Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Arche de Noé
#1
Pour moi c'est le navire noir perché à trouver.

Le premier point fort c'est l'explication du tourbillon d'eau sur le visuel.

Le deuxième point fort c'est la couleur noire qui sert à la fois à identifier le navire noir perché et la clef qui se cache dessus. En effet le bitume de Judée est noir, et il sert dans l'Héliographie à obtenir une image, c'est l'élément actif de la réaction. Et on peut dire qu'il est bien caché sur l'Arche de Noé car la coque en est entièrement enduite.
Répondre
#2
Des madits pour préciser :

QUESTION No 5 DU 1995-08-02
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: VISUEL DE LA 600
Bonjour. Le visuel de la 600 montre une cle... dans le ciel ou dans l'eau ? qu'a voulu peindre becker ? merci d'avance. amities de l'assidu du lundi au dimanche .
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE PEUX EVIDEMMENT PAS VOUS LE DIRE. CE SERAIT VOUS DONNER CARREMENT LA RE- PONSE ! AMITIES -- MAX

L'eau (car je ne crois pas au ciel) peut correspondre à énormément de choses, mais un tourbillon symbolisant le déluge donne un résultat unique et immédiat.

Le tourbillon colle bien aussi par rapport à ce madit :

QUESTION No 48 DU 1996-10-18
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: LA MAIN
AVEC LA CLEF : 1 COULE 2 SORT DE L'EAU 3 EST FIGEE 4 PAS IMPORTANT 5 AUTRE 6 MERCI
--------------------------------------------------------------------------------
5 AMITES -- MAX

La main tenant la clef ne coule pas et ne sort pas de l'eau, elle est simplement entraînée par le tourbillon, il y a un mouvement (elle n'est pas figée) et c'est important.
Répondre
#3
Ce que tu appelles « points forts » sont en fait des sujets polémiques...

Personnellement j’ai du mal à voir un tourbillon sur le visuel, même si je pense qu’il s’agit bien d’eau et non d’air.

J’aime bien la piste de l’arche de Noé avec le bitume, la photographie etc (y compris Niepce en deuxième décryptage, non ?) mais elle repose sur des éléments qui relèvent de l’interprétation, et qui ne sont pas directement le fruit d’un simple décryptage. Cette remarque vaut également pour toutes les pistes concernant la 600.

Je m’explique : dans le Trésor Perdu, on ne comprenait pas tout le texte de l’énigme, mais quand on avait une solution on pouvait la raccorder à l’énigme. Autrement dit, on était certain de la cohérence de nos solutions.
Dans la 600, les seuls éléments dont on dispose sont vagues : une clé, une main, un fond bleu et deux lignes d’un texte qui parle d’un bateau... À peu près n’importe quoi peut correspondre à cette description, pourvu qu’on y mette de la bonne volonté !! Si j’ai envie de me dire que ND de Paris est le NNP, je vais bien trouver un truc noir et une clé pour appuyer mon propos...
Je retiens deux choses de cela. Premièrement, la 580 n’a pas livré tous ses secrets et elle est déterminante pour nous mettre sur de bons rails. Deuxièmement, on restera dans le flou après la 600, jusqu’à ce qu’un élément ultérieur nous confirme qu’on est sur la bonne voie.

Hayleen
Répondre
#4
Il y aurait beaucoup à dire, mais je pense que l'Arche de Noé comme "navire noir perché" est une "image rémanente" de la culture populaire, et ne correspond à rien de tangible : ni traces archéologiques avérées, ni verset précis de la bible, ni tableau de grand maître précis, ni etc etc. La seule exception notable est peut-être : le chapiteau dans la cathédrale d'Autun, mais là je vais attendre que tu en dévoiles un peu plus Wink
Répondre
#5
Evidemment l'Arche de Noé prend toute sa dimension dans la piste de Niepce, puisque le bitume de Judée - la clef - y tient un rôle majeur et le résultat final Etain vient s'ajouter au résultat de la 580 Gérardmer pour former le méta résultat Gérardmer - Etain, constituant la DCA de la 500 qui mène au Petit Paris puis à Paris.

Le symbolisme de la clef mène naturellement à Janus le dieu du commencement, qui s'inscrit simplement dans cette énigme (thématique du commencement qui est indice sur la "naissance" de quelque chose clef en main puisqu'une IS n'est pas indispensable en théorie).

En revanche la main gauche se dérive mieux en main guidonienne, la 600 est en effet encadrée par 2 énigmes musicales.
Répondre
#6
(2018-09-30,21:25)Airyn a écrit : Il y aurait beaucoup à dire, mais je pense que l'Arche de Noé comme "navire noir perché" est une "image rémanente" de la culture populaire, et ne correspond à rien de tangible : ni traces archéologiques avérées, ni verset précis de la bible, ni tableau de grand maître précis, ni etc etc. La seule exception notable est peut-être : le chapiteau dans la cathédrale d'Autun, mais là je vais attendre que tu en dévoiles un peu plus Wink

J'avais Autun avant mais je n'ai jamais rien pu en faire de concret, maintenant je préfère tout miser sur l'Arche de Noé sur l'île de Ré comme représentant purement cartographique dans le jeu.
Répondre
#7
En fait on aurait été moins emmerdé si on avait eu un message du genre "la clef se cache sur une mobylette intergalactique".
Comme l'existence de ladite mobylette est hautement improbable, on aurait tout de suite arrêté de chercher la mobylette pour se concentrer sur les lettres formant le mot. Je me dis parfois (souvent) que ce fichu navire noir perché est une idée de génie ; Ça n'est pas en clair dans le texte, donc, on a zéro info... et si ça se trouve, y'a rien à chercher "en vrai" hormis une clef sur la suite de caractères UNNAVIRENOIRPERCHE.

Le deuxième truc qui me turlupine sur cette énigme, c'est la méthode de chiffrement... toutes les autres énigmes cryptées nous guident (la musique en 580, le morse en 500, les planètes en 420) et là, rien... Ça me désagrée.

(2018-09-30,21:33)zarquos a écrit : J'avais Autun avant mais je n'ai jamais rien pu en faire de concret, maintenant je préfère tout miser sur l'Arche de Noé sur l'île de Ré comme représentant purement cartographique dans le jeu.

Rooo, j'ai du mal à croire que l'utilisation du nom commercial d'une entreprise privée soit possible dans cette chasse. Confused
Répondre
#8
(2018-09-30,21:37)miam a écrit : Rooo, j'ai du mal à croire que  l'utilisation du nom commercial d'une entreprise privée soit possible dans cette chasse. Confused

C'est pour ça que je parle uniquement de la référence cartographique, au même titre que la Pointe de l'Aiguille dans l'IS sur la trahison de l'aiguille.

   

Et puis un navire noir perché sur une île blanche au niveau de la mer, ça m'a toujours beaucoup inspiré Wink
Répondre
#9
Humpf, même en temps que "référence cartographique", ça me heurte... Au final, si tu l'utilises pour tracer une droite ou je ne sais quoi, tu l'utilises...
Pour un auteur de chasse, ça me parait plus que limite d'utiliser ce genre de référence. Après hein, ça n'est que mon avis !
Répondre
#10
Je frôle le hors sujet, mais quelqu'un connait il le nombre d'éléments chimiques "classiquement admis"  en 1993 ?

Je viens de farfouiller sur le web, et donc je m'auto-réponds, si j'en crois Wikipédia, en 1984 on avait en tout et pour tout 109 éléments. Et à partir de 1994, on rajoute les éléments de 110 à 118.

Je l'ai déjà dit que Auberive était la 109ème fille de Citeaux ? Big Grin
Répondre


Atteindre :