Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
580 du Col de Somport : en avant la musique
#31
(2019-11-08,23:16)Champy a écrit : Re-salut Puymasit Wink,
Pourquoi un nouveau pseudo? C'est un nouveau défi ou un concours que tu veux mener contre CH? Pour le moment, il a de l'avance! (Je me demande d'ailleurs s'il a dressé une liste de tous ces pseudos? Ixe s'y tu m'entends...).

Et, bien vu l'acronyme, il m'a bien fait rire!
Là je vois bien mon coté petit nouveau d'un coup : c'est qui Puymasit ?
Répondre
#32
J'oubliais : j'assume pleinement mon coté "charlot"  Tongue
La MDR est bien sur dans l'OUVERTURE de l'Arlésienne; C'était exploité dans l'hypothèse "du tout musical" mais non précisé en effet.
(On retrouve MDR aussi dans la magnifique FARANDOLE finale mélangeant "Marche de Rois" et "Danse du cheval fou"; j'espère secretement retrouver ce final en fin de chasse  Big Grin )
Pour écouter cette farandole, il y a ce lien par exemple.

NB : on découvre aussi sur cette page une description de l'adagietto mais évoque une partie de l'histoire écrite par A. Daudet:
Citation :Cette pièce en fa majeur dont la partition peut tenir sur une unique page (34 mesures de musique) accompagnait initialement un tendre dialogue entre le berger Balthazar et Renaude. Tous deux âgés, ils s’avouent enfin leur amour après avoir été séparés toute leur vie.
Par ailleurs
Citation :Le Roi Réné est auteur de poésie dont Regnauld et Jeanneton qui relate son mariage avec Jeanne de Laval et où les époux sont identifiés à un berger et une bergère (un pèlerin fait aussi partie de l’histoire)
D'un coté Baltazar (comme le roi mage) et Renaude (amour tardif); En miroir le second mariage du roi René : Regnauld et Jeanneton (Jeanne de Laval) et un pèlerin.
Historiquement, je ne sais pas si A Daudet a utilisé volaitairement une référence (un clin d'oeil) au poeme du roi Réné ou si c'est pur coincidence mais il est troublant de constater qu'autour de ce "couple homonyme" : Regnauld-Renaude , il gravite justement ces éléments de pèlerin d'un coté et roi mage de l'autre. Une belle ouverture de MV !!

(2019-11-08,23:29)leuc a écrit :
(2019-11-08,23:16)Champy a écrit : Re-salut Puymasit Wink,
Pourquoi un nouveau pseudo? C'est un nouveau défi ou un concours que tu veux mener contre CH? Pour le moment, il a de l'avance! (Je me demande d'ailleurs s'il a dressé une liste de tous ces pseudos? Ixe s'y tu m'entends...).

Et, bien vu l'acronyme, il m'a bien fait rire!
Là je vois bien mon coté petit nouveau d'un coup : c'est qui Puymasit ?
UPSA/Timy !   Smile : Alors, vraiment (vraiment) merci pour ta solution 470 et aussi merci de l'attention portée à ma proposition de suite. 
Je dois avouer, qu'actuellement, j'ai toujours du mal à partir dans les étoiles en 600. Je creuse encore une voie terrestre qui n'est pas dénouée d'intérêt et de surprise mais vraiment pas assez solide pour déranger la communauté. Si elle échoue, il sera toujours temps de s'élever un peu !
Répondre
#33
De rien, le but c'est de vous permettre de prendre une nouvelle dynamique quitte à revisiter de la cave au plancher ce que j'ai proposé.

C'est très instructif.

Par exemple, je n'en reviens toujours pas de voir que personne ne s'est embarqué sur une ré-interprétation Flèche = Jeanne d'Arc, Coeur = Roi de Bourges donc Charles VII, éventuellement Agnes Sorel Rouge et Noir d'un centre de cible -ok c'est capilo- en jouant sur des alignements visuel/Loire/Orléans/Chinon/Domrémy. En 2001, lorsque j'ai découvert les Charles, je me suis engouffré sur cette piste qui était de loin la plus évidente. Charles V = 6eme item = centre de l'énigme 470 est simple une fois énoncé mais bien plus difficile à "intuiter". J'aurais dû livrer une fausse solution de ce type avant de donner la bonne, pour bien que l'on voit la différence qualitative d'interprétation et la sueur de cervelle que cela a demandé pour un charlot dans mon genre.

Après, petit conseil de principe, ne te projette pas trop sur la 600 et encore moins sur la 500. Le jeu est bien plus linéaire que je l'aurais jamais cru avant d'avoir résolu la 580.

Il y a un madit, de mémoire, où Max prétend que les choses sérieuses débutent en 580. Justement, sans la 470 il est impossible de résoudre la 580 alors que la 470 est manifestement bien moins exigeante en pré-requis (Bourges est donné à tout le monde sauf CH, et la clé Sud, non indispensable tout en étant utile, est presque en clair en 780).

La question qui me taraude depuis des années est : La 580 est-elle "solutionnable" avec la 470 que j'ai livrée ? Aucune idée, je n'arrive pas à évaluer l'impact de l'omission que j'ai choisi de faire. L'initiative de ton fil apporte un début de réponse mais elle est loin d'être définitive. C'est théoriquement possible mais il faudrait avoir une sacrée intuition. Mais, en tout cas, sans la 470 livrée sur les deux forums, il est strictement impossible de résoudre la 580, j'en ai la conviction.

AMHA comme on dit.

@+
Répondre
#34
Un petit cadeau pour Leuc :
Charlemagne a été couronné roi des Francs en 768 à... Noyon (une ville importante au Moyen Âge).
La collection de villes palindromes s'agrandit : LAVAL, NOYON, SENONES Big Grin


Autre sujet, les regalia sont vraiment intéressantes quand on s'y intéresse de près, en particulier les deux ci-dessous qui sont conservées au Trésor de Saint-Denis :

[Image: 800px-Epee_sacre_fourreau_louvre.JPG]

[Image: 351px-Sceptre_de_Charles_V.jpg]

Napoléon utilisera ce dernier objet lors de son propre sacre en le faisant figurer dans « les honneurs de Charlemagne ».

Saviez-vous que la boule de cet objet s'appelle le "nœud" (historié) ? Wink
Répondre
#35
Salut Zarquos,

Merci pour ton message de bienvenue !

Un petit mot : Il me semble que le regalia qui nous occupe, en tout cas en 470, n'est plus à Saint Denis mais au Louvre depuis la révolution.

Il me semble même qu'elle se situe au sein d'une célèbre galerie, non sans rapport avec un archer bien connu de tous ici.

Révolution (aussi période pour faire le tour du soleil pour les planètes du système solaire), archer sans arc, de là à y voir un rapport avec la 420, les cent mots & les cent lettres...

C'est tellement cousu de fil blanc qu'on pourrait presque y voir une fausse piste autoroutière.

@+
Répondre
#36
@zarquos : Merci pour le cadeau (mais je voulais pas commencer une collection de villes palindrome au départ  Wink )
L'orbe crucifère du sceptre de Charles V, voila de quoi trouver une ressemblance avec notre fameuse épée dans le rocher. 
En acceptant d'y voir Joyeuse, le visuel symboliserait alors deux éléments clé du sacre des rois de France. 
Du coup ca regle la question de la géométrie du visuel : 
Citation :L’angle de l’épée avec le rocher et avec le cadre du visuel n’a pas d’importance.
L’inclinaison de l’épée n’a pas d’importance non plus (dans cette énigme les termes « angle » et « inclinaison » se valent).
La longueur visible de l’épée n’a pas d’importance.
Répondre
#37
Merci pour la précision UPSA2.

(2019-11-09,17:28)leuc a écrit : L'orbe crucifère

Elle est plutôt rigolote, on pense tout de suite au symbole qui se trouve tout en bas sur le visuel de la 420.
Répondre
#38
(2019-11-08,22:39)Puymasit a écrit : ...
3) Courage !
La route est encore longue en 580. Ce que tu présentes ici ne peut être la solution car, comme le dit Zarquos, cela doit aboutir à quelque chose. Si tu accordes du crédit à la piste Charles/Somport/Reims/Jeanne-Charles-V alors tu disposes d'une 470 qui raconte quelque chose. C'est là que tu sais que l'énigme est finie (sauf qu'il manque un bidule pour unifier tout cela mais c'est une autre histoire). Alors tu dois te douter que dorénavant toutes les énigmes vont être dans une posture similaire. Elles vont toutes raconter quelque chose.
...
sur 3/  J'ai bien une idée qui me vient dans la logique des précédentes "histoires" mais cet épisode semble aussi concerner la 600 (en effet c'est la clé sur le NNP qui m'a permis de comprendre quel récit pouvait se cacher en 580);
Répondre
#39
(2019-11-09,15:49)zarquos a écrit : ...

Saviez-vous que la boule de cet objet s'appelle le "nœud" (historié) ? Wink

Le nœud historié raconte trois histoires liées à Saint Jacques

[Image: 64804246.jpg]
"And Now for Something Completely Different"
Répondre
#40
(2019-11-09,21:18)Grégoire de la Tour d\ivoire a écrit : Le nœud historié raconte trois histoires liées à Saint Jacques

Oui j'avais vu, Wikipédia (ferme les yeux ^^) a le bon goût de nous les donner :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sceptre_de...escription

PS : on voit bien les aigles aussi, de chaque côté sur la photo en haut à droite.
Répondre


Atteindre :