Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Maintenant que tu as des ailes ... ote un
#1
Il reste peu de doutes sur le rôle de Napoléon dans la 420 ... et sur sa chute. En 560, on démarre à Cherbourg qui a vu le retour des cendres. 

Mais que s'est il passé entre la fin de la 420 et l'abdication, et le début de la 560, le retour des cendres ? 

Et bien pour commencer, Napoélon a été transporté en Angleterre, Albion, à bord du HMS Bellerophon. Qui, pour l'anecdote, était entré en collision avec le navire l'Aigle de la marine française lors de la bataille de Trafalgar. La bataille qui s'en était suivir avait vu la mort de John Cooke. 

Mais d'où vient ce nom ? 

Bellerophon est un personnage mytologique, fils caché de Poséidon (Neptune que l'on retrouve dans la 560) qui a dompté le cheval Pégase (le roi des chevaux) grâce à un philtre qui avait déjà servi à Neptune à dompter les chevaux de mer. 

Voici une repésentation de Bellerophon chevauchant Pégase pour terrasser la chimère 

   

Ce qui est troublant, c'est que cette image vient de la reconstitution d'une mosaïque découverte à Autun en 1830 ... et qu'elle ressemble quand même beaucoup à celle qui orne la chapelle des Anges du Mont Sainte Odile ... 

   

... surtout que plusieurs autres détails sont plutôt troublants. Napoléon embarque à Rochefort pour rejoindre le Bellerophon, et ce point de rencontre se trouve sur le TANPR (AMHA évidemment). Le Bellerophon accoste à Brixham, qui est aligné avec Cherbourg et Autun ...
Répondre
#2
J'avais pensé à une référence au Bellérophon à un moment pour la 560, vu l'homonymie avec le bateau, et le fait que Pégase soit aussi fils de Poséidon... D'ailleurs il est aussi fils de Méduse qu'on peut considérer comme un symbole de la photographie.
Il y a un madit avec une histoire de "dos" si je ne m'abuse ?
Répondre


Atteindre :