Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Ouverture
#1
Je n'ai rien à apporter au décodage de la charade donc les items donnent bourges.
on arrive aux deux dernières phrases et on comprend que c'est un conseil: Attends d'être sage et tu connaîtras la vraie vérité.
Donc pour l'instant on a bien Bourges comme ouverture. Mais cela n'empêche pas de se pencher sur les items et voir ce que cela peut nous apporter.

Les items de la charade sont des règles pour le premier, deuxième etc...
Ainsi on a:
- le premier est composé de quatre éléments
- le deuxième est lié au troisième et ils cherchent le chemin. (ils sont à deux bouts différent du même chemin)
- Le quatrième s'inspire et donc suit ce qu'il a appris avant.
- Le cinquième devra toujours suivre le quatrième et l'alpha romain. 
- le sixième se cachera. Il faudra le chercher aux limites de l'éternité
- le septième devra être dressé et ainsi il pourra cracher son venin ; soit si on le décrypte, on aura le vrai problème.
On a même: 
- un huitième avec le tout ou il faut attendre la sagesse pour le trouver. 
- un neuvième qui nous donne une première vérité
- un dixième qui nous donne la deuxième vérité.

Ainsi si on applique ces règles à l'ordre de la B, cela nous donne:
- la 530 va être constituée de quatre énigmes
- la 780 et la 470 cherchent leur chemin. On ne sait pas encore où cela va nous mener.
- la 580 s'inspire d'avant. En effet cela correspond bien avec la notion de contre sens
- la 600 sera en rage et devra attendre la résolution de la 580 et son alpha romain 
- la 500 se cachera aux limites de l'éternité ( en effet on va trouver les solutions aux limites de la carte au méga)
- la 420 crachera le problème du positionnement des points cardinaux. (j'anticipe un peu)
- la 560 sera notre tout on sera sage
- la 650 sera la vérité
- la 520 sera la vraie vérité 

On remarque aussi dans les items les rimes en -age et en -in.
Chaque âge est séparé par un chemin qui mène donc d'un âge à un autre.
On comprend que nous avons 5 âges et qu'arrivé au cinquième nous serons sages.
Ainsi avec notre correspondance des énigmes (vu au-dessus) on comprend qu'on atteindra la sagesse en 560. Cela tombe bien, le titre de la 560 contient 5A.
En effet nous verrons que l'âge se définit avec un A. (nous avons 5 age et 5 Axxxxx dans le livre.
Si on applique nos items à nos âges, on aura notre deuxième âge (en rage) qui devra attendre le 4ème âge et l'alpha romain pour être compris.
Le troisième âge se cachera
Nous devrons dressé le quatrième pour avoir son venin. ( et donc qui permettra de trouver le troisième)
Le cinquième nous apportera la sagesse.

Nous voyons qu'au fur et à mesure de l'avancée dans les items, que le chemin finit par se mélanger avec les âges. 
En effet, autant au début, nous sommes bébé et avons besoin de quatre énigmes pour avancer, autant par la suite, nous devons nous débrouiller seul en utilisant ce qu'on a appris.

Nous avons vu que le premier était composé de quatre éléments, et que le premier était la 530.
Donc logiquement le premier va jusqu'à la 580 (si on applique la règle)
- la 600 est donc le deuxième et on y cherchera notre chemin
- la 500 est le troisième et on cherchera aussi notre chemin (qui servira à trouver la spirale)
- la 420 s'inspire de ce qu'on a appris. (Nous verrons qu'elle s'inspire de l'âge d'avant)
- la 560 est en rage et doit attendre le quatrième âge et l'alpha romain
- la 650 se cachera aux limites de l'éternité
- la 520 crachera son venin et son problème
- et il y aura un tout avec une vérité en vérité par-dessus tout cela. (supersolution)

En fait, nous sommes en train de dégager les différents concepts (voir fils) que Max a tissés au travers des énigmes et qui avancent en parallèle les uns avec les autres.
Nous ne sommes qu'à la première énigme et, à ce stade du jeu, nous avons du mal à comprendre tout cela. Mais comme indiqué, attendons d'être sage et nous découvrirons la lumière sur tout cela.

On sort donc de cette énigme avec:
- la solution Bourges qui est l'ouverture (qui représente le concept du lieu où est enterré la contremarque)
- les règles pour le premier, deuxième.... 
- les règles pour B, OU etc....
- des indications pour situer les énigmes dans l'ordre de la B
- des indications pour comprendre le fonctionnement des âges.

Cela nous donne cinq indications (comme nos 5 âges) pour s'attaquer à la suite.

Concernant le visuel, rien de spécial à dire à part ce qui a été déjà dit.
Il confirme Bourges comme centre. C'est de là qu'on part et qu'on pourra viser Cherbourg et Roncevaux. Deux visés du même chemin.
On se situe au niveau du cercle de l'œil.

A tt
Dodo
Répondre
#2
Bonjour Dodo,

Merci pour la démarche.
Je suis un peu dubitative sur l'apport des éléments de la charade dans la résolution des énigmes ultérieures, mais pourquoi pas. A suivre à la lecture de tes futurs messages...

Par contre, tu ne relèves pas l'absence de rime de "se cache" : n'est-ce pas, de ce fait, un élément important de l'énigme? et on peut se poser la question de "qui se cache? " (la 600, le 3ème âge, ou pourquoi pas l'ouverture ?)

En attendant la suite.
Répondre
#3
Bonjour Athena,

Merci!

En effet j'ai hésité à tout donner sur les rimes car on est au début.

On a vu la correspondance items/énigmes, on a donc:
- rage se trouve en 600 et en 560: le navire noir perché et la nef encalminée.
Le navire noir perché attend la résolution de l'age 580 et la nef encalminée attend la résolution du quatrième age.
- cache se trouve en 500 et en 650: la spirale et les sentinelles
Les deux se caches aux limites de leur éternité
- crache se trouve en 420 et en 520: crache dabo et le problème de la 520 (ouvrir la terre)
- sage se trouve en 560 et en supersolution: sagesse en trouvant la nef encalminée et la sagesse our former la supersolution

On peut aussi s'intéresser à la manière dont sont faites les rimes. (cela se comprend quand on a atteint le cinquième age.
On a 5 age:
- le premier bébé, c'est "age"
- le deuxième age, on lui ajoute un R cad qu'il doit attendre le quatrième (on verra plus tard que c'est un rayon)
- le troisième age, on lui ajoute un c, puis on associe un C et un H (on verra qu'il s'agit de la lumière)
- le quatirème age, on lui ajoute C et R (lumière qui attend le quatrième) et on associe encore un C et H.
- le cinquième age, on lui ajoute un S (qu'on a dressé pour avoir l'ouverture)
On voit donc qu'il y a une progression au fur et à mesure des ages et que l'on réutilise ce qu'on a appris dans les ages précédents.

A tt
Dodo
Répondre
#4
Hello Dodo !
Juste un message d'encouragement en réaction à tes posts qui, s'ils ne suscitent pas bcp de réactions jusqu'à présent, sont -en tout cas pour ma part- appréciés, raffraichissants et très intéressants.
...Ca serait dommage que face aux peu de retours, ils prennent la voie de ton pseudo !
Keep it up :-)
“Que tant de chouetteurs “travaillent” ou réfléchissent au-delà de la 500... 
...Me dépasse, m'attriste et m'émerveille tout à la fois !"
Depuis 28 ans, je cherche La “Marche à suivre” en 780...

Répondre
#5
oui c'est vrai peu de réaction...
pour ma part je n'ai pour le moment rien a dire ... suis en train d’étudier ce qui a troubler ma propre vision des choses .. et je n'aurais probablement pas présenter les choses de la même façon (pas le meme vocable) mais ces histoires d'ages, d'interactions m'interpelle .
Chevalier de l'Ordre de la Mouche à Miel 
Répondre
#6
Salut
Pas de soucis, je me doute que le début ne donne pas beaucoup.
Ça viendra par la suite surtout quand on va atteindre la 560, 650.
Je redige en ce moment la 470.
A bientôt.
Merci pour vos messages.
Répondre


Atteindre :