Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
EUX ... coq ? omelette ? au plat ?
#21
(2018-08-30,19:50)séméagolette a écrit : Pourquoi pas, mais si les eux ou "E" ne sont que des NOEUDS comme lu en 470 ça change la donne.
De bas au haut, de droite à gauche
       S
    U   D

O          E
       N
Notre boussole 780 version texte ?
Big Grin
Répondre
#22
(2020-02-01,12:02)Grégoire de la Tour d\ivoire a écrit : ...
Citation :version finale :
A 2424-42-424-44-224-24-42-24, emprunte l'orthogonale.
Pour trouver la Spirale à quatre centres,
560.606 mesures, c'est loin.
Mais par le Méga, c'est un million de fois moins.

A Carignan, emprunte l'orthogonale.
Pour trouver la Spirale à quatre centres,
cinq cent soixante mille six cent six mesures, c'est loin.
Mais par le Méga, c'est un million de fois moins.

à carignan, EmpruntE l'orthogonalE.
pour trouvEr la spiralE à quatrE cEntrEs,
cinq cEnt soixantE millE six cEnt six mEsurEs, c'Est loin.
mais par lE mÉga, c'Est un million dE fois moins.

18 E / 1 É


Voici donc les 18 E (j'en ai fait apparaître que 9 pour que ce soit bien lisible) et le É qui se cache... comme aux limites de l'ÉternitÉ.

[Image: 8376.jpg]
@Grégoire de la Tour d'ivoire : Un E comme unité : j'adore l'idée !!
048


Depuis 580 on sait que E vaudra 4 mais le visuel 500 indique "morse" et en code morse, E vaut . (ce point qui est aussi l'unité en morse, le temps court; le temps long étant équivalent à 3 temps courts). 
Serait-ce le pourquoi du 4 = . en 500 ? (le temps long - vaut 3 temps courts donc 3*4 = 12, retenons l'unité !)

Et puis ce É qui se cache... comme aux limites de l'ÉternitÉ. Cela colle avec l'interprétation secondaire 530 que je suis (beaucoup de chouetteurs raccrochent plutôt ce vers à la 600 à cause de "se cache"). 
Ce é caché, proposé par GTI, incite à se renseigner sur l'apparition de accent aigu en français : 
Citation :L’accent aigu fait ses premières apparitions en français au xvie siècle, proposé par Geoffroy Tory dans Champ Fleury en 1529
Une nouvelle référence à Vitruve et au xvie siècle

NB : la règle du visuel 500 de 18.5 cm devient 18.5 E (et avec E=4), c'est une renaissance du premier pas !  003
Répondre
#23
Il y a encore bien plus flippant que le téléchat de notre enfance : Ce sont les télé-achats qui me foutent le plus les miquettes !

Sinon, le coup des 18E 1é c'est vraiment troublant.

3 versions sanctionnées du même comptage et redondant dans le visuel, cela en fait une piste à creuser. AMHA !

Bon je ne fais que passer, les journées sont trop courtes, but i'll be back !

@+
Répondre
#24
E est aussi la constante de Bernoulli ... le mec avec une spirale sur sa tombe à Bâle

Répondre
#25
(2020-02-01,12:43)Redeye63 a écrit : Je veux bien répondre, mais j'avoue que je ne suis pas très porté par le E.
J'y ai regardé à une certaine periode mais ce qui me dérangeait c'est l'absence que confirmation et d'enchainement dans cette démarche. Donc mise au placard pour ma part

Je voulais m'excuser pour mon ignorance de l'époque  Tongue
Redeye63
Répondre
#26
(2020-11-13,15:06)Askillex a écrit : E est aussi la constante de Bernoulli ... le mec avec une spirale sur sa tombe à Bâle


Eh ... Non désolé à moins qu'il existe un CRAS dont j'ignore l'existence,  tu fais une mauvaise interprétation de l'équation éponyme  : la densité énergétique d'un fluide en mouvement se conserve ou est constante, mais ce n'est pas une ou la constante, d'une valeur bien définie

Tu as aussi les nombres de Bernoulli notés Bn (celui de la spirale )  mais c'est pas le même Bernoulli !

S'il faut rester dans ce registre c'est plus cohérent de voir du côté d'Euler
E plutôt c'est la constante d'Euler généralement notée gamma = 0.577... mais souvent à tors "E"  
Mais c'est surtout  le nombre  d'Euler ou Neper  e= 2.718...   Et tu as comme pour Bernoulli une suite de nombre d'Euler  E0, E1, E2  etcc    

Bref c'est un peu le bordel  pour le dire simplement ,  mais quoi qu'il advienne Euler, Bernoulli  PierPaulJacques  sont Suisses, ça c'est bien une constante   Tongue
Répondre
#27
On parle bien de la constante dite d’Euler mais découverte par Jacques Bernoulli plusieurs décennies avant Euler en calculant des intérêts ...
Répondre
#28
Le e=2.718  définit  par la limite infinie de  (1+1/n)^n,  n'a pas été découvert par Benoulli  (Jacques) mais pas Leibniz vers 1684 qui l'appelle "b" mais dont la découverte est revendiqué vers 1675,  il y a une controverse sur la paternité mais c'est avec un autre Larron.

 D'ailleurs à cette époque il y a pas mal de conflits (Pour l'histoire Euler est mandaté pour résoudre plusieurs arbitrages )  en l'absence de revues scientifique périodique indépendantes . A ce moment on ne parle pas de logarithme naturel en base e on est en base 10 (Neper/Napier), on s'intéresse à la série et à d'autres applications, les notations ne sont pas encore stabilisés, le travail de Newton est tout frais . 

Bernoulli  a retrouvé une autre formulation permettant de retrouver "e" (qui n'existe pas sous ce nom à ce moment et s'appelle "b" ) à partir du calcul de la limite des intérêts composé c'est publié en 1690 et revendiqué en 1685.
ce nombre  sera  baptisé  "e" par Euler  vers 1727 et publié vers 1735 par analogie à la fonction exponentielle sur laquelle il travaillait.

Pour info je me suis servi pendant un certain temps du repère orthonormé de norme e comme mesure (Pied = Pi*e*d)  et comme la norme en altitude c'est e^2 en gardant un chiffre après la virgule à cause d'un mauvais  décryptage, par un heureux hasard mon zénith de la 420 était le Mt Blanc
Répondre
#29
Exact  Big Grin

Tu as raison, la précision est importante
Répondre
#30
Désolé pour le côté "prof" je m'occupe d'un département calculs scientifique là où je bosse donc, il y a un côté passionnel qui resurgit.

Perso vu la densité de découvertes sur la période et le " flottement" pour dire de qui est à l'origine de quoi, je pense pas que MV se soit risqué à faire des associations genre Nbe d'Euler <-> J Bernoulli <-> Spirale, je n'ai pas le dico ou le quid sous la main pour voir s'il y avait des raccourcis, les livres de "Cartan" (père) et autres mémoire de recherches historiques, sont rares et très peu diffusés , s'il utilise e c'est probablement 2.718 ... ou 2.7 , à mois que "e" soit "Eu" la terre rare trouvée par Lecoq au choix N° atomique Eu, masse atomique d'une mole enfin plein de possibilités à explorer comme d'hab
Répondre


Atteindre :