Ultima Forsan
Fuites au chateau d'eau - Version imprimable

+- Ultima Forsan (https://www.zarquos.net/ultima-forsan)
+-- Forum : Général (https://www.zarquos.net/ultima-forsan/forumdisplay.php?fid=3)
+--- Forum : La buvette (https://www.zarquos.net/ultima-forsan/forumdisplay.php?fid=5)
+--- Sujet : Fuites au chateau d'eau (/showthread.php?tid=477)

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19


Fuites au chateau d'eau - Edward Snowden - 2019-10-06

Pourquoi payé 36 euros pour un documant qui circulent deja sous le manteau depuis de nombreuses années ?

Par respect pour l’integrité de Max qui en aurait fait profité gratuitement tout les chouetteurs, voilà le lien de download du cahier des charge:



http://ninedaysaweek2.simplesite.com

En dépis des pression exercés pour demander le retrait du lien de download, je rappele à l’aimable webmaster de ce site que les présents documants n’ont jamais été édités, et ne sont donc pas soumis aux droits d’auteurs.

005


RE: Fuites au chateau d'eau - leuc - 2019-10-06

Il doit tout de même y avoir les droits de propriété intellectuelle, et les droits moraux. Mais ces derniers appartenaient à MV et maintenant aux successeurs désignés.


RE: Fuites au chateau d'eau - Gygy22 - 2019-10-06

PTDR ! Je ne sais même pas par où commencer tellement c'est pas crédible ^^


RE: Fuites au chateau d'eau - miam - 2019-10-06

J'ai lu tout le fichier sur le forum des SH avant que le lien ne soit retiré.

L'histoire de l’œuf était plaisante à lire, c'était la seule partie intéressante du document.

Pour moi, tout ce que je vois là est une plaisanterie d'un chouetteur à la plume alerte. Le premier fichier portait d'ailleurs la mention "A2CO confidentiel" dans son titre et "michel Becker" comme auteur du document... Si ça n'est pas une signature de canular, je ne sais pas ce que c'est !

Bref.


RE: Fuites au chateau d'eau - zarquos - 2019-10-06

C'est nul Big Grin

Le CDC c'est tout sauf ça, l'auteur de ce truc n'a même pas fait son travail pour lui donner un sembler de réalisme.

"Léon" dans la texte de la 560 et "Les trois gardiens" dans le texte de la 650 100


RE: Fuites au chateau d'eau - Barrett - 2019-10-06

(2019-10-06,11:05)zarquos a écrit : C'est nul Big Grin

Le CDC c'est tout sauf ça, l'auteur de ce truc n'a même pas fait son travail pour lui donner un sembler de réalisme.

"Léon" dans la texte de la 560 et "Les trois gardiens" dans le texte de la 650 100

Et surtout les 33 cm de circonférence de la boussole! Il ne tient même pas compte de la réduction au format du visuel.


RE: Fuites au chateau d'eau - Schliemann - 2019-10-06

Moi je dirais : authentique.
Sinon, avec le temps que cela a dû prendre, pour donner quelque chose de plus troublant que tous les canulars que j'ai pu lire depuis le début de la chasse, le faussaire est probablement plus foldingo que tous les autres chouetteurs, ce qui n'est pas peu dire.

Notez par exemple que dans la première version, celle où la chasse aboutit à Dabo (c'est-à-dire que Dabo n'est pas une fausse piste), l'allitération en MaMeMiMoMu n'est pas présente dans la 500 (il n'est donc pas question du Petit Paris comme vraie piste), alors qu'elle apparaît dans la seconde version. Il faudrait être vachement vicieux pour imaginer un canular allant à ce point dans le détail.

Mais on aura sans doute encore beaucoup à dire sur ce texte.


RE: Fuites au chateau d'eau - zarquos - 2019-10-06

Maintenant que tu le dis, il y a des choses troublantes en effet, ben merde alors Huh


RE: Fuites au chateau d'eau - miam - 2019-10-06

Quand on tape "oeuf du père Mehu" sur Google, on tombe en preum's sur le lien chouettedor.com>corporate>origine 

La page ne s'ouvre pas chez moi, mais le cache donne ça :

L’origine
La Chouette d’Or® Comment est née l’idée de la Chouette d’Or® La Chouette d’Or est née d’une amitié entre deux imaginatifs ambitieux et légèrement mégalomanes. L’un industriel du luxe désireux de lancer sa marque de joaillerie, et l’autre artiste plasticien en quête de notoriété. Leur projet commun ? « SIXTINE TWO » ! Il s’agissait de créer un lieu reproduisant exactement les volumes de la Chapelle Sixtine du Vatican et qui serait entièrement peinte par Michel BECKER. Au sol seraient placées des sculptures à grande échelle reproduisant les objets de la nouvelle marque, montres, bijoux, accessoires, immortalisés dans le marbre. Idée folle, grandiose, et volonté de créer l’évènement. Architectes et maquettistes nous en ont laissé de beaux témoignages. Il fallut ensuite mandater un professionnel du marketing pour promouvoir la nouvelle marque de joaillerie et orchestrer la médiatisation et la communication autour du projet. Nous étions début 1992 et c’est ainsi qu’au hasard de recherches tâtonnantes Regis Hauser finit par être consulté. Conquis par la démesure du projet « Sixtine Two », il acheva de convaincre les deux compères du bien-fondé de la « communication évènementielle ». Mais le bonhomme avait son idée en tête et il manœuvra assez rapidement pour placer son idée de chasse au trésor comme substitut, moins onéreux, plus rapide, bref, bien mieux qu’une construction gigantesque. Si l’industriel se laissa vite convaincre par le projet Hauser, Michel BECKER n’abandonna qu’à regret « sa Sixtine ». Mais le sponsor est roi …
Le projet Hauser, calqué sur une opération identique « MASQUERADE » de l’anglais Kit WILLIAMS, lancée en 1979 et terminée prématurément dans une certaine confusion après un beau succès de librairie, s’intitulait « L’œuf du Père Méhu ». Un œuf en or était caché et un livre d’énigmes devait permettre de le trouver. L’œuf devait être le chef d’œuvre illustrant le savoir-faire du nouveau joailler. Bon, l’œuf comme objet de joaillerie … Il fut expliqué qu’une autre marque infiniment plus célèbre en avait déjà eu l’idée.
« Michel », me dit le sponsor, « trouve-moi un objet qui donne de la majesté à ma marque et l’ancre un peu dans l’histoire pour lui donner de la légitimité ». Il connaissait la particularité de ma généalogie qui fait de Henri V, Comte de Chambord et Duc de Bordeaux, mon trisaïeul. C’est ainsi qu’en souvenir de la Duchesse de Berry qui voulut lever une nouvelle chouannerie pour rétablir son fils sur le trône de France, je choisis l’oiseau qui leur avait donné leur nom : la chouette. Celle-ci, bien sûr, serait d’or.


RE: Fuites au chateau d'eau - zarquos - 2019-10-06

Un conseil : gardez précieusement tout ça dans un coin, car si quelqu'un vient m'agiter un copyright en bonne et due forme sous le nez je serai sans doute obligé de supprimer ce sujet de discussion.