Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
E / Es
#21
Mon propos est simplement de dire que Max aurait très bien pu passez à côté de la problématique lors de la conception des énigmes en 1978 (en utilisant un dico de 1976, à l'époque il n'avait pas wikipédia pour tout vérifier).
Je ne vois vraiment pas pourquoi il serait aller consulter un ouvrage des années 60 pour voir s'il y avait une différence. D'ailleurs, c'est sacrément étonnant qu'un chercheur ait eu cette idée...

Il aurait ensuite été mis au courant par les madits, le premier semblant être celui-là, où il reste évasif :
14/10/95 -- 19 -- 600 ELEMENTS
CHER MAX,TOUT LE MONDE CONNAIT LA PRHASE  DE LA 600.L'ELEMENT DE MASSE 253,CFD,ES T L,EINSTEINIUM,OK-PAS DE CONFIRM,NI D'I NFIRM,JE SAIS.MAIS L'EMBROUILLE C'EST QU E D'UN DICO A UN AUTRE,D'ENCYCLOPEDIE AU X QUIDS,ETC..ON NE TROUVE JAMAIS LA MEME CHOSE.DES FOIS IL S'ECRIT E, DES FOIS Es ET TANTOT IL VAUT 254,OU 253.Y,A MEME UN
MERCI POUR CE LONG MESSAGE, ETALE SUR 3 ECRANS. VOUS ME DEMANDEZ NON SEULE- MENT DE COMMENTER DES SOLUTIONS (OU SUPPOSEES TELLES), MAIS AUSSI DE VOUS CONFIRMER DES METHODES DE DECRYPTAGE ! BREF, 2 CHOSES QUE JE NE FAIS JAMAIS ! JE SUIS DESOLE, MAIS C'EST A VOUS DE TROUVER LES REPONSES A VOS QUESTIONS,CAR "DECRYPTER LES ENIGMES", C'EST JUSTEMENT CELA ! AMITIES -- MAX

Donc AMHA, le bon décodage primaire est avec un S.
Ensuite, plusieurs utilisations possibles, soit une clé SF, soit un reliquat, soit ...
Répondre
#22
Non pas un reliquat. Sinon à chaque fois qu'on trouve un truc qui ne ressemble à rien on dit que c'est un reliquat...
Répondre
#23
Acheter un vieux dico et conclure que la bonne version est forcément Es parce que c'est ce que donne le dico c'est plutôt léger, des sources il y en a plein :
http://piblo29.free.fr/wiki_chouette/ind...insteinium

Croire que Max Valentin n'était pas au courant des 2 versions au moment de la conception des énigmes, c'est le prendre pour ce qu'il n'était pas, un bon auteur prend des sources variées et vérifie tout de multiples fois. A mon avis il est plus intéressant de justifier le choix qu'il a fait dans la 600.

Je n'ai jamais eu de doute sur CLEF au moins car c'est plus cohérent avec CLEF EN MAIN sur le visuel, et avec NIEPCE comme décodage dans ma piste il est impossible que ce soit autre chose.

Concernant les reliquats tout à fait d'accord avec Crew, trop de chercheurs les utilisent comme une sorte de joker, parce qu'il y a un truc un trop qui gêne.
Répondre
#24
Citation :Concernant les reliquats tout à fait d'accord avec Crew, trop de chercheurs les utilisent comme une sorte de joker, parce qu'il y a un truc un trop qui gêne.

Tout simplement car personne n'a résolu la 11ème... Smile
Répondre
#25
Une question de feignasse (oui, ça m'arrive ! ;-) : Est-ce que les valeurs de la 600 sont les mêmes qu'en 1955/1956 ? Je sais qu'elles ont fluctué au fil du temps, et peut-être est-il possible que la prise en compte du E et de ces valeurs permette de déterminer une année précise ?

@+,
Schlopsy
Répondre
#26
De toute manière E et Es sont justes dans le cadre du jeu amha
Redeye63
Répondre
#27
Avant-propos : On trouve dans Masquerade, 5ieme visuel red herring une série 4*4 de numéros atomiques produisant la phrase solution : "F Al S Es / N O U U / Th I N K / Ag Ar I N". La phrase devant être interprétée "False, now think again". En réalité, si Kit Williams n'a utilisé que les symboles d'origine alors Es devient E, et Ar devient A, il n'y a finalement que le double U à interpréter (le tungstène W ne pouvant satisfaire la contrainte des 4 numéros par ligne).
fin de l'avant propos

De retour (une nouvelle fois) sur le sujet E/Es : 
on sait maintenant que l'Einsteinium a été découvert en décembre 1952 (classifié car issu de l'explosion de Ivy Mike, première bombe H), publié en 1954, déclassifié et publié en 1955 avec un symbole d'origine E. Et puis deux ans plus tard IUPAC édicte les "1957 rules" (publiées en 1959); Une des règles consiste à favoriser les symboles à deux caractères : E n'existe que deux ans puis devient officiellement Es mais ce changement de symbole va générer des années d'erreurs dans les dictionnaires et encyclopédies.
Il y a 3 éléments concernés par le changement de symboles de 1957 : l'Einsteinium E->Es, le Mendélévium Mv->Md et l'Argon A->Ar !
La découverte de l'Argon est bien plus ancienne, son histoire n'a rien à voir avec 1952 et Ivy Mike (le changement de symbole est motivé par l'homogénéité des symboles à deux caractères pour les gaz rares).
  • On remarquera que les deux tableaux références de Papymax et Lise permettent de défendre E ou Es mais les deux exposent toujours les erreurs de symboles sur Ar et Md (pourtant 1957 pour les trois, pourtant Es et Md sont issus de la même histoire et pourtant Ar est plus populaire et connu; bref des erreurs partout !!)
  • On remarquera aussi que MV aurait pu coder "Ca.C.He" avec "C.A(r ).C.He" voir même "C.A(r ).C.H.E(s )" et là pour le coup, auncun débat possible, c'était E (et le tableau de papymax), c'était A, c'était les symboles d'origine. 
Mais il ne l'a pas fait... 
  • Peut-être pour une contrainte sur un double codage du texte crypté (par exemple).
  • Peut-être pour le doute E/Es est essentiel
Répondre
#28
Je ne voudrais pas rajouter une pièce dans la machine et une source aux sources, mais mon QUID de 1980, indique bien l'einsteinium comme E 
[Image: s8oz.jpg]
Répondre
#29
J'ai plus mes notes sur le truc, mais les deux sources existent et il faut faire avec.

Je vois, dans le choix délibéré de prendre E un indice sur ce qu'il convient de chercher dans cette énigme voire de lier avec la suivante. Le fait de choisir E met le doigt sur un truc, c'est le carbone 14 de l'énigme. AMHA.

Le côté "je vous dis rien mais je n'en pense pas moins en vous disant un truc sans le dire tout en le disant et le taisant en même temps" particulièrement énervant de l'auteur en QR, quant à la question de "l'erreur" en 600, doit quand même nous mettre le pouce à l'oreille.

Ce positionnement sur ces madits fait d'ailleurs partie des choses qui me font dire qu'une chasse ludique ne devrait jamais être pilotée aux QR.
C'est une catastrophe.
Et ce n'est pas un anti-madit qui le dit.
Les jeux devraient être uniquement pilotés à coups d'IS. Une IS est connue de tous en même temps, elle est travaillée, pensée, pesée et sous-pesée, elle s'intègre dans l'ambiance d'un jeu et ne le dénature pas.

Autra cosa : Je ne crois pas à la double validité. Je ne crois pas que les deux codages E-Es puissent être tous les deux valides. Cela ne colle pas avec l'auteur.
Soit on adopte Es et on travaille sur la clé SF et tout le toutim à base de rot 13, soit on adopte E pour une clef classique.
Toutefois, avec la seconde option, il reste du taf car il y a forcément aiguille sous poche.
Pourquoi pointer l'Einsteinium-E- désuet au moment de la sortie du jeu, même s'il était encore sourcé ?
Là est la question.

@+
Répondre
#30
(2020-10-14,07:09)daaveed a écrit : Je ne voudrais pas rajouter une pièce dans la machine et une source aux sources, mais mon QUID de 1980, indique bien l'einsteinium comme E 
@daaveed, ton quid expose des erreurs que l'on rencontre dans pleins d'autres références. Il présente des masses atomiques différentes de celle de l'énigme et ne tient pas compte de la standardisation des noms de 1957 sur E, A et Mv
Les contributions de Lise et Papymax (voir lien) montrent qu'une source au moins existe avec l'ensemble des bonnes masses, que l'on veille défendre E ou Es.
Le choix est ailleurs.

(2020-10-14,08:28)Puymasit a écrit : Pourquoi pointer l'Einsteinium-E- désuet au moment de la sortie du jeu, même s'il était encore sourcé ? Là est la question.
Cette question aurait été d'autant plus importante à résoudre si Calcium Ca avait été Carbone.Argon C.A car en effet la conjugaison de "se cache" (ne supportant pas alors le "r" final)  (ou He en H.E et la conjugaison empeche le débat) aurait fixé la vérité du jeu versus les règles de 1957. Il serait alors resté à résoudre ta question. 
Mais il n'a pas pris cette option.
Répondre


Atteindre :