Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
7 lieux animaux / 4 lieux lamas
#51
Perso j’utilise les camélidés en E3. Que fais tu des vents en E1?
Répondre
#52
(2022-04-21,12:15)IfCastle a écrit : Dans E1, je pense en fait qu'au milieu de la terre, cela fait référence aux éléments qui se trouvent au centre de la carte. Et qu'il y a sept animaux avec une fin anormale, tout comme le serpent corail (-> serpentora). Nous avons donc mariposuki, llamux, etc...

Eh bien, avec ces sept fins étranges, un nouvel animal surgit, le TUKAN. Curieux, puisque c'est l'oiseau à une aile ("un aile", du premier chiffre) qui nous regarde directement dans les yeux depuis la carte.

L'un des noms scientifiques du toucan (Pteroglossus bailloni) est un hommage au naturaliste du XIXe siècle eLouis Antoine François Baillon, qui a ses travaux fondamentaux sur la faune et la flore d'Abbeville (Somme).

Le chapitre est plein d'animaux de différentes branches (chats, vaches, insectes, poissons, oiseaux...), donc ce zoologiste pourrait être le lien.

Aussi, à Abbeville on retrouve le silence monastique (Maison de l'abbé) et comme personnages importants, l'un des commandants à la bataille du Tonkin, et la responsable des costumes au temps de Marie-Antoinette (Rose Bertin - > lubie).

Café bouillant, cœur vaillant... Je les trouve phonétiquement proches de Baillan. Mais je ne suis pas francophone, donc je ne sais pas si c'est une bonne approximation.

(Ah!, rappelons-nous que l'auteur a dit qu'il ne voulait pas laisser de solutions mâchées dans notre bec... référence au bec caractéristique du toucan, le seul oiseau que nous ayons pu identifier ?)
bonjour, comment trouves tu tukan?
Répondre


Atteindre :