Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
C'est quoi un "daboiste" ?
#11
(2021-06-04,21:22)Becarre a écrit : ce n’est pas en se mettant des œillères qu’on peut trouver la chouette !

   
Répondre
#12
Avoir Dabo dans son jeu n'empêche pas d'avoir un sens critique par rapport à ses propres solutions.
Pour ma part, j'ai défendu par le passé la route en spirale D45a comme solution de la 500.
Pour autant, j'ai toujours été sensible aux arguments antidaboistes sur l'orthogonale imparfaite et sur l'alignement RBC approximatif.
Je pense être d'ailleurs plus tolérant aux hypothèses alternatives à Carignan (Agen, Nîmes, point de Klaus) que beaucoup de chercheurs qui sont antidaboistes mais qui veulent absolument conserver les briques qui  construisent les solutions qui mènent à Dabo.
On ne doit jamais craindre de détruire un édifice si les bases ne sont pas bonnes et on peut également le faire avec des briques nouvelles. Il ne faut pas non plus s'empêcher de reconstruire la même pièce avec une forme différente si les pièces s'emboîtent correctement.
Beaucoup d'antidaboistes sont sincères dans leur approche. Leur certitude n'est pas idéologique mais réellement liée à ce qu'ils considèrent comme des atouts maîtres, des solutions de confirmation fortes et évidemment exclusives par rapport aux autres solutions.
Mais les daboistes connaissent aussi d'autres hypothèses que Dabo et pourtant ils conservent cette hypothèse. (Et j'en fais partie)

Daboistement ;-)
Marvinclay
Répondre
#13
(2021-06-04,20:49)xavier d\homan a écrit : "Daboïste", il appartient au groupe de chercheurs qui estiment que Dabo, près de Strasbourg, est un passage obligé de la chasse.

Pas tout à fait. Un daboïste pense que la chouette est enterrée à Dabo. Un non-daboïste pense que la chouette n'y est pas enterrée mais que Dabo est un passage obligé de la chasse. Il est d'ailleurs dommage qu'il n'y ait pas un mot qui regroupe les daboïstes et les non-daboïstes avec la définition que tu en donnes. Perso, j'appelle ça les prodaboïstes.
Répondre
#14
(2021-06-04,21:37)Redeye63 a écrit : Salut,
Si tu es motivé, je te propose pour commencer :
https://patrice.salvy.a2co.org/Web/Accueil/langa.htm

Ensuite un passage par piblo29 tenu par Airyn

Et enfin lecture de l'ensemble des madits. Trié et organisé par notre hôte Zarquos.

Du même Patrice Salvy, je te conseille notamment son (excellent!) Petit Chouetteur Illustré: http://piblo29.free.fr/wiki_chouette/ind...ustr%C3%A9
Répondre
#15
Je ne sais pas ce qui est le pire entre être daboïste et anti-daboïste "par principe"  Angel
C'est rigolo de voir que Dabo déchaîne autant les passions, mais il y a un juste milieu entre "Dabo est la solution à tous les maux" et "Dabo est le mal absolu".
Le vrai problème des daboïstes c'est qu'ils sont souvent adeptes des BSM, et là ça coince définitivement de mon côté   Rolleyes
Répondre
#16
(2021-06-07,12:57)Hayleen a écrit : Je ne sais pas ce qui est le pire entre être daboïste et anti-daboïste "par principe"  Angel
C'est rigolo de voir que Dabo déchaîne autant les passions, mais il y a un juste milieu entre "Dabo est la solution à tous les maux" et "Dabo est le mal absolu".
Le vrai problème des daboïstes c'est qu'ils sont souvent adeptes des BSM, et là ça coince définitivement de mon côté   Rolleyes

Je suis tout à fait d'accord pour les BSM. Je me considère comme daboïste mais j'exploite des éléments totalement différents de ceux généralement mis en avant comme les BSM.
Répondre
#17
(2021-06-07,12:57)Hayleen a écrit : Je ne sais pas ce qui est le pire entre être daboïste et anti-daboïste "par principe"  Angel
C'est rigolo de voir que Dabo déchaîne autant les passions, mais il y a un juste milieu entre "Dabo est la solution à tous les maux" et "Dabo est le mal absolu".
Le vrai problème des daboïstes c'est qu'ils sont souvent adeptes des BSM, et là ça coince définitivement de mon côté   Rolleyes

Je n'ai jamais eu les BSM dans ma piste, même quand j'étais encore extrêmement naïf, et donc ni le navire noir perché ni la nef encalminée qui y mènent.
Par contre j'ai longtemps eu la SAQC et la flèche d'Apollon à Dabo, et à fond la caisse 034
Donc oui "Dabo est le mal absolu" mais pas seulement "par principe" Wink
Répondre
#18
Le problème des daboïstes n'est pas les BSM ou le NNP ou la nef ou je ne sais quoi. Tout ça, en vrai, ça peut coller. Le problème, c'est que dans la piste daboïste classique, la moitié des énigmes ne servent à rien. Et ça, ça ne colle pas. 
Le problème dans les pistes antidaboïstes, c'est que rien ne se tient. En revanche, on apprend plein de choses en lisant leurs pistes. Parce que pour arriver à trouver un truc qui pourrait éventuellement, sur un malentendu, avoir un rapport (lointain) avec la chasse , il faut lire beaucoup de bouquins. Et c'est ce qu'ils font. 
Alors les newbies ? Basique ou perché, faites votre choix. Ou faites le choix de ne pas en faire et votez non-daboïstes.
Répondre
#19
C'est bien le problème je pense. Dabo n'a en fait été que très peu exploité. Ma flèche n'atterri pas au rocher de Dabo, je n'ai pas les BSM dans mon jeu etc. Pour ma part, j'estime avoir des éléments beaucoup plus convaincants que la piste "classique" qui n'explique pas grand chose effectivement.
Répondre
#20
Il y a trop d'éléments concordants pour ne pas prendre en compte DABO dans la résolution des énigmes, il faut juste arriver à sortir de ce guet-apens et avancer sans s'arrêter.
Je suis une mite en pull-over , un sugardaddy rapporteur de ragots et un mauvais chercheur  004
Répondre


Atteindre :