Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Chutes de G.
#1
J'ouvre le sujet sur les chutes car je crois qu'il n'a pas encore été créé spécifiquement.
Le visuel ressemble très fortement aux Chutes de Gouina au Mali qui sont d'ailleurs citées dans le roman de Jules Verne "5 semaines en ballon". Mais je ne tire pas grand chose de ce lieu... je suis preneuse d'infos si vous avez reussi à faire un lien avec autre chose.
Par contre, je me suis intéressée aux chutes de Gocta au Pérou. Plusieurs légendes sont rattachées à ce lieu dont celle-ci qui m'a interpellée :  La présence d'un pot d'or jalousement protégée par un énorme serpent dans le puits principal de la chute. On a le serpent et on a un pot jaune (peut-être en or) près d'un puits.  Big Grin
Peut-être que cette info servirait à relier le puits aux chutes...
Qu'en pensez-vous ?
Répondre
#2
J'ai oublié de rajouter quelque chose que je tire de ces chutes, à voir si c'est pas trop capillo... comme vous dites.
Les chutes de G., si on part du principe que la suite est le mot OCTA.
Il s'agit d'une unité de mesure météorologique permettant d'évaluer la couverture nuageuse du ciel. On a pu remarquer qu'il est beaucoup question de météo dans le récit.
Mais surtout, ça pourrait être une solution possible au crypto "un cercle les précède" car le nombre d'octas est précédé par un symbole en forme de cercle plus ou moins noirci selon le temps.
Voilà... dites moi ce que vous en pensez. Je suis en forme ce matin dis donc... ;-)
Répondre
#3
Pour les chutes de Gouina, c'est en effet le chapitre 43 du roman "les 5 semaines en ballon". c'est pour faire un parallèle avec les vols de Blanchard et de Pilatre du Rozier à mon avis. C'est particulièrement explicite pour le vol de Blanchard, avant d'atterrir à Guines.
Et puis on retrouve également le délire du jour 19, "nous survolons de majestueuses chutes" "les va-et-vient en altitude" "je suis en train de tomber"
Répondre
#4
Peut-être est ce déjà évoqué mais je chercherais plus du second degré sur ces "chutes de G." ou plus abstrait.

On a des "passerelles" ou "concordances" entre les 25 entités de la carte :
- "marais de feu" et du feu entre les deux tentes du "camp"...

Pour ce qui est de "chutes de G.", on se rapproche sur le fond et la forme de "tombe de A." :
- sur la forme une lettre et un point G. et A.
- sur le fond "chuter" ou "tomber" soit le même champ lexical que nos deux héros vont rencontrer.

Cela ne contrevient pas à relier éventuellement GUINES à ces chutes. Je pense que les choses sont complexes mais complémentaires.
Répondre
#5
et tu as trouver le point G ? désolé je sors...
Répondre
#6
Big Grin 
(2022-07-04,16:58)Alrik a écrit : et tu as trouver le point G ? désolé je sors...

015 Tongue Non! mais j'ai trouvé un "CU" page 13 :

Si tu as un "curé" qu'on appelle le "padre" alors on a "pas de ré". Et si on a pas de "ré" a "curé" alors il ne reste que le
"Cu" du "curé". Rolleyes Le pire c'est que c'est pas forcément à mettre à la poubelle...

Big Grin Par contre, comment il peut nous rester un "CU" si on a pu de "ré"? Désolé également, je sors avec toi...
Répondre


Atteindre :