Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Enchaînement des énigmes
#1
Petite séance de lecture cet après-midi Smile

Pour ceux qui ne savent pas, je me pose une question depuis quelque temps : "Qu'est-ce que la solution d'une énigme ?" En d'autres termes, où se situe la frontière entre la solution d'une énigme et les reliquats, qui apparemment ne servent pas mais guident vers la solution.
Je pose ce sujet ici car il ne concerne pas que la Supersolution, mais il vise aussi à expliquer l'enchaînement des énigmes et le(s) lien(s) qui existe(nt) entre elles.
Je suis donc tombé sur cette Q/R : 

QUESTION No 43 DU 1995-07-25
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ABORDAGE
VOUS DITES QUE CERTAINES ENIGMES SERVENT A DECRYPTER LA SUIVANTE ET D'AUTRE A MIEUX L'ABORDER. qUELLE DIFFERENCE ENTRE LES DEUX FINALEMENT ? LE FAIT DE BIEN AB ORDER UNE ENIGME EST LA MEME CHOSE QUE Q U'UNE METHODE DE DECRYPTAGE ... ME TROMPE JE ?
--------------------------------------------------------------------------------
LA DIFFERENCE EST DE TAILLE. UNE ENIGME QUI PERMET DE DECRYPTER LA SUIVANTE A UNE SOLUTION QUI S'AJOUTE A CETTE ENIGME SUIVANTE POUR FORMER UN TOUT COHERENT. UNE ENIGME QUI SERT A ABORDER CORRECTEMENT LA SUIVANTE EST UNE ENIGME QUI NE DONNE QU'UN SIMPLE POINT DE DE- PART A CETTE ENIGME SUIVANTE... EN D'AU- TRES TERMES, LES ENIGMES QUI PERMETTENT DE DECRYPTER LES SUIVANTES APPORTENT A CES DERNIERES UN ELEMENT INDISPENSABLE POUR LEUR RESOLUTION. CELLES QUI PER- METTENT DE LES ABORDER CORRECTEMENT NE LEUR FOURNISSENT QU'UN TREMPLIN... AMITIES -- MAX

On peut donc avoir la réponse à quelques interrogations du type : "Mais cette énigme elle sert à quoi ?", "Pourquoi on est censé trouver le Sud en 780 ?", ...

Certaines énigmes vont donc fusionner avec d'autres pour former une méta-énigme, et servir de tremplin à la suivante (pour reprendre ce que dit Max). C'est (à mon sens) ce qui se passe en 780-470, où la direction Sud sert de prétexte, de lien pour introduire la 470, mais n'a en soi pas d'importance. On sait en effet que le lieu du CDD 470 n'a aucune importance, il est même inconnu.

On ne s'étonnera donc plus du "manque de pertinence" apparent de certaines solutions, qui sont là en réalité pour donner un fil conducteur à la chasse. De telles solutions nous invitent donc à trouver quelque chose d'important dans l'énigme qui suit !


Hayleen
Répondre
#2
Il y a effectivement 2 types de clés :

QUESTION No 21 DU 1995-07-25
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: TOUJOURS
MAX, Y A T'IL TOUJOURS -ET JE DIS BIEN T OUJOURS- UNE RELATION ENTRE 2 ENIGMES QU I SE SUIVENT, CAD UN INDICE FAISANT SAUT ER L'ENIGME SUIVANTE' ET AINSI DE SUITE. MERCI ET AMITIES. PIPPIN.
--------------------------------------------------------------------------------
J'AI DEJA SOUVENT REPONDU A CETTE QUES- TION, Y COMPRIS ICI (JE CROIS). MAIS DANS LE DOUTE, JE VOUS REPONDS VOLON- TIERS. DANS CHAQUE ENIGME, IL Y A UNE CLE. LA NATURE DE CETTE CLE EST DIVERSE ET VARIABLE. PARFOIS, ELLE SERT A DECRYPTER L'ENIGME SUIVANTE ; PARFOIS ELLE NE SERT QU'A L'ABORDER DE MANIERECORRECTE. AMITIES -- MAX

QUESTION No 43 DU 1995-07-25
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ABORDAGE
VOUS DITES QUE CERTAINES ENIGMES SERVENT A DECRYPTER LA SUIVANTE ET D'AUTRE A MIEUX L'ABORDER. qUELLE DIFFERENCE ENTRE LES DEUX FINALEMENT ? LE FAIT DE BIEN AB ORDER UNE ENIGME EST LA MEME CHOSE QUE Q U'UNE METHODE DE DECRYPTAGE ... ME TROMPE JE ?
--------------------------------------------------------------------------------
LA DIFFERENCE EST DE TAILLE. UNE ENIGME QUI PERMET DE DECRYPTER LA SUIVANTE A UNE SOLUTION QUI S'AJOUTE A CETTE ENIGME SUIVANTE POUR FORMER UN TOUT COHERENT. UNE ENIGME QUI SERT A ABORDER CORRECTEMENT LA SUIVANTE EST UNE ENIGME QUI NE DONNE QU'UN SIMPLE POINT DE DE- PART A CETTE ENIGME SUIVANTE... EN D'AU-TRES TERMES, LES ENIGMES QUI PERMETTENT DE DECRYPTER LES SUIVANTES APPORTENT A CES DERNIERES UN ELEMENT INDISPENSABLE POUR LEUR RESOLUTION. CELLES QUI PER- METTENT DE LES ABORDER CORRECTEMENT NE LEUR FOURNISSENT QU'UN TREMPLIN... AMITIES -- MAX

- Les clés indispensables à la résolution de l'énigme suivante, il y a fusion des solutions.
- Les clés qui fournissent une indication sur l'énigme suivante, mais sans être indispensables (on trouve les solutions sans elles).

La clé 780 -> 470 n'est pas indispensable à la résolution de la 470, c'est juste une confirmation de la destination, on ne peut pas parler de fusion des résultats, d'ailleurs le résultat le plus important de la 780 est la mesure qui n'a aucune utilité dans la 470.

En revanche parmi les énigmes qui fusionnent il y en a 2 qui sont faciles à repérer (synthèse Fig Mag de la 520) :

Vous devez avoir trouvé la solution de l'énigme précédente pour décrypter celle-ci.

Donc au moins la 650 et la 520, et j'y ajouterai la 580 et la 600 car la 580 fournit un code qui sert directement dans le décryptage de la 600.
Répondre
#3
Une petite question : avez vous dejà croisé des exemples de solutions (sans trop d'overkill si possible) qui illustrent une façon dont les concepts à trouver (SA4C, COEUR, NEF) pourraient servir à la fin ?
J'en arrive à croire que peut etre cela ne sert à rien excepté nous permettre de mettre en place des tracés (DCA+ORTHO, CHEMIN, TANPR)?
Répondre
#4
@Leuc,
D'une certaine façon, certaines chose ont plusieurs but que ce soit bon ou mauvais...
Redeye63
Répondre
#5
(2019-07-05,17:54)Redeye63 a écrit : @Leuc,
D'une certaine façon, certaines chose ont plusieurs but que ce soit bon ou mauvais...

Ça ne m'aide pas énormément mais merci quand même  051
Répondre
#6
Je suis navré, mais en fait, je ne sais pas trop comment t'aider.
Au pire, je peux te suggérer d'essayer de trouver une ou deux solutions complètes sur le net pour voir la manière dont les gens peuvent interpréter les choses 😀
Redeye63
Répondre
#7
Ca dépend de quand on situe "à la fin". Mais sinon, même si ils ne donnaient que de "simples" tracés, ceux-ci pourraient resservir à ce moment. On peut aussi facilement imaginer un recyclage plus direct de ces éléments. (Ex: ces solutions fournissant un certain nombre de lettres, il suffirait de piocher certaines grâce aux intervalles de la 520)


Cela dit, si il y a une nouvelle utilisation directe ou indirecte de ces éléments elle ne peut venir que de ta propre initiative (=relative à ton jeu). Les méthodes possibles sont innombrables. Alors à mon avis elle existe, mais je ne vois pas trop comment t'aider non plus à ce niveau.
Répondre
#8
(2019-07-05,15:55)leuc a écrit : Une petite question : avez vous dejà croisé des exemples de solutions (sans trop d'overkill si possible) qui illustrent une façon dont les concepts à trouver (SA4C, COEUR, NEF) pourraient servir à la fin ?
J'en arrive à croire que peut etre cela ne sert à rien excepté nous permettre de mettre en place des tracés (DCA+ORTHO, CHEMIN, TANPR)?

Oui, bien sûr, les concepts ne "servent" à rien à la fin. Le but est de faire le tracé. Je dirait même plus : le tracé n'est pas l'important : l'objectif est de récolter des reliquats. Ainsi, par exemple, j'ai Autun dans ma piste, mais il n'entre dans aucun tracé. Il faut le garder cependant à l'oeil car il recèle peut-être un reliquat.
Répondre
#9
(2018-08-30,17:53)Hayleen a écrit : Petite séance de lecture cet après-midi Smile

Pour ceux qui ne savent pas, je me pose une question depuis quelque temps : "Qu'est-ce que la solution d'une énigme ?" En d'autres termes, où se situe la frontière entre la solution d'une énigme et les reliquats, qui apparemment ne servent pas mais guident vers la solution.
Je pose ce sujet ici car il ne concerne pas que la Supersolution, mais il vise aussi à expliquer l'enchaînement des énigmes et le(s) lien(s) qui existe(nt) entre elles.
Je suis donc tombé sur cette Q/R : 

QUESTION No 43 DU 1995-07-25
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ABORDAGE
VOUS DITES QUE CERTAINES ENIGMES SERVENT A DECRYPTER LA SUIVANTE ET D'AUTRE A MIEUX L'ABORDER. qUELLE DIFFERENCE ENTRE LES DEUX FINALEMENT ? LE FAIT DE BIEN AB ORDER UNE ENIGME EST LA MEME CHOSE QUE Q U'UNE METHODE DE DECRYPTAGE ... ME TROMPE JE ?
--------------------------------------------------------------------------------
LA DIFFERENCE EST DE TAILLE. UNE ENIGME QUI PERMET DE DECRYPTER LA SUIVANTE A UNE SOLUTION QUI S'AJOUTE A CETTE ENIGME SUIVANTE POUR FORMER UN TOUT COHERENT. UNE ENIGME QUI SERT A ABORDER CORRECTEMENT LA SUIVANTE EST UNE ENIGME QUI NE DONNE QU'UN SIMPLE POINT DE DE- PART A CETTE ENIGME SUIVANTE... EN D'AU- TRES TERMES, LES ENIGMES QUI PERMETTENT DE DECRYPTER LES SUIVANTES APPORTENT A CES DERNIERES UN ELEMENT INDISPENSABLE POUR LEUR RESOLUTION. CELLES QUI PER- METTENT DE LES ABORDER CORRECTEMENT NE LEUR FOURNISSENT QU'UN TREMPLIN... AMITIES -- MAX

On peut donc avoir la réponse à quelques interrogations du type : "Mais cette énigme elle sert à quoi ?", "Pourquoi on est censé trouver le Sud en 780 ?", ...

Depuis le choix de prolonger la piste Timy-470, j'ai essayé de ré analyser ma première piste (celle qui me conduisait aux forts autour d'Epinal). L'exercice m'a conduit à rencontrer les questions évoquées par Hayleen.
  • Dans mon ancienne piste : Rien d'illogique depuis Bourges, piéton et Sud, d'aller au Col d'ibaneta (lieu le plus popularisé pour la bataille de Roncevaux), rien d'illogique à voir depuis là, la lumière de l'Aube...
  • Sur la piste reprenant la contribution de Timy : Depuis Bourges piéton et Sud, en 470 on change de direction par la voie du Sud = Ch. Arles pour rejoindre la marche d'Espagne afin de rejoindre la bataille mettant en scène Charlemagne et Roland. De là on voit la lumière sur Reims (sacre de Charles V et de sa lumière...)
Sur cette nouvelle piste, "Sud" devient ce que MV appelle "tremplin". 
Dans la même veine : Arles et "marche" "des rois" joueront aussi le role de tremplin générant une discontinuité géographique et temporelle mais une continuité via les "tremplins".

Une fois que l'on a commencé dans cette voie, il devient difficile de passer à une énigme sans avoir de tremplin(s). La difficulté semble alors de ne pas aller trop loin : la galette que je proposais en 580 est peut-être déjà trop loin pour servir de tremplin ... 

Attention, ce n'est qu'un exemple pour fournir un retour d'expérience, un élément de réponse à la question d'Hayleen; La piste que je suis est peut-être un futur cul de sac. Je ne peux rien affirmer à ce stade.
Répondre


Atteindre :