Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Micromégas
#21
Je vais être un peu abrupt ... mais j’avais la sensation que chacun souhaitait partager ... et là je suis désolé tu ne partages rien du tout à part du vent ... et franchement, s’émouvoir d’une erreur de 0,5mm ... mdr  003

Tu traces sur quel outil ?
Répondre
#22
Je ne peux pas partager les solutions, il y a un bandeau qui m’en empêche Smile Mais je ne les partagerais pas de toute façon, j’y ai beaucoup trop investi de temps et de sueur depuis plus d’un an et demi maintenant. Donc, il faut faire avec. J’utilise gimp, mais j’ai aussi une carte papier d’époque chez mon père, sur laquelle on peut tout valider. Le fait, d’ailleurs, que les tracés soient précis, c’est une information (en tout cas je vois que ça vient de donner naissance à un fil). Qu’en 500, il faille trouver un lieu après la spirale, chose dont j’ai mis presque un an à me rendre compte (parce qu’on peut facilement passer à côté), c’est une information. D’ailleurs, j’ai déjà reçu un message anonyme il y a quelques mois me reprochant de trop en dire… Alors, trop, ou du vent ? Où est la vérité, en vérité ?
Répondre
#23
Je crois vraiment qu'une idée majeure de l'œuvre c'est de faire intervenir des géants (Micromégas et le secrétaire de l'Académie de Saturne) venant chacun de leur planète / astre d'origine et de voir ce qui se passe à l'échelle d'une planète plus petite comme la Terre :

Citation :Les pas ordinaires du Sirien et de ses gens étaient d’environ trente mille pieds de roi ; le nain de Saturne, dont la taille n’était que de mille toises, suivait de loin en haletant ;

Comme ces étrangers-là vont assez vite, ils eurent fait le tour du globe en trente-six heures ; le soleil, à la vérité, ou plutôt la terre, fait un pareil voyage en une journée ; mais il faut songer qu’on va bien plus à son aise quand on tourne sur son axe que quand on marche sur ses pieds.

Cette idée peut avoir influencé MV et connaissant sa passion pour la mythologie il aura vite transposé l'idée aux dieux de la mythologie, sachant en plus que leurs noms ont servi à nommer les planètes. Ce qui explique au passage le choix de Neptune (version romaine) plutôt que Poséidon (version grecque), c'est un indice supplémentaire.

Pour la mesure MV a du hésiter entre le pas et le pied, ce qui pourrait expliquer la présence du pas de 74 cm dans la 780. Mais il aura plutôt choisi le pied dérivé du mètre car sa définition offre un pont en or vers les planètes, il ne lui restait plus qu'à vérifier la possibilité d'utiliser des coefficients, pas question de passer par des caractéristiques des planètes trop variables. Or ça tombe bien les coefficients ont peu évolué ces dernières décennies.

Il n'est alors pas du tout surprenant :
- qu'intervienne la lieue commune dans le CDC v1 dont la définition provient directement de la circonférence de la Terre.
- que le calcul de la valeur de base de la mesure (valeur terrienne) se fasse à l'aide d'une circonférence (celle de la boussole).
Répondre
#24
(2021-12-19,15:20)zarquos a écrit : Je crois vraiment qu'une idée majeure de l'œuvre c'est de faire intervenir des géants (Micromégas et le secrétaire de l'Académie de Saturne) venant chacun de leur planète / astre d'origine et de voir ce qui se passe à l'échelle d'une planète plus petite comme la Terre :

Si MicroMegas intervient en 500, difficile de ne pas faire du nain de Saturne la clef de passage permettant d'orienter son choix vers une planète.
En étant moins sélectif, on peut rester sur les géants et agrandir ce choix aux planètes géantes du système solaire que sont :
- Jupiter
- Neptune
- Saturne
- Uranus

Évidemment, la meilleure exploitation d'un tel choix nous amènerait encore une fois à considérer le mètre planétaire.

A noter que si le titre de la 420 devenait le sésame d'un tel choix alors "dU ciel VieNT la lUMiere" nous donnerait le N de Neptune ou les 2U de Saturne.

La mesure neptunienne nous donnerait 3,5m et donc un pied neptunien de 3,5x0,33=1,155m.
Tandis qu'Uranus nous donnerait 2x3,7=7,4m et donc un double pied uranien de 7,4x0,33=2,442m.

Nos 1969,697 mesures offriraient alors des résultats qui tombent justes :
- 2275 m pour Neptune
- 4810 m pour Uranus




Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#25
On rappellera le chronogramme en 600 donnant la date de parution du roman.

AL-MAR S'ALLIE A LA FIBULE DE PRENESTE

MDLLLLLII = 1000 + 500 + 50 + 50 + 50 + 50 + 50 + 1 + 1 = 1752.
Répondre
#26
(2021-12-20,09:55)marvinclay a écrit : La mesure neptunienne nous donnerait 3,5m et donc un pied neptunien de 3,5x0,33=1,155m.
Tandis qu'Uranus nous donnerait 2x3,7=7,4m et donc un double pied uranien de 7,4x0,33=2,442m.

Nos 1969,697 mesures offriraient alors des résultats qui tombent justes :
- 2275 m pour Neptune
- 4810 m pour Uranus

Amicalement,
Marvinclay

Effectivement c'est plutôt pas mal, et je te vois venir à des kilomètres : Neptune pour Châtel (Les Portes du Soleil ?) et Uranus pour le mont Blanc ^^

Dans le même ordre d'idée je verrais bien un mètre planétaire dans la 650 103

Citation :QUESTION No 38 DU 1997-04-15
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SENTINELLES
DESOLE DE POSER QUESTION AUSSI BETE. LA PREMIERE EST A 8000 MESURES. EST CE QUE LES AUTRES SONT PLUS ELOIGNE DE 'LA' OU EST CE LA PREMIERE PARCEQU'ELLE EST PAR EXEMPLE LA PREMIERE A PARTIR DE LA DROITE.
--------------------------------------------------------------------------------
LA PREMIERE EST A 8000 METRES, PAS LES AUTRES. MAIS QUAND VOUS "VOYEZ" LA PREMIERE, VOUS VOYEZ LES AUTRES. AMITIES -- MAX

Oui c'est un lapsus, mais ça m'intrigue quand même.

3 M = 3 Mesures = 3 x Mars ?

8000 mesures = 8000 mètres martiens = 8000 x 0,53 m = 4240 m ?
Répondre
#27
A propos de Micromega et voltaire, je remet en avant dans ce fil une p'tite recherche faite sur Voltaire et proposée ailleurs.

Pour ceux qui en 500 subodorent la présence de Voltaire et La Caille et qui aiment la culture.
Au travers du conte Philosophique Micromegas , c'est son auteur Voltaire qui pointe le nez en 500.
Au travers du compas de la règle et l’équerre, c'est La Caille qui se rappelle à nous également en 500.
Micromegas c'est l'histoire d'un degré de méridien au cercle polaire
La règle l'équerre et le compas c'est encore ( entre autres ) la vérification d'une mesure de méridien, celui de Paris.
"Le méridien" est donc un point commun d’intérêt dans l’œuvre des auteurs mais quel lien entre les auteurs eux même?
Et bien si François-Marie Arouet avait comme pesudo Voltaire, ce dernier avait encore plusieurs masques.
Derrière le masque de "l'Abbé CAILLE", Voltaire écrit: " 3 empereurs en Sorbonne" en 1768.
Derrière celui de"Mr de LA CAILLE" , il écrit un autre conte " Histoire de Jenny ou le Sage et l'Athée en 1775.

Involontaire et Coïncidence.... Ou pas ?

Cordialement,
Ockham.

A suivre toujours pour ceux qui apprécient la culture: L'expédition au cercle polaire ou les nouveaux argonautes. Le mythe de l'Argo est bien le trait d'union qui relie deux expéditions aux antipodes l'une de de l'autre:
Celle de Lacaille au cap de bonne espérance et celle de Maupertuis en Laponie.
Répondre
#28
L’Argo, le navire des héros.
L’expédition au cercle polaire  (Laponie) dirigée par Maupertuis dont l’objet scientifique est la mesure d’un degré de méridien pour vérifier l’aplatissement de la terre est le thème du conte philosophique micromegas. Voltaire la tourne en dérision dans ce conte paru en 1752 alors qu’il l’avait  encensé à son retour en 1737. Les temps changent et ses amitiés aussi puisque dans l’intervalle il s’est fâché avec MAUPERTUIS.
 
On connaît puisqu’on a pu déjà le lire ici ou là l’hommage qu’il rend à Maupertuis dans les versions publiées «  les discours »  antérieurs à 1752, il y compare déjà l’équipage de  savants d’Argonautes nouveaux.
Extrait du Discours  au chapitre IV« De la modération en tout »:  
Revole, Maupertuis de ces déserts glacés
Ou les rayons du jour sont six mois éclipsés
Apôtres de Newton, digne appui d’un tel maître
Né pour la vérité, vient la faire connaître.
Héros de la physique, Argonautes nouveaux
Qui franchissez les monts, qui traversez les eaux
Dont le travail immense et l’exacte mesure
De la terre étonnée ont fixé la figure
Dévoilez ces ressorts qui font la pesanteur
Vous connaissez les lois qu’établit son auteur

Cette expédition est comparée par Voltaire à celle des héros qui naviguaient sur l’Argo  que la Caille a divisé la même année que celle de la publication de Micromegas.  1752, c’est un virage dans l’appréciation qu’à Voltaire de cette expédition et surtout de  celle qu’il  a de Maupertuis. Effectivement après 1752, on peut lire que son discours «  De la modération en tout change de ton à propos de cette expédition. Si l’équipage reste qualifié d’argonautes, ils ne sont plus des héros de la physique mais seulement de simples courriers…  On retrouve l’esprit de dérision de Micrormegas
Extrait version poste 1752 du chapitre IV : De la modération en tout :
Courriers  de la physique, Argonautes nouveaux
Qui franchissez les monts , qui traversez les eaux
Ramenez de climats soumis aux trois couronnes,
Vos perches, vos secteurs et surtout deux Lapones
Vous avez confirmez dans ces lieux plein d’ennui
Ce que newton connu sans sortir de chez lui.
Vous avez arpenté quelque faible partie
Des flans toujours glacés de la terre aplatie
Dévoilez ces ressorts, qui font l’apesanteur
Vous connaissez les lois qu’établit son auteur.

Pour moi le « septentrion glacé » de l’énigme 560 renvoi  bien  au cercle polaire. La traversée des eaux renvoi au navire Argo, protégé par Neptune lors de l’expédition et consacré à ce même Dieu par Jason.
Avouez que «  ne demande pas ton reste » raisonne particulièrement bien avec ce navire mythique divisé par La Caille…
L’assimilation  de l’expédition de Maupertuis à celle des argonautes est fortement marquée par la comparaison faite par voltaire et pas seulement dans ses « discours » mais également dans ses « Odes ».
« Les enfants de la vérité », Ode par Messieurs de l’Académie des sciences qui ont été au cercle polaire et sous l’équateur déterminer  la figure de la terre
Extrait : ( mais je vous conseille sa lecture entière)
Ô vérité sublime, Ô céleste Uranie
….
Que sont tes vrais enfants vainqueurs de la nature
Ils arrachent son voile et ces rares esprits
De l’univers surpris
Les enfers sont émus au bruit de leur voyage
Je  vois paraître à jour les ombres des héros
De la Grèce renommée qu’admira le rivage
De l’antique Colchos
Argonautes fameux, demi Dieux de la Grèce
Castor, Pollus, Orphée et vous heureux Jason
Vous qui de la valeur et l’amour et l’adresse ont conquis
En voyant les travaux et l’art de nos grands hommes
Que vous êtes honteux de vos travaux passés
Votre siècle est vaincu par le siècle ou nous sommes
Venez et rougissez

 
Cette ode de Voltaire  a fortement influencé  le vibrant éloge funèbre que prononcera en janvier 1760  Formey , Secrétaire de l’académie des sciences et belle lettres de Prusse, en l’honneur de Maupertuis mort le 17 juillet 1759 :
Extrait :
Saint Malo est une espèce de république d’Argonautes mais les compatriotes de Mr de Maupertuis s’occupent à chercher la toison d’or dans le sens littéral. Ils rapportent dans leur patrie des richesses, qu’ils ont souvent consacrées de la manière la plus glorieuse à la défense  et au salut de cette même patrie. Mr de Maupertuis a été le Jason d’une autre classe d’Argonautes. Les trésors qu’il a cherché de l’autre côté du monde sont les plus précieux de ceux qui enrichissent l’esprit et il en a fait part , non à la seule patrie, mais à tout le genre humain….
 
Micro mégas et l’expédition de Maupertuis permet d’étayer culturellement le  rapprochement avec l’Argo et aujourd’hui ce qu’il en reste…
Cordialement,
Ockham.
Répondre
#29
(2021-12-20,13:10)zarquos a écrit :
Citation :QUESTION No 38 DU 1997-04-15
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SENTINELLES
DESOLE DE POSER QUESTION AUSSI BETE. LA PREMIERE EST A 8000 MESURES. EST CE QUE LES AUTRES SONT PLUS ELOIGNE DE 'LA' OU EST CE LA PREMIERE PARCEQU'ELLE EST PAR EXEMPLE LA PREMIERE A PARTIR DE LA DROITE.
--------------------------------------------------------------------------------
LA PREMIERE EST A 8000 METRES, PAS LES AUTRES. MAIS QUAND VOUS "VOYEZ" LA PREMIERE, VOUS VOYEZ LES AUTRES. AMITIES -- MAX

Oui c'est un lapsus, mais ça m'intrigue quand même.

3 M = 3 Mesures = 3 x Mars ?

8000 mesures = 8000 mètres martiens = 8000 x 0,53 m = 4240 m ?

je me doute que tu le sais déjà mais p-e pour d'autres...

QUESTION No 50 DU 1997-04-15
----------
TITRE: DE MAX A TOUS
----------
DANS L'UNE DE MES REPONSES CI-APRES, (VOIR LE MESSAGE INTITULE "SENTINELLES") J'AI ECRIT "8000 METRES" AU LIEU DE "8000 MESURES". CE N'ETAIT PAS UN LAP- SUS REVELATEUR (COMME QUELQU'UN L'A DIT SUR LE FORUM), MAIS UNE SIMPLE FAUTE D'ATTENTION DUE AU FAIT QUE, LORSQUE JE REPONDAIS AUX QUESTIONS, QUELQU'UN
----------
PARLAIT DE "METRES" AUTOUR DE MOI. JE N'AI DONC PAS "LACHE" CETTE "INFO" VOLONTAIREMENT OU PAR INADVERTANCE, CAR CE N'ETAIT PAS UNE INFO, MAIS JUSTE UNE FAUTE DE FRAPPE ! MERCI DONC DE NE PAS VERSER DANS L'EXTREME INVERSE, ET EN DEDUIRE QUE LA VALEUR DE LA MESURE N'EST PAS METRIQUE ! J'AI TOUJOURS DIT QUE LA (OU LES) VALEUR(S) DE LA MESURE, C'ETAIT UN SUJET-TABOU, ET JE ME TIENS A CA ! MES EXCUSES SI MA REPONSE VOUS A CAUSE DES CHALEURS !... AMITIES -- MAX
A vaillans cuers riens impossible
Répondre
#30
La Caille est un abbé assez présent dans la chasse :
• dès la 780, comme l'un des acteurs majeurs de la constitution de la méridienne de Paris avec Cassini, et qui permettent la cartographie de la France. La Caille est peut-être même déjà présent en 530 avec ses calculs sur la latitude de Bourges.

• On le sait, il a divisé le Navire Argo en trois constellations. Al Markab et Regor dans la constellation des voiles sont deux des plus belles explications que j'ai trouvé au titre de la 600 (sans parler de l'Almageste). Sauf que la nef encalminée est une nef sans voile, faut-il s'intéresser à la Carène ?
Répondre


Atteindre :