Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Là = nef
#11
Citation :QUESTION No 2 DU 1996-09-27
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: CUBITUS NEF
LE TRAIT QUI RELIE L OUVERTURE A LA NEF DANS LA 560 A T IL COMME EXTREMITE LA NEF AMITIES EXTREMES CUBITUS
--------------------------------------------------------------------------------
EN PRINCIPE, OUI. MAIS CELA EST UNE SORTE DE SOLUTION "IDEALE" A CE NIVEAU DU JEU !... AMITIES -- MAX

La solution de la 560 doit résoudre ce paradoxe.
Répondre
#12
Citation :QUESTION No 07 DU 1996-05-09
----------
TITRE: 560
----------
VOUS DITES QUE LE TRAIT A NE PAS REGRETT ER JOINT L'OUVERTURE A LA NEF, DE PLUS Q UE CE TRAIT A VOCATION D'ETRE "PROLONGE" , EST-CE A UN ENDROIT PRCIS DE CE TRAIT QUE FINIT LA 560 ET COMMENCE L'ENIGME SU IVANTE ??? AIGLON.
----------
OUI, C'EST A PEU PRES CELA. MAIS PAS QUE CELA. AMITIES -- MAX


la réponse n'est pas tranchée... mais la question est bonne.
Répondre
#13
La nef en "solution idéale" c'est parce qu'au moment de tirer le trait on ne sait pas encore où elle est, puisque c'est justement le tracé du trait qui nous permet de la trouver. Le fait de pouvoir prolonger ou pas le trait n'a aucune importance :

Citation :QUESTION No 17 DU 1998-09-15
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: TRAIT A NE PAS REGRETTER
Bonjour. Vous avez dit ici-meme (je sais pas quand, je ne note rien) que la long ueur du trait a ne pas regretter avait u ne certaine importance. Est-ce a dire qu e la longueur du trait a quelque chose d e remarquable au sens du jeu ? un grand merci. arthur
--------------------------------------------------------------------------------
ON M'A DEMANDE - SOUVENT - SI CE TRAIT POUVAIT "ETRE PROLONGE" (SANS ME DIRE AU-DELA DE QUOI), ET J'AI REPONDU QUE OUI, CAR CELA N'AVAIT AUCUNE IMPORTANCE. LA, ON ME DEMANDE SI SA LONGUEUR AVAIT UNE IMPORTANCE (SANS ME DIRE S'IL S'AGIS SAIT DE SA LONGUEUR EXPRIMEE EN UNITES D E MESURE OU DE SA LONGUEUR EN QUALITE DE DROITE "FINIE" (AYANT UN POINT REMARQUAB LE SUR SON TRACE, POINT AU DELA DUQUEL CETTE DROITE "SE PERDRAIT"). JE NE PEUX DONC QUE REPONDREOUI. AMITIES -- MAX

Mais un madit plus haut confirme bien que la nef est bien à l'issue de l'action du tracé du tanpr, autrement dit quand on a fini de tracer le tanpr (on a trouvé la nef) il a comme extrémité - et fin - la nef (l'autre extrémité - et départ - étant la fin de la 2ème aide de Neptune).


Par contre cette réponse est intéressante :

Citation :EST-CE A UN ENDROIT PRCIS DE CE TRAIT QUE FINIT LA 560 ET COMMENCE L'ENIGME SU IVANTE ???
OUI, C'EST A PEU PRES CELA. MAIS PAS QUE CELA.

La réponse n'est pas un "oui" franc, c'est plutôt un "oui" et "non".
C'est dire "oui", la 560 se termine quelque part sur ce trait (à la nef) où la 650 commence, mais "non" car il y a autre chose à comprendre.
Décidemment ce n'est pas un "nef" (tout court) ou un "pas nef" (tout court) mais plutôt un "nef"(+) 103
Répondre
#14
(2020-12-31,14:15)zarquos a écrit :
(2020-12-31,13:55)herve a écrit : Trouver = voir  c'est dans un madit 

"Voir" d'un point de vue général (par exemple sur la carte) ok mais pas "voir par l'ouverture" qui désigne une astuce bien précise.

Une petite sélection de madits rapidement :

Citation :QUESTION No 16 DU 1996-09-13
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560 BIS
EN 560 TJ,VOUS AVEZ DIT QUE LA NEF ETAIT LA DERNIERE CHOSE A TROUVER..MAIS EST C E LA DERNIERE CHOSE A FAIRE ? LES 2 DERN IERS VERS SUGGERENT QU'IL FAUT TRACER LE TRAIT APRES AVOIR TROUVEE LA NEF, NON ? ?AMITIES.MPOX
--------------------------------------------------------------------------------
J'AI REPONDU A CETTE QUESTION IL Y A DEUX OU TROIS JOURS. VOUS TROUVEREZ LA NEF APRES AVOIR TIRE CE TRAIT. AMITIES -- MAX

QUESTION No 43 DU 1998-11-08
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: GANY
560: VOUS AVEZ DIT QU'UNE DES 2 EXTREMIT ES DU TRAIT A TRACER ET A NE PAS REGRETT ER N'EST OU BIEN L'OUVERTURE OU BIEN LE NEF. DONC UNE EXTREMITE DOIT ETRE TROUVE EN 560. EST-CE QUE CETTE EXTREMITE EST TROUVEE GRACE A LA DETERMINATION DE LA N EF?*
--------------------------------------------------------------------------------
VOUS INVERSEZ LE PROBLEME. C'EST LA NEF QUE L'ON TROUVE GRACE AU TRAIT. AMITIES -- MAX

QUESTION No 21 DU 2001-10-18
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: PULSTAR E LA GALLLLAXIEE
LE TRAIT DE PAS REGRETTER, TU PEUX LE TI RER BIEN APRES AVOIR TROUVE LA NEF ? MERCI MAXOU
--------------------------------------------------------------------------------
NON ! AMITIES -- MAX

"Voir la nef par l'ouverture" est une astuce, et c'est différent de trouver la nef.

Ce madit résume bien cet état de fait :

Citation :QUESTION No 28 DU 1996-09-21
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: NEF
VS DITES QU'ON TROUVERA LA NEF APRES AVO IR TIRE LE TRAIT. MAIS ALORS, COMMENT PU IS-JE LA VOIR PAR L'OUV. SI JE NE L'AI P AS DEJA TROUVEE? CONTRADICTION? VENANT D E VS CA M'ETONNERAIS! ALORS ASTUCE? PIEG E? HUM, ASTUCE... MERCI. AL-CAB
--------------------------------------------------------------------------------
ASTUCE !... AMITIES -- MAX

Ce serait bien que de temps en temps on discute des vrais problèmes de fond plutôt que de rabâcher ad nauseam les mêmes choses Sad

Le problème avec ce genre d'astuce, c'est que cela permet de justifier à peu près n'importe quoi. Exemple au hasard. "Voir la Nef par l'ouverture" nous incite à nous retourner vers l'énigme 530. La solution secondaire y est Delphes. A Delphes, le personnage qui a des visions, c'est la Pythie. Elle est inspirée par Apollon. Or, nous venons de rencontrer Apollon dans l'énigme 420, et il y est trouvable dans un magnifique Nef, la cathédrale de Strasbourg. "Voir la Nef par l'Ouverture" veut donc dire "Trouver la Carthédrale de Strasbours pas le biais de la solution de la 530". La Nef est la Cathédrale de Strasbourg.

Je suis sûr qu'on pourrait ainsi expliquer ainsi à peu près n'importe quelle Nef candidate. Je sais bien que presque par définition tous les éléments de l'énigmes sont interprétables de différentes manières. Mais ici, c'est essayer de la démêler par un bout franchement ténu.
Répondre
#15
Si l’on voit la nef par l’ouverture au moment où s’interrompt le parcours aidé par Neptune, mais que nous ne savons pas encore ce qu’elle est ... cela implique deux possibilités

Soit le TANPR passe par un autre point déjà connu qui nous sert d’alignement avec Bourges, soit quelque chose nous incite à nous arrêter pendant notre descente vers le sud.

Pour le point déjà connu, la notion de lumière céleste a peut être son rôle à jouer

Dans l’autre hypothèse, deux cas sont plausibles, soit nous sommes arrêtés « physiquement » car nous nous apprêtons à croiser la terre ... soit la longueur de notre parcours est cryptée quelque part ... une troisième possibilité, est que notre parcours soit interrompu par le croisement, en mer, d’une ligne déjà découverte, qui pourrait coller avec l’IS sur les 3 habiles rdv ...

Essayons de mettre du concret ...

Si la lumière céleste peut s’apparenter à la rivière Aube, nous pourrions alors aligner Bourges et les sources de l’Aube ... cela nous donne un TANPR qui aboutit au Château du Haut Koenigsbourg

Mais avant de tomber sur cette nef, nous croisons la flèche d’Apollon ... que MV nous incite à garder à l’œil au début de la 560 ...

Le là pourrait donc être le croisement entre le TANPR et la flèche d’Apollon et les sentinelles seraient certains Rocher du Taennchel dont le Rocher des Anneaux qui présente une amarre gravée par un certain Becker, s’amusant de la légende selon laquelle l’arche de Noé serait venue trouver refuge dans les Vosges. Tout cela colle aux madits cités dans ce post amha
Répondre
#16
(2020-12-31,18:22)Schliemann a écrit :
(2020-12-31,14:15)zarquos a écrit : .../...
Citation :QUESTION No 28 DU 1996-09-21
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: NEF
VS DITES QU'ON TROUVERA LA NEF APRES AVO IR TIRE LE TRAIT. MAIS ALORS, COMMENT PU IS-JE LA VOIR PAR L'OUV. SI JE NE L'AI P AS DEJA TROUVEE? CONTRADICTION? VENANT D E VS CA M'ETONNERAIS! ALORS ASTUCE? PIEG E? HUM, ASTUCE... MERCI. AL-CAB
--------------------------------------------------------------------------------
Méga ASTUCE !... AMITIES -- MAX

.../...

Remarque en passant : c'est l'un des rares Madits qui signale la Méga-Astuce sans vraiment le dire... (l'ajout en rouge est de ma part bien-sûr).

Mais c'est un autre sujet, et pour revenir à celui de ce fil : pour moi, Nef Là.

La Néf étant censée déjà être connue au travers de la 600, tirer un trait vers elle n'aurait pas grand intérêt si c'était juste pour se retrouver à nouveau sur ce 'Là' : tout chouetteur qui aurait fait le rapprochement entre 'Née clé en main' et 'Nef encalminée' n'aurait pas besoin de décrypter la 560 avec 'ses 2 aides de Neptune et patin couffin', et pourrait directement passer au 'Là' de la 650 en partant de la Nef déjà connue.

Le début de la solution se trouve plutôt dans la construction de l'énigme, celle-ci comporte en effet ce que j'appelle des 'phrases de service' (qui rendent service) :
- Ne t'attarde pas,
- Ne demande pas ton reste,
- Sans dévier d'un pouce,
- Tu ne regretteras pas ce que tu as fait.
Pas de codage en soi, mais plutôt des analogies/déductions. Les 3 premières ne se comprennent que si on a déjà essayé de tirer les traits (trait avant dépose de la 2e aide de Neptune, et après) : c'est alors que certains points ou passages des traits permettent de remonter à ces bouts de phrase ; dans l'autre sens, du bout de phrase vers le trait, c'est quasi impossible de trouver les bons traits...
Une fois ce mécanisme acquis, on comprend que la quatrième phrase est aussi un point/un endroit sur le trait lui-même ; mais, à la différence des 3 autres, cette phrase ne sert pas à confirmer que le trait est le bon, il incite à chercher le point de sortie qui deviendra le 'Là' de la 650 : dans le TANPR, le futur 'Là' est donc à chercher une fois seulement le trait tiré vers la Nef, puis, pour le trouver, il faut bien-sûr déjà avoir le 'bon' trait, et il faut comprendre à quoi le 'regret' correspond ici...

Et rien que ce tout dernier point m'a pris pas mal de temps...
Répondre
#17
(2021-01-02,04:42)Maître No a écrit :
(2020-12-31,18:22)Schliemann a écrit :
(2020-12-31,14:15)zarquos a écrit : .../...
Citation :QUESTION No 28 DU 1996-09-21
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: NEF
VS DITES QU'ON TROUVERA LA NEF APRES AVO IR TIRE LE TRAIT. MAIS ALORS, COMMENT PU IS-JE LA VOIR PAR L'OUV. SI JE NE L'AI P AS DEJA TROUVEE? CONTRADICTION? VENANT D E VS CA M'ETONNERAIS! ALORS ASTUCE? PIEG E? HUM, ASTUCE... MERCI. AL-CAB
--------------------------------------------------------------------------------
Méga ASTUCE !... AMITIES -- MAX

.../...

Remarque en passant : c'est l'un des rares Madits qui signale la Méga-Astuce sans vraiment le dire... (l'ajout en rouge est de ma part bien-sûr).

Mais c'est un autre sujet, et pour revenir à celui de ce fil : pour moi, Nef Là.

La Néf étant censée déjà être connue au travers de la 600, tirer un trait vers elle n'aurait pas grand intérêt si c'était juste pour se retrouver à nouveau sur ce 'Là' : tout chouetteur qui aurait fait le rapprochement entre 'Née clé en main' et 'Nef encalminée' n'aurait pas besoin de décrypter la 560 avec 'ses 2 aides de Neptune et patin couffin', et pourrait directement passer au 'Là' de la 650 en partant de la Nef déjà connue.

Le début de la solution se trouve plutôt dans la construction de l'énigme, celle-ci comporte en effet ce que j'appelle des 'phrases de service' (qui rendent service) :
- Ne t'attarde pas,
- Ne demande pas ton reste,
- Sans dévier d'un pouce,
- Tu ne regretteras pas ce que tu as fait.
Pas de codage en soi, mais plutôt des analogies/déductions. Les 3 premières ne se comprennent que si on a déjà essayé de tirer les traits (trait avant dépose de la 2e aide de Neptune, et après) : c'est alors que certains points ou passages des traits permettent de remonter à ces bouts de phrase ; dans l'autre sens, du bout de phrase vers le trait, c'est quasi impossible de trouver les bons traits...
Une fois ce mécanisme acquis, on comprend que la quatrième phrase est aussi un point/un endroit sur le trait lui-même ; mais, à la différence des 3 autres, cette phrase ne sert pas à confirmer que le trait est le bon, il incite à chercher le point de sortie qui deviendra le 'Là' de la 650 : dans le TANPR, le futur 'Là' est donc à chercher une fois seulement le trait tiré vers la Nef, puis, pour le trouver, il faut bien-sûr déjà avoir le 'bon' trait, et il faut comprendre à quoi le 'regret' correspond ici...

Et rien que ce tout dernier point m'a pris pas mal de temps...

Et concrètement, ça donne quoi ?  Angel
Répondre
#18
C"est intéressant ces rapprochements sémantiques mais, une relecture assidue des synthèses de Zarquos sur la question nous livre la structure de l'énigme. On en débat assez peu, alors que c'est sans doute fondamental pour sa résolution car, une énigme, bien souvent, ce n'est pas ce que cela a l'air d'être.

Le Là=Nef est basé sur le lien, la clé, 560/650 qui, au passage, permute les chiffres comme on permute les lettres N et U dans le titre (un indice ?)

Mais ce lien va découler, peut être façon canassons de Marly, de la façon dont on va résoudre la 560.

Or, sur la structure de l'énigme, il y a plusieurs madits instructifs dont celui-ci :

QUESTION No 36 DU 1999-08-11
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: EN 500
MAX EN 500 L OUVERTURE QUI REVELE LA LUM IERE CELESTE SE CHERCHE PLUTOT AU DEBUT OU PLUTOT A LA FIN DE L ENIGME ? MERCI SENEGAL
--------------------------------------------------------------------------------
VOUS PARLEZ SANS DOUTE DE LA 560, SENE- GAL (PAS DE LA 500). CETTE PHRASE VOUS DONNE UNE INDICATION SUR CE QU'IL FAUT FAIRE DANS CETTE ENIGME, AFIN DE POUVOIR ALLER JUSQU'AU BOUT DE CELLE-CI. C'EST TOUT CE QUE JE PEUX VOUS DIRE. AMITIES -- MAX

Cela plaide pour un premier paragraphe qui dit ce en quoi va consister l'énigme 560. On a donc une structure d’énigme qui n'y parait pas mais est toute autant découpée en morceaux distincts que la 420.
Mon hypothèse qui tient la corde, mais il en existe sans doute d'autres, c'est de dire que le 1er paragraphe livre un objet historique sur lequel on va appliquer le second.

Selon bibi toujours, ce qui va faire découvrir la nef, c'est le second paragraphe et le titre, car cela donne les instructions de décryptage à proprement parler.

Le troisième paragraphe, c'est la concrétisation sur carte du tanpr.

Tout ceci, sans préjudice de liens sémantiques sur l'ensemble de l'énigme avec des notions éventuelles de distances, loin pouce, et de temps, ne demande pas, apprête-toi, ne t'attarde pas, n'interromps pas, avant de voir, QUAND...

Cette structure doit, amha, être gardée en tête quand on s'interroge sur le Là = Nef puis sur la possibilité d'un piège à la chevaux de Marly.

@+
Répondre
#19
Si on regarde la 560 de façon sémantique et mathématique les choses semblent claires
• Sémantique : On met Albion dans le dos, on descend vers le sud, Neptune nous aide 2 fois et on s’arrête quand on voit par l’ouverture la Nef encalminée ? cela sous entends que l’on connaît déjà la Nef sous une forme ou une autre...
• Mathématique : pour tirer un trait il faut 2 points (ou un point et un vecteur direction mais là on s'éloigne du sujet) ; On a que 2 points Bourges et la Nef (Sauf si le parcours avec l’aide de Neptune nous disait de nous arrêter à un endroit précis. Perso je ne vois pas ça)
Pour moi la piste la plus solide reste que le là = Nef et l’astuce qui lèverait le paradoxe serait (par exemple) qu’en mer Cantabrique on voit le « reflet » de la Nef à travers Bourges grâce à la Lumière Celeste, ce qui rappellerait la notion de symétrie déjà évoquée par certains..
Par ailleurs je suis étonné que personne ne parle dans ce fil des données de l’œuf du père Mehus et de « Leon » remplacé par « nef encalminé »
On en parle ? Ca renforce la piste Daboiste non ??
Répondre
#20
(2021-01-03,12:13)mpox a écrit : Par ailleurs je suis étonné que personne ne parle dans ce fil des données de l’œuf du père Mehus et de « Leon » remplacé par « nef encalminé »
On en parle ? Ca renforce la piste Daboiste non ??

100

Le visuel de la 600 contient l'anagramme née clef en main = nef encalminée pour nous aider avec la nef encalminée, terme présent dans le texte de la 560. Dans la v1 le visuel est le même - anagramme toujours présente - mais il n'y a plus de nef encalminée pour aller avec, et ce n'est certainement pas le chercheur qui va trouver le terme tout seul. Un renforcement ? Non, une dissimulation de bonne piste !

Même la direction de 11° qui ne semblait pas coller avec les 16° des BSM prend une explication tout à fait naturelle à condition de lire les coordonnées de MV à sa façon, et heureusement on dispose d'un exemple dans les madits => https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...9#pid26389

Bref v1 = v2 + Dabo - vraies solutions occultées par Dabo - reliquats (remplacés par une fin pif gadget).

Ceci dit le Pape Léon IX m'inspire bien en 560 mais pour d'autres raisons (notamment son lien avec le Mont Sainte-Odile).
Répondre


Atteindre :