Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'inclinaison du trait
#1
On sait que l'inclinaison du trait sur le visuel est importante, et les différents versions des énigmes suggèrent que la façon de montrer ce trait n'a pas réellement d'intérêt, ça peut être du bas à droite vers le haut à gauche ou du haut à droite vers le bas à gauche. Cela suggère que le visuel ne contient pas réellement d'indication géographique - ce que confirme Max Valentin - et qu'il faut le tourner dans le bon sens pour l'exploiter.

Mais alors quelle différence y a-t-il entre présenter un trait incliné ou un trait simplement droit (en pointillés ci-dessous) :

   

La réponse c'est le cadre du visuel, qui sert de référence.

Car une inclinaison l'est forcément par rapport à quelque chose :

Citation :QUESTION No 8 DU 1997-09-17
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: LE GAULOIS
MAL FOUTU CE SERVEUR ON NE PEUT PAS CHAN GER DE PAGE EN COURS DE DIALOGUE JE SUIS INFORMATICIEN ET ON NE ME TOLERERAI PAS UN BOULOT PAREIL ENFIN 4. 560 L'INCLINAISON DU TRAIT A DE L'IMP ORTANCE MERCI POUR TA REPONSE ENFIN J'ESPERE
--------------------------------------------------------------------------------
C'EST MOI QUI AI DEMANDE QU'IL N'Y AIT QU'UN ECRAN DE 7 LIGNES POUR LES QUES- TIONS. AU DELA, CA DEVIENT INGERABLE POUR MOI (J'EN SAIS QUELQUE CHOSE, MA BAL PERMET 10 ECRANS DE QUESTIONS A LA FOIS). DONC CE N'EST PAS UN PROBLEME D'INFORMATIQUE... INCLINAISON : PAR RAP- PORT A QUOI ? UNE CHOSE INCLINEE L'ESTTOUJOURS PAR RAPPORT A UN AXE DE REFEREN CE... AMITIES -- MAX

Par contre Max Valentin a évacué l'angle qui est plus précis qu'une inclinaison donc ici ce qui nous intéresse ce n'est pas l'angle de 45° mais l'inclinaison globale disons à quelques degrés près.

Mais pour que cette info soit exploitable il faut que l'axe de référence = le cadre du visuel puisse coïncider avec un trait sur la carte et confirmer ainsi la direction générale du parcours maritime.

C'est ici que dans ma piste le trait Golfe-Juan - Bourges - Cherbourg prend toute son importance, mais à la fin de la 420 on quitte Golfe-Juan pour aller au point de chute de la flèche d'Apollon. Ce n'est donc pas un trait que suit le chercheur, d'où une certaine confusion 112

Et ce n'est pas l'IS du 16 juillet qui est rassurante car il y a déjà le parcours Paris - Golfe-Juan au début de la 420.
#2
Oui en gros oeil-vert, mais n'oublie pas que le tanpr doit passer par l'ouverture 041

Voici une construction avec le visuel de la 560 reproduit à sa taille réelle sur la 989, tourné de 45° pour prendre appui sur le trait Golfe-Juan - Bourges - Cherbourg et rendu transparent pour qu'on bien voit ce qui se passe (bien sûr la partie haute du visuel ne correspond pas à Cherbourg, mais pour la compréhension ça n'a pas d'importance puisqu'on raisonne en terme de direction) :

   

On voit que l'angle ne correspond pas (47° au lieu de 45°), mais l'inclinaison elle est incontestablement bonne Smile

Une astuce qui permet au visuel à lui seul de nous donner une direction à quelques degrés près, c'est chouette non ? 108
#3
Voici les madits les plus significatifs sur inclinaison vs angle :

Citation :QUESTION No 20 DU 1996-04-24
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: PETIT LAROUSSE ...FG
J'Y AI TROUVE INCLINAISON : ETAT DECE QU I EST INCLINE - OBLIQUITE DE 2 LIGNES, 2 SURFACES, ... L'UNE PAR RAPPORT A L'AUT RE. EN DISTINGUANT DU MOT ANGLE VOUS VOU LEZ DIRE QUE CE N'EST PAS LE RESULTAT (N OMBRE) DE LA MESURE DE L'ANGLE EN 560 QU I EST INTERESSNT MAIS BIEN L'ANGLE (DESS IN) FORME P/LE TRAIT AVEC LE BORD? AMIT*
--------------------------------------------------------------------------------
DESOLE, JE ME BORNERAI A "INCLINAISON" SANS EXPLICITER CE TERME. SI JE L'AI EMPLOYE, C'EST A DESSEIN. A VOUS D'EN TIRER LES CONCLUSIONS QUI S'IMPOSENT. AMITIES -- MAX

QUESTION No 40 DU 1996-11-15
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: TRAIT 560
POUR LE TRAIT DE LA 560, VOUS FAITES UNE DISTINCTION ENTRE L'INCLINAISON DU TRAIT ET L'ANGLE DU TRAIT. JE N'ARRIV E PAS TRES BIEN A COMPRENDRE CETTE DIFFE RENCE
--------------------------------------------------------------------------------
SUR CE COUP-LA, JE NE PEUX VRAIMENT PAS VOUS AIDER. MAIS IL Y A UNE DIS- TINCTION... AMITIES -- MAX

QUESTION No 18 DU 1997-11-05
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560
DANS UN RECAP FOURNI PAR UN CHERCHEUR JE NOTE CONCERNANT LE TRAIT DU VISUEL: IL EST CORRECTEMENT ORIENTE ET SON ORIEN TATION EST IMPORTANTE, D'AUTRE PART SON INCLINAISON EST IMPORTANTE.SUR LE PREMIE R POINT VOUS SEMBLEZ MOINS AFFIRMATIF, DOIS JE ME MEFIER DE CETTE INFO.
--------------------------------------------------------------------------------
JE PARLE DELIBEREMENT "D'INCLINAISON" POUR NE PAS AVOIR A PARLER "D'ANGLE". CETTE PRECAUTION, A ELLE SEULE, DOIT DE- JA VOUS DONNER UN DEBUT DE REPONSE. DONC OUI, L'ORIENTATION DE CE TRAIT EST IM- PORTANTE. AMITIES -- MAX

QUESTION No 36 DU 1997-11-23
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ALICE 560
DONC LE TRAIT EST UN SYMBOLE, PAS UN "IN STRUMENT"... EST CE A DIRE QUE SON INCLI NAISON N'EST PAS SIGNIFICATIVE. BON WEEK END, AMICALEMENT, ALICE.
--------------------------------------------------------------------------------
SI, D'UNE CERTAINE FACON. C'EST BIEN POUR CA QUE JE PARLE "D'INCLINAISON" ET PAS "D'ANGLE". AMITIES -- MAX
#4
J'aime bien les définitions données par lintern@aute :

Inclinaison

Citation :Etat caractérisant ce qui est incliné, c'est-à-dire penché ou courbé par rapport à un axe de référence.

Angle

Citation :Figure formée par deux droites ou deux plans qui se coupent, mesurée en degrés.

En tout cas si l'inclinaison du trait est importante, on ne me fera pas croire que c'est juste parce qu'il n'est pas droit et qu'il s'écarte dans un sens ou dans l'autre, ce serait complètement nul.
Et l'avantage de l'inclinaison par rapport à un axe de référence, c'est que l'explication du visuel nécessite les énigmes antérieures, celui qui saute les étapes ne saura pas s'en servir Smile
#5
J'ai presque le même début. Cela dit, j'ai du mal à croire que tu acceptes cet axe de référence.  Huh
#6
Et tu proposes quoi comme axe de référence ?
#7
(2019-10-16,15:14)Caseuré a écrit : J'ai presque le même début. Cela dit, j'ai du mal à croire que tu acceptes cet axe de référence.  Huh
J'aime bien l'interprétation proposée par zarquos (qui utilise une référence et un point pivot).
Cela dit, si on doit accorder du crédit à la v.brouillon du CDC alors le plus "naturel" serait de retenir l'idée de "diagonale" (entre deux coins opposés), non ?
#8
Citation :Et tu proposes quoi comme axe de référence ?

Je propose Cherbourg-Golfe Juan. 

Concernant le brouillon du CDC, je viens de le relire, il ne précise pas les diagonales alors que ce serait plus rapide pour la description. Mais bon, sans l'exemple de visuel dont il parle, je n'en conclus rien. Pourquoi pas après tout...
#9
(2019-10-16,16:24)Caseuré a écrit : Je propose Cherbourg-Golfe Juan. 

Bah c'est le même axe du coup. Comme je l'explique plus haut si on finit à la cible d'Apollon à la fin de la 420 alors l'axe ne peut pas être considéré comme un simple trajet du chercheur de Golfe-Juan à Cherbourg, il doit arriver autrement.

On ne peut pas non plus exploiter "Cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste" car c'est une instruction qui concerne la fin de l'énigme, et on sait par les madits que Carusburc, l'ouverture et la lumière céleste ne sont pas alignés, la lumière céleste ne peut pas désigner Golfe-Juan.

C'est peut-être Napoléon qui tient le rôle de liant entre la 420 et la 560.
#10
(2019-10-16,16:47)zarquos a écrit : On ne peut pas non plus exploiter "Cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste" car c'est une instruction qui concerne la fin de l'énigme

Ah bon ??? je pensais qu'on la connaissait en arrivant dans l'énigme la lumière celeste Confused

(2019-10-16,16:47)zarquos a écrit : et on sait par les madits que Carusburc, l'ouverture et la lumière céleste ne sont pas alignés, la lumière céleste ne peut pas désigner Golfe-Juan.

Ça, je suis d'accord. En fait j'avais compris la phrase "Depuis Carusburc, cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste" comme ça :
- on est à Cherbourg
- l'ouverture qui révèle la lumière céleste", ça nous donne un axe : tout le long de cet axe, on sait que l'on voit la lumière céleste par l'ouverture du coup
- donc lorsque l'on cherche "l'ouverture qui la révèle", on cherche à rejoindre cet axe : le chemin le plus court depuis Cherbourg sera la perpendiculaire à l'axe passant par Cherbourg
- c'est cette perpendiculaire qui nous servira de référence pour ensuite "ne pas s'y attarder et marcher sur les eaux", soit partir à 45° de cet axe.


Atteindre :