Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Où tu voudras
#1
Cette opposition entre dois et voudras m’a toujours interpelé.  

Sans parler d’un second niveau, j’y vois un indice pouvant générer de potentiels éléments de la 12 ème énigme. 

En fin de 520, on se retrouve seul, plus personne ne nous dit ce que l’on doit faire, où l’on doit aller ... c’est donc notre volonté qui prend le relais  

Alors voilà mon idée, pour avancer dans la 12 ème, on doit prendre en considération la rosse et cocher ... ou plutôt son anagramme 

Où tu voudras par la rosse et le coche é en phonétique ... ou R en écriture ... cela reste à définir 

Je vous laisse découvrir ce qu’est un coche et quel personnage de la chasse l’a utilisé ... pour se diriger plein nord d’ailleurs 

Indice, il a pris son essor (rosse à l’envers) mais pour une durée limitée  Wink

Pour info, j’ai une application très concrète de ceci dans ma zone finale ... utilisant plusieurs éléments issus du décryptage des énigmes avec une application parfaite sur la carte
Répondre
#2
D'accord avec toi quant à cette troublante opposition voudras/dois étonnamment peu relevée par les chercheurs.
Ce qui choque, c'est la non-concordance des temps de la part d'un auteur qui sait manier la langue.
Soyons clair, si cette phrase avait le sens basique qu'on lui prête,  je n'aurais, pour ma part, même pas eu l'idée d'une telle tournure.
J'aurais utilisé "Où tu voudras ... Mais où tu devras ... "

Le futur pouvant être un futur proche voire immédiat, la perte de sens paraît minime par rapport à la lourdeur d'un présent qui casse la concordance.

Il est clair que la 780, en terme de sens, appuie sur des mots paradoxalement absents de la phrase.

Où tu voudras (plus tard) par la rosse et le cocher
Mais où tu dois (maintenant) par la boussole et le pied.
Ce qui rentre en résonance avec l'IS "Aie confiance en l'aiguille maintenant mais sache que tu seras trahi plus tard".

Mais les tournures singulières dissimulent fréquemment des codages de forme. Et "dois" permet d'obtenir 64 lettres pour le texte et 74 lettres pour le "texte + titre".

Mais quelle que soit l'interprétation retenue, la solution doit donner une explication à cette singularité.

Amicalement,
Marvinclay
Répondre


Atteindre :