Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
E7
(2020-12-07,21:50)Zinb a écrit : effectivement j'aime bien le LION.
Du coup le père ou la mère du fils se déchiffrerait comme IOCESOS... bof.

Oui mais il y a des barres sous certains nombres.

Citation :E7 (31/08/2014)
Q: Bonjour; 1)les nombres soulignés du 1er codage le sont-ils pour nous aider à faire le décryptage ou bien sont-ils à prendre en compte une fois le décryptage effectué? 2)le mot à trouver est-il de 13 lettres? 3)le nombre total de caractères sur mon plan serait-il plutôt inférieur ou supérieur à 100?
R: 1) Vous comprendrez pourquoi ces nombres sont soulignés une fois le décryptage effectué. 2) Ce n'est pas à moi de vous l'apprendre ! 3) Cela ne s'applique pas pour cet élément.
Après recherche, cet autre plan (celui que zinb a posté) correspond à la création des fontaines dans le bosquet du Labyrinthe  [ entre 1672 et 1674]
En effet, à l'origine, seulement 38 fontaines ont été crées. 
L'ajout de la fontaine "les grenouilles et Jupiter" date de 1677-1678; à partir de ces dates, les publications sur le labyrinthe vont alors faire  mention de 39 fontaines et du coup de numérotations décalées.
La meilleure source que j'ai trouvé est un ouvrage de Jacques Bailly. 
On peut  récupérer les visuels (316,2Mb) du livre entier (plan et fables) à cette adresse : https://www.parismuseescollections.paris...rincipales
Il est assez drole de noter que les titres dans le plan ne correspondent pas exactement aux titres en haut des fables. D'ailleurs sur les fontaines, il n'y avait tout simplement pas de titre.
Un intérêt d'un plan à 38 fontaines serait de fournir aussi une période plus restreinte de dates (1668 : Charles Perrault propose le projet; 1674 : les 38 fontaines sont crées)

Le mot VIN sur le visuel confirmerait Polyphème comme le rappelle cette représentation synthétique dans une coupe laconienne:
[Image: 242px-Odysseus_Polyphemos_Cdm_Paris_190.jpg]
(2020-12-07,22:57)leuc a écrit : Le mot VIN sur le visuel confirmerait Polyphème

Oui c'est crédible mais autant dire que ce mot ne sert à rien ou presque Sad

Si au moins il servait à nous orienter vers Dionysos le dieu du vin (Bacchus en romain) il aurait une vraie valeur ajoutée, mais Dionysos n'a pas eu un fils plus célèbre que lui.

Le plus "drôle" dans cette histoire c'est que le premier décodage de cette énigme s'appuie sur un labyrinthe franchement difficile à trouver, et que même en l'ayant on n'arrive pas à conclure...!

Concernant les soulignements des nombres il aurait été astucieux par exemple que les 2 barres représentent les 2 aiguilles manquantes de l'horloge de E2, mais je ne vois pas du tout comment aboutir. Des barres qui viennent s'ajouter sur le plan pour former d'autres lettres (le C devient un D par exemple), oui mais bof. Une barre pour indiquer qu'on applique -2 ou +2, oui mais bof.

En fait le décodage le plus drôle c'est "ICESOS" : In Case of Emergency... SOS !! 014
Une remarque : un piège qui aurait pu être sympa :

"Le fils de ... aurait pu y vivre."
"Le fils d'Edouard II aurait pu y vivre."

Comme plus bas avec "Tu élucideras le-..." pour (peut-être !) "Tu élucideras l'énigme".

Alors si quelqu'un voit comme faire "DOUARDII" ou "DOUARD" (ne soyons pas trop gourmand ^^), qu'il me contacte au 14.5.4.20.19.e.30.31.36.31.30 091
Le mot vin évoque comme le dit Leuc le gardien et à ce qui précède l' épisode de la grotte de Polypheme, car juste après le massacre des Cicones par les grecs, et dans les textes d' Homère, on apprend qu' Ulysse a épargné le prêtre d' Apollon, nommé Maron lequel offrit à  Ulysse des fûts du vin d' ISMAROS. Ce vin servit à enivrer le cyclope.
Dommage que ces lettres ne sont pas reliées " au fils de ", une lecture aurait pu être déduite " le fils DEVIN aurait pu y vivre " qui pouvait déboucher sur les oracles de DELPHES et le serpent Python  !  036
Pour accéder à la sortie du labyrinthe, les passages "non obligés" sont les fontaines 6, 10, 23, 28 et 36.
(Quel que soit le plan utilisé, le nom des fontaines restent identiques).

6 - L'Aigle et le Renard.
10 - Le Dragon, l'Enclume et la Lime.
23 - Le Singe roi.
28 - Le Renard et les Raisins.
36 - Le Cygne et la Grue.

Seul "Le Renard et les Raisins" correspond à un titre de La Fontaine.

Selon les Q/R, certaines énigmes nécessitent la lecture de "romans !".
Je ne vois pas trop vers quel "roman", déjà rencontré au cours d'une énigme précédente,  pourrait nous renvoyer une de ces fables?  Huh
Je reste persuadé que le décodage du fils de... est lié à la fable "Le Renard et les Raisins".

Je rappelle les liens du serpent de E4 indiquant III et XI.
Le livre III, fable XI correspond à la fable "Le Renard et les Raisins", fable dont le titre est commun avec une fable d'Esope citée dans le labyrinthe..
Elle correspond à la fontaine 28, passage non obligé du labyrinthe, signalée par Toucan...

De plus on sait que la première phrase de l'énigme a un lien avec le décryptage. Ce lien peut être un clin d'œil entre  le cyclope gascon Bécut  et le Renard gascon de la fable.

Pourtant je ne décode rien pour l'instant...
Je pense que l'interprétation que je fais du "e" présent dans le décodage est mauvaise. Pour le positionner dans la fable, j'ai compté 62 caractères avant le "e" et 158 après.
Ce n'est sans doute pas comme cela qu'il faut voir les choses.
Je poursuis...
Pour le cyclope et/ou était-ce pour le gardien madéfié, certains ont évoqué la possibilité d'un phare. Je vois aussi la possibilité d'un volcan. "La haine a laissé place à la paix" pourrait évoquer un volcan qui se serait endormi. Une ile volcan en somme (j'ai lu en diagonale, j'ignore si quelqu'un l'a évoqué)
Deuxième ligne de l'énigme:

"Il est à craindre que personne ne vienne pour te conseiller"

Cette ligne est peut être a associer à la fontaine 25, "le Conseil des Rats".
On chercherait alors une fable d'où les rats sont exclus ???

Il y en a beaucoup... Je reste perplexe.
Juste une remarque:
Si nous recherchons quelque chose sur un plan sans avoir besoin d'aucun conseil, c'est probablement un point remarquable. Le seul me parait être la fontaine 29, "L'aigle, le lapin et l'escarbot", parfaitement situé au centre.
Cette fable peut nous diriger vers la fable de La Fontaine "l'aigle et l'escarbot" ou vers E4.
Rien de plus pour l'instant!


Atteindre :