Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Eux = sentinelles ?
(2021-10-19,16:02)Pierre dressée a écrit :
(2021-10-19,15:08)manofsteel a écrit : ce n'est uniquement que pour le jeux qu'ils on cette appellation, mais une fois identifié on sais a quoi on a affaire on passe de sentinelle a Object identifié, exemple sentinelle sous forme inconnue a menhir donc sous une autre forme si on peut dire, les "EUX"
suffit de ce penché sur l'étude de Airyn sur le CDC, en le Remerciant pour ce bon boulot : https://lachouette.net/contrib/Airyn/Ana...s_Airyn.pd


Bonjour manofsteel,

je connais l'étude d'Airyn à laquelle j'ai accordé toute l'attention qu'elle méritait. Tu ne réponds pas à ma question. Pourquoi trois sentinelles alignées sur le visuel de la 650 ?

l'alignement est mentionné dans l'énigme, par contre sur le visuel il est difficile d'affirmer que les silhouettes sont aligné, sa ce discute !
le visuel reste symbolique. amha !  [Image: smile.png]

QUESTION No 34 DU 1997-06-11
TITRE: EN 650
MAX,LES TROIS SILHOUETTES DU VISUEL SONT -ELLES A LA QUEUE-LEU-LEU?CYANURE
----
NON, PAS VRAIMENT, ET CA N'A D'AILLEURS PAS DE REELLE IMPORTANCE. CE VISUEL EST PLUTOT SYMBOLIQUE. AMITIES -- MAX
Répondre
Bonjour,
Nouveau sur le site, mon avis sur la question « Eux=sentinelles » arrive un peu tard et beaucoup de personnes doivent avoir leurs avis.

A la lecture des arguments ,ma réponse serait  « oui possible » mais j’ai du mal à être totalement convaincu.

Et pour tout vous dire, j’ai une autre théorie sur les eux mais avant d’expliquer comment je les découvre, j’aimerais savoir si vous pensez que mes eux ont des bonnes caractéristiques.

Mes eux sont donc des personnages (représenté par une ville) et :
-  Ils sont rencontrés sous une forme différente dans la même énigme
- Le chiffre 71721075 me permet de les identifier et pouvoir comprendre le titre de la  520
- Les eux font également référence à certaines de mes solutions antérieures (mon résultat dans l’énigme 520 me permet d’arriver sur le premier  « eux » mais ca reste a prouver bien sûr).

Mes « eux » sont ils des candidats potentiels ?

Merci à vous
Répondre
Soit le bienvenu Kartman 041

La réponse à ta question est facile à trouver => https://www.zarquos.net/synthese-520.php#eux

Eux ne sont pas des personnages ou des lieux, ce sont des choses, des entités.
A moins bien sûr que tes personnages ne soient introduits par des statues.
Répondre
J'avais créé une page consacrée aux "Eux" sur le Wikichouette : 
http://piblo29.free.fr/wiki_chouette/ind...?title=Eux

De plus les "Cahiers Secrets" (publiés en 2019) semblent confirmer que "Eux=Sentinelles", car les Sentinelles étaient "trois Gardiens" dans une version antérieure (voir par exemple ce document, pages 63-67).
Répondre
eux ne pourraient-ils pas être :
- les reliquats ?  (mais on peut me rétorquer que leur existence n'est comprise qu'à la fin de l'énigme par l'imprécision de la zone)
ou
- le résultat du passage en revue de chaque sentinelle ?

Citation :zarquos a dit ici

"POSITION
La position (géographique) respective des eux répond à une certaine logique, elle est importante pour la suite du jeu."

qu'est-ce qui te fait dire ça ?
A vaillans cuers riens impossible
Répondre
(2021-12-30,10:49)Airyn a écrit : J'avais créé une page consacrée aux "Eux" sur le Wikichouette : 
http://piblo29.free.fr/wiki_chouette/ind...?title=Eux

De plus les "Cahiers Secrets" (publiés en 2019) semblent confirmer que "Eux=Sentinelles", car les Sentinelles étaient "trois Gardiens" dans une version antérieure (voir par exemple ce document, pages 63-67).

Salut Airyn

Je trouve ta déduction un peu rapide. 

Les "eux", s'ils sont bien 3, peuvent très bien découler des 3 sentinelles en étant leurs images. Dans ce cas les "eux" ne sont pas les sentinelles.
Revoir les sentinelles par l'ouverture doit pouvoir nous donner leurs pendants de l'autre côté.

https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...1#pid37251
"Les chouetteurs sont comme les chiffres ; ils n'acquièrent de valeur que par leur position."
Répondre
(2021-12-28,12:07)zarquos a écrit : Soit le bienvenu Kartman 041

La réponse à ta question est facile à trouver => https://www.zarquos.net/synthese-520.php#eux

Eux ne sont pas des personnages ou des lieux, ce sont des choses, des entités.
A moins bien sûr que tes personnages ne soient introduits par des statues.

Salut.

Tout d'abord meilleurs vœux à tous et merci pour cette réponse, j'avais oublié le coté "choses, entités".

Concernant les statues, il n'a en qu'une ou peut être deux, donc cela ne suffira pas.

Cependant la réponse m'a amené à réfléchir et j'ai trouvé une petite astuce (ou une pirouette pour retomber sur mes pas).

On découvre en 420 le "vol de l'aigle" qui correspond au "vol de clochers en clochers". Indication que j'avais laissé en possible reliquat

Donc l'hypothèse pourrait être "Entre eux" = "Entre les clochers"

Un personnage désigne une ville qui désigne un clocher. Mais j'avoue qu'il me faudrait surement trouver un lien entre ces clochers ou églises.
Répondre
Bonjour,

Supposons que les eux soient les sentinelles. Dans ce cas, l'utilisation du masculin n'est-elle pas, de la part de Max, un coup de pouce pour que nous nous intéressions à la dualité masculin/féminin ?

Plusieurs chercheurs ont suivi la piste du chevalier d'Eon, en partant d'une part de la 530 (Eon est un dieu grec de l'éternité), d'autre part de la 600 si on considère que le NNP pourrait être l'arche de Noé (NOE => EON). Dans la 420, si Mercure/Hermès et Vénus/Aphrodite ont disparu, c'est peut-être pour une liaison amoureuse, et pour mettre au monde Hermaphrodite.

Or un mot peut être qualifié d'hermaphrodite s'il peut s'employer dans certains cas au masculin et dans d'autres au féminin. C'est d'ailleurs le cas de "amour" (masculin au singulier, féminin au pluriel).

En consultant le Littré, j'ai constaté qu'on pouvait trouver un exemple une énigme sur deux :

- dans la 530 : le mot "affaire" était autrefois masculin (comme tous les noms formés à partir d'un infinitif),
- dans la 470 : le mot "espace" est féminin lorsqu'il désigne le blanc séparant les mots,
- dans la 600 : le mot "navire" a longtemps été d'un genre incertain (Bossuet : "De même que l'ancre empêche que la navire ne soit emportée"),
- dans la 420 : le mot "aigle" est féminin lorsqu'il désigne l'emblème sur la hampe des drapeaux napoléoniens, ou une figure d'aigle sur un blason,
- dans la 650 : le mot "sentinelle" a été utilisé au masculin par certains poètes, notamment Jacques Delille dans sa traduction en vers du Paradis perdu de Milton.

Qu'en pensez-vous ? Certains ont-ils suivi cette piste, et si oui avez-vous éventuellement identifié d'autres mots présentant cette dualité masculin/féminin ?
Répondre
je ne sais pas si ça mène à quelque chose mais l'idée est originale.
Répondre
Quelques réflexions en vrac pour aller un peu plus loin, à mon avis ça concerne surtout la 650 :

Si la principale référence pour une utilisation de "sentinelle" au masculin est le poète Jacques Delille, alors il pourrait y avoir un lien avec le nombre 71721075, qui en calculette inversée puis anagramme donne 2 LILLOIS. Par jeu de mots, DELILLE pourrait être qualifié de "lillois". Il resterait alors à trouver le second lillois.

A noter (je ne sais plus qui a trouvé ça) que 71721075 - 8000 = 71713075, qui en calculette inversée puis anagramme donne LILLOISE.

Ce complément de décryptage ne marche que si, sur le nombre de départ, on a 2-1 en 4ème et 5ème positions, ce qui confirmerait que l'ordre a une certaine importance pour une partie du nombre, mais que l'ordre des derniers chiffres n'en a aucune (il peut notamment très bien se terminer par 057 au lieu de 075).

NB : pour le début du nombre, j'ai toujours pensé qu'il y avait une allusion à l'arche de Noé ("Et au septième mois, au dix-septième jour du mois, l'arche s'arrêta sur les monts Ararat"), ce qui pourrait, du coup, être aussi une allusion indirecte au chevalier d'Eon.

Tout ça pour dire que le second lillois pourrait être une lilloise. Ma préférence irait à Louis Pasteur, qui n'a été lillois que de 1854 à 1857 (époque de ses découvertes sur la fermentation), mais dont la statue est bien lilloise. Or le mot "pasteur", comme un certain nombre de titres ou noms de profession, était utilisé pour les hommes comme pour les femmes.
En outre, on peut déceler dans la 530 des allusions à Pasteur, notamment la rage, les moutons (enragés ou suivant sans protester + blason de Bourges), et à la fonction de pasteur (sans protester).

Après, comment tout cela nous aiderait pour le passage en revue, ce n'est pas bien clair pour moi. Pasteur était proche de Napoléon III, ça pourrait nous ramener aux aigles impériales, et ça pourrait aussi nous amener à la guerre de 1870 qui a marqué une séparation entre les deux grandes périodes de la carrière de Pasteur.
Répondre


Atteindre :