Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Fuites au chateau d'eau
#31
(2019-10-07,10:14)helflo a écrit :
(2019-10-07,09:55)vinss789 a écrit : bonjour,
concernant le récit d'intro, et le passage où il trouve les documents derrière une pierre de la cheminée : ça me dit quelque chose cette scène, je l'ai deja lu quelque part. c'était pas dans une autre chasse de Max ? ça vous dit quelque chose ?

De quel récit parles-tu ? J'ai du louper quelque chose   Huh

je suis en train de me rendre compte qu'il existe 2 versions qui circulent:
- celle en page 1 de ce topic qui donne les enigmes et le mini cdc des illustrations, dans une version qui me semble etre la version brouillon de la chasse finale.
- et un autre pdf qui contient une longue intro  (~15 pages) avant ces mêmes feuillets.
Répondre
#32
FOUILLE ok, ça semblait trop facile Big Grin

Mais ça reste possible car la 520 est essentiellement une mise en application de toutes les solutions précédentes, elle n'a pas vraiment besoin de texte.

Le sens n°1 de "fouiller" c'est pratiquer un creux dans la terre :
https://fr.wiktionary.org/wiki/fouiller

Le sens n°2 n'est pas mal non plus :
"Creuser la terre en vue de chercher, de découvrir ce qui y est enfermé."

Un peu brut certes ^^
Répondre
#33
Citation :BOURGES, le nombril et le coeur -> coeur de la France et nombril (Omphalos).
CHERBOURG, d'où de Dix partit en trente -> Le 16 août 1830, Charles X, détrôné, embarque pour l’exil au port militaire de Cherbourg sur le Great Britain. (*)
DIEPPE, et son fidèle Abraham -> Abraham Duquesne.
EPERNAY, aux divines caves -> célèbres caves de champagne.
FORBACH, aux tours fumantes -> centre du bassin houiller.
GERARDMER, dans son écrin d'or -> surnom "Perle des Vosges".
HERICOURT, honte du Téméraire -> Bataille d'Héricourt 1474 (Charles le Téméraire).
ISSOIRE, victime du Duc -> pillée par l'armée royale du duc d'Anjou ->  juin 1577.
JARNAC, ou fut perdu un Louis -> Bataille de Jarnac (Louis Ier de Bourbon-Condé) -> mars 1569.
ANGERS, la douce -> Regrets - 1558 par Joachim Du Bellay "la douceur Angevine.".

C'est pointu pour une simple blague Angel

(*) Le retour des cendres de Napoléon est en 1840.
Répondre
#34
Crew a écrit :"Car, parfois, pierre qui roule amasse mousse", vous ne trouvez pas que ça sonne comme une grosse blague ?!

Tu noteras que les rimes ont été travaillées, "mousse" rime avec "pouce", etc. Donc cette expression n'est pas un insert brutal (pareil pour "Léon" qui rime avec "Septentrion")... 
De plus Max est friand des expressions toutes faites, c'est vraiment son style d'écriture. 

On constate aussi que le 4e de couverture possède la même police que "l'oeuf du Père Méhu", donc il a du être mis à la fin par erreur.
Répondre
#35
Sinon, autre question : que vient faire un gars qui tire à l'arc sur les cordes d'un violon ? 
Un lien avec la 420 ?
Big Grin
Répondre
#36
Ouais, la pierre qui roule en 560 ou prendre la tangente en 500, les références historiques, ce n'est pas automatiquement du MV mais ça y fait penser...


@crew

Juste pour nuancer ce que tu dis sur la SS, c'est vrai avant tout dans le cadre de la chasse, celui fixé par les solutions. De plus, la SS a pu changer radicalement entre les deux versions, ne serait-ce que par l'existence de la 520.


Peut-être que tout le document n'est que du vent, mais l'hypothèse d'Airyn sur les feuillets me semble plausible aussi.
Par contre rien ne prouve que le CDC brouillon se termine à Dabo, ou se termine tout court d'ailleurs. ^^
Répondre
#37
v1 
Ilustration : un crayon "fend" la mer, du bas de la page, à droite, vers le haut, à gauche. Voir exemple de visuel ci-joint.

v2
Illustration : un crayon "fend" la mer, du haut de la page, à droite, vers le bas de la page, à gauche. Voir exemple de visuel ci-joint.

   

Le visuel tournerait-il ?

Car en fait il faut plutôt arriver à ça :

   

Et nous on se "fend" la poire Big Grin
Répondre
#38
J'arrive un peu tard, mais j'ai lu le doc aussi et c'est assez drôle. Cet ersatz de cahier des charges a un côté comique non négligeable, il faut bien l'admettre. Le visuel de la 470 se réduit donc à "quelque chose qui évoque Roncevaux", c'est parfaitement crédible oui... On ne parle pas du contour du rocher ? En 560, on passe sous silence l'inclinaison du crayon ? Pas de rosse/cocher/piéton en 780 ?
Non, franchement ça ne peut pas être le cahier des charges de Max à Michel Becker. Une version de 1980, pas encore achevée ? Une sorte de pense-bête en somme, pourquoi pas. Mais bon, on n'apprend pas grand-chose, voire rien du tout. Seule info : ce serait de l'eau en 600, et pas de l'air. Mais c'est à prendre au conditionnel, et encore.
Répondre
#39
Une idée de ce que pourrait signifier  13469696  (cf. Bourges) dans ce contexte hasardeux???
Répondre
#40
Hello,

Perso, je parie sur de l'authentique )). Les aides pour le texte de la 580 sont bien dans le style de MV

Je ne sais pas si ces pré-versions vont nous embrouiller ou nous éclairer ... on verra bien. En tout cas, ça m'intéresse ))

Fouille :  lol )))  Et si c'était à ça que se résumait la 520 ??

13469696 : le nombre de mesures du parcours complet ?



017

JLC
Répondre


Atteindre :