Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Fuites au chateau d'eau
Alors, le livre contient ce qui a fuité ? Ou plus ?
Répondre
Beaucoup d'échanges sur ce sujet dans les groupes "la Chouette" sur FDB.
Répondre
Ça part en n'importe quoi 107 Dodgy Big Grin

Michel Becker a écrit :Bonsoir Hugo,
J'ai reproduit dans le livre tous les documents qui m'ont été remis et ont servi à l'élaboration des visuels. A l'exception de la 600 dernière version qui va faire son apparition sous peu car elle semble avoir été zappée par l’imprimeur ; ceci dit elle est identique à la virgule près à la 600 version initiale, donc rien de novateur.
Aucun croquis, aucune indication détaillée et encore moins de consignes précises n'ont jamais été donnés par Max. Mais bien d'autres éléments concernant le déroulement du jeu et les péripéties qui l'ont émaillé apporteront, dans la suite de l'histoire à venir, un éclairage définitif sur la véritable histoire de cette chasse au trésor mythique.
Vous pouvez naturellement publier ma réponse.
Bien amicalement à vous.
Michel BECKER
Répondre
La confirmation des "fuites" apporte de précieuses informations. Et perso la chronologie plus précise de l'affaire m'amène à une théorie peu glorieuse...


Citation :Aucun croquis, aucune indication détaillée et encore moins de consignes précises.

Sacré Scud !

Il entre en contradiction avec MV qui parle de disposition, et aussi de dessins pour la 500 :

-"NON, TOUT EST DE SA MAIN. MES INSTRUC- TIONS (HORMIS UN OU DEUX CRAYONNES SUR DES POINTS DE DETAIL) LUI ONT ETE COMMUNQUES DE MANIERE ECRITE"*
-"...POUR LA TAILLE DE CES OBJETS, VOI CI MON CROQUIS. DANS LE FOND, ENTRE LE BORD DROIT DE LA REGLE ET..." (46 DU 2001-05-14)
- "J'AI SIMPLEMENT DEMANDE A BECKER DE PEINDRE UN MORSE ET COMMENT LE DISPOSER PAR RAPPORT AUX AUTRES ELEMENTS DU VI- SUEL" (23 DU 1996-04-24).

Quelqu'un ment sur la précision et/ou les croquis. Et MV peut mentir dans ces madits sans nuire au chercheurs. Donc je n'accuse pas trop vite Becker.

Mais, à mon avis, il manque quand même de petites choses dans ce CdC. Ne serait-ce que des échanges entre MV et lui.

En lisant le CdC on se dit que Becker a pris l'initiative de peindre un coq avec l'oeil centré approximativement sur Bourges et le bec ouvert, des musiciens pour tenir les instruments, un piéton et un cocher comme on l'interprète dans le texte, un coquillage dans la mer, trois personnages (comme les trois Gardiens ?) et un dernier personnage adossé à un arbre pour tenir la pelle, de l'herbe, etc.

Pourquoi pas... Par contre, qu'en a dit MV avant/pendant/après le travail, y a-t-il eu validation, remarque, indication, retouche à faire ?

Car sur la 470, la description pourrait correspondre à ce que décrit MV :

"POUR LE ROCHER, IL AVAIT EN EFFET UNE CERTAINE LIBERTE (MAIS IL SAVAIT AUSSI CE QUE JE VOULAIS !)"

Par contre, le visuel a été refait. (40 DU 2000-11-17)
Pas de traces de ces échanges non plus ? Huh

Et concernant les croquis, la description de MV de la 560 des 3 versions mentionne "voir exemple visuel ci-joint". C'est perturbant si MV n'a, contrairement à ce qu'il prétend, jamais donné de croquis. Il a laissé cette phrase sans rien donner à Becker ? Ou ce n'était pas un "croquis"  ?
Pareil pour le dessin de la 420, qui en est l'auteur ? Si c'est bien Becker, il a cherché ces symboles tout seul, sans autre échange avec MV ?
Répondre
Lien vidéo communiqué sur le FO :
https://www.youtube.com/watch?v=wFDpDpjugto

-> Cahier des charges très dense et très touffu.
Répondre
Je ne pensais pas que ce pourrait être le cas, je m'étais convaincu que le véritable CDC allait sortir, tel que celui décrit par Max et, le pire, jadis par Becker lui-même.

Je n'ai pas le livre mais force est de constater qu'il n'en est rien.

En conséquence, la déstabilisation du jeu est dorénavant évidente.

La question de l'objectif reste obscur.

Mais les faits sont têtus et la redondance des invraisemblables forages calamiteux et désastreux d'autres chasses ludiques "à la française" n'augure rien de bon en l'espèce.

@+
Répondre
Morceaux choisis :

Citation :QUESTION No 47 DU 1995-07-31
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: PHOTO
Certaines parties de visuels ont-elles ete realisees d'apres photo ? Cordialement EXOCET
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE PEUX PAS REPONDRE A CETTE QUESTION EXOCET. TOUT CE QUE JE PUIS DIRE, C'EST QUE MICHEL BECKER A EU DES INSTRUCTIONS TRES PRECISES. AMITIES -- MAX

QUESTION No 12 DU 1995-08-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: BIZUT ET LES FAUSSES PISTES
MAX, Y-A-T-IL DES FAUSSES PISTES QUE VOU S N'AVIEZ PAS PREVU A L'ORIGINE LORS DE LA CONCEPTION "INTELECTUELLE" DES ENIGME S? FAUSSES PISTE QUI SERAIENT DU PAR EXE MPLE A BECKER ET A SON INTERPRETATION PERSONNELLE DE VOS INSTRUCTIONS? PONT-DU-15-AOUT-MENT VOTRE.
--------------------------------------------------------------------------------
BECKER A SUIVI A LA LETTRE MES INSTRUC- TIONS. PAR CONSEQUENT, RIEN A SIGNALER DE CE COTE-LA !... POUR REPONDRE PLUS PRECISEMMENT A VOTRE QUESTION : OUI, IL Y A DES FAUSSES PISTES AUXQUELLES JE N'AVAIS PAS PENSE. CE SONT CELLES TROU- VEES PAR LES CHERCHEURS ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 5 DU 1995-09-10
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: Instructions a Becker.
Max, vous avez donne a Becker des instru ctions tres precises. Parmi les "documen ts" que vous lui avez fournis (indicatio ns et autres) tous etaient ils de votre fait ? Etiez vous l'auteur de chacun d'e ux ? Merci... Frz
--------------------------------------------------------------------------------
JE LUI AI EN EFFET DONNE DES ELEMENTS PRECIS, MAIS JE NE PUIS VOUS DIRE SI JE LUI AI AUSSI REMIS DES DOCUMENTS... AMITIES -- MAX

QUESTION No 21 DU 1995-10-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: NAIN ENRHUME
VOUS AVEZ DONNEA BECKER DES INSTRUCTIONS TRES PRECISES QUANT AUX VISUELS. CES INSTRUCTIONS TRES PRECISES PORTAIENT- ELLES AUSSI SUR LE POSITIONNEMENT DES DIFFERENTS ELEMENTS PAR RAPPORT A L'EN- SEMBLE? PAR EXEMPLE, DANS 780. JE PEUX VOUS POSER LA MEME QUESTION AVEC LES SUIVANTES. ATCHOUM. NAIN TOXICO.
--------------------------------------------------------------------------------
ELLES ETAIENT TRES PRECISES. C'EST TOUT CE QUE JE PEUX VOUS DIRE, DESOLE ! MITIES -- MAX

QUESTION No 50 DU 1996-03-31
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: BECKER
MONSIEUR BECKER A T-IL REUSSI DU PREMIER COUP A INTEGRER TOUTES VOS INDICATIONS ET INSTRUCTIONS DANS SES TABLEAUX ? MERCI POUR VOTRE REPONSE ET BON COURAGE
--------------------------------------------------------------------------------
OUI, SAUF SUR L'UNE DES TOILES, QU'IL A DU RECOMMENCER. AMITIES -- MAX

QUESTION No 6 DU 1996-04-27
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: COULEURS J
TU AS DEMMANDE A MICHEL BECKER DE REALIS ER LES DESSINS,MAIS LUI AS TU AUSSI DEMA NDE D'UTILISER QUE CERTAINES COULEURS PO UR DES ENIGMES BIEN PRECISES , OU AVAIT IL ENTIERE LIBERTE DE CHOIX DE COULEUR?*
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE PEUX RIEN DIRE A CE SUJET. METTONS QU'IL AVAIT DES INSTRUCTIONS TRES PRE- CISES ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 12 DU 1996-10-11
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: VRAI ?
MAX,SALUT. POUR LE TEXTE, TA LOGIQUE DOI T ETRE APLPLIQUEE. POUR LE VISUEL, L'IMA GINATION DE BECKER DOIT ETRE LA MIENNE . RECTIFIE LA LOGIQUE POUR TA LOGIQUE MERC I AMITIE MACBETH
--------------------------------------------------------------------------------
JE VOUS RAPPELLE QUEC'EST MOI QUI AI DON NE DES INSTRUCTIONS TRES PRECISES A BECKER. DONC VOUS "ME" RETROUVEREZ AUSSI DANS LES VISUELS, EN QUELQUE SORTE ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 30 DU 1996-11-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: BECKER
BECKER A-T-IL AUSI DESSINE LES VISUELS OU NE S'EST-IL PAS PLUTOT CONTENTE D'HABILLER AVEC SON PINCEAU DES DESSINS ENTIEREMENT DE VOTRE MAIN ? SANS DOUTE N'AVEZ-VOUS PAS ENVIE QUE CELA SE SACHE, MODESTE COMME VOUS ETES ...
--------------------------------------------------------------------------------
NON, TOUT EST DE SA MAIN. MES INSTRUC- TIONS (HORMIS UN OU DEUX CRAYONNES SUR DES POINTS DE DETAIL) LUI ONT ETE COMMUNQUES DE MANIERE ECRITE. AMITIES -- MAX

QUESTION No 44 DU 1996-11-20
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: COULEUR
Max, avez vous communique des directives speciales sur les couleurs a utiliser p ar Becker dans ses visuels. Nouveau Nez
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE PEUX PAS DONNER DE DETAILS SUR MES INSTRUCTIONS A BECKER, HORMIS QU'EL- LES ETAIENT PRECISES. AMITIES -- MAX

QUESTION No 39 DU 2000-04-18
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: J'AI UNE IDEE
POUR L'ANNIVERSAIRE DE LA CHOUETTE,CE SE RAIT SYMPA D'INVITER MICHEL BECKER POUR UNE DISCUSSION AVEC NOUS SUR MINITEL SO US VOTRE SURVEILLANCE BIEN SUR!EN EVITAN T DE LUI POSER DES QUESTIONS SUR LES ENI GMES,RE-BIEN SUR!APRES TOUT IL EST AUTEU R EGALEMENT!ALLEZ DITES OUI!AMITIES.LISE
--------------------------------------------------------------------------------
LE PROBLEME, C'EST QUE MICHEL BECKER NE SAIT ABSOLUMENT PAS POURQUOI IL A PEINT TEL OU TEL ELEMENT, PUISQU'IL L'A FAIT SUR MES INSTRUCTIONS. LORSQUE LE BOUQUIN EST SORTI, IL A ESSAYE DE DECRYPTER LES ENIGMES. APRES S'ETRE CONCENTRE PENDANT 20 MINUTES, IL A BALANCE LE LIVRE A TRA- VERS LA PIECE EN S'EXCLAMANT : "CA MEPREND LA TETE, CE TRUC !". TOUT CELA POU R VOUS DIRE QU'IL NE POURRAIT REPONDRE A AUCUNE QUESTION, SI CE N'EST DE REVELER LA TENEUR DES INSTRUCTIONS QUE JE LUI AI DONNEES AVANT DE SE METTRE AU TRA- VAIL. ET LA, BIEN SUR, JE NE SERAIS PAS D'ACCORD ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 35 DU 2001-04-04
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: PERNOD*
UNE PETITE DERNIERE MAX ? DANS LA 520, QUAND BECKER A REPRESENTE L E VISUEL, PENSEZ VOUS QU'IL N'ARRIVAIT P AS A SE SOUVENIR DE L'ENDROIT OU IL A RA NGE SA TONDEUSE A GAZON ?
--------------------------------------------------------------------------------
BECKER A PEINT SES TOILES SUR MES INSTRU CTIONS, ET N'EN CONNAISSAIT PAS LA SIGNI FICATION (IL NE LA CONNAIT PAS DAVANTAGE AUJOURD'HUI, D'AILLEURS !) AMITIES -- MAX
Répondre
Tout dépend du degré de précision dont on parle...

Citation :J'ai travaillé à partir d'un cahier des charges extrêmement précis. Il fallait que certaines choses soient dans la toile. Des éléments concrets. Des chiffres, des lettres, des objets... En revanche j'étais libre de la technique et parfois de l'interprétation. Mais, je n'en dirais pas plus...

C'est de Becker dans le Fig Mag en 1997, d'après le wiki.

Quand on lit "une boussole dont la circonférence fait exactement 33 centimètres", c'est précis !
Un cahier des charges très dense et très touffu, c'est le cas aussi...

"Aucun croquis, aucune indication détaillée et encore moins de consignes précises n'ont jamais été donnés par Max." choque dans ce contexte, c'est forcément contradictoire avec ce que dit MV, lui-même et le travail effectué.

Pour cette raison je pense qu'il manque des échanges avec MV. Si quelques détails ont été discutés au coin du feu (comme l'histoire des rubis) il y a plus de 25 ans, cela ne figurait pas dans les documents "donnés par Max" et Becker ne les a donc pas ajoutés dans le CdC.

Cela dit, c'est peut-être juste un coup de com' prévu pour vendre une suite ! Big Grin

Sinon Becker parlait autrefois de la fuite des solutions provoquées par MV, je me demande d'où vient la fuite du père Méhu...
Répondre
Ca me semble être plus une histoire d'ego qu'autre chose ... MB continue d'égratigner l'image de Max et garde en réserve de futures anectodes sur la chasse dont on peut imaginer la teneur ...

Les points positifs sont que :
- les docs préparatoires sont authentiques
- MB n'a rien d'autre de concret
- le jeu continue

Rolleyes

JLC
Répondre
Dans cette quatrième édition, il y a des infos à peine croyables : 
- la Chouette d'Or n'était pas finalisée quand le jeu a été lancé
- Becker a peint ses tableaux avec la totalité des documents sous les yeux (p.35 "je les ai utilisés, lus, relus, annotés et comparés pour donner à mes tableaux l'ambiance qui me paraissait leur correspondre au plus juste"), donc les 3 silhouettes de la 650 correspondent aux versions antérieures des énigmes
Répondre


Atteindre :