Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Interprétation secondaire des charades
#1
Charade 530

Il semblerait que chaque ligne renvoie à une énigme :

530 : premier, première, premier (1 = 530).
780 : le piéton et le cocher cherchent en quelque sorte leur chemin.
470 : Roncevaux.
580 : Gérardmer.
600 : Etain.
500 : la Seine traverse les arrondissements de Paris, elle a la particularité de "serpenter".

[Image: Arrondissements_de_Paris.jpg]

Ça s'arrête à la 500 qui est la première énigme sur carte.
#2
Une autre façon de voir :
470 : elle "s'inspire" de la 530, puisqu'on retrouve une charade, qui donne sûrement aussi une interprétation secondaire des items.
580 : une "suite" avec B vaudra 1, C vaudra 2 etc
600 : la clef "se cache" sur un navire noir perché
#3
(2019-10-27,21:42)crew a écrit : 470 : elle "s'inspire" de la 530, puisqu'on retrouve une charade, qui donne sûrement aussi une interprétation secondaire des items.

Tout à fait, je donnerai ma version prochainement Wink
#4
Ah ben voilà, j'étais à fond dans la toile mystérieuse, et tu me forces à venir faire un petit post ici... Wink

Si je te suis complètement sur le fait que chaque lettre de la 530 renvoie à une énigme, je ne fais pas la même lecture (ça aurait été trop simple... Rolleyes )
  • B -> B  Ben oui, obligé ! Tongue
  • OU -> 530 (OUverture) et 780 (OU tu voudras, OU tu dois) cherchant leur chemin (-> 470).
  • R -> l'air, qui s'inspire...  D'où la discrimination à faire entre les items de la 470 suivant un critère phonétique.
  • G -> en RAGE. En 580, allusion à la "colère" de Gérardmer qui n'est pas retenue, bien que ville la plus à l'Est des 10 et qui suit le quatrième et l'alpha romain comme dans A Roncevaux.
  • E -> capital ! sur une ligne ou le mot "se cache" dénote par sa rime dans une énigme 600 ou on est embêté par le symbole de l'Einsteinium et  où on cherche une clef qui "se cache".
  • S -> la Spirale de la 500...
Bref, c'est ça c'est sûr ! Big Grin Cool
#5
Mon Premier, première moitié de la moitié du premier âge, B (530 B comme Bourges)
Précède mes Second et Troisième, cherchant leur chemin. OU (780 Piéton cochet cherchent leur chemin)
Mon Quatrième s'inspire (470 R comme Roncevaux) , mon Cinquième est en rage,
Mais, sans protester, suit mon Quatrième et l'alpha romain. (580 lien entre chiffre et lettre)
Mon Sixième, aux limites de l'ETERNITE se cache. E (600 mot "cache" en commun)
Mon Septième, dressé, crache son venin. S (500 le S de spirale en majuscule)
Pour trouver mon tout, il suffit d'être Sage, (420 ?)
Car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de Devin.

Mais voilà où j ai abandonné cette idée.
#6
on peut y voir aussi:

la cache sous un chemin romain

et chemin romain c'est un chemin de pierres
HUGH!
oeil-vert
#7
depuis la piste partant de la contribution de Timy, j'aurais tendance à attacher une énigme par item

Mon Premier, première moitié de la moitié du premier âge, (530 Omphalos: fondation de Rome=> l'origine, le coeur)
Précède mes Second et Troisième, cherchant leur chemin. (780 pour mon second et 470 pour mon troisième, le bon chemin entier est connu, la dernière partie n'est que visée)
Mon Quatrième s'inspire (580 : un air (de musique)) , mon Cinquième est en rage, (600 : le mal : j'en suis là, ci dessous la suite logique)
Mais, sans protester, suit mon Quatrième et l'alpha romain. 
Mon Sixième, aux limites de l'ETERNITE se cache. (500 : la SAQC trouvée devrait s'expliquer avec cette ligne)
Mon Septième, dressé, crache son venin.  (420 : la Flèche  trouvée devrait s'expliquer avec cette ligne)
Pour trouver mon tout, il suffit d'être Sage, (560 : la Nef : une synthèse, une fois trouvée devrait s'expliquer avec cette ligne)
Car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de Devin.
#8
(2019-11-08,00:31)leuc a écrit : depuis la piste partant de la contribution de Timy, j'aurais tendance à attacher une énigme par item

Les 2 charades fonctionnent de la même façon puisqu'il s'agit de 2 charades alphabétiques, mais je ne suis pas sûr que l'analogie puisse se poursuivre en interprétation secondaire. Compte-tenu des contraintes Max Valentin a peut-être placé les confirmations comme il le pouvait.

Le jeu est découpé en 2 parties :
- De la 530 à la 500 (exclue) il s'agit d'un travail préparatoire à la carte.
- De la 500 (incluse) à la 520 il s'agit d'un travail sur carte.

Que la charade de la 530 en interprétation secondaire soit liée aux énigmes allant de la 530 à la 500 puis ensuite donne la main à la 500 pour la suite ne serait pas déconnant. Il est quand même difficile de passer à côté de la présence du terme "se cache" dans la 530 et la 600.

Voici comment la 500 pourrait reprendre la suite :

   

Les couleurs, l'eau et les herbes se rattachent aux énigmes 420, 560, 650 et 520.
Dans la partie haute du visuel, c'est le sens du morse qui fixe le sens de lecture et dans la partie basse du visuel c'est la portée qui fixe le sens de lecture.

Dans la 530 on avait 530, 780, 470, 580, 600 et 500, ici on a en plus 420, 560, 650 et 520, le compte est bon ^^

Dans le même temps la lecture du rébus donne M GREC = MU.

Dans ma piste le morse a une deuxième lecture : il s'agit de l'Arche de Noé sur l'île de Ré, on passe juste à côté sur le parcours maritime de la 560.
#9
Pour la 530 je suis arrivé à une interprétation plus simple :

530 : Bourges.
780 : OU ("Où tu voudras" / "Où tu dois").
470 : Roncevaux.
580 : Gérardmer.
600 : Etain.
500 : Seine (qui serpente dans Paris).

[Image: Arrondissements_de_Paris.jpg]

Près de ces bords fleuris, Où la Seine serpente en fuyant de Paris (VOLTAIRE auteur de Micromégas)

Et on aurait en plus quelques termes pour nous aider :
- "Précède" et "Suit" qui nous incitent à nous intéresser à un ordre.
- "Rage" - "Protester" = AG = Autun (*) Gérardmer.
- "Se cache" <=> "SE CACHE" (600).


(*) Schliemann m'a rappelé que j'avais lâché cette ville peut-être trop rapidement, et le fait de la trouver en plus de Gérardmer pourrait justifier le niveau de difficulté de la 580.
#10
Voici l'interprétation secondaire mythologique de la charade 470, elle n'est pas si mal que ça en fait.

Extrait du site http://www.yrub.com/mytho/zeus.htm (mais on retrouve cette trame dans beaucoup de sites, c'est tiré de L'Iliade d'Homère entre autres)

Citation :Il vint un moment où l'exubérance et les excès de Zeus devinrent à ce point insupportables qu'Héra, Poséidon et Apollon, ainsi que tous les autres habitants de l'Olympe, excepté Hestia, l'entourèrent par surprise tandis qu'il était endormi sur sa couche, l'attachèrent avec des lanières de cuir et firent cent nœuds afin qu'il ne puisse plus bouger. Il les menaça de les tuer sur-le-champ mais ils avaient mis la foudre hors de sa portée et se moquèrent de lui. Tandis qu'ils célébraient leur victoire et discutaient âprement pour savoir qui serait son successeur, Thétis la Néréide, prévoyant une guerre civile dans l'Olympe, se hâta d'aller chercher Briarée aux cent bras qui défit promptement les lanières, se servant de toutes ses mains à la fois et libéra son maître.

Comme Héra était à l'origine de la conspiration dirigée contre lui, Zeus la suspendit dans le ciel, une chaîne d'or attachée au poignet et une enclume à chaque cheville. Les autres dieux étaient furieux mais n'osèrent pas lui porter secours malgré ses cris déchirants. A la fin, Zeus se décida à la libérer à une condition: qu'ils fassent le serment de ne plus jamais s'insurger contre lui ; ils obéirent à contrecœur. Zeus punit Apollon et Poséidon en les envoyant sur la terre bâtir Troie mais il pardonna aux autres.

Il fut assimilé par les Romains sous le nom de Jupiter qui a hérité de sa légende et de ses attributs.


Le troisième paragraphe peut être traité maintenant : il explique simplement qu'il n'y a pas lieu de différencier Zeus et Jupiter (sauf dans certains cas particuliers).


La charade décrit bien le premier paragraphe :

Mon Premier par la gaîté se multiplie

Il faut penser à jovial :
https://fr.wiktionary.org/wiki/jovial

Citation :Du latin Jovialis (« de Jupiter »). C'est-à-dire né sous le signe de Jupiter, signe de bonheur et de gaieté, mais aussi annonce une destinée heureuse.

Citation :1. Qui est d’une gaieté communicative.

Citation :2. Qui est d'humeur joyeuse et drôle.

Jovial évoque directement Jupiter et la gaîté, et renvoie aussi à Joyeuse, l'épée de Charlemagne (mais dans ma piste j'en reste maintenant à Charles I).

"Se multiplie" renvoie à la procréation, Jupiter eut en effet une nombreuse descendance. Ce sont d'ailleurs ces nombreuses aventures "extraconjugales" qui sont à l'origine de la conspiration d'Héra (Junon dans la mythologie romaine).

Mon Second t'offre de l'espace

Jupiter le dieu du Ciel nous offre de l'espace.

Mon Troisième de l'air, et mon Quatrième de l'eau

R + O = héros.
Le plus célèbre héros est sans doute Hercule, le demi-dieu fils de Jupiter.

On attaque maintenant le paragraphe proprement dit correspondant à la conspiration d'Héra :

Quand il est couché, mon Cinquième ronfle

Jupiter est endormi sur sa couche.

Mon Sixième vaut cent, et mon Septième n'est qu'un nœud

Jupiter a été attaché avec des lanières de cuir dont les autres dieux firent cent nœuds.

Mon Huitième a le goût du laurier

Les autres dieux fêtent leur victoire.

Tandis que mon Neuvième, par l'étonnement, se traîne

Tandis que Jupiter qui a été attaqué par surprise, se traîne (il est attaché, il ne peut pas marcher et ne peut donc que se traîner en direction de sa foudre).

Mon Dixième est toujours nu quand il a une liaison

Jupiter est attaché, il est nu sans sa foudre.

Mon Onzième, enfin, est l'inconnue

Intervention de Thétis qui libère Jupiter à l'aide de Briarée aux cent bras, pour éviter une guerre civile dans l'Olympe.
Fin de la conspiration.


Deuxième paragraphe :

Héra est punie et attachée à son tour, et Jupiter finit par obtenir l'obéissance des autres dieux.

Et on arrive à la chute : Apollon et Neptune sont punis et envoyés sur Terre.

Pas étonnant donc qu'on les rencontre en 420 et en 560 078 079

Par contre je ne conserve plus Troie qui peut évoquer Troyes dans l'Aube, Max Valentin s'amuse un peu trop à transformer une bonne piste en fausse piste quand on la tire trop.

J'avais rangé la mythologie dans un tiroir car c'est vaste comme sujet et peut donner lieu à de nombreuses coïncidences, mais le retour du nombril / Omphalos a un peu changé la donne.


Atteindre :