Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La source Hippo
#1
Hello,
J'ai l'impression que la source est utilisée plusieurs fois de façon différente (au moins 3). Ce qui pourrait expliquer la tâche d'encre sur le dessin.  Vous avez cette impression ou je m'égare ?
Répondre
#2
(2021-04-26,14:36)badtiti38 a écrit : Hello,
J'ai l'impression que la source est utilisée plusieurs fois de façon différente (au moins 3). Ce qui pourrait expliquer la tâche d'encre sur le dessin.  Vous avez cette impression ou je m'égare ?

Il y a peut-être une justification du rapprochement d' Agustin à la source Hippo.
L' épitaphe de la tombe d' Agustin est composée de la lettre A. Il trouve la mort auprès d' un point d' eau . 
La lettre A  en page 33 du journal de bord peut correspondre aux lettres UNE. Curieusement, ces 3 lettres sont exactement celles qui manquent pour former " aUgustin d' hippoNE "

Pourquoi associes tu la tâche d' encre au chiffre 3 ?  110
Répondre
#3
Parceque j'ai utilisé la source hippo pour diverses confirmations déjà 3 fois, et 3 fois jamais avec le même hippo.
Celui dont tu parles en fait partie.
Répondre
#4
Et si ce n'était pas la source Hippo mais la source Hipparque ?
Le "o" est peut-être un "a", il y assez de place pour écrire "que" sous la tache d'encre et Hipparque était un astronome.
Répondre
#5
(2021-05-12,17:01)Capucine a écrit : Et si ce n'était pas la source Hippo mais la source Hipparque ?
Le "o" est peut-être un "a", il y assez de place pour écrire "que" sous la tache d'encre et Hipparque était un astronome.

C'est aussi le cirque sur lequel Tintin atterrit ! 084
Proverbe tolmèque : "Hier nous étions au bord du gouffre, aujourd'hui nous avons fait un grand pas en avant"
Répondre
#6
Oui en effet c'est là qu'hipparque sa fusée !  Big Grin
Répondre
#7
Ça mériterait un +1 en réputation  Big Grin
Répondre
#8
(2021-05-13,10:42)lolo34 a écrit : Ça mériterait un +1 en réputation  Big Grin

Oui tout à fait ! Bravo Staga
La solution la plus simple est toujours la meilleure (le rasoir d'Ockham)
Répondre
#9
Il y a la source Hippocréne créée par Pégase avec un coup de sabot, la source des muses.
Il y a aussi un petit cheval disparu : l'hipparion , plus precisement hipparion mediterraneum (dommage que ce ne soit pas un S). Sa specificité est qu'il est tridactyle .Allusion à Arion le cheval immortel, qui mange de l'or, fils comme Pégase de Poseidon?
Répondre
#10
@pippobreizh :
1) Je rejoins ton idée de la source HIPPOcrène, la tâche "d'encore" serait plus ou moins accidentelle, vu que l'auteur explique qu'elle était fortement abimé...Entre la boue, les chutes répétées de notre Aventurier...Pas très étonnant.

"Hippocrène (fontaine du cheval) est une source située sur le mont Hélicon, en Grèce, aux environs de Thespies. Elle est connue pour sa présence importante dans la mythologie grecque, consacrée aux Muses et à Apollon sur le mont Hélicon en Béotie. Près de cette source, Bellérophon se saisit du cheval ailé Pégase, qui était venu s'y désaltérer; de là le nom de hippo krèné, fontaine du cheval (Strabon)."

Note intéressante (ou pas) : "On connaît aussi sous ce nom une source située près de Trézène. Ce fut également Pégase qui la fit apparaître en frappant la terre du sabot."
"Si vis pacem, para bellum, et benefica maniere requierda !! Ca veut rien dire, mais au bout d'un moment...Zut quoi !!!"
Répondre


Atteindre :