Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Contribution sur les "Supersolutions"
#1
Bonjour à tous,

Une fois n'est pas coutume, je mets en ligne (en primauté sur UF) une contribution à paraître sur les "Supersolutions" (pdf joint à ce message).

L'idée est simple (quoique chronophage) : pour comprendre la fin du jeu de la Chouette d’Or, j’ai analysé la phase finale de 58 chasses au trésor passées !

Bonne lecture,

Airyn.


Pièces jointes
.pdf   SupersolutionS.pdf (Taille : 769.59 Ko / Téléchargements : 67)
Répondre
#2
Joli travail 035

Après, j'ai bien peur que la supersolution de la chouette soit très différente des autres chasses.
Répondre
#3
Merci beaucoup Airyn !
Répondre
#4
Suberbe travail. Cela montre bien que la chasse avance. Il y a des réflexions sur les dernières énigmes, ce qui ne se faisait pas beaucoup avant.

Je me demande si on peut vraiment considérer les longues distances comme réellement des longues distances, dans la mesure ou il y a un repère ultérieur pour rectifier les imprécisions éventuelles. La distance est longue par rapport au repère pérenne, mais en réalité il s'agit en quelque sorte de caches localisées par une courte distance (zéro) par rapport à un repère non pérenne. A la réflexion, il y a d'ailleurs un tel repère non pérenne dans la Chouette d'Or : Max Valentin a planté un arbuste au site de la cache. Il est donc possible que localiser la cache par rapport au repère pérenne soit sujet à des imprécisions. Soit parce que la distance est longue, soit parce que la méthode de repérage est atypique. Quoi qu'il en soit, vu que Max Valentin n'a pas jugé que cet arbuste était indispensable, le repérage doit être toujours possible avec le(s) repère(s) pérennes.
Répondre
#5
Bravo et merci pour ce beau travail !

J'ai noté au moins un cas que je n'avais pas imaginé : la visée via un tunnel (à plus de 50 mètres)
Répondre
#6
@Airyn,

Toujours un travail de synthèse au top !
Chapeau Smile
Redeye63
Répondre
#7
Merci pour le document, tu as ratissé large pour les chasses étudiées. ^^

Pas grand chose à redire : je préfère la 1ère définition que tu donnes de la zone, l'autre repose sur une supposition trop faible. Et, avis subjectif, je suis en désaccord sur la responsabilité de la SS dans la partie 8. Assez ok sur le reste, je retiens particulièrement la comparaison entre chasses sur la distance repère-spot
Répondre


Atteindre :