Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Satané Larousse !
#1
Bon ! Je vais où, alors ?! 116

[Image: dleh.jpg]
Va comprendre, Charles !
Répondre
#2
Excellent !  Smile  à 110km près (pour un oiseau).
Répondre
#3
Remarquez que Ronchamp suit Roncevaux  Big Grin
Répondre
#4
(2021-03-08,01:20)Askillex a écrit : Remarquez que Ronchamp suit Roncevaux  Big Grin

Oui, dans la grande majorité des dicos !

Le jeu s'appellerait alors le DICO+1 : on te donne une définition et tu trouves le mot qui suit Big Grin 


GTI

P.S. Merdre ! Ça marche pô avec internet...
Va comprendre, Charles !
Répondre
#5
(2021-03-07,22:39)leuc a écrit : Excellent !  Smile   à 110km près (pour un oiseau).

Aneufé ! Le Larousse réussit à faire la synthèse du Guide Michelin : Roncevaux et Gavarnie au même endroit !

[Image: p8sr.jpg]
Guide vert Michelin : PYRÉNÉES

GTI
Va comprendre, Charles !
Répondre
#6
@GTI : Autant je savais que la question de la fiabilité des informations sur Wikipédia était un sujet de débats depuis que Wikipédia existe, autant je reste assez surpris par tous ces extraits de sources "de référence" papier que tu nous partages.
En tout cas, merci pour ces partages !
Je me rends compte à quel point j'avais une vision très naïve sur la fiabilité des docs de référence "papier". 
Cela me conforte dans l'idée que la vérité du jeu ne peut pas venir des seuls documents de référence.
(je pense bien sur au lieu derrière "A RONCEVAUX", mais le E/Es de l'Einsteinium n'est pas loin derrière). 
La vérité du jeu doit venir (des astuces) du livre.
Répondre
#7
(2021-03-08,16:10)leuc a écrit : Je me rends compte à quel point j'avais une vision très naïve sur la fiabilité des docs de référence "papier". 
Cela me conforte dans l'idée que la vérité du jeu ne peut pas venir des seuls documents de référence.
(je pense bien sur au lieu derrière "A RONCEVAUX", mais le E/Es de l'Einsteinium n'est pas loin derrière). 
La vérité du jeu doit venir (des astuces) du livre.

Oui car MV a fait des choix pour le jeu et non car il s'agit quand même de coller à une certaine réalité historique.
Comme le dit MV "Un fait est un fait", si on tombe sur une erreur dans un ouvrage il faut consulter d'autres ouvrages.

Citation :QUESTION No 22 DU 1999-11-17
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SOURCES
SI JE TROUVE DANS UNE ENCYCLOPEDIE UNE CHOSE QUI NE COLLE PAS AVEC CE QUE J'AI TROUVE DANS UNE ENIGME, C'EST QUE L'ENIG ME EST APPROXIMATIVE OU DOIS-JE CHERCHER DANS UN AUTRE BOUQUIN? MERCI MAX.
--------------------------------------------------------------------------------
UN FAIT EST UN FAIT, PEU IMPORTE QU'UNE ENCYCLOPEDIE SOIT OU NE SOIT PAS D'ACCOR D. LES ENCYCLOPEDIES - MEME LES PLUS PRE STIGIEUSES - SONT TRUFFEES D'ERREURS AU POINT QUE C'EN EST SCANDALEUX. IL NE SE PASSE PAS UNE SEMAINE SANS QUE J'EN TROU VE 3 OU 4 DE PLUS (RIEN QU'AUJOURD'HUI, J'AI TROUVE 3 DATES DIFFERENTES POUR UN MEME FAIT, AVEC UN INTERVALLE DE PLUS D'UN AN ENTRE ELLES, DANS LA MEME ENCY- CLOPEDIE ! DANS UNE AUTRE, J'AI TROUVE TEL ROI QUI AURAIT REGNE 20 ANS DE PLUS QU'IL N'A VECU ! BREF, UNE CONTRADICTION ENTRE CE QUE VOUS TROUVEZ EVENTUELLEMENT DANS UNE ENIGME ET UNE ENCYCLOPEDIE NE SIGNIFIE NULLEMENT QUE L'ENCYCLOPEDIE AIT RAISON, CROYEZ-MOI ! DANS CE CAS, OUI, CONSULTEZ UN AUTRE OUVRAGE. AMITIES -- MAX

QUESTION No 41 DU 1999-11-17
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: HEIN ?
VOUS DITES QUE LES ENCYCLOPEDIES SONT PLEINES D'ERREUR. MAIS ALORS DANS QUOI CHERCHER ? CE SONT BIEN DES OUVRAGES DE REFERENCE NON ? PARISIEN ETONNE.
--------------------------------------------------------------------------------
CE N'EST PAS MOI QUI LES EDITE (OU LES CORRIGE !). OUI, ELLES SONT TRUFFEES D'E RREURS. MAIS - AINSI QUE JE LE DISAIS HIER - UN FAIT EST UN FAIT, PEU IMPORTE CE QU'UNE ENCYCLOPEDIE PEUT EN DIRE. SI VOUS TROUVEZ UNE QUELCONQUE DONNEES DANS UNE ENCYCLOPEDIE, JE VOUS INVITE A FAIRE COMME MOI : VERIFIEZ-LA A L'AIDE D'AUTRES SOURCES SI VOUS LE JUGEZ NECESS AIRE. AMITIES -- MAX

La Brèche de Roland ne se trouve pas à Roncevaux c'est un fait.
Mais c'est bien en étant à Roncevaux que Roland a créé la Brèche de Roland à 100 km de distance.
Et c'est toujours en étant à Roncevaux que Roland a envoyé son épée dans les airs pour retomber à Rocamadour 300 km plus loin.
Ce sont toujours des faits, historiques ou légendaires.

L'Einsteinium est un bon exemple : il s'est d'abord nommé "E" puis "Es", c'est indiqué sur la page Wikipédia "Le symbole de l'einsteinium n'a pas toujours été Es, il a d'abord été E" et on peut retrouver ces noms dans la littérature spécialisée.

"E" puis "Es" c'est un fait, mais là c'est bien l'énigme 600 qui permet de trancher la question du nom à retenir.
Répondre
#8
@zarquos : il y a des points pour lesquels je suis completement d'accord : 
  • "un fait est un fait" et d'ailleurs, merci pour les madits sur le sujet  035
  • "La Brèche de Roland ne se trouve pas à Roncevaux c'est un fait." : rien d'historique la dedans, c'est facilement vérifiable par chacun, on est bien dans une erreur de certaines références papier.
Par contre, je pense qu'on commence à diverger après les autres exemples et surtout "Ce sont toujours des faits, historiques ou légendaires." 
Qu'on puisse construire l'expression "fait légendaire" pour décrire un événement présent dans une légende, je veux bien mais j'ai plus de mal à lui accorder la même valeur que "fait historique".
Mais je pense que tu as soulevé notre point de divergence avec cette phrase en effet.
Pour moi "le lieu de la bataille reste inconnu" est le fait (sous entendu "historique") à retenir. A partir de là commence donc (pour moi) le jeu et sa vérité.

Le fait légendaire "la bataille de Roncevaux au Col de Somport (ou à tout autre endroit)" reste une légende plus ou moins vivace, issue de croyances diverses, d'interprétations de chansons ou de textes très postérieurs à l'évenement mais (toujours selon moi) ce n'est pas, quelque soit la source "papier", un fait historique. 

Pour E/Es, on a un troisième cas. Les deux sont vrais, factuellement. L'énigme 600 réclame effectivement que l'on compose avec cette double vérité historique.
Par contre, je trouve ton expression "trancher la question du nom à retenir" très intéressante. 
Même s'ils sont de nature différente, localiser Roncevaux ou utiliser E/Es, c'est un peu des noeuds gordiens qu'on a tendance "à trancher" mais, je me demande si MV ne nous incite pas plutôt à les dénouer 110  
Amitiés
Répondre
#9
(2021-03-09,10:45)leuc a écrit : Par contre, je pense qu'on commence à diverger après les autres exemples et surtout "Ce sont toujours des faits, historiques ou légendaires." 
Qu'on puisse construire l'expression "fait légendaire" pour décrire un événement présent dans une légende, je veux bien mais j'ai plus de mal à lui accorder la même valeur que "fait historique".
Mais je pense que tu as soulevé notre point de divergence avec cette phrase en effet.
Pour moi "le lieu de la bataille reste inconnu" est le fait (sous entendu "historique") à retenir. A partir de là commence donc (pour moi) le jeu et sa vérité.

Le fait légendaire "la bataille de Roncevaux au Col de Somport (ou à tout autre endroit)" reste une légende plus ou moins vivace, issue de croyances diverses, d'interprétations de chansons ou de textes très postérieurs à l'évenement mais (toujours selon moi) ce n'est pas, quelque soit la source "papier", un fait historique.

Oui nous divergeons sur ce point en effet, puisque qu'une localisation de Roncevaux est plus crédible que toutes les autres selon les historiens, celle qui fait intervenir la voie romaine passant par Bordeaux. Ce qui n'a d'ailleurs pas échappé à MV => https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...7#pid32857

Est-ce que pour autant MV pu utiliser une localisation plus exotique dans la 470 ?
Je n'y crois pour un ensemble de raisons, mais ça reste bien sûr du domaine du possible.


(2021-03-09,10:45)leuc a écrit : Pour E/Es, on a un troisième cas. Les deux sont vrais, factuellement. L'énigme 600 réclame effectivement que l'on compose avec cette double vérité historique.
Par contre, je trouve ton expression "trancher la question du nom à retenir" très intéressante. 
Même s'ils sont de nature différente, localiser Roncevaux ou utiliser E/Es, c'est un peu des noeuds gordiens qu'on a tendance "à trancher" mais, je me demande si MV ne nous incite pas plutôt à les dénouer 110  
Amitiés

Quelle différence ça fait autre que symbolique ?
Il s'agit visiblement d'un choix précis et non d'une sorte d'état quantique, je vois mal LA CLEF SE CACHE et LA CLE SF SE CACHE cohabiter dans la même solution.
L'énigme 600 doit nous amener à choisir entre E et Es, et le décryptage qui en découle s'impose de lui-même, alors qu'on a tendance à utiliser le décryptage pour justifier un choix à postériori.
Répondre
#10
Les erreurs plus ou moins volontaires ou plus ou moins erronées d'ailleurs (ce n'est parfois qu'un manque d'explication, faute de place dans le vecteur) foisonnent dans les sources officielles.
Bon, "foisonnent" est un tantinet exagéré mais il y en a et ce ne doit pas être vu comme un sujet anecdotique.
C'est une marotte de l'auteur, il faut donc y prêter attention et rester prudent.

Quant à l'état quantique des solutions, qui sont à la fois ceci et à la fois cela, ce serait vraiment sympa comme résultat.
Toutefois, ce n'est pas dans le style de l'auteur. Il l'a parfois confirmé en madits (2424 n'a qu'une solution, s'il y en a une autre elle est fausse) parfois non mais ce n'est pas dans son style et le reste de ses chasses en est témoin.

Pas de minou de Schrödinger dans la chouette, je le crains.

Il faut donc choisir entre E et Es mais, par contre, l'une des deux est peut être une FP ou un chiffon rouge (une fausse piste non construite, juste pour nous disturber). Ou alors, le fait d'en choisir un a une grande implication dans la soluce.

Choisir le Es est forcément signifiant, notamment pour les amoureux de clés Science-Fiction, mais c'est moins évident pour les amateurs de clé sans chichi. Pourtant, un E einsteinium peut avoir un rôle déterminant dans l'énigme voire être son centre de gravité.

@+
Répondre


Atteindre :