Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Précision sur Carusburc
#1
Il semble qu'un petit élément m'ait échappé  sur le départ de 560. 
A la fin de la 420, nous étions un moment à Golfe-Juan puis on découvre la 560 et Carusburc DONC en théorie, on ne peut arriver à Carusburc que lorqu'en découvre ce lieu, en 560. 

Le déplacement Golfe-Juan vers Cherbourg (la droite, le trait) passe sans débat par le centre de Bourges (où mes cartes ne valent rien !) et pourtant on trouve :
Citation :QUESTION No 1 DU 2000-09-28
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: MIREILLE 560
BONJOUR MAX VOUS AVEZ ECRIT QUE CARUSBURC L'OUVERTUR E ET LA LUMIERE CELESTE N'ETAIENT PAS ALIGNES, MAIS 1# DANS CETTE ENIGME, CARUSBURC ET L'OUVERTURE SONT ILS ALIGNES 2# L'OUVERTURE ET LA LUMIERE CELESTE SONTILS ALIGNES ? 
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE PEUX REPONDRE QU'A LA 1ERE QUES- TION : NON. AMITIES -- MAX

QUESTION No 21 DU 2000-09-28
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: PRECISION POUR KLAUS,PLEASE
BONJOUR MAX, VOUS DITESDANS LES QR D'HIE R QUE CARUSBURC, QUI EST UNE VILLE, ET L 'OUVERTURE,QUI EEST UN LIEU, NE SONT PAS ALIGNES DANS LA 560. COMMENT 2 POINTS P EUVENT-ILS NE PAS ETRE ALIGNES ? MERCI P OUR VOTRE REPONSE KLAUS
--------------------------------------------------------------------------------
DEUX POINTS SONT ALIGNES LORSQU'ON Y FAIT PASSER UNE DROITE, PAS QUAND ELLE PASSE A COTE ! AMITIES -- MAX
J'avoue que ce point m'intrigue. Que faut-il comprendre ? les 3 possibilités "naturelles" seraient :
  • Golfe-Juan n'est pas notre point de départ en fin de 420 (??)
  • Cherbourg n'est pas Carusburc en 560 (peu probable)
  • La droite Golfe-Juan-Cherbourg n'est pas à tracer en 560 (?? pas à tracer du tout ou à tracer plus tard ? en 650 ??)
Citation :QUESTION No 44 DU 2001-08-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560
VOUS AVEZ DIT QUE CARUSBURC ET OUVERTURE NE SONT PAS ALIGNES CAR LE TRAIT PASSE A COTE. EST-CE A COTE DE CARUSBURC, A CO TE DE L'OUVERTURE, OU A COTE DES DEUX ? C COGITO
--------------------------------------------------------------------------------
JE N'AI PAS DIT "CAR LE TRAIT PASSE A CO TE", COGITO. AMITIES -- MAX
En effet Max n'a pas dit "CAR" mais "QUAND" et n'a pas dit "LE TRAIT" mais "UNE DROITE".

Avez vous déjà résolu ce point ?
Répondre
#2
Le trait Golfe-Juan - Cherbourg ne figure pas dans l'énigme contrairement au parcours maritime qui est suggéré par le visuel et au trait à ne pas regretter qui figure dans le texte. Max Valentin n'en tient donc pas compte dans sa réponse : quand il s'agit d'un trait découlant des méthodes de décryptages on doit se débrouiller.
Répondre
#3
(2019-05-27,22:48)zarquos a écrit : Le trait Golfe-Juan - Cherbourg ne figure pas dans l'énigme contrairement au parcours maritime qui est suggéré par le visuel et au trait à ne pas regretter qui figure dans le texte. Max Valentin n'en tient donc pas compte dans sa réponse : quand il s'agit d'un trait découlant des méthodes de décryptages on doit se débrouiller.

Cette logique me plait mais, dans ce cas, je m'attendais au classique : 
"JE NE PEUX PAS VOUS REPONDRE SANS VALIDER OU INVALIDER UNE METHODE DE DECRYPTAGE
La rigueur MV, je commence à m'y faire...
(vu le nombre de fois qu'il emploie cette réponse, il devait avoir un cahier avec des réponses toutes faites pour ce type de questions.)

Ce qui me dérange le plus ici, c'est qu'il répond !

Et encore avec la réponse : 
"DEUX POINTS SONT ALIGNES LORSQU'ON Y FAIT PASSER UNE DROITE"
Alors on pouvait encore comprendre que "quand il s'agit d'un trait découlant des méthodes de décryptages on doit se débrouiller".

Mais c'est bien l'ajout  ", PAS QUAND ELLE PASSE A COTE ! " qui est troublant. 
Car du coup, il en tient compte.
Cet ajout donne réellement une info : 
UNE DROITE alignant un des points de la question et un autre point PASSE A COTE du deuxieme point de la question. 
  • Soit UNE DROITE alignant CARUSBURC et un autre point PASSE A COTE de l'OUVERTURE. 
  • Soit UNE DROITE alignant l'Ouverture et un autre point PASSE A COTE de CARUSBURC 
C'est facile de penser au trajet LA 420 - CARUSBURC , non ? 
Et si on n'y pense pas pour la raison invoquée (et légitime) alors il parle de quelle droite de la 560 dans cette réponse ?

Nb: attention je mets en avant ce point mais paradoxalement je crois toujours au déplacement "inter énigme" entre GF et Cherbourg 
Répondre
#4
Tu perds de vue un alignement fréquemment visité par les chercheurs :

Citation :QUESTION No 25 DU 1998-11-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560
BONJOUR A TOUS J'AI DU LIRE QUE CARUSBURC OUVERTURE ET LUMIERE CELESTE N'ETAIENT PAS ALIGNES POUVEZ VOUS CONFIRMER SVP AMITIES
--------------------------------------------------------------------------------
JE LE CONFIRME. AMITIES -- MAX
Répondre
#5
(2019-05-27,23:43)leuc a écrit : Nb: attention je mets en avant ce point mais paradoxalement je crois toujours au déplacement "inter énigme" entre GF et Cherbourg 

Il y a un madit qui le confirme à demi-mots :

Citation :QUESTION No 8 DU 1999-08-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560
POUR REBONDIR SUR LA QR 47 DU BLOC 05089 9 : CE QU'ON A TROUVE AVANT L'ENIGME 560 N'EST DONC PAS SUFFISANT (INUTILE MEME ?) POUR SAVOIR COMMENT QUITTER CARUSBURC ?
--------------------------------------------------------------------------------
SI UN ENSEMBLE D'ENIGMES POINTAIENT SUR MOURMELON, ET QUE LA SUIVANTE VOUS MENAIT A PETAOUCHNOCK, VOUS INTEGRERIEZ SANS DOUTE LE FAIT QUE VOUS DEVEZ TENIR COMPTE DU TRAJET MOURMELON / PETAOUCH- NOCK. ET POURTANT CETTE DERNIERE ENIGME NE CONCERNAIT QUE PETAOUCHNOCK... DOIT- ON DIRE POUR AUTANT QUE LES PRECEDENTES N'ONT SERVI A RIEN ? (CECI EST JUSTE UN EXEMPLE, ET NON UNE METHODOLOGIE !) PAR AILLEURS, BIEN QUE J'AIE REPONDU, JE VOUDRAIS SOULIGNER, RESPECTUEUSEMENT, QUE JE NE PEUX PAS REPONDRE AUX QUES- TIONS QUI ETABLISSENT DES LIENS ENTRE LES ENIGMES... AMITIES -- MAX

Il n'est pas difficile de remplacer Mourmelon par Golfe-Juan et Petaouchnock par Cherbourg 026
Répondre
#6
(2019-05-28,10:11)zarquos a écrit : Tu perds de vue un alignement fréquemment visité par les chercheurs :

Effectivement, tu as entièrement raison, en fonction des pistes on pourra comprendre :
  • Carusburc-Ouverture-Lumière céleste : mais alors c'est un gros indice bien perturbant puisqu'alors cette DROITE devrait être tracée ( Carusburc-Lumière celeste ???) et il nous dirait qu'elle passe A COTE de l'ouverture => LUMIERE CELESTE dans le SUD EST ?! et Max qui confirmerait indirectement l'origine et la direction !! ca fait beaucoup.
ou
  • LA 420 - CARUSBURC : Dans ce cas, la réponse reste (difficile) "à expliquer"
NB : perso, la révélation de la Lumière se faisant par un rebond et au moment de la récupération de la clé, je suis plutot dans la seconde hypothèse et cherche encore un peu (j'ai du mal à ignorer cette réponse précise)
Répondre
#7
J'explique simplement pourquoi Max Valentin a répondu autre chose que "Je ne peux pas vous le dire", mais dans l'énigme il n'y a bien que 2 traits officiels et aucun ne passe à la fois par Cherbourg et par Bourges. La révélation de la lumière céleste n'implique pas de tracer un trait.
Répondre
#8
Je profite de ce fil pour y faire figurer une remarque très intéressante de Puysamit sur l'origine temporelle de Carusburc.
Pour être tout à fait honnête : ces derniers jours, j'ai continué de dérouler ma proposition 580, sa suite 600 et l'histoire que ces énigmes racontent. 
Mais j'avais un peu le sentiment qu'à partir de la 500 (et de la découverte de la carte), la chasse perdait son coté "je vous raconte une histoire" pour être remplacé par plus de tracé (500, 420, 560). 
Il y a plus de tracés, c'est un fait, mais la dernière remarque de Puysamit (+ d'autres contributions) me démontre que j'étais dans l'erreur. Ce fil (et la question qui le motivait) reprend tout son sens.  
Allez je retourne aux livres d'histoire  046
Répondre
#9
Une autre approche du début de la  560 mettant en scène CARUSBURC, les charades (interprétation secondaire) mais pas de tracé serait la suivante : 
Le titre est un invitation à comparer les lettres : comme le U et N dans "Ad augusta per angusta".
La premiere phrase de la 560 met en jeu CARUSBURC et l'OUVERTURE. 
On peut remarquer qu'il y a beaucoup de U dans ces deux mots mais pas seulement en fait : 
  1. même nombre de lettres et chaque mot présente deux fois les lettres R et U
  2. chaque mot possede une troisieme paire de lettres, cette fois elles sont différentes : C pour l'une, E pour l'autre
  3. Les lettres uniques restantes sont alors ASB pour l'un et OVT pour l'autre
Le point 1  : R et U en initiale donnent, entre autre, Royaume-Uni ce qui répond bien au Albion de la phrase
Le point 2  : CE : j'ai déjà rencontré CE avant : 24 en A=0 (voir 500) mais aussi et surtout en 470, la phrase 4 est : "Mon Sixième vaut cent, et mon Septième n'est qu'un noeud.

Ce dernier constat pourrait être anecdotique et etre une simple coincidence mais : 
Le point 3 : Si on anagramme les lettres restantes, on obtient V et SABOT, et là la coincidence devient troublante car en 470 la phrase 5 est : "Mon Huitième a le goût du laurier,Tandis que mon Neuvième, par l'étonnement, se traîne."

Citation :Les vétérinaires parlent d’“étonnement du sabot” pour désigner un ébranlement dans le pied d’un cheval occasionné par un choc violent.
Et du coup, "Mon Dixième est toujours nu quand il a une liaison.", ca fait aussi beaucoup penser au titre 560 : liaison "à U par N", grace à aNgusta et aUgusta.

On est plus très loin d'une interprétation secondaire de la seconde partie de la charade 470, non ?

Un autre truc (j'y crois moins, mais bon, je partage quand même) : 
Citation :CE : j'ai déjà rencontré CE avant : 24 en A=0 (voir 500)
C+E = 2+4 = 6
Citation :Mon sixième, aux limites de l'ETERNITE se cache.
Mon Sixième vaut cent,
Même la ponctuation corrrespond :  "point" "tout court" dans le cas du E, "virgule" "plus longue" pour le C
Pas de conclusion mais beaucoup de 6 dans cette constatation
NB : On peut aussi dire que le C se cachait aux limites de CarusburC  Smile
Répondre
#10
Aucun chemin ne mène à Cherbourg dans la 560 :

Citation :QUESTION No 8 DU 1996-10-23
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: AD RHUM PER ANGOSTURA. DOSE 2
BONJOUR MAX, OK JE NOTE: AUCUN CHEMIN NE NOUS A MENES A CARUSBURC. LE "QUAND A" N'EST PAS DANS LA CONTINUITE DU PARCOURS VIRTUEL QUI NOUS PROMENE D'ENIGME EN ENIGME. A-T-IL DONC LE SENS DE "TELEPORTE-TOI A". KLYSTRON INTERBLOQUE. (meuh non!)
--------------------------------------------------------------------------------
J'AI DIT QUE, DANS LA 560, AUCUN CHE- MIN VOUS MENE A CARUSBURC, C'EST EXACT. MAIS C'EST TOUT CE QUE J'AI DIT ! AMITIES -- MAX

La v1 parle de "bon chemin" qui devient ensuite une "route", la route désignant tout le parcours depuis Cherbourg jusqu'à la nef encalminée :

Citation :QUESTION No 6 DU 1996-09-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ROUTE
LE MOT ROUTE DANS LA 560 CONCERNE LE DEP LACEMENT EFFECTUE DEPUIS CARUSBURC JUSQU 'A LA NEF ? Y COMPRIS TOUT CE DONT NOUS SOMMES REDEVABLES A NEPTUNE (MERCUROCHRO ME) ? MERCI. AL-CAB
--------------------------------------------------------------------------------
OUI. AMITIES -- MAX

C'est comme si Cherbourg était le point zéro de l'énigme.

Et pourtant il faut tenir compte de l'axe de référence Golfe-Juan - Cherbourg pour s'appuyer dessus.

Je crois que c'est toute la difficulté de cet axe, on doit le matérialiser nous-même mais il ne correspond pas à un déplacement du chercheur sur la carte. Il est pris en compte par l'IS TDF du 16 juillet, il nous est soufflé par le cœur, mais il demeure implicite.
Répondre


Atteindre :