Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Taille de la zone
#1
La taille

En repassant les madits sur la zone, qui montrent que mon petit triangle de 15 kilomètres carrés n’est pas la zone finale proprement dite (la zone étant patatoïdale et floue, sans l’ombre d’un doute), je suis tombé sur celui-ci :

Citation :QUESTION No 29 DU 1996-07-13
----------
TITRE: LIMITES 
----------
CONVENEZ-VOUS QU'IL EST IMPOSSIBLE DE TRACER LES LIMITES DE LA ZONE SUR LA 1ERE CARTE, PUIS DE REPORTER CES LIMITES SUR LA 2EME CARTE AVEC UNE FIDELITE ET UNE PRECISION SUFFISANTES ?  
----------
CE N'EST PAS CE QUI VOUS EST DEMANDE. UNE FOIS QUE VOUS AVEZ REPERE LA ZONE SUR LA PREMIERE CARTE, VOUS VOUS PRO- CUREZ UNE CARTE PLUS PRECISE DE CETTE ZONE. LES LIMITES DE LA ZONE PROPREMENT DITE (SA "FORME") N'ONT AUCUNE IMPORTAN- CE, AINSI QUE JE L'AI DEJA DIT. JE VAIS VOUS DONNER UN EXEMPLE. MAIS JE PRECI- SE A L'INTENTION DE TOUT LE MONDE QUE CECI N'EST QU'UN EXEMPLE ! EN EFFET, VOUS AUREZ TOUS REMARQUE QUE, CHAQUE FOIS QUE JE DONNE UN EXEMPLE POUR IL- LUSTRER MES PROPOS - ET MALGRE MES MISES EN GARDE - CERTAINS CHERCHEURS LE PREN- NENT AU PIED DE LA LETTRE, COMME S'IL ETAIT OBLIGATOIREMENT LE REFLET DE LA REALITE. BREF... VOILA DONC L'EXEMPLE : SUPPOSEZ QUE VOUS TRACIEZ 3 DROITES SUR LA PREMIERE CARTE, ET QUE CES 3 DROITES EN SE CROISANT, FORMENT UN MINUSCULE TRIANGLE (L'UNE DES DROITES NE COUPANT DONC PAS LES DEUX AUTRES EN UN MEME POINT). CE MINUSCULE TRIANGLE AURAIT DONC A PEU PRES LA TAILLE D'UNE VILLE MOYENNE. DANS CE CAS, VOUS VOUS PROCU- REZ UNE CARTE PRECISE SUR LAQUELLE VOUS PUVEZ REPORTER CE FAMEUX TRIANGLE. CE TRIANGLE, C'EST LA ZONE. ET LA CHOUETTE EST A L'INTERIEUR DE CETTE ZONE. VOUS VOYEZ DONC QUE LES LIMITES DE LA ZONE TOLERENT UNE PETITE IMPRECISION, ET QU'ELLES NE SONT PAS VRAIMENT IMPORTAN- TES. CES LIMITES PEUVENT DEPENDRE D'UN GRAND NOMBRE DE FACTEURS, Y COMPRIS L'EPAISSEUR DU TRAIT LAISSE PAR VOTRE CRAYON !... AMITIES -- MAX 

Un minuscule triangle n’est pas un petit triangle, c’est un minuscule triangle, c’est-à-dire d’après sa description un triangle formé par trois droites qui se « ratent » de peu.

Cela tendrait à laisser penser que la surface de la zone serait en ordre de grandeur similaire à la surface occupée par un cercle utilisé sur la 989 pour désigner une préfecture ou sous-préfecture, soit un cercle de 2 mm de diamètre.

On serait donc plus dans les 3 à 5 kilomètres carrés, plutôt que 15.

Autres enseignements

La zone a une forme floue, et patatoïdale. Ses limites pourraient varier si l’on est imprécis dans nos tracés sur la première carte.

Citation :QUESTION No 19 DU 1998-09-23
----------
TITRE: DARKVADOR 
----------
SUR LA 1ERE CARTE LA ZONE "FLOTTANTE" DE PENDAIT DE LA PRECISION DE NOS TRACES... TU TE SOUVIENS... LORSQU ON REPORTE LA ZONE TROUVEE A L IS SUE DES 11 ENIGMES LA PRECISION DEVIENT ABSOLUE N EST CE PAS? PLUS QUESTION DE C ETTE HISTOIRE DE "FLOTTEMENT" HEIN? AMITIES 
----------
OUI, C'EST BIEN CE QUE JE PENSAIS : JE FAISAIS REFERENCE A D'EVENTUELLES IMPRE- CISIONS DE TRACES FAITS PAR LES CHERCHEU RS ! CE N'EST PAS LA ZONE QUI EST "FLOT- TANTE", MAIS CE QUE VOUS POURRIEZ OBTENI R E N'ETANT PAS TRES METICULEUX ! OUI A LA 2EME QUESTION. ENCORE QU'IL NE S'AGISSE PLUS, ALORS DE LA ZONE, MAIS DE LA CACHE... AMITIES -- MAX 

De ces deux éléments, il n’est pas interdit de penser que la délimitation de la zone puisse être la combinaison :
- d’une délimitation englobante par des traits sur la première carte (un triangle par exemple, car c’est ce que j’ai sous la main), reportés sur la deuxième carte ;
- d’une délimitation (floue et patatoïdale) par un « contenu », à appliquer à l’intérieur de la délimitation précédente. Car un madit répond qu’il est « plus proche de la vérité » de dire qu’on peut identifier la zone par son contenu, plutôt que par son nom ou sa forme.

De ce que j’ai aujourd’hui :
- les quatre premières lignes de la 520 aboutiraient au dernier trait à tracer sur la 989 et ainsi à la délimitation englobante ;
- les quatre dernières lignes nous apprendraient peut-être comment déterminer la zone avec la précision requise (mais je n’ai pas encore un décryptage qui explique de façon satisfaisante le texte de ces quatre lignes : il reste bien mystérieux).
Répondre
#2
Il assimile ce minuscule triangle sur la première carte à une ville moyenne, on reste dans l'ordre de grandeur habituel qui est l'info la moins subjective dont on dispose et qui ne s'arrête pas à 5km²...

Admettons qu'elle fasse moins, on est pas plus avancés sur la méthode pour déterminer la zone et c'est le plus important je crois. ^^
(35 DU 1999-11-17)... comme ce qu'ils ont trouvé s'enchaine à merveille et ne peux être le fruit du hasard, ils estiment qu'il ne peut s'agir que de la bonne piste En quoi, ils ont souvent tort...

Répondre
#3
Salut Becarre,

dans ton exemple Max te donne carrément la marche à suivre. C'est à dire, confirmer l'emplacement des sentinelles (à priori en limite de la zone) par des recoupements. Il existerait d'autres tracés légèrement moins centrés, qui définiraient la zone proprement dite. En fin de compte l'opération se révèlerait superfétatoire. Si j'interprète bien les dires du sieur Max, identifier la zone précisément est d'un intérêt limité, ce qui compte c'est ce que te donne la 12ème énigme et reste fonction de la deuxième carte.

Pour être aussi clair dans ses propos, il faut que Max ait une bien piètre opinion des chercheurs et de leur avancée dans la chasse.

Ton analyse est très bonne, et définie parfaitement les protocoles à mettre en œuvre en fin de partie.
Répondre
#4
(2021-09-07,00:22)Becarre a écrit : On serait donc plus dans les 3 à 5 kilomètres carrés, plutôt que 15.

Un peu plus (mais pas 15 en effet) => https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...4#pid17814
Répondre
#5
Ville moyenne ! Tout dépend si Max considère la commune dans sa totalité de sa superficie (heureusement qu'il n'a pas cité Arles), ou juste les limites de l'agglomération. Il semblerait qu'il faisait allusion à la deuxième proposition.
Répondre
#6
(2021-09-07,10:43)Pierre dressée a écrit : Ville moyenne ! Tout dépend si Max considère la commune dans sa totalité de sa superficie (heureusement qu'il n'a pas cité Arles), ou juste les limites de l'agglomération. Il semblerait qu'il faisait allusion à la deuxième proposition.

L'information de "limites de l'agglomération" est assez subjective dans sa définition et était sans nul doute nettement plus délicate à collecter au début des années 1990 qu'elle ne l'est aujourd'hui grâce au Geoportail. 

Quelle source documentaire d'époque (ne serait-ce que pour trouver les superficies des communes) ?
Répondre
#7
(2021-09-07,15:40)Bernie a écrit : ...Quelle source documentaire d'époque (ne serait-ce que pour trouver les superficies des communes) ?
la carte 989 (et ces marqueurs ou petit patés) semble faire l'affaire si on profite des exemples illustrés par zarquos ici : https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...4#pid17814
Amitiés
"Charlot Avricourtois !"
Répondre
#8
Je pense avoir enfin compris ce qu’est la blessure de dame nature (si c’est la bonne, c’est assez simple – dit le mec qui cherche depuis des mois… –, mais il faut avoir les solutions jusque là, sinon ça ne sert à rien de se casser la tête dessus). Si c’est la bonne blessure, cela me permet d’obtenir une zone finale (patatoïdale et globalement allongée dans une direction), qui serait de surface approximative de 3,5 kilomètres carrés, soit une surface effectivement très proche de celle des cercles.
Répondre


Atteindre :