Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
INVENTA
L'auteur a bien mentionné qu' "Une carte des étoiles n'est pas nécessaire." Néanmoins, cet extrait de l'atlas céleste d'Hevelius m'interpelle.

[Image: Argo_Navis_Hevelius.jpg]

L'auteur nous invite a regarder le ciel étoilé : "Les yeux vers le ciel, tu chercheras"
Si on associait certaines phrases du texte à des constellations, on peut imaginer les liens suivants :
"Des têtes couronnées, tu croiseras." avec l'hydre de Lerne et ses plusieurs têtes
"Deux océans, tu traverseras" avec le navire Argo

Hydra + Argo fait penser à hidrargo, la traduction de Mercure en espéranto (un langage "plein d'espoir" ?).
Serait-ce alors là l'introduction de Mercure, élément Hg, numéro atomique 80 et planète ?

On retrouve aussi les constellations du chêne de Charles (un arbre du haut des cimes ?) et de la colombe de Noé (qui porte l'espoir avec son rameau d'olivier)

Sur cet extrait de carte IGN, les eaux du Nant du Chêne (commune de St Ours) se déversent dans les ruisseaux Nant de la foret, puis Monderesse puis Nant du rey pour ensuite se jeter dans le Sierroz. Une façon de nous y "mener[a] sans détour".

Carte IGN : geoportail - extrait nant du chêne

Néanmoins, le "4.5.6." n'est toujours pas utilisé, je ne mets pas beaucoup de crédit en cette piste du Chêne. De plus, la carte Michelin 333 est censé se suffire à elle-même.

Pour Hydre + Argo = Mercure, je me dis pourquoi pas, faut bien que Mercure arrive a un moment donné !
On fait intervenir une langue en particulier, en revanche, on n'utilise pas de liste ordonnée des constellations.

Bon, voilà pour un début de participation
Répondre
Pas mal 034
Répondre
(2022-08-16,10:44)zarquos a écrit : Peut-être une approche un peu plus simple :

Arbre = ensemble d'étoiles = constellation.

Choisis l'arbre adéquat.

La constellation qui est la plus susceptible de nous mener à un steamer est certainement ERIDAN (ERIDANUS (ERI)), qui doit son nom à un dieu / fleuve de la mythologie grecque.

Dans cette constellation se trouve la galaxie spirale NGC 1492.

Mais comment passer de 4.5.6. à NGC 1492 ? 103

ah ben ça fait plaisir, quand j'ai parlé de cette idée je n'ai pas vraiment été suivie.
Je suis peut être dans le vrai alors Big Grin
Répondre
(2022-08-25,13:20)gimemere a écrit : ah ben ça fait plaisir, quand j'ai parlé de cette idée je n'ai pas vraiment été suivie.
Je suis peut être dans le vrai alors Big Grin

099

Ben tant mieux pour toi, mais en attendant ça ne donne pas encore de solution propre ^^
Répondre
non malheureusement... j'ai pas vraiment remis le nez dedans, je venais juste aux nouvelles...
Répondre
Ben les nouvelles c'est qu'on ne sait pas quoi faire de 4.5.6. ni compter le mercure, et que chaque nouvelle info nous enfonce un peu plus 024
Répondre
Une tentative d’interprétation pour le dernier paragraphe d’INVENTA :
4.5.6. choisis l'arbre adéquat.
Il te mènera sans détour
A l'embarcation perdue pour toujours.

Si l’arbre dans le ciel étoilé fait référence à une constellation, alors 4.5.6. peut faire référence aux 4eme 5eme et 6eme de la liste de constellation.
Puisqu’il y a déjà une occurence latine de nom de constellation dans la chasse (cf crypto FEU SOUS LA GLACE), ces 3 constellations dans l’ordre alphabétique latin seraient :
Aquarius (verseau)
Aquila (aigle)
Ara (autel)

Il faudrait alors en choisir 1 parmi les 3.

Celle du verseau rappelé par les 2 océans dans le texte parait la plus adéquat.
Verseau, c’est qqchose qui « verse de l’eau »
Océan fait penser au lac

Et qu’est-ce qui verse de l’eau dans un lac ? Une rivière.

De plus, les mots « sans détour » peuvent faire penser aux méandres de la riviere.

La suite, vous la connaissez.
Répondre
C'est une proposition qui ne manque pas d'air ^^

A Q U A R I U S
A Q U I L A
A R A

Mais il est clair que l'auteur nous mène en bateau 079
Répondre


Atteindre :