Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Un million de chemins...
#1
Prenons un exemple amusant : quand Max nous indique « Là, le phare romain », faut-il comprendre la tour (cantabrique) d’Hercule, ou bien la tour de l’Ordre ? ou autre chose ? ou rien ? 
Ce petit exemple simple montre que dans la chasse il y a souvent (au moins) deux lectures par énigmes, et donc deux bonnes solutions possibles.
Hormis la B.
On peut aussi penser qu’il y a une à deux fausses pistes voulues par Max.
Supposons que nous en inventions une ou deux autres supplémentaires, non voulues par l’auteur.
Cela donnerait 2 à 4 fausses pistes en moyenne par énigme + les deux vraies pistes = 4 à 6 chemins par énigmes. Mais un seul à suivre au bon moment.
Alors comptons pour les 10 énigmes. Soyons raisonnable et disons 4 chemins pour la première, que multiplie 4 chemins pour la deuxième : on est déjà à 16 chemins. Fois 4 pour la troisième = 64 possibilités. On arrive ainsi à plus de 250 chemins dès la 4e énigme, plus de 1000 chemins à la 5e, etc.
Si on va ainsi jusqu’à la dernière énigme alors on trouve plus d’un million de chemins !
Bon, on a peut-être un peu exagéré. Mais même en prenant 2 fausses pistes seulement et une seule solution par énigme cela ferait quand même plusieurs centaines de chemins à mi-parcours et plus de cinquante mille chemins en fin de chasse. 
Alors on comprend qu’il y ait tant de solutions différentes proposées. Et puis le temps de comprendre l’erreur, de revenir en arrière, et jusqu’où ?
Des voies étroites, certes, mais par milliers…
Bref, celui (ou celle) qui trouvera sera soit un(e) génie, soit il (ou elle) aura beaucoup de chances !
Allez ! soyons optimistes ! il parait qu’en tapant au hasard sur un clavier on finit forcément par réécrire Shakespeare, la Bible, le Coran, ou votre roman préféré. Alors la chasse à côté, pffff !    
Mais il parait aussi que ça prend un temps infini…  Mince !
Répondre
#2
Prend la 420, amha très bon exemple.

Regarde le nombre de thématique que l'on peut y piocher une fois le codage enfantin effacé.

Le premier empire n'est que la cerise sur le gâteau. Cent-Jours et 100 jours, route napoléon, astronomie, mythologie, sculpture, temps et chronomètres, temps et horloges, temps et cadrans solaires, imprimerie etc. etc. etc.

Et là ne sont énumérées que des pistes, bonnes ou mauvais voulues par l'auteur...

Et comme les énigmes ne peuvent pas avoir des solutions ratatouilles, comme avec Contrex, il faudra é-li-mi-ner !

@+
Répondre
#3
(2020-12-27,09:45)Puymasit a écrit : Prend la 420, amha très bon exemple.

Regarde le nombre de thématique que l'on peut y piocher une fois le codage enfantin effacé.

Le premier empire n'est que la cerise sur le gâteau. Cent-Jours et 100 jours, route napoléon, astronomie, mythologie, sculpture, temps et chronomètres, temps et horloges, temps et cadrans solaires, imprimerie etc. etc. etc.

Et là ne sont énumérées que des pistes, bonnes ou mauvais voulues par l'auteur...

Et comme les énigmes ne peuvent pas avoir des solutions ratatouilles, comme avec Contrex, il faudra é-li-mi-ner !

@+

Il y a ici un autre paramètre à prendre en compte, qui est essentiel : quand tu es en 420, tu es censé avoir résolu la 500. Et, dans le cas d’espèce, il se trouve alors que la résolution de la 420 est un jeu d’enfant, comparé à toutes les autres énigmes (hormis la 530). Mais d’un point de vue général, je vous rejoins sur le fait qu’il y ait une foultitude de choses à explorer ; je serais d’ailleurs bien en peine de dire l’inverse, sachant tout ce que j’ai moi-même exploré au fil des énigmes, et alors que je cherche les reliquats tous azimuts depuis des mois.
Répondre
#4
Je pense également que la chasse doit sa longévité à ces "millions de chemins" qui forment le réseau quasiment inextricable des énigmes.
Le plus effrayant, ce sont moins les chemins publics qu'on peut lire sur les forums que les chemins privés qui restent dans l'obscurité. Je sais à quel point certains sont attractifs et redoutablement séduisants. L'auteur ne s'est pas rendu compte à quel point un certain degré de sophistication enlisait durablement les chercheurs dans des marécages de fausses pistes.

Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#5
(2020-12-27,10:49)Becarre a écrit : et alors que je cherche les reliquats tous azimuts depuis des mois.

Je pense que le plus difficile pour un chercheur ce n'est pas de trouver les reliquats mais de les accepter Angel
Répondre
#6
Faut déjà les trouver ! Et pour cela il ne faut avoir aucun à priori, si c’est le sens de ta remarque… comme c’est le cas tout au long de la chasse. Tiens j’en profite pour balancer, comme je sais que ça t’intéresse, que le site qui se trouve au milieu de la zone à laquelle j’aboutis se prêterait merveilleusement à une visée distante (de jour comme de nuit), mais bon, rien ne dit que la supersolution soit de cette nature, évidemment.
Répondre
#7
Je veux dire par là que les chercheurs vont - consciemment ou inconsciemment - choisir des reliquats qu'ils vont savoir exploiter, or les reliquats font l'objet d'un "décryptage" ils n'ont pas besoin d'être intuitifs. Il y a juste un truc à repérer - les reliquats font partie du même rayon (des petits pois et des haricots), il y a une sorte de logique qui les relie - qui est l'affaire de quelques jours tout au plus, pas de mois.
Répondre
#8
Je tirerai mon chapeau à celui qui les trouvera en quelques jours, en tout cas !

Ce qui est clair, en revanche, c’est qu’à force de chercher, on trouve des petites choses qu’on avait pas ou mal interprétées (l’exemple le plus récent étant la raison pour laquelle on ne doit pas perdre son temps en 420), mais qui ne font que confirmer et reconfirmer les solutions ; parfois on rêve que ces petits suppléments mettent sur la piste des reliquats…
Répondre
#9
Je ne pense pas qu'il faille chercher les reliquats. Enfin de la manière ou je pense le comprendre d'après ce sujet.
Nous croisons certains reliquats durant la phase primaire du jeu "avant la zone" et ceci sans qu'on s'en rende réellement compte. J'insiste bien sur certains car amha il est impossible de tous les voir en une seule fois.

De plus, il est important de garder des forces pour la phase secondaire du jeu, parce qu'avec tout ce qui nous attends, il y a moyen que ça prennent un petit peu de temps. Il ne faut pas oublier le dernier conseil de MV dans la 11ème énigme :
"Ce serait là un jeu bien trop facile !"

Maintenant, je suis persuadé qu'il est impossible de finir le jeu d'une seule traite. cad d'arriver à figer la zone et de ne plus avoir besoin du livre car on aurait tout trouver. Même si on trouve la zone, il faut balayer et rebalayer le jeu pour trouver les reliquats et ensuite leur décryptage et assemblage.

Par exemple à ce jour, je n'ai pas le personnage de @Puysamit et rien ne m'y amène pour moi. Mais ce n'est pas pour ca que ca ne changera pas un jour.

Ce que je vais dire dessous mériterait que je sois enfermé dans un cachot pour l'éternité :
Je viens d'intégrer Dabo dans mon jeu   065 086 081 
Je n'y vais pas, je n'y passe pas mais dorénavant je l'ai et je ne pourrais pas l'enlever.....

Bonne soirée
Redeye63
Répondre
#10
(2020-12-27,16:54)Redeye63 a écrit : Ce que je vais dire dessous mériterait que je sois enfermé dans un cachot pour l'éternité :
Je viens d'intégrer Dabo dans mon jeu   065 086 081 
Je n'y vais pas, je n'y passe pas mais dorénavant je l'ai et je ne pourrais pas l'enlever.....

Dabo c'est pas beau ^^
Répondre


Atteindre :