Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Successivité des solutions et arborescence
#1
salut à tous,

quelqu'un a-t-il déjà fait un tableau de tout ce qu'il y a à trouver dans le livre, par solutions successives, et serait assez gentil pour le poster sur ce forum ? (ou me l'envoyer en MP ! je sais, je demande beaucoup Tongue)

Exemple :

B : solution du visuel, solution du titre, solution de l'énigme, clef de passage >> 530 : solution du visuel, solution du titre, solution de la charade, solution de ETERNITE (majuscules), solution de Sage-Vérité-Devin, clef de passage >> 780 etc.

Le but est de lister tout ce qu'il y a à faire et trouver dans les énigmes, de façon générale. Ce qui nous donnerait une succession de cases à remplir avec une solution personnelle pour chaque Chouetteur ( un genre de GRAFCET si vous voulez).

Le but final serait de mettre dans chaque case les solutions particulières de chaque chercheur, d'obtenir une arborescence des solutions possibles et

                                                                                         DE FAIRE UNE ATTAQUE FORCE BRUTE SUR CETTE ARBORESCENCE !!!!!!!!!!!!!!!!


Il est l'heure pour moi de prendre mes cachets, à plus tard ...

PS : trêve de rigolade, aux grands maux les grands remèdes
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément

Nicolas Boileau (Art poétique, 1674)
Répondre
#2
J'avais entrepris cet effort il y a quelques années en faisant une liste exhaustive de pistes pour chaque enigme et on tombe très vite dans 2 cas de figure très très récurrents. Certaines pistes de solution sont vraiment capilo, et vont souvent se propager sur plusieurs énigmes, voire changer la structure de la chasse (typiquement en revenant en arrière d'une manière plus ou moins détournée). Le souci inverse, c'est qu'il y a énormément de pistes très génériques mais peu avancées (par exemple en combinant une partie seulement des éléments notables d'une énigme), et que le nombre de combinaisons de telles pistes explose rapidement.

De manière plus crédible, il y a des "familles" de pistes qui peuvent s'étendre sur plusieurs énigmes (théroies du miroir, choix d'une mesure...) ou se concentrer sur une seule (Fontainebleau, le Petit Paris...). Et ce genre de méthode, c'est exactement ce qui est débattu dans chaque sous-forum.
Répondre
#3
(2021-09-11,13:31)Syrus a écrit :                                                                                          DE FAIRE UNE ATTAQUE FORCE BRUTE SUR CETTE ARBORESCENCE !!!!!!!!!!!!!!!!

Quand tu vas faire tes courses, tu mets tout dans ton caddie avant de choisir ? 103
Répondre
#4
Au sujet de la "successivité des solutions", je suis assez surprise de l'absence d'utilisation des solutions successives des énigmes dans la résolution des énigmes suivantes, dans les propositions de solutions que j'ai pu lire ici et ailleurs (par exemple, pas d'utilisation de la SAQC trouvé en 500 pour la 420, pas d'utilisation de la flèche d'apollon pour la 560).

A quoi servent dans ce cas la SAQC et la flèche ?

Et si on trouve une utilisation de ces résultats, ne serait-ce pas un indice du fait qu'on est sur la bonne voie ? (j'envisage une flèche qui passe par la SAQC (et par une des villes de la 580), et les aides de Neptune orientée vers l'extrémité de la flèche)

Merci d'avance
Répondre
#5
(2021-09-24,19:31)Athena a écrit : Au sujet de la "successivité des solutions", je suis assez surprise de l'absence d'utilisation des solutions successives des énigmes dans la résolution des énigmes suivantes, dans les propositions de solutions que j'ai pu lire ici et ailleurs (par exemple, pas d'utilisation de la SAQC trouvé en 500 pour la 420, pas d'utilisation de la flèche d'apollon pour la 560).

A quoi servent dans ce cas la SAQC et la flèche ?

Et si on trouve une utilisation de ces résultats, ne serait-ce pas un indice du fait qu'on est sur la bonne voie ? (j'envisage une flèche qui passe par la SAQC (et par une des villes de la 580), et les aides de Neptune orientée vers l'extrémité de la flèche)

Merci d'avance

Questions légitimes ! Wink

[EDIT] je pense avoir compris la flèche mais je reste dubitatif pour le SAQC...
Je reste donc bloqué dans le duo infernal 500-420 !!! Sad

GTI 061 

P.S. La 560 relève pour moi de l'imagination (de l'intuition), et la 650 du rêve... la 520, je ne la regarde même plus !
Va comprendre, Charles !
Répondre
#6
(2021-09-24,20:02)Grégoire de la Tour d\ivoire a écrit : P.S. La 560 relève pour moi de l'imagination (de l'intuition), et la 650 du rêve... la 520, je ne la regarde même plus !

034
Répondre
#7
Aucune imagination à avoir dans cette chasse ! À part se figurer qu’on puisse côtoyer Apollon et Neptune, bien sûr…

Qu’une succession d’éléments à bien interpréter.

Le fait que la spirale joue un rôle crucial en 420 est tout de même une hypothèse assez évidente à la lecture de l’énigme…
Répondre
#8
(2021-09-24,19:31)Athena a écrit : Au sujet de la , je suis assez surprise de l'absence d'utilisation des solutions successives des énigmes dans la résolution des énigmes suivantes, dans les propositions de solutions que j'ai pu lire ici et ailleurs (par exemple, pas d'utilisation de la SAQC trouvé en 500 pour la 420, pas d'utilisation de la flèche d'apollon pour la 560).

A quoi servent dans ce cas la SAQC et la flèche ?

Et si on trouve une utilisation de ces résultats, ne serait-ce pas un indice du fait qu'on est sur la bonne voie ? (j'envisage une flèche qui passe par la SAQC (et par une des villes de la 580), et les aides de Neptune orientée vers l'extrémité de la flèche)

Merci d'avance

Pour répondre à ta question il faut avoir déjà répondu  à pas mal d'autres questions importantes (CI 780, lumière/ Coeur/flèche/chemin 470, finalité de la 580, clef et NNP 600) et être d'accord sur toutes ces réponses. Ce qui met en lumière la nécessité de partager la même piste pour pouvoir échanger de manière efficace sur  la résolution d'une énigme. Cette "successivité" des solutions et de ce qu'elles doivent permettre de comprendre est certainement la grande oubliée de beaucoup de chercheurs de chouette. Je crois que MV appelait ça l'enchainement des solutions. Je ne suis qu'en 580 mais je suis déjà convaincu que la compréhension de cet enchainement  est un élément déterminant et structurant du jeu.

Ceux qui ne comprennent pas l'utilité de leur SAQC et ce qu'elle implique pour la suite sont probablement sur une fausse piste, je pense qu'ils hésiteront à te répondre.
Ceux qui la comprennent sans ambiguïté  (donc qui ont  trouvé la bonne SAQC) ne répondront pas non plus pour ne pas divulguer une trouvaille importante. 
Il y a aussi ceux qui comme moi n'en sont pas encore là et ceux qui pensent avoir compris mais ...  

Amicalement, C.
Répondre
#9
Bonjour,
Personnellement, et là où j'en suis, il y a un premier enchaînement des énigmes appuyé sur les seules "clés de passage", et dont la logique est ce qu'elle est. On avance, d'une énigme à l'autre, et c'est tout (la succession n'est donc pas "illogique" pour autant mais l'ensemble reste obscur et on a aucune certitude sur l'édifice). Ensuite, à un moment, il y a des échos entre énigmes qui donnent des résultats intéressants : c'est là que je "dénoue les fils", pour être clair. Bon, toujours aucune certitude bien-sûr, mais disons que cette phase permet non seulement de dépasser les "décryptages primaires", mais aussi d'utiliser certains éléments de solutions antérieures avec des éléments des énigmes qui suivent (ça n'est pas un "fil rouge" pour autant). Et pour moi, c'est ça, la "méga-astuce", le fait que, en seconde lecture, c'est des sous-ensembles d'énigmes pris ensemble qui permettent d'avoir un truc qui paraît plus solide et d'avancer. Evidemment, toujours zéro certitude parce que 2-3 coincent ou sont sujets à caution. Mais on en est tous là, je pense...
Répondre


Atteindre :