Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
CDC Becker 580
#1
Les points notables des CDC de Becker :

les textes en plus pour chaque ligne :

Le nombril et le cœur est première 
d'où de dix partit en trente est deuxième
et son fidèle Abraham est troisième
aux divines caves est quatrième
aux tours fumantes est cinquième
dans son écrin d'or est sixième
honte du téméraire est septième
victime du Duc est huitième
ou fut perdu un Louis est neuvième
la douce est dixième


  1   Nombril de la France et cœur comme "la flèche qui vise le cœur" en 470

avez vous des explications pour les suivantes :
Répondre
#2
Il y avait bien un développement sur ce sujet, mais où le retrouver. Mystère !
Répondre
#3
2- Charles X en exil, quitte la France pour Albion en 1830
3- Abraham Duquesne qui s’illustre durant la guerre de trente ans, né à Dieppe 
4- Les caves de Champagne à Epernay 
5- Les carreaux de mines à Forbach
6- La perle des Vosges, Gérardmer, dans son écrin d’or (référence au frère de Victor Hugo, Abel) 

J’en laisse aux autres  Angel
Répondre
#4
(2020-10-30,16:18)lolo34 a écrit : Il y avait bien un développement sur ce sujet, mais où le retrouver. Mystère !

https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...5#pid14455
Répondre
#5
(2020-10-30,16:58)Askillex a écrit : 2- Charles X en exil, quitte la France pour Albion en 1830
3- Abraham Duquesne qui s’illustre durant la guerre de trente ans, né à Dieppe 
4- Les caves de Champagne à Epernay 
5- Les carreaux de mines à Forbach
6- La perle des Vosges, Gérardmer, dans son écrin d’or (référence au frère de Victor Hugo, Abel) 

J’en laisse aux autres  Angel

Oui et il faut creuser un peu plus je pense.

"D'où de Dix, partit en trente, est deuxième."

Pour Charles X par exemple, Airyn avait bien noté ce "de" bizarre. Pour moi c'est à mettre en relation avec les eux de la 520 et le "de" superfétatoire du titre de la B, voire le "de" de la fibule de Préneste en fonction de la césure du titre.

Et bien sûr prendre en compte X qui peut aussi être un indice sur l'inconnue? La cache?
Répondre
#6
   

Ces tours fumantes de Forbach m’ont souvent interpelées ... surtout de la part de MV, un mosellan ... il n’y a jamais eu de tour fumante à Forbach
Répondre
#7
La réponse en image :

https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...6#pid26626
Répondre
#8
Bonsoir

moi la question que je me pose par rapport à ces indications, c'est pourquoi ont-elles été supprimées des versions ultérieures ?

mes hypothèses :

1/ Offraient-elles trop d'indices si on n'arrive pas à décrypter le texte de l'énigme, et notamment comprendre qu'il s'agit de villes ? Eventuellement pour ANGERS et EPERNAY, voire BOURGES si on a solutionné la 530, mais pour les autres indications, je les trouve plutôt obscures. D'autre part si on soupçonne ces 3 villes sans avoir décrypté le texte, ça n'est pas d'une grande aide vu la technique de cryptage. Ou alors en poursuivant la recherche documentaire, on pourrait aller jusqu'à trouver les solutions complètes sans décrypter l'énigme ? C'est-à-dire trouver les 10 villes sans comprendre le codage à base de notes anglo-saxonnes ni le titre. Ce serait donc une méthode alternative pour trouver la solution.

2/ Elles ne servent pas d'indice mais de complément utile à la solution, ce qui pourrait expliquer que certaines indications sont franchement difficilles à lier à leur ville. Mais dans ce cas leur absence dans la version finale rend presque impossible leur détection et donc l'utilisation des indices cachés. Exemple : pour ANGERS je peux avoir l'intuition de "la douce", mais franchement pour DIEPPE je ne vois pas comment on trouve Abraham. Du coup cette hypothèse me semble exclue.

En résumé aucune des 2 hypothèses ne me convient, mais peut-être que vous en avez d'autres... (Je préfère la première, du coup s'intéresser à ces indications ne servirait à rien.)
Répondre


Atteindre :