Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
580 du Col de Somport : en avant la musique
#1
Music 
Bonjour,
je vous propose, sous forme de contribution, une solution de la 580. 
Elle a été construite comme une suite de la solution 470 de Timy.
J'espère que cela fera avancer la chasse. 
 
Elle ne convaincra peut-être pas grand monde mais elle a l'intéret de montrer la 580 sur un jour nouveau (d'habitude la 580 énerve !)
Bonne lecture. 006

NB : je n'ai pas mis de référence aux madits dans ce document, par contre, il y a des liens vers d'autres références (comme jarnac par exemple), je vous invite à les lire aussi. Enfin, je remercie tous les contributeurs ayant publiés les décryptages et les éléments utilisés dans cette solution (même si je suis incapable de retrouver leur nom).


Pièces jointes
.pdf   580 depuis le Col de Somport.pdf (Taille : 514.17 Ko / Téléchargements : 86)
Répondre
#2
Bonjour Leuc,
Cela la fera sans soute avancer.
Je redoutais le partage de la 580, comme tu viens de le faire, depuis qu'UPSA/Timy a révélé une bonne partie de la 470.
C'est maintenant chose faite. A ton tour, tu révèles une bonne partie de la 580.
Maintenant, il s'agit d'attendre et de voir qui et dans combien de temps, vont affronter le mal...
Bonne continuation
Répondre
#3
(2019-11-05,12:04)Champy a écrit : Bonjour Leuc,
Cela la fera sans soute avancer.
Je redoutais le partage de la 580, comme tu viens de le faire, depuis qu'UPSA/Timy a révélé une bonne partie de la 470.
C'est maintenant chose faite. A ton tour, tu révèles une bonne partie de la 580.
Maintenant, il s'agit d'attendre et de voir qui et dans combien de temps, vont affronter le mal...
Bonne continuation
@Champy : Merci pour ce premier retour. J'avoue que j'ai hésité quelques minutes avant de me décider à publier. Et puis, je me suis dit qu'après 26 ans, il fallait aider un peu (après tout ce n'est que la 580, il en reste...).
Sinon "le mal" Huh
Répondre
#4
La rencontre et la confrontation avec le mal se fera sous peu, tu comprendras le moment venu. Wink
Répondre
#5
Le niveau de difficulté des énigmes annonce la couleur pour la 580 :

780 : DIFFICULTE MOYENNE (QUESTION No 17 DU 1996-03-19)
470 : ASSEZ FACILE (QUESTION No 45 DU 1997-06-11)
580 : MOYENNE DIFFICULTE (QUESTION No 47 DU 1996-09-26)

La 580 est plus difficile que la 470 et du même niveau de difficulté que la 780...
Répondre
#6
En 470, pour la Lumière :   après avoir identifié le roi Charles V, on trouve Jeanne de Bourbon, 
il faut peut-être noter qu'en seconde noce, avec le bon roi Réné on trouve Jeanne de LAVAL.
C'est peut-être suffisant en 580, si on recherche une ville palindrome à cause du titre.
Répondre
#7
Et donc... LAVAL - SENONES ? ^^
Répondre
#8
(2019-11-05,23:10)zarquos a écrit : Et donc... LAVAL - SENONES ? ^^
Donc, donc ... Rien du tout. Confused
SENONES (s'il faut le trouver) s'obtient après s'être déplacé à Reims et pour le moment rien ne m'a réelement convaincu que cela doit avoir lieu pendant cette 580.
Timy a publié sa 470 édulcorée à un moment où il avait déjà franchit 580 et 600 (voir sa seconde contribution) et la 470 énonce clairement l'objectif à atteindre.
Ce n'est pas mon cas avec la 580 : la contribution que j'ai proposée me semblait la suite la plus logique pour la 580 mais n'ayant pas du tout la même inspiration pour attaquer la 600, je ne sais pas me prononcer sur la fin de la 580. Je n'accroche pas (encore ?) à la PAE que propose Timy.
SENONES est peut etre prématuré (ou faux).
Si je retire SENONES, il me reste quelque chose de presque plus cohérent : l'ouverture de l'Arlésienne qui me fournit un chant PROVENCAL des rois mages ce qui avec d'autres indices conduit au Bon roi René (Aix en provence) mais par symétrie avec la solution 470, on bascule sur Jeanne de LAVAL (donc elle, pas provencale et donc plus candidate à connaitre la tradition de la galette des rois); C'est elle, qui après la mort du roi René à Aix, s'assure de ramener son corps dans le dernier lieu : Angers (Elle serait alors la cause de l'ordre d'Angers dans la liste des villes).
Citation :René Ier mourut à Aix-en-Provence le 10 juillet 1480. Les Provençaux désiraient garder la dépouille du monarque sur leurs terres, mais sa seconde épouse, Jeanne de Laval décida de respecter les dernières volontés de son époux et de le faire enterrer en la cathédrale Saint-Maurice d'Angers aux côtés de sa première épouse Isabelle Ire de Lorraine. La reine organisa, de nuit, la fuite du corps du défunt en le dissimulant dans un tonneau. Une fois mis sur une embarcation, celle-ci s'éloigna discrètement sur le Rhône. Le corps du roi René arriva en Anjou et fut placé, avec honneur et dévotion, dans le tombeau qu'il avait fait réaliser lui-même dans la cathédrale d'Angers.
Répondre
#9
Je me doutais que ma proposition est assez clivante (puisqu'il faut changer de Roncevaux et accepter les Charles à minima) mais je ne pensais pas que cela allait jeter un tel froid.
Une cinquantaine de lecture mais peu de réactions.
Pourtant, nous étions nombreux à nous demander à quoi pouvait bien servir cette énigme et ces 10 villes : j'espérais que ma proposition, même si elle est fausse à vos yeux, illustrerait le role que la 580 peut jouer dans la chasse et qu'elle inspirerait des alternatives.
En tout cas, merci d'avoir pris le temps de la lire 003
Répondre
#10
Ben alors on devient exigeant maintenant ? Tongue

Ta piste est intéressante mais tant qu'elle ne mène pas quelque part, c'est difficile d'émettre un avis.
Pour moi la 580 et la 600 fusionnent pour donner la DCA de la 500.
L'Arche de Noé et NIEPCE en 600 avec comme point commun le bitume de Judée c'est du solide.
Et la SAQC parisienne c'est du béton armé.

Donc si tu arrives à une DCA avec deux villes différentes de Gérardmer et Etain, sans remettre en cause l'essentiel, pourquoi pas ?
La solution de la 470 amène forcément à être prudent sur ce que l'on croit savoir.
Répondre


Atteindre :