Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La bataille de Roncevaux au Col de Somport
#41
(2019-11-03,12:41)Herbert de Vaucanson a écrit : A Reims, y a une jolie flèche qui vise mais n'a jamais tué personne :
http://www.lhebdoduvendredi.com/article/...-pas-viser

Quant à savoir si elle vise le cœur, c'est une autre histoire ... Wink
Je reviens sur cette proposition qui pourrait trouver sa logique dans une PAE en 780.
En effet, en croisant les termes de l'énigme 780, cocher et boussole  renvoient aux constellations de l'hémisphère Nord et Sud.
Si on croise la rosse et le personnage à pied, alors on obtiendrait un centaure qui dans sa version PAE donnerait le Sagittaire.
Et la flèche du sagittaire vise ANTARES
Citation :Le nom arabe d'Antarès, Qalb al aqrab (قلب العقرب) qui signifie « le cœur du scorpion »
On pourra remarquer la forme de la constellation du Scorpion (qui n'a rien à envier au cobra pour le dernier item de la 530)
[Image: scorpius.jpg]

Bref, retour sur terre, en haut de la cathédrale du sacre des rois Charles, il est curieux de retrouver le sagittaire.
Apparement sa fleche vise cette fois la cour du palais de Tau. 
Serait-ce pour nous indiquer l'entrée de la chapelle Palatine surmontée d'un tympan orné d'une "Adoration des Mages".
Mages : astronomes selon Saint Mathieu.
Répondre
#42
Citation :Son étoile dominante, Antarès, se distingue à la fois par sa brillance (mag 1) et par sa couleur rougeâtre. Quand les conditions de visibilité deviennent meilleures, Antarès s'identifie bien par sa position au centre d'un petit alignement un peu arqué entre τ Sco et σ Sco (Al Niyat, qui désigne à la fois τ et σ Sco),
Une bonne visée c'est important : Entre sigma (S) et tau (le palais)
Répondre
#43
Thumbs Up 
Félicitation pour ce foisonnement d'idées.

Je suis positivement épaté. 

Il y a peut être de très bonnes choses là-dedans.

@+
Répondre
#44
@Puysamit : Merci, j'apprécie le compliment  Wink

J'en profite pour donner un élément de plus sur la marche des Charles : nous avons Charles VII (Bourges), Charlemagne (Col de Somport), Charles V (Reims).
En remettant de l'ordre et en gardant les indices de ces Charles, on obtient 751 : date de début de la dynastie des Carolingiens.
Simple confirmation ou tremplin034 (il y a bien sur la réponse : coincidence que j'ignore volontairement)
Répondre
#45
Il ne me semble pas avoir vu passer de discussions sur les grilles 10x10 de 470 et 420 (pour ceux que cela intéresse, il y a des articles sur le sujet chez marvinclay et vifsorbier).
Le fait est que la 470 comporte 100 mots et que le texte décrypté de la 420 contient 100 lettres (avec le mot CENT en clair pour nous aider d'après les madits)
Je ne vais pas tenter de percer le mystère de ces grilles ce soir 
mais je voulais juste signaler un point particulier qui fonctionne avec la piste des Charles :
  • Enigme de CENT MOTS  vs   Texte de CENT LETTRES : Les lettres sont les élements unitaires pour former un mot
  • Guerre de CENT ANS      vs   CENT-JOURS : Les jours sont les unités pour exprimer les périodes de révolution autour du soleil (sur Terre : un an)
  • Charles V - Charles VII     vs   Napoléon Bonaparte


Sur le post précédent, je signalais que le chemin 530-780-470 couplé aux 3 Charles rencontrés fournissait la date de début de l'ère des Carolingiens. 
Il semble aussi fournir les acteurs "limites" d'une seconde période historique : La guerre de CENT ans.
Répondre
#46
Un dernier petit doute avant le réveillon : sur le décompte des mots. Avec ou sans élision ? Parce qu'en 470,  ce n'est pas anodin : 10 apostrophes faisant passer de 100 à 90 le nombre de mots
Répondre
#47
La solution 470 de Timy est une version édulcorée; En particulier, on trouve :
Citation :En outre, en 470, d’un point de vue de logique temporelle, nous nous trouvons bien en l’an 778 du calendrier Julien. Ainsi, la « vision » des futurs sacres des rois de France ou de la reine Jeanne de Bourbon ne s’est pas encore réalisée. En conséquence, la flèche ne fait que viser, et l’on verra (futur) la lumière. Ce sera dans quelques centaines d’années du point de vue de la 470, à moins que... Mais c'est une autre histoire que nous ne sommes pas disposés à révéler ici.
C'est le genre de phrase qui a une facheuse tendance à me faire chercher  Tongue.
Les passages soulignés en gras laissent à penser qu'une autre "histoire en 470" pourrait être contemporaine de Charles V alors que tout incite à la placer en 778.
N'a-t-on pas d'ailleurs une IS : 
Citation :CA S'EST PASSE EN L'AN 778
En réalité cela semble possible si on considère 778 comme une année pour les sarrasins : 778 du calendrier hégirien est alors à 1376 dans le calendrier Julien devient 1376 et nous sommes alors contemporain de Charles V.
Etait-ce cela que Timy avait en tête au moment d'écrire cette phrase ?
Répondre
#48
(2019-11-21,23:40)leuc a écrit : ...
Je reviens sur cette proposition qui pourrait trouver sa logique dans une PAE en 780.
En effet, en croisant les termes de l'énigme 780, cocher et boussole  renvoient aux constellations de l'hémisphère Nord et Sud.
Si on croise la rosse et le personnage à pied, alors on obtiendrait un centaure qui dans sa version PAE donnerait le Sagittaire.
Et la flèche du sagittaire vise ANTARES
Citation :Le nom arabe d'Antarès, Qalb al aqrab (قلب العقرب) qui signifie « le cœur du scorpion »
On pourra remarquer la forme de la constellation du Scorpion (qui n'a rien à envier au cobra pour le dernier item de la 530)...
Toujours dans la même veine : c'est à dire PAE, titre de 470 et constellation de la boussole
La constellation de la Boussole correspond au mat du navire Argo (W Herschel a tenté de la faire renommer "Mast")
En suivant la boussole (SUD par le visuel et l'hémisphère de la constellation), nous suivons donc le mat dont la partie supérieure se désigne par "flèche".
Or la flèche du mat vise Alphard de l'Hydre (Tycho Brahe lui attribua comme surnom Cor Hydræ, le cœur du serpent).
une carte de Pardies illustre cette visée.
Répondre
#49
Intéressant !

@+
Répondre
#50
Hello! Petit retour en 470 où, jusqu'à présent, j'étais partie sur le col du Somport (à cause de la clé de passage SUD). Mais les récents échanges que j'ai suivis commencent à me mettre un sérieux doute et je suis en train de basculer dangereusement du côté de col de Roncevaux (enfin Ibaneta), d'autant plus que j'ai (quasi) abandonné ma lumière à Reims. Du coup mon Somport ne me sert plus tant que ça...
Mais ce qui m'ennuie c'est qu'en abandonnant le Somport, je ne vois plus du tout l'utilité de la clé de passage SUD. MV nous prend t-il vraiment pour des benêts pour se sentir obligé de préciser que Roncevaux est au sud?? (Ne me parlez pas du Roncevaux du Nord de la France car cette ville n'existe pas dans mon QUID ni dans mon encyclopédie en 2 volumes d'époques, donc pour moi c'est OUT). Aurais-je raté quelque chose?
Du coup, pouvez-vous me dire si vous avez trouvé une justification à la clé SUD autre que pour dire "Roncevaux est au sud"? Pas le peine de me dire quoi (c'est pas interdit mais je sais que beaucoup aiment garder les secrets), juste me dire s'il y a quelques chose que j'aurai effectivement raté. Big Grin Merci!!
Répondre


Atteindre :