Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Piste Napoléon
#1
Mes excuses si c'est (probablement) du déjà-vu  Smile ... Et peut-être pas madito-compatible.

Après la défaite de Waterloo en 420, au début de l'énigme 560 nous étions partis de la Pointe Sainte-Catherine (comme Napoléon sur l'île d'Aix près de Rochefort pour son dernier voyage)... ou plutôt son homonyme, "St. Catherine Point", situé sur la 989 au sud de l'île de Wight. A Cherbourg (en fait un peu à l'est sur la péninsule), nous avons Albion dans le dos. Nous continuons en ligne droite plein sud (le plus court chemin puisqu'il faut se hâter), première aide, nous passons par Saint-Lô, la deuxième aide est la traversée de l'estuaire de la Gironde, puis nous arrivons pile à Saint-Hélène :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-H%C..._(Gironde)
"La commune de Sainte-Hélène, traversée par le 45e parallèle nord, est de ce fait située à égale distance du pôle Nord et de l'équateur terrestre (environ 5 000 km)."

L'aide de Neptune apportée est Pégase, créature liée aux sources et au dieu Poséidon.
Il fut monté par Bellérophon, nom du navire sur lequel embarqua Napoléon... Pégase fut piqué par un taon et Bellérophon devint aveugle...

Le TANPR partant de l'île d'Aix passe par Vezelay et Langres mais c'est peut-être trop évident pour ne pas être une fausse piste...
Le TANPR partant de Sainte-Hélène en Gironde passe quant à lui par Angoulême, Auxerre, le lac d'Orient et pas loin Metz... Cette deuxième possibilité me semble plus élégante puisqu'on prend le Bellérophon comme Napoléon à Ste Catherine, puis on arrive exactement à Sainte-Hélène. Je n'ai pas encore calculé la distance par contre...
Répondre
#2
Pas trop convaincu par les tracés et par l'irruption de Pégase dans tes explications. Si j'ai compris correctement ton cheminement, ce dont je ne suis pas sûr, rien que le point de départ qui ne passe pas sur Cherbourg me gêne beaucoup...
Répondre
#3
(2019-10-28,13:25)Caseuré a écrit : Pas trop convaincu par les tracés et par l'irruption de Pégase dans tes explications. Si j'ai compris correctement ton cheminement, ce dont je ne suis pas sûr, rien que le point de départ qui ne passe pas sur Cherbourg me gêne beaucoup...

Pégase peut permettre de faire un lien entre l'intervention de Neptune et l'itinéraire napoléonien de la précédente énigme, à travers le nom du navire "Bellérophon"... La latitude de la ville de Sainte-Hélène comme point d'arrêt du tanpr me semble digne d'intérêt (on s'est suffisamment éloigné du "Septentrion glacé" car à partir de là on sera plus proche de l'équateur que du Pôle Nord...).

En revanche, le fait de ne pas passer exactement par Cherbourg est effectivement un gros point faible.
Répondre
#4
Si je reprends l'idée des thèmes multiples qui apparaissent à la lecture de l'énigme. Alors en 560, on aurait au moins :
  • Napoléon (personnage issus de 420, Cherbourg, Albion, reste)
  • Neptune (en clair)
  • Victor Hugo (titre dans  Hernani, contemporain du retour des Cendres)
Il s'agirait alors de trouver l'élèment (une histoire) utilisant au moins(*) ces trois "thèmes" ensemble.
Je ne crois pas qu'il faille utiliser le lieu Hernani, ni qu'il faut suivre les restes de Napoléon vers Paris.
Je crois, par contre, qu'une solution basée sur une histoire n'exploitant pas Victor Hugo, Neptune et la fin de Napoléon serait du coup forcement fausse.

* : en fonction de votre 420, d'autres thèmes viennent se rajouter aux thèmes 560.
Répondre
#5
(2019-12-07,14:14)leuc a écrit : Si je reprends l'idée des thèmes multiples qui apparaissent à la lecture de l'énigme. Alors en 560, on aurait au moins :
  • Napoléon (personnage issus de 420, Cherbourg, Albion, reste)
  • Neptune (en clair)
  • Victor Hugo (titre dans  Hernani, contemporain du retour des Cendres)
Il s'agirait alors de trouver l'élèment (une histoire) utilisant au moins(*) ces trois "thèmes" ensemble.
Je ne crois pas qu'il faille utiliser le lieu Hernani, ni qu'il faut suivre les restes de Napoléon vers Paris.
Je crois, par contre, qu'une solution basée sur une histoire n'exploitant pas Victor Hugo, Neptune et la fin de Napoléon serait du coup forcement fausse.

* : en fonction de votre 420, d'autres thèmes viennent se rajouter aux thèmes 560.


J'ai tapé les trois sur Google (sait-on jamais !)... Mis à part des sites de chouetteurs, la seule chose que j'ai trouvé c'est évidemment l'exil d'Hugo sur les îles anglo-normandes, mais aussi que dans la même région, Le Verrier, découvreur de Neptune, est né (à Saint-Lô... Soit par où mon trait passe, mais je vais me méfier de ce genre de recoupement, on en trouve toujours). Pour Napoléon il y a le retour de sa dépouille en 1840 par Cherbourg bien sûr.

Le navire Bellérophon peut faire le lien entre Napoléon et Neptune, en nous conduisant à Sainte-Hélène, "loin du septentrion glacé". Pour Hugo, c'est peut-être une fausse piste pour nous faire tracer le trait vers l'ouest... La vraie piste serait de passer de Napoléon le Grand à Napoléon le Petit ? Il manque un élément...  

De plus, pour Urbain Le Verrier, je me demande s'il n'y a pas de madit qui expulse la planète pour cette énigme...
Quoiqu'il en soit, en 1840 il a écrit un ouvrage sur la variation des orbites des planètes (clin d'oeil à la 420 ?).

En 1840, Victor Hugo publie un recueil de poèmes intitulé "Les rayons et les ombres" (tiens tiens).
Répondre
#6
Hello,
hormis si une contribution de chouetteur donne déjà la réponse, Google ne peut pas aider à mon avis.
Surtout en n'intégrant que les thèmes "visibles" d'une énigme N : c'est trop peu (pour des thèmes si distants) et à la fois trop vaste (on va trouver foule de détails pouvant créer des liens).
La clef de passage N-1/N doit aider, les éléments collectés précédement aussi.
Amitiés
Répondre
#7
(2019-12-09,16:58)leuc a écrit : Hello,
hormis si une contribution de chouetteur donne déjà la réponse, Google ne peut pas aider à mon avis.
Surtout en n'intégrant que les thèmes "visibles" d'une énigme N : c'est trop peu (pour des thèmes si distants) et à la fois trop vaste (on va trouver foule de détails pouvant créer des liens).
La clef de passage N-1/N doit aider, les éléments collectés précédement aussi.
Amitiés

Je suis d'accord sur l'effet pervers d'auto-vérification des recherches Google, mais dans ce cas précis, les informations sur la planète Neptune, j'aurais pu les rechercher en bibliothèque ou encyclopédie papier et j'aurais poussé sur la biographie de Le Verrier... La 420 nous pousse à faire le lien Neptune-planète (peut-être pour nous embrouiller, mais c'est tout de même une piste à creuser il me semble)...
Répondre
#8
@chouchou : oui, oui, Le Verrier est une bonne voie liant la planete (420) au Neptune (560); c'est indéniable. De même, avoir Apollon (420) et Neptune (560) sur Terre est une invitation à considérer la lecture mythologique de la 470 qu'à proposé zarquos.
Amitiés
Répondre
#9
Je suis d’accord sur le fait que l’énoncé puisse nous enjoindre de dépasser le 45e parallèle. La référence au pôle Nord est évidente, et le fait que nous devions nous en éloigner passe soit par le dépassement d’un parallèle (le 45e est idéal), soit par une référence quelconque au tropique du Cancer ou à l’équateur.
Répondre
#10
(2019-12-14,23:51)Becarre a écrit : Je suis d’accord sur le fait que l’énoncé puisse nous enjoindre de dépasser le 45e parallèle. La référence au pôle Nord est évidente, et le fait que nous devions nous en éloigner passe soit par le dépassement d’un parallèle (le 45e est idéal), soit par une référence quelconque au tropique du Cancer ou à l’équateur.
@Becarre : nous pouvons aussi pousser encore plus loin et reprenant l'idée évoquée par chouchou et considérer que ce n'est pas la commune de Sainte Hélène en France mais l'Ile de Sainte Hélène qui doit être considérée puisque dépassant l'équateur (entre l'équateur et le tropique du Capricorne), elle est pour le coup très loin du Septentrion glacé.
NB : cette proposition à l'avantage ne pas tout réduire, tout de suite, à un point ou un trait sur la carte (déjà en 470, j'ai du mal à admettre l'homonymie avec le village espagnol... c'est pas pour tracer un trait avec l'homonyme de l'ile de SH).
Répondre


Atteindre :