communauté.

Bon... je donne le début, puisque c'est ce qui est pertinent sur ce post.

Mon interprétation des deux lignes finales de la 530 :
"Pour trouver mon tout il suffit d'être sage" 
=> Tu as appris à lire ; Tu connais les lettres de l'alphabet ? 
Alors tu as tout ce dont tu as besoin pour résoudre cette première énigme ! 
(Pour la petite histoire, c'est réellement ce qui m'a fait trouver Bourges à l'époque : après avoir pensé à "sage comme une image" donc épinal donc... dans le mur... J'ai pensé à l'alphabet et ...oh ! OK !)

"Car la Vérité en vérité ne sera pas affaire de Devin"
=> Par contre, mon coco, pour localiser la chouette, ben ça va être un peu plus compliqué que ça ! 
Maintenant que tu as trouvé un lieu, le vrai jeu commence... et t'as intéret à être parfaitement logique et cohérent car ça sera une affaire d'indices et de raisonnement, pas un jeu de devinettes au pifomètre.

Ca, c'est pour le "sens" à donner aux deux lignes... en 530.
Mais en découvrant la 780, celle-ci (la 780) me fait relever dans ces deux dernières lignes de la 530, un indice qui ne pouvait pas être "deviné" en 530 : 
• Il suffit d'être sage (pour trouver le bon indice) => PRESENT
• ne sera pas affaire de devin (fausses pistes) => FUTUR

...Le quatrain de la 780 est un Chiasme : Des oppositions (multiples et) croisées
Une de ces oppositions est placée, justement, entre PRESENT (découverte des indices pertinents) et FUTUR (découverte de la chouette). Et Si on accole les deux dernières lignes de la 530 avec le quatrain de la 780, on conserve un Chiasme parfait, avec cette opposition de temps :

Pour trouver mon tout, il suffit d'être sage (PRESENT)
Car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de devin (FUTUR)
Où tu voudras, par la rosse et le cocher (FUTUR)
Mais où tu dois, par la boussole et le pied (PRESENT)

Cette opposition sur les temps Présent/Futur (mais aussi sur indices/FP ; Masc/Fem ; Traction/Guidage...) constitue pour moi, le premier indice de "lien" (la façon dont s'enchaînent les solutions) pour comprendre pourquoi on trouve d'abord un lieu, puis une direction, puis une "destination" qui n'est pas dans l'axe de cette direction.

Donc, pour en revenir à la Question posée par Elseware, à mon sens, "cela" s'applique à... toutes les énigmes à venir APRES la 530.
Je suis assez d'accord avec toi. Il y a quelque chose avec les temps j'en suis convaincue.
Max a très souvent comparé le lien qui existe dans cette chasse entre les solutions des énigmes, à la façon dont s'emboitent les pièces d'un puzzle.
Il a également confirmé qu'au sein d'une énigme, une partie de l'énoncé peut servir à trouver la solution, le reste (de l'énoncé) servant à "autre chose"... (Il a également répété que si on devait piocher dans une énigme ultérieure pour décrypter l'énigme en cours, cela rendrait le jeu impossible... Mais ça, c'est annexe dans le cadre de ce message)

Pour moi, l'enchainement 530/780 coche ces deux cases : 
Les deux dernières phrases de la 530 sont comme une "excroissance" appartenant à la pièce de puzzle 530, mais destinée à venir s'emboiter dans une "encoche" prévue à cet effet dans la pièce 780. 

Ces deux phrases ne sont pas "nécessaires" pour trouver la solution exacte de la 530, mais elles le sont (nécessaires) pour compléter l'énoncé de la 780 et mettre sur la voie de ce que doit être sa solution complète. Laquelle induit comme clef pour la 470, une "direction générale" (mais pas aussi générale que celle de la boussole, bien que dans le même champ !). 

En 530, même après avoir trouvé la solution exacte, Il subsiste une "Vérité en vérité"... 
Donc en 780, pour trouver (vers)  (aller)... tu dois savoir que d'une certaine façon, le "Départ te ment "!
(...et j'arrête de faire mon Sphynx...)
Pages : 1 2