Ultima Forsan

Version complète : La Conspiration des Anciens (ou la Méga Astuce des Charades...)
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
OK... Avec un titre comme celui-ci, avant d'expliciter l'astuce en question et de lancer la réflexion autour, 
j'aimerais poser le contexte et -si possible- une "règle" pour la poursuite de ce sujet :


Le contexte (ou : "pourquoi ce titre" ?)
Soyons clair... C'est du pur Copywriting ! 
Du "Putaclic" si tu préfères (bien que pour le coup, je n'aime pas la connotation négative du terme)...

Il n'y a bien évidemment pas de "conspiration" -que ce soit des anciens ou d'autres- mais l'astuce que je vais évoquer ici a toujours été présente en filigrane (sur les forums comme avant cela dans la communauté minitel et IRL, et dans de nombreuses QR), et cela, depuis les débuts du jeu...
...Or, si elle est souvent évoquée timidement du bout des lèvres par certains chercheurs qui l'ont sentie, je ne l'ai jamais vue à ce jour, faire l'objet de discussions réellement poussées... 
Au contraire, il semble que, dès qu'elle est évoquée, ceux qui l'ont dans leur jeu s'empressent de... Changer de sujet !
(d'où le titre de ce post)

Comme il se trouve que c'est -amha- LA chose qui se rapproche le plus d'une méga-astuce valable, qu'elle ne se base que sur des éléments du livre ET que c'est le "candidat à la méga-astuce" qui résiste le mieux à l'analyse anti-fausse piste, je trouve cela vraiment dommage, car avec un minimum de partage réel entre chercheurs, c'est un outil qui a le potentiel de générer le déblocage que nous attendons tous.

Ce qui m'amène à la "Règle" que j'aimerais poser pour ce sujet :
Alors... First things first : Je ne suis ni modo, ni propriétaire du forum, donc cela demandera a être validé (ou invalidé !) par Zarquos ; Ma "demande" est la suivante: J'aimerais que ceci soit le premier post "[NOSPHYNX]" :

Chacun est libre -encore heureux- de groseiller, de partager -ou pas- ses pistes personnelles, mais une conséquence de cette liberté, ce sont ce que j'appelle avec Timy, les messages de "Sphynxs" : 

Quand un chercheur répond dans un sujet, en se basant sur sa piste mais sans la révéler, et en donnant au passage des "conseils pour mettre sur la voie" (...de façon mystérieuse et souvent arrogante qui plus est...)
...Créant ainsi autant de "nouvelles énigmes" en surplus de celles du Livre, et consommant inutilement du temps de cerveau chez le pauvre lecteur curieux, qui -peur de passer à côté d'un truc important oblige- aimerait bien comprendre... et donc cherche (mais qui, s'il savait vraiment ce à quoi le Sphynx en question fait allusion, serait en général mort de rire).

C'est parfaitement compréhensible, éminemment humain ; Légitime même, après tout...
...Mais personnellement, j'ai maintenant l'âge qu'avaient beaucoup d'anciens quand la chasse a été lancée, et j'ai vu suffisamment de chouetteurs nous quitter sans connaitre les solutions pour ranger mon égo au placard (ou tout du moins me convaincre que je le fais de mon mieux !). 
Je ne veux pas que ça m'arrive... Tout simplement !
Je suis là pour déterrer l'oiseau, pas forcément pour être celui qui le déterrera.
Et je pense qu'on est assez nombreux dans ce cas pour nous mettre à réellement échanger et réfléchir ensemble.

Donc, j'aimerais que ce post soit "Libre de Sphynxs" - Autrement dit : 
"Si tu postes dans ce sujet en évoquant des éléments de tes pistes, alors tu les donne réellement, sans cachoteries, sans peur de te les faire démonter... En clair et sans mystères. On a déjà perdu assez de temps comme ça !"

Et je serai bien sûr le premier à appliquer la règle à moi-même !
(@Zarquos : Si cela te pose problème et que tu ne désires pas "enforcer la règle", je comprends parfaitement ; On est chez toi après tout, et dans ce cas, j'éditerai ce message... Mais ça serait cool :-) )



OK ! Ceci étant posé, voici donc "La Mega Astuce des Charades” :

Il s'agit d'un truc souvent "remarqué partiellement" par les chercheurs et très souvent évoqué.
C'est quelque chose "que tu as déjà lu "... 
Mais ça a bien trop rarement été "creusé" publiquement, à l'exception notable de Piblo sur cette page, même si nos avis divergent sur l'architecture de la chose (Piblo, que je laisserai venir participer ici s'il le souhaite, car nous avons échangé par mail et s'il m'a confié certains point de sa vision de la chose, en lien avec sa piste et qui vont au-delà de ce qu'il présente sur le wiki, il m'a aussi demandé de ne pas les divulguer).

Le peu d'intéret à creuser ce truc s'explique par le fait qu'il ne s'agit pas d'une "Piste" à proprement parler : 
Il s'agit plutôt d'un outil lié à la structure de la chasse, et qui se cache dans le livre.

Et si peu de monde en parle en profondeur, c'est parce Max s'est arrangé pour qu'il soit ainsi : 
Autant il est difficile de ne pas "le remarquer un peu", autant il est encore plus difficile de l'accepter ; D'en saisir la pertinence, la portée et les implications pour la chasse... Et donc de lui conférer toute son importance, car le truc en question a été consciencieusement formaté par Max pour être rangé -trop vite- au rayon des "coïncidences intéressantes mais incomplètes" :
 
Ce truc sert à Masquer les bonnes pistes, en créant un lien entre les énigmes.
Lien qui permet -entre autre- de filtrer les FP une fois compris... Mais il s'agit lien discret : 
Un lien exempt de thématique... Un "Fil rouge sans fil rouge" en quelque sorte.
Si on le trouve, qu'on le comprend et qu'on s'en sert, alors il ne donne pas les solutions des énigmes, mais il aide fortement à les rechercher, à les valider une fois trouvées, et donc à avancer sans s'égarer.
Et sinon... Ben on tourne en rond, même avec les bonnes solutions ! Direction Dabo... et toutes les FP voulues.

Je t'invite donc, -oh, lecteur et demi emprunté à Puymasit- à prendre le temps de lire jusqu'au bout, et à ouvrir ton esprit même si ça pose des problèmes avec ta piste actuelle...

Voici le truc (je t'ai prévenu : tu l'as déjà vu) :
Les Solutions justes des énigmes entretiennent un rapport "étrange" avec les items des deux charades.

Et je dis bien des deux charades, car souvent lorsque cette astuce est évoquée, c'est uniquement de façon partielle, par rapport à certains éléments de la Charade 530 : Le plus remarqué étant je pense "Précède mes second et troisième, cherchant leur chemin", qui évoque clairement le "Où" omniprésent en 780.

Si on n'a "que ça", bien sûr, c'est un peu léger et ça pousse à mettre l'idée dans un tiroir. C'est fait exprès...
Mais il n'y a pas que ça, loin de là...

Je vais, un peu plus loin, entrer dans d'autres liens issus de mes pistes, mais avant, je voudrais parler des éléments "évidents" car liés au résolutions communément admises et confortées par des IS (470) et/ou des astuces de décryptage indubitables (580)  :

Mon quatrième s'inspire :
Max opère ici une pirouette destinée à nous faire perdre la trace du truc : "Mon quatrième s'inspire"... Pas grand chose à en tirer à priori... Sauf que le 4ème en question revient pour une nouvelle apparition, cette fois ci dans la définition du 5ème, avec des précisions permettant d'établir le lien, à la fois pour le 4ème et le 5ème :

• "Mon cinquième est en rage, mais sans protester suit mon quatrième et l'alpha romain"
=> La solution de la 580 suit effectivement celle de la 470, laquelle est bien "A Roncevaux" : A(lpha romain) et R(oncevaux).
=> De plus, la 580 se décode bel et bien "en suivant les notes musique et les lettres" : 
L'R... de musique (de la chanson de Roland?) et les lettres pour décoder les 10 villes ! 
(on reparle du pourquoi "en rage et sans protester", dans un instant).
On Sait que "A Roncevaux" est dans le jeu (même si on ne sait qu'en faire) via l'IS "an 778".
On sait que les dix villes de la 580 sont codées avec les notes de musique et l'alphanumérique...
...Si on a tout ça, alors l'indice est ici particulièrement net.

A partir de ce moment où l'on réalise qu'il existe une relation entre les énigmes et les Items de charade,
on peut commencer à essayer de généraliser et chercher comment "ça" fonctionne... 

C'est là que les avis commencent à diverger (donc c'est là qu'il est intéressant de débattre !).
Pour moi (mais Piblo par exemple aura un avis différent), les deux items suivants forment un premier ensemble :

• "Mon Sixième aux limites de l'ETERNITE se cache ; Mon septième, dressé, crache son venin".
=> J'y lis le E et le S de l'Einsteinium, en lien avec la 600, le S nous avertissant à la fois d'un piège et de l'atteinte d'un premier "Checkpoint" dans la chasse... 
Alors... là, on rentre dans "ma" lecture, mais [NoSphynx], donc je vous la donne : 
Pour moi, le décodage de la phrase "La Clef se cache sur un navire noir perché" est une pure fausse piste dans laquelle Max nous a cependant prévu une "sortie de secours" : 
Si NNP il y a, alors c'est un Navire car il est porté par l'O(uverture), il est Noir car imprimé à l'encre noire dans le texte de la charade, et il est Perché car écrit en lettres capitales : ETERNITE... Porteuse de la Clef du code que nous devons trouver pour obtenir le bon décodage ? Et quand on l'aura, alors les ténèbres resplendissent : On en a fini avec la mise en lumière de l'Ouverture... On peut passer au plat principal et poursuivre notre recherche de "La Vérité, en vérité"... Car la chasse n'est pas finie !

(NB : Je ne prétends pas avoir trouvé le bon décodage, malheureusement ! Raison pour laquelle je m'estime encore bloqué en 600 voire plus tôt... Piblo pour sa part, juge que le 7ème, dressé et crachant son venin, est lié à la Spirale : Je ne suis pas d'accord pour des raisons que je vais exposer, mais J'espère qu'il viendra échanger ici, car il m'a affirmé avoir un truc en béton armé... et je ne demande qu'à être convaincu !).

Puisqu'on est sur mes pistes, rembobinons un instant et revenons aux premiers items de l'Ouverture :
Je penses que Max a prévu de nous faire trouver ce lien charades/enigmes en plusieurs temps :
- Une amorce / indice en 780,
- Une consigne claire fin de 470 (on doit "y penser" à ce moment)
- Une confirmation éclatante avec la résolution de la 580
- Une utilisation nécessaire en 600 pour trouver la bonne solution (verrou si on ne l'a pas)

Une fois détecté, il est assez naturel de chercher à rétablir le lien avec les premiers items, qui correspondent aux énigmes où "on avait pas encore compris".
Là encore, je ne suis pas d'accord avec Piblo ; Pour lui le B de la première moitié de la moitié du premier âge, correspond au B de Bourges. Pas pour moi ; Voici ma version, qui découle de mes résolutions (que je ne prétends pas être les bonnes !) :
-En B, je trouve l'ordre
-En 530, je trouve Bourges.
-En 780, je trouve "vers le S" (le S de BourgeS) qui est ma direction et la mesure
-En 470, je trouve "A Roncevaux" et c'est là que je comprends en regardant de plus près le texte de l'Ouverture : Cette astuce est ma Lumière ; Je me doute qu'il y aura bien une traduction géographique... mais pas avant la 500.
En revanche, ma lecture des énigmes 780 et 470 me fait établir les liens suivants :
B <=> Le B de Buthiers, que je ne découvrirai qu'en 470, destination du Cocher où il arrivera... en retard !
O <=> Le O de Ouverture, titre de la 530
U <=> Le "Hue" ! du cocher 780 pour faire avancer sa rosse ; Il est à la bourre, je ne pourrai trouver sa destination que lorsque je serai, moi, rendu fin 470 !
R <=> Le R de Roncevaux, coeur de la séquence de lettres "bourges"
G <=> Le phonème "J" de Jarnac, ville symbole de la Rage des Protestants et le G de Gérardmer en 580.
Es<=> Einsteinium de la FP 600 (et peut être autre chose avec le bon décodage ?)

Arrivé là, le fait qu'il y ait non pas une, mais DEUX charades faiblardes me met la puce à l'oreille et m'invite à chercher la suite...

• "Mon premier par la gaîté se multiplie. Mon second t'offre de l'espace, mon troisième de l'air, mon quatrième de l'eau"
=> Tiens donc... 3 éléments sur les 4 premiers sont donnés "En bloc" en ce début de charade, via une élision du verbe...
Or l'énigme 500 nous demande de trouver une Spirale... à 4 centres ! 
Se pourrait-il que ces 4 descriptions soient là pour nous aider à ne pas chercher nos 4 centres n'importe où n'importe comment ? 
Se pourrait-il que nous ayons déjà en notre possession un centre "A", qui par la gaîté se multiplie... ?

Bien-sûr, à ce stade, on peut essayer de continuer à rapprocher les items suivants des énigmes suivantes.
Je ne le fais pas vraiment encore, car comme indiqué plus haut, j'estime n'être pour le moment rendu qu'en 600, donc ce serait assez prématuré...
Mais je ne peux m'empêcher de noter que la 420 semble être concernée au minimum par les items 5 (N où est planté le compas), 6 et donc 7 (même ligne + conjonction "et" entre les deux : le C du CENT non-codé et le E de... ?). 
8 et 9 iraient bien avec la 560, puis 10 et 11 en 650...
...Arrivé là, "tout" serait bel et bien révélé et les fils étant dénoués, il sera temps de changer de "Jeu" et donc de règle pour la dernière partie...
(Bon... Pas la moindre certitude, ni même de "forte intuition" sur ce lien, passé la 500...)

Ce que je voulais souligner à travers ce post, c'est qu'une fois posées toutes ces constatations, 
il est vraiment difficile de douter que ces liens soient le fruit du hasard... 

En fait, il est même difficile de penser que ce soit une fausse piste tout court :
Non seulement tout vient directement du livre, mais en plus, pourquoi Max aurait-il pris la peine de "maquiller" les points d'entrée, de correspondance et d'enchainement des deux charades (notamment en plaçant la seconde charade en 470, à un moment où on n'a parcouru que la moitié du chemin des items 530), si cela n'était qu'une fausse piste... ?

Bref : Je suis intimement convaincu qu'il s'agit là d'une mécanique de première importance pour l'enchainement logique et cohérent des solutions dont Max a si souvent parlé. Et c'est en fait la seule chose, dans cette chasse, pour laquelle j'ai une réelle conviction d'avoir mis le doigt sur un truc vraiment important.
Au final, mon intuition sur ce que cette astuce implique en termes de structure de la chasse, se résume ainsi :
-La 530 se nomme "Ouverture" car c'est l'apéritif : On apprend les éléments importants jusqu'à la 600
-Puis en 500, on attaque la seconde partie en faisant nos gammes, avant de se confronter au "Plat principal" que sont les 420, 560 et 650...
-Avant un Finish d'un genre complètement différent en 520.

...Mais tout cela n'est que mon intuition !
Je te laisse maintenant la parole, Ô lecteur... mais avant cela, un petit Madit "digestif" :

Citation :QUESTION No 31 DU 1999-07-13
----------
TITRE: BONNE FAUSSE PISTE 
----------
BJR MAX,VOUS COMPAREZ LES FAUSSES PISTES A DES AUTOROUTES ET LES BONNES A DES CHE MINS.MAIS NE FAUT-IL PAS PASSER PAR LES FAUSSES POUR ATTEINDRE LES BONNES?UN PEU COMME SI IL FALLAIT DE TOUTE FACON PREN DRE LES AUTOROUTES POUR ARRIVER AUX CHEM INS DE TRAVERSE. ROBERTO 
----------
NON, ROBERTO. IL N'Y A PAS DE LIEN DIREC T ENTRE LES FAUSSES PISTES ET LES BON- NES. ELLES SONT TOTALEMENT INDEPENDANTES. MAIS LES PREMIERES ENIGMES (JE NE PEUX PAS ETRE PLUS PRECIS) PEUVENT, A PARTIR D'UNE REPONSE JUSTE, VOUS ENVOYER SUR LA MAUVAISE VOIE... AMITIES -- MAX 
Je vais faire plus court (au moins pour ce soir) en repostant ça : https://drive.google.com/file/d/1fvT113u...wdH7F/view

Je complète le schéma :
Pour moi, l'air / R lié à la 470 indique la méthode à employer : trier les items phonétiques de ceux qui ne le sont pas.
Le G/580 est en rage car il n'est pas retenu (pourtant, c'est le plus à l'est)
Le E/600 indique qu'il faut s'intéresser à l'einsteinium.
Le S/500 m'ennuie... En ce moment, je remédite sur MicromégaS...
Il est tard et je commence à fatiguer. Intrigué, j'ai tout lu et je reste sur ma faim vu la longueur du bazarre.

Surtout je ne vois aucune logique, tu prends des éléments qui t'arrangent et tu arrives forcément à faire un truc avec, comme tous les décryptages alphanumériques qu'on peut lire tous les jours sur le FO de type "c'est forcément juste puisque "247" " :
U <=> Le "Hue" ! du cocher 780 pour faire avancer sa rosse ; Il est à la bourre, je ne pourrai trouver sa destination que lorsque je serai, moi, rendu fin 470 !
G <=> Le phonème "J" de Jarnac, ville symbole de la Rage des Protestants et le G de Gérardmer en 580.

Le seul point que je partage avec toi c'est qu'il y a quelques chose à faire avec ces deux charades et ce serait plus lié à la SS qu'à la MA.
Ex : https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...hp?tid=826
C'est qu'un exemple et j'ai bien avancé sur d'autres explications à ces charades depuis.

Je m'épencherais bien davantage sur ma MA mais les règles du forum me l'interdisent :
"Les messages présentant un ordre différent de 530-780-470-580-600-500-420-560-650-520, une ouverture différente de Bourges, ou indiquant que la B ou les nombres des énigmes servent à autre chose qu'à l'ordre, qu'il existe des niveaux multiples (plusieurs passages de la 530 à la 520), que la SAQC se trace ou qu'il y a des éléphants roses dans les visuels seront automatiquement supprimés."

Intéressant le Madit qui confirme parfaitement ce que je pense, cad que la B est l'énigme 0 (elle donne l'ordre qui n'est malheureusement pas tout à fait compris) ET la onzième : c'est écrit noir sur blanc dans le CDC, 11 = B.
Et c'est confirmé X fois pendant le jeu :
- La lumière blanche se décompose en 7 couleurs qui fusionnent à leur tour en lumière blanche une fois les solutions aux énigmes trouvées. Le visuel avec l'arc-en-ciel se lit dans les deux sens (le bon sens, c'est le sens du contresens, et inversement).
- L'IS sur les grandes lumières avec le visuel des rayons qui se croisent.
- Synthèse Le Figaro : "Les trois premières énigmes - officiellement confirmé par Max Valentin - sont, dans l'ordre : la 530, la 780 et la 470. Pour les suivantes il convient de "faire parler" cette énigme "B". " La B n'est donc pas la première énigme mais la dernière.
- La B donne 2 idées, cf IS mer Cantabrique, l'abbé donne deux idées.
- Les villes de la 580... Quand on relie Angers à Bourges, le polygone obtenu forme un coeur mais surtout, la boucle est bouclée et repart sur une nouvelle itération etc.

B = 1
...
J = 9
A = 0 = K = 10 car l'A vaut K (cf IS) et A = 10 (cf CDC) DONC...
B = 1 = L = 11 La B est bien la onzième énigme et comme j'y trouve la lumière, ça colle bien avec le L et on repasse toutes les énigmes une deuxième fois pour les reliquats.

QUESTION n°10 DU 1998-06-19
TITRE : B
L'ORDRE DES ENIGMES QUE NOUS DONNE L'ENI GME "B" EST-IL ETABLI COMME TEL POUR TOU T L'ENSEMBLE DU JEU ? PEUT IL Y AVOIR UN NOUVEL ELEMENT, QUI N OUS POUSSE A CHANGER DE CHEMIN ? LVD
LA "B" VOUS DONNE L'ORDRE. SOUS RESERVE QUE VOUS NE ME DEMANDIEZ PAS S'IL Y A OU NON DIFFERENTS NIVEAUX DE LECTURE DES ENIGMES, JE VOUS CONFIRME QUE CET ORDRE EST IMMUABLE. AMITIES -- MAX

Donc oui, on met la B à la poubelle quand on a résolu la onzième énigme et surtout pas avant sinon, pas de MA, pas de lumière, pas de SS... Autrement dit on peut tourner en rond pendant 27 ans. C'est ce à quoi je faisais référence cet après-midi, sur la quasi impossibilité de trouver la MA à cause d'une interprétation erronée des Madits. Et vu ma zone, je n'ai aucun doute que la B soit la onzième énigme, Max nous a tout mis sous les yeux.

Mais pour conclure, peu importe que je sois dans le vrai, depuis que je me suis mis à la CO mi-juillet j'ai eu le temps de comprendre le titre de la B et j'arrêterai là pour ne pas être brûlé sur le bucher des hérétiques qui pensent qu'il ne faut pas mettre la B à la poubelle et qu'il y a bien plus dans les visuels que ce qui est indiqué dans le CDC.
Et quand je trouve 4 façons différentes (dont les fameux eux) qui me pointent un même endroit précis sur la carte et qu'en me rendant sur place je trouve un poudingue loin d'être anodin et à 12 mètres de là une fissure dans la falaise, alors je me dis que ça commence à sentir sacrément bon même si ça ne s'est pas concrétisé pour le moment.
Tu n’as que 4 façons d’arriver à la fin ... il t’en manque 3 ... ok ça fait très SPHYNX 😝

Bon soyons plus constructifs ... 

Ce lien entre les charades et la chasse dans son ensemble me tarabuste en effet depuis longtemps, car la faiblesse des charades cache très certainement quelque chose ...

De là, se dégagent plusieurs possiblités à débattre. 

Les 18 items des 2 charades  s'enchainent ils ? Certains sont-ils superposés, reliés ? Faut-il associer les 7 de la première aux 7 premiers de la seconde ? 

Se sont, amha, les contextes qui vont nous répondre ... partons du postulat que l'ordre d'arrivée des 7+11 items suit l'enchainement des énigmes, sinon, tout et n'importe quoi deviennent possibles ...

B= Bourges : cette lettre serait liée à 530 on reste simple 

OU cherchent leur chemin, on remarque que leur chemin est au singulier, ils sont donc deux à chercher le même chemin. Si selon l'astuce, le OU correspond à la 780, seuls la rosse ET le cocher sont bien deux à chercher le même chemin. On va apprendre en 470 que le piéton arrive à RONCEVAUX. On décourvira plus tard que Cherbourg-Bourges-Golfe Juan sont alignés et complétent la croix sur la carte. On peut donc penser que la rosse et le cocher sont sur l'axe CBGJ lorsqu'ils croisent au niveau de l'ouverture, le piéton. Si l'on prend en compte le bec du coq, sachant que le piéton va à Roncevaux, on a l'élément qui nous manquait pour trancher ... La Rosse et le Cocher se dirigent vers Cherbourg, ou Carusburc peut être ... : ces lettres seraient liées à 780 et 470

RG, semblent liés puisque le G suit le R et l'alpha romain ... (faut il voir dans ce A, un indice pour superposer les 2 charades ?)
le R fait penser à Roncevaux évidemment et le G peut être au choix SOL ... Gérardmer ... le dessin des 10 villes ? Dans ma piste, je retiens Gérardmer (bon ok un peu car ma mère y est née  Tongue) : ces lettres seraient liées à 470 et 580

E aux limites de l'ETERNITE se chache, colle bien avec la 600 où une clef se cache. Les ténébres resplendissent, m'ont spontanément fait pensé au big bang, la naissance des éléments chimiques. L'éternité de l'espace n'est pas un concept incohérent. Et le E serait lié à l'Einsteinium peut être : cette lettre serait liée à la 600

S qui crache son venin, peut nous mettre en garde sur l'Einsteinium ... ou encore être le S de Spirale, cette dernière serait elle liée de prés ou de loin à un serpent ? On dit, par exemple, d'une route, qu'elle serpente ... cette lettre serait liée à la 600 ou la 500

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ensuite, nous passons à la seconde charade ... doit on repartir au début ou alors reprendre depuis la 500 ? Partons du postulat que la B ne sert plus ... et qu'il reste donc 11 énigmes, SS comprise, cela correspond aux 11 items de la 470, c'est donc assez tentant de revenir au début, surtout que mon 11 ème, ENFIN, est l'inconnue ... sachant que l'existence même de la SS était l'inconnue dans la conception.

A, cet item serait donc lié à la 530 ... ce A doit nous aider à comprendre ce qui ne l'est pas encore en 530 ... je n'ai rien de concret, mais peut être une évocation du A de Charlemagne qui se trouve à Conques, sur le méridien de Bourges ... confirmant le devin=2°20 ? 

Espace, cet item colle bien à la 780 qui nous offre de l'espace

RO ... pourraient tout simplement (aussi simplement que le B=Bourges), nous confirmer Roncevaux - Ouverture comme bon chemin ? : ces lettres seraient donc liées à la 470

N ... ronfle, le ronflement est un son issu du pincement de l'air et d'une vibration, ce qui colle bien à la 580. Dans ma piste, je dessine un bâteau avec les 10 villes ... Le N serait celui de navire, confirmant l'astuce pour relier les 10 villes : cette lettre serait donc liée à la 580

C ... serait donc lié chronologiquement à la 600 ... C comme clef ? C comme le carbone ... le navire serait à tracer au crayon (ce qui colle à ma piste et à la couleur noire, on retrouve d'ailleurs un crayon qui fend l'eau et une main qui sort de l'eau, confirmant le lien 600-560 renforcé par la fameuse IS) ... C vaut cent ... Le Fermium ? qui suit l'Einsteinium ? ... Je garde le carbone ... un papier carbone est aussi un moyen de transfert (faudrait-il décalquer sur la 989 ?)... 

E ... serait lié à la 500 qui est un noeud de la chasse ... la spirale serait-elle un fil qu'il faut dénouer ? E=Mi, serait-ce une confirmation du "me ma mi mo" qui donne le mu en creux ? Ou bien du Mi, le Mille, unité de mesure (sachant que 560606 mesures font 100=10x10 Mille marins) ?  Ou alors le E évoque la constante mathématique e découverte par Jacob Bernoulli sur la tombe duquel est gravée une spirale ? 

V ... la victoire de Napoléon et les lauriers de sa couronne, ceci renforcerait l'explication du V de Vénus non crypté ... Venu qu'on retrouve dans l'IS ... Vénus = 225 jours cela pourrait nous amener au 12 octobre 1815 ... Napoleon est dans le bateau en direction de Saint Hélène, sème-t-il des plumes pour retrouver son chemin ? 

A ... serait lié à la 560 ? A = LA ... dans ma piste le A de la première charade (faire un petit retour en arrière) est lié à Roncevaux et Gérardmer ... et mon là se trouve à la croisée de Roncevaux-Gérardmer et du TANPR ... ça me suffit  Wink 

U ... désolé mais je ne vais vous donner ma solution qui relie de manière indiscutable cette lettre à mon passage en revue ... mais c'est juste nickel  Cool 

X ... comme dit plus haut pourrait être la SS, mais ce n'est pas forcément madit compatible car je crois me souvenir que la MA ne couvre pas la SS ... Cependant, rien de grave car le X est la croix des pirates sur ma 989 qui me donne la zone après avoir dénoué les fils ... donc tout va bien  Big Grin 

Voilà, merci encore Shy d'avoir ouvert ce post  017
Difficile de penser que les charades n'apportent pas quelque chose en plus quand on les observe bien. Pour moi la M-A réside dans les charades et une fois qu'on a dit ça on est pas avancés. ^^

On sent qu'il y a un rapport entre ces lignes et les énigmes. Cela dit, les rapprochements et explications sont effectués sur la base de nos solutions donc on a une infinité d'interprétations différentes possibles. Il n'y a qu'à lire les propositions sur ce sujet ! Je pense que cette méthode n'apporte aucune certitude.
(2020-10-03,18:47)Caseuré a écrit : [ -> ]Difficile de penser que les charades n'apportent pas quelque chose en plus quand on les observe bien. Pour moi la M-A réside dans les charades et une fois qu'on a dit ça on est pas avancés. ^^

On sent qu'il y a un rapport entre ces lignes et les énigmes. Cela dit, les rapprochements et explications sont effectués sur la base de nos solutions donc on a une infinité d'interprétations différentes possibles. Il n'y a qu'à lire les propositions sur ce sujet ! Je pense que cette méthode n'apporte aucune certitude.

J’étais plutôt d’accord avec toi jusqu’au U ... désolé de ne pouvoir en dire plus, mais c’est tout de même une lettre qui prête moins à interprétations multiples que A, E, S ou R ... surtout quand elle arrive au bon moment et permet d’avancer
(2020-10-03,18:47)Caseuré a écrit : [ -> ]Difficile de penser que les charades n'apportent pas quelque chose en plus quand on les observe bien. Pour moi la M-A réside dans les charades et une fois qu'on a dit ça on est pas avancés. ^^

On sent qu'il y a un rapport entre ces lignes et les énigmes. Cela dit, les rapprochements et explications sont effectués sur la base de nos solutions donc on a une infinité d'interprétations différentes possibles. Il n'y a qu'à lire les propositions sur ce sujet ! Je pense que cette méthode n'apporte aucune certitude.

Pour la 530, sauf si l'on postule que l'ensemble va, à nouveau, former un tout cohérent et compact. 

Je pense que seul celui qui a résolu la 560 dispose de la relecture complète de la 530. 
Cela revient à dire que voir des corrélations par les éléments de la charade avec les autres énigmes, en les prenant un à un, est trop subjectif.

En 530, il y a quatre phrases pour la charade. Je postule qu'elles sont à prendre par phrase ce qui, pour les deux premières au regard de leur taille, rend bien plus complexe toute corrélation avec une solution d'énigme. 
En plus, ce n'est pas n'importe quelle énigme. Ce sont celles où l'Ouverture apparait. Bref, que le jeu est structuré et ne navigue pas à vu.

Quant au second Tout de la 530, j'ai bien une petite idée mais ce n'est qu'un postulat car il manque trop de pièces au puzzle.

Une fois résolu, l'ensemble doit être simplificateur et se résumer à "la seconde lecture de la charade permet de trouver les ********* *******".

Amha.

@+
@Askillex
Tu décris un lien indiscutable sur l'interprétation du U sans le donner et tes autres lettres sont au conditionnel. Ta M-A est globalement contestable donc tu conviendras que c'est difficile de croire à une certitude sur la lettre U.
Et tu dis toi-même "ma solution qui relie de manière indiscutable cette lettre à mon passage en revue". Un autre chouetteur peut dire la même chose avec une solution différente, puisque les lignes sont interprétables.

@Puymasit
D'accord sur l'aspect subjectif des corrélations et le décryptage par phrase me semble pertinent.
Cela dit, MV n'était pas un branquignol pourtant cette idée de la Méga-astuce ressemble plus à une Méga-énigme pour les chouetteurs... Undecided

Je pense qu'on regarde le problème par le mauvais bout, c'est à dire qu'on a depuis longtemps l'intuition que les lettres, les lignes ou autres renvoient à des éléments des autres énigmes donc on essaye de repérer ces liens, quitte à les créer.

MV n'en a pas dit grand chose donc pour obtenir la M-A on se réfère à l'idée quelle permettrait "d'éviter les FP et autres". Et un lien entre les lignes/phrases de la charade et des éléments des autres énigmes correspond à cette vision réductrice.
Je préfère l'idée que ce n'est pas sa fonction mais une caractéristique, une conséquence. Et je pense que chaque corrélation découverte valide sa fonction et que si la corrélation ne s'intègre pas c'est qu'elle est fausse, aussi tentante soit-elle !
Dans cette idée, la raison pour laquelle la charade 530 ne couvre qu'une partie des énigmes est plus importante pour moi que la subjectivité inévitable des interprétations. Les charades (mais pas que...^^) reposent sur le principe de combinaison, l'exploiter complètement me semble cohérent.
Selon vous, la Méga astuce : 

Confirme les éléments rencontrés ?
Infirme les fausses pistes ? 
Permet de découvrir de nouveaux éléments ?  Huh
Selon moi et donc avec toutes les pincettes du monde vu le caractère hérétique de ce que j'avance, la MA est la Vérité telle que définie par la dernière phrase de la 530. La MA n'est qu'une astuce indispensable comme bien d'autres qui devient Méga par le simple fait qu'elle se répète à plusieurs reprises dans le jeu.

Mais la relecture de la charade de la 530 est... comment dire ? C'est la relecture de la charade qui correspond aux prédictions du devin. Et les prédictions du devin ont l'inconvénient d'être foireuses.
Mais exactement et précisément foireuses.

Entendons-nous bien, elles ne sont pas une FP, elles sont l'exact opposé de la solution.

Ainsi, "Mon Quatrième s'inspire, mon Cinquième est en rage, Mais, sans protester, suit mon Quatrième et l'alpha romain." est l'exacte description de ce que n'est pas une solution de l'énigme où apparait l'Ouverture mais ce qu'elle aurait pu être sans une embrouille historique. Pour autant, ce qui est raconté ici par la 530 n'est pas faux car, comme la solution de l'énigme ultérieure, c'est sourcé dans un article d'encyclopédie.

Je rejoins Caseuré sur le fait que l'on prend les choses par le mauvais bout de la lorgnette.
C'est une fois l'énigme décryptée que l'on doit percuter sur la charade de la 530, je ne l'ai pas toujours pensé mais, avec le recul, cela me semble devoir s'articler ainsi. Je pense que dans le livre des solutions la 530 ne servira pas de détonateur aux énigmes suivantes. Je pense que le descriptif de la relecture viendra à l'issue de la solution des énigmes concernées voire en toute fin de jeu, quand tout sera révélé.

AMHA !

@+