Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 1 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les Solutions de Seraf
#1
Ayant commencé à m’intéresser à la chouette d’or il y a à peu près 2 mois, je vais essayer de faire le point sur mes hypothèses en espérant qu’elles puissent être utiles et je vais faire court pour éviter le hors sujet (en m’excusant d’avance pour l’orthographe...qui n’est pas mon fort). J’ai écrit en rouge les liens que je n’ai pas su faire par faute de décryptage… Je pourrais développer plus si il y a besoin notamment mettre quelques images pour la 500 mais on en est sans doute pas encore là.

Je ne vais pas m’attarder sur la B et Bourges que l’on trouve dans la 530 ou le visuel de la 530 qui ressemble au miracle du pendu-dépendu m’obligeant de garder à l’esprit les chemins de Compostelle.

780 – Je ne sais pas si il s’agit là de la méga-Astuce dont à pu parler Max mais il est sur qu’après tant d’année de recherche la mesure de 33 cm me semble inapproprié. On va donc se focaliser sur la phrase « Par la boussole et le pied ».
On va partir du principe que le pied défini ici est le pied d’un meuble par exemple une table. On arrive donc à « Par la boussole et la table » ce qui me donne en poussant un peu plus loin et avec le visuel « Par l’aiguille et le midi » ( l’heure à laquelle on passe à table en somme).
On a donc une unité de valeur défini ici –> le temps qui peut se décliner sous beaucoup de forme différente en fonction de l’unité utilisé ce que nous verrons par la suite. Cette différence entre le sud et le midi permet également de valider le titre puisque les premiers pas seront virtuellement du temps passé et ne se feront pas avec les pieds.
Clé de passage : L’Aiguille / Midi

470 – La charade me donne A RONCEVAUX ce qui est un homonyme de A = R ( A/R on se vaut …) et qui me paraît être un très bon reliquats.
Le visuel me donne un endroit proche de la brèche de Roland que je n’ai pas su exploité pour faire l’assemblage qui devrait donc nous donner en toute vraisemblance un second et un troisième reliquats.
Cependant, le titre de l’énigme avec la clé passage Aiguille et midi prend tout son sens. On a donc Aiguille = Flèche et Cœur = Midi. Mais l’aiguille du midi n’est pas vraiment proche de la brèche de Roland. Par contre, le Pic du midi quand à lui est très proche de la brèche de Roland. On ne va pas faire confiance à l’aiguille et faire Pic = Flèche et Cœur = Midi
On va donc prendre pour hypothèse que le piéton de la 780 va se diriger vers le Pic du Midi. On voit alors la lumière via l’Observatoire.
On part donc sur la Piste Aux Étoiles
Clé de passage : Lumière = Étoile

580 _ On a donc 10 villes un peu partout en France qui semble tourner vaguement et la clé nous dit qu’il s’agit d’étoile. Ce qui ressemble le plus à ses 10 points serait donc le grand G Céleste mais ce grand G n’est composé que de 9 étoiles, il y a donc une ville de trop.
Suivant les dispositions des villes, on peut également remarquer que G(éraldmer) et H(éricourt) sont très proche tout comme les 2 étoiles des Gémeaux dans le grand G Céleste.
On constate aussi qu’une des 10 villes utilise l’homonymie à savoir Forbach qui pourrait aussi se dire : Faux(FO) Air® BACH [ou Faux Air BA = H pour nos reliquats].
Le visuel nous montre un violoncelle accompagné de différent musicien or les compositions de BACH sont des compositions pour violoncelle seul (je ne suis pas musicien...).
Le titre également nous dit qu’inversement ce qui est également un homonyme de UN VERS SE MENT. Le Forbach serait donc bien un air à prendre en compte pour nos reliquats donc BA = H
On exclut donc Forbach et on revient bien à l’idée de grand G Céleste en gardant en mémoire que ce grand G Céleste peut également s’écrire avec la clé de Sol (note G).
Clé de passage : grand G Céleste

600 _ On prend le titre de cette enigme de la façon suivante Al mar+prenestre, on prend le début de al mar et la fin de prenestre, on ajoute le G de la clé de l’énigme précédente et on se trouve avec Alma+g+este. On note au passage le reste RPREN qui sera le reliquat de cette énigme. On prend la PAE pour trouver notre NNP sur la constellation du voilier Argo en prenant un des trois morceaux par exemple la Carène ou Carinae en grec qui me paraît adapter à la ville qu’on va trouver dans l’énigme suivante.
Clé de passage : Carène / Carinae

500 _ On va maintenant avoir besoin de la carte. Après avoir déchiffrer le code en morse, on trouve notre Carène qui se situe à Carignan et on va s’apprêter à chercher notre spirale à quatre centre. Pour faire ça, on va devoir utiliser la mesure pour la 1ère fois, le code morse étant codé en utilisant des 2 et des 4, on va penser à 24h et estimé que la mesure de 560 606 va être des heures. On se retrouve donc avec 560 606 heures ce qui représente environ 64 ans (c’est loin comme dirait Max).
On a sur le visuel un indice indispensable pour nous donner l’ordre dans lequel on va devoir dessiner sur notre carte. On a donc 1 Clé de Sol, une règle, une équerre et un compas. On va donc faire les choses dans l’ordre suivant :
1 – Placer les points sur les 9 villes de France à l’exception de Forbach
C’est 9 villes sont le grand G Céleste et corresponde à la clé de Sol
[On remarque que le cocher = Issoire ce qui valide qu’on l’a croisé en partant vers le sud/midi]
2 – Relier les points des villes en suivant l’ordre du grand G Céleste (Bourges → Angers → Cherbourg → Dieppe → Epernay → Gérarldmer → Héricourt → Issoire → Jarnac)
[On a un quasi alignement entre Dieppe-Epernay-Gérarldmer cette alignement nous servira pour l’orthogonale]
[On note également qu’en suivant les notes de musique sans utilisé le F on a une sorte de S et que le tracé du G est également inversé]
3 – En utilisant l’équerre, on trace l’orthogonal qui part de Carignan et qui prend pour orthogonale l’alignement D-E-G. On va continuer cette ligne jusqu’au sud de la France puisque les mesures nous donne 64 AN. Ce qu’on va traduire par va sur l’A64 avec N pour reliquat.
[On remarque que l’orthogonale nous a donné un 4 inversé en croisant l’axe Issoire / Jarnac]
4 – On utilise le compas pour tracer un cercle ou plutôt un demi cercle qui constituera un C inversé en partant de la jonction entre l’orthogonal et l’axe Issoire / Jarnac (point pivot) et un rayon allant jusqu’à l’A64.
Si vous avez suivie le bon trajet, votre compas devrait passer sur Arcachon puis sur Angers avant de s’arrêter sur l’orthogonal.

Au final, on a donc sur la carte S4C écrit de manière farfelu. Du coté des étoiles, on en a une qui ressemblerait bien à un spirale à quatre centre à savoir la constellation d’Hercules. Au vue de l’énigme suivante, on va utiliser cette constellation comme clé de passage.
Clé de passage : Hercules

420 _ Lorsqu’on arrive sur cette énigme avec Hercules, et qu’on a trouvé Arcachon sur notre demi cercle précédent. On va donner un arc à Appolon ou plutôt on va donner un arc à notre Appolon qu’on appelera Chon (Nom égyptien d'Hercules) pour l’occasion. Le point de départ de la Flèche sera donc à Arcachon et non pas à Golfe-Juan.
[Oui, on va contre une IS qui n’utilise pas les lettres FO … et qui est la 1ere IS que Max ait donné quand il devait encore se méfier que quelqu’un tombe sur la chouette par mégarde… ]
On a une mesure à 1969,697 et on va supposer que c’est un angle et donc que le temps utiliser pour cette mesure est les secondes (d’arc) ce qui nous oblige effectivement à nous presser. On va en profiter pour remplacer les termes : « mesures » et « jours sidéral » par la valeur respective des lettres TMJSUNP et on trouver une valeur d’angle tel que
1969,697*MeSUreS (687+10752*2+30667) =104 130 000 soit environ 28,925 °
et notre « jour sidéral » qui avec la fraction et la vitesse de la lumière donne environ 297 km.
On va alors utiliser le titre qui nous dit que la lumière vient du ciel et que l’angle va vers le zénith.
On trace un triangle rectangle et on fait notre coté opposé sur le sinus de l'angle pour trouver l'hypothènus donc 297 / sinus (28.925°) =614 soit une distance de 614 km depuis Arcachon.
Cette distance correspond donc à la montée de la flèche puis en angle droit le trait qui s'abat.
Avec l’IS du tour de france, on file plein est et on tombe alors sur le mont Dauphin.
On repère aussi que le texte parle de plume, de bec et que le visuel est un œil d’aigle mais ça ne m’a pas aidé à trouver un sens au texte de cette énigme qui me reste encore hermétique.
Clé de Passage : Dauphin

560 _ Encalminé.
La clé de passage de cette énigme me laisse perplexe car il y a de multiple façon d’aborder le mot Dauphin…. [Do Fait Un…. Ut Fait Un] ainsi que les différentes façons d’aborder cette énigme.
Me voilà donc encalminé en espérant votre aide et conseil sur cette piste.


J’ai trouvé ce madit qui me paraît adapter aux hypothèses que j’avance et qui me fait penser que les sentinelles sont des Beffrois (ce dont je n’ai aucune confirmation même si j’ai bien aimé le beffroi de doullens et ses portraits...)

QUESTION No 27 DU 1996-02-10
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: PORTRAIT CHINOIS DE MAX (2)
SI VOUS ETIEZ UN ARBRE QUE SERIEZ-VOUS? SI VOUS ETIEZ UN ANIMAL QUE SERIEZ-VOUS? SI VOUS ETIEZ UNE PEINTURE? UNE SCULPTUR E? UNE OEUVRE MUSICALE? UN LIVRE? UNE VILLE ? UN MONUMENT? UN OBJET COURANT? UNE PLANETE? UN INSTRUMENT DE MUSIQUE? UN OUTIL?...... MERCI POUR VOS REPONSES.
--------------------------------------------------------------------------------
ARBRE : BOULEAU OU PIN PARASOL. ANIMAL : DAUPHIN. PEINTURE : L'ESCLAVE DE VELAS- QUEZ, N'IMPORTE QUELLE OEUVRE DE VAN EYCK, OU CERTAINE "TOILETTE D'APHRODITE" . SCULPTURE : N'IMPORTE QUELLE OEUVRE DE BOURDELLE OU DE CLODION. OEUVRE MU- SICALE : "WALK ON THE WILD SIDE" (PAS DE LOU REED, MAIS DE JIMMY SMITH). LIVRE : UN LIVRE DE CUISINE. UNE VILLE : BRUGES OU SARLAT. MONUMENT : UN BEFFROI. OBJET COURANT : UN CRAYON. PLANETE : VENUS. INSTRUMENT DE MUSIQUE : VIOLON, VIOLON- CELLE OU CONTREBASSE. OUTIL : UNE GOMME! OUF... EXERCICE BIEN PLUS DIFFICILE QUE JE NE L'IMAGINAIS ! AMITIES -- MAX
Répondre
#2
Bonjour Séraf

Merci pour cette contribution et cette proposition plutôt originale qui a le mérite de sortir de certains sentiers battus.

Je ne me permettrai pas de juger la pertinence ou pas de cette piste, et ceci pour deux raisons:
- je n'ai pas un développement aussi abouti de la chasse à proposer
- Zarquos, maître de céans, n'appréciant pas que je vienne distiller le doute sur certaines parties de pistes qu'il suit, je me suis donc dorénavant interdit de commenter les pistes des autres ou de poser des questions parfois embarrassantes sur la pertinence de telle ou telle piste.

Par contre, je me permets d'attirer ton attention sur ce que tu proposes en 600
"On prend le titre de cette énigme de la façon suivante Al mar+prenestre, on prend le début de al mar et la fin de prenestre, on ajoute le G de la clé de l’énigme précédente et on se trouve avec Alma+g+este."
Désolé, mais cette manip te donnera almagestRe, sauf à ce qu'un complément d'info non évoqué dans ta synthèse, ne vienne écarter ce R.

Bonne continuation !
Répondre
#3
peut-être le "faux R de Bach"  Tongue
Plus sérieusement FO R BACH :
Air de Bach => Air on a G String => Air sur la corde de Sol (visuel 500) pour instruments à corde (comme visuel 580)
le FO rappelle le codage ALMISEFORU de deux IS (dont un n'utilise justement pas F=O); 
faut-il comprendre FO comme fausse piste ? je commence à en douter  Smile
Répondre
#4
@Seraf Gros fourmillement d’idées pour à peine deux mois de chasse ! Je suis impressionné. Sur la 470, j’aime bien l’idée que l’aiguille de l’I.S. représente un sommet montagneux (c’est quelque chose que je pense tout à fait possible, encore faut-il trouver à quel endroit de la chasse cela intervient). Cependant, l’appellation aiguille du Midi semble désigner le pic des Alpes. La question que j’ai est celle-ci : comment tu fais le lien entre ton tout (l’observatoire) et ta lumière (une ou des étoiles) avec l’alignement qu’on est censés avoir (tout >> ouverture >> lumière) ? Merci en tout cas pour le partage, les nouvelles idées sont toujours intéressantes à regarder, à tout le moins pour élargir son champ de vision.
Répondre
#5
(2019-12-15,11:51)lolo34 a écrit : ...
"On prend le titre de cette énigme de la façon suivante Al mar+prenestre, on prend le début de al mar et la fin de prenestre, on ajoute le G de la clé de l’énigme précédente et on se trouve avec Alma+g+este."
Désolé, mais cette manip te donnera almagestRe, sauf à ce qu'un complément d'info non évoqué dans ta synthèse, ne vienne écarter ce R.
...
@lolo34 : en fait, c'est juste une faute de frappe de Seraf : c'est Preneste et non Prenestre !
Amitiés
Répondre
#6
(2019-12-15,12:55)leuc a écrit :
(2019-12-15,11:51)lolo34 a écrit : ...
"On prend le titre de cette énigme de la façon suivante Al mar+prenestre, on prend le début de al mar et la fin de prenestre, on ajoute le G de la clé de l’énigme précédente et on se trouve avec Alma+g+este."
Désolé, mais cette manip te donnera almagestRe, sauf à ce qu'un complément d'info non évoqué dans ta synthèse, ne vienne écarter ce R.
...
@lolo34 : en fait, c'est juste une faute de frappe de Seraf : c'est Preneste et non Prenestre !
Amitiés
024   Effectivement, au temps pour moi. J'aurais dû m'en rendre compte.
Merci Leuc !
Répondre
#7
Un conseil également : il faut à un moment ou à un autre prendre en compte les indications de Max, en tout cas les plus claires. Je pense notamment ici au fait que la mesure est unique (elle se nomme de façon unique, par exemple, la coudée) ; la seule chose qui peut varier selon les énigmes est sa valeur (par exemple, la coudée attique vaut 0,44 m, tandis que la coudée royale égyptienne vaut 0,524 m). Si tu choisis l’heure comme mesure, je ne pense pas que tu puisses dans une autre énigme prendre la seconde. Toute la complexité est de trouver les bonnes astuces, tout en restant conforme aux indications (qui prêtent parfois en plus le flanc à des controverses). Et ça c’est la croix et la bannière ! Bonne continuation dans cette chasse de fous !
Répondre
#8
(2019-12-15,13:41)Becarre a écrit : Un conseil également : il faut à un moment ou à un autre prendre en compte les indications de Max, en tout cas les plus claires. Je pense notamment ici au fait que la mesure est unique (elle se nomme de façon unique, par exemple, la coudée) ; la seule chose qui peut varier selon les énigmes est sa valeur (par exemple, la coudée attique vaut 0,44 m, tandis que la coudée royale égyptienne vaut 0,524 m). Si tu choisis l’heure comme mesure, je ne pense pas que tu puisses dans une autre énigme prendre la seconde. Toute la complexité est de trouver les bonnes astuces, tout en restant conforme aux indications (qui prêtent parfois en plus le flanc à des controverses). Et ça c’est la croix et la bannière ! Bonne continuation dans cette chasse de fous !

Effectivement, j'avais pris ça en considération en prenant le "temps" en mesure. 
Une mesure de temps qui est unique et qui se décline en heure / seconde / jour / mois / année ... et j'en passe. 

Je ne suis pas sûr de continuer à chasser ....
Cette chasse ressemble à un labyrinthe dans lequel on serai perdu sans avoir un jour la certitude de voir la moindre lumière...  
Cela dit, j'ai découvert des lieux de France magnifique que j'ai hâte d'aller visiter  Big Grin

(2019-12-15,12:37)Becarre a écrit : @Seraf Gros fourmillement d’idées pour à peine deux mois de chasse ! Je suis impressionné. Sur la 470, j’aime bien l’idée que l’aiguille de l’I.S. représente un sommet montagneux (c’est quelque chose que je pense tout à fait possible, encore faut-il trouver à quel endroit de la chasse cela intervient). Cependant, l’appellation aiguille du Midi semble désigner le pic des Alpes. La question que j’ai est celle-ci : comment tu fais le lien entre ton tout (l’observatoire) et ta lumière (une ou des étoiles) avec l’alignement qu’on est censés avoir (tout >> ouverture >> lumière) ? Merci en tout cas pour le partage, les nouvelles idées sont toujours intéressantes à regarder, à tout le moins pour élargir son champ de vision.

Pour moi, l'IS qui annonce qu'il n'y a qu'une ouverture ne s'applique que au lieu. On a donc BOURGES = OUVERTURE.
Mais pour la fin de la charade de la 470, on ne parle par d'Ouverture mais bien de "L'Ouverture" ce qui me fait plus penser à un descriptif plutôt qu'à un lieu.

Pour le tout de la dernière phrase de la charade, je pense qu'il intervient en fait après le texte de la charade, du visuel et du titre. A la toute fin de l'énigme.
On a donc pour Tout le pic du midi qui est aussi notre destination et on regarde par le téléscope la (ou les) lumières.

Après, je fais de l'adaptation puisque A RONCEVAUX n'utilise pas le visuel et n'explique pas le mot "Fleche" du titre ... ça reste des hypothèses  Confused
Répondre
#9
Bonjour,

Bienvenue pour la lecture de la seconde version de mes hypothèses que je vous offre pour [pourrir vos vacances de] Noël.
J’ai avancé pendant le 2nd confinement et je pense avoir atteint l’objectif que je m’étais fixé lorsque j’ai débuté sur la chouette à savoir résoudre au moins 1 de ses énigmes.
Je pense donc avoir les clés de la 470 que je vais détailler par la suite de mon message en espérant de votre part des retours positifs (genre un petit message privé qui dit merci / +1 réputation / 5 étoiles à ce post).
Note : Je n’aborde pas la mesure ni les reliquats qui me sont pour l’instant hors de portée...

Comme j’ai souvent l’impression en lisant les différents fils de discussion que l’on est pas en train de jouer au même jeu, je vais essayer d’être le plus précis possible quand à l’état actuelle de mes hypothèses.
Le principal fil du jeu est suivant la trace de la chouette d’or de trouver ses œufs. Où plutôt les petits cailloux blancs comme les appel Max. On va donc devoir trouver au fur et à mesure des énigmes des animaux (oiseaux principalement) qui pondent des œufs.
530
Le premier de la 530 étant donné par le visuel (COQ), il n’y aura pas trop à chercher.

780
Le second n’est pas trop dur à trouver avec la dernière IS donnée par Max à savoir l’abbé LACAILLE.

Pour aborder correctement la 470, il va falloir la clé de la 780. Bien que je suis persuadé de ne pas avoir achever la compréhension de cette énigme (qui ne doit se comprendre qu’à la fin du jeu à mon avis), j’ai quand même trouvé quelques informations là concernant.

1 – la titre ne se fait pas avec les pieds … j’ai longtemps ruminé le pas qui ne se fait pas avec les pieds avant de comprendre qu’il s’agit en fait d’un pas de vis. On va donc devoir tourner qqch.

2 – la boussole est bizarre. Autrement dit, ce n’est pas une boussole… Comme je ne suis pas un expert des visuels, je me suis amusé à faire une recherche google image sur « 780 chouette d’or ».
J’ai pris donc la totale de ce qu’avait trouvé les gens pour aboutir à ce schéma de boussole :

   


Comme vous pouvez le voir, on a des lettres qui sont plus ou moins réparti comme sur une horloge avec 2 exceptions, on a le pied du piéton qui ne ressemble pas vraiment à une lettre et le E à l’envers de l’est qui lui non plus ne correspond pas à une lettre ou alors au chiffre 3.
Si on imagine (oui, il faut imaginer très fort) qu’on a une montre, on aurait alors :
S = 0 (ou midi), I = 1, E = 2, M=3, A=4, N=6

On peut aussi sortir autre chose en combinant le visuel et le texte :

   

Avec ses informations, on va utiliser le code plus haut comme clé de passage de la 780 pour aborder la 470.

470
Je ne reviens pas sur A RONCEVAUX qui est une homophonie de A=R où A et R on se vaut.
On a donc avec notre clé de passage modifié avec cette homophonie 
S = 0 (ou midi), I = 1, E = 2, M=3, A=4=R, N=6
Maintenant, on va se focaliser sur le visuel et voir l’épée qui est donc Almace l’épée de Tulpin (le pin du visuel est sensé mettre sur la voie…) Tulpin étant l’archevêque de Reims.
On va donc utiliser notre clé sur la ville de Reims, ce qui nous donne 42 130.
Ce qui ressemble fortement à un code postale. Une ou 2 recherches internet plus tard, nous trouvons enfin notre bon chemin à savoir la flèche [qui n’a jamais tué personne] qui vise le cœur…

Attention spoiler …







   

Boen sur Lignon
J’ai d’abord vu  une super homophonie avec le « sur lignon » → Surlignons après m’apercevoir que la ville ne s’appelait pas comme çà en 1993 mais juste BOEN.
On a donc trouvé notre MERLETTE qui constituera la confirmation que nous ne nous sommes pas trompé.

580
Bon, je vous sens venir et vous allez me dire…. Mouais, on y croit pas à ton assemblage, en plus ça mène nulle part... 
J’ai donc pris les devant et en utilisant BOEN comme clé de passage pour la 580.
On trouve donc en prenant le contre-sens de l’encodage de la 580 (qui a permis d’avoir les 10 noms de ville)
BOEN
→ SI-O-MI-N (En remplaçant B=SI et E=MI)
→ NIMOIS (en remettant d’en le bon sens)
Les habitants de Nîmes, on va s’arrêter là et prendre NIMES

En utilisant le code défini par la boussole, on tombe sur 61320. Malheureusement ce code ne semble mené à rien. Il faut donc décrypter l’assemblage des 10 noms villes ce qui ressemble à un jeu de kyrielle mais je n’ai pas réussi à faire…même avec l’IS de Max mettant en avant que A=K et qu’il y a quelque chose à faire avec la 1ere lettre de ses villes … (Jarnac/Tarnac/Carnac.. Hericourt/Méricourt) Je n’ai pas réussi à trouver le sens de lecture de ses villes qui doivent à minima caché un animal pondant des œufs et un détrompeur sur le N...

Oui, j’ai eu un coup de chance et j’ai mal pris en compte le N=6 en le remplaçant par N=5 ce qui m’a donné le code postal 51320 qui est nettement plus intéressant.
Parmi la liste des villes ayant ce code postal, la ville de COOLE m’a interpellé puisqu’elle correspond parfaitement au visuel de la 580.

A partir de là, je pense que le visuel de la 580 correspond à l’orchestre du Titanic qui a coulé avec son bateau. Mais le plus intéressant a été la parti Histoire de la ville de COOLE qui m’a instantanément fait pensé à une autre piste d’un autre chercheur, la piste NIEPCE et fait trouver la NEF… Où plutôt les nefs avec le Neptune. Je vous invite à consulter la page wikipedia sur les ballons montés utilisés pendant la guerre de 1870.

600
On va prendre COOLE comme clé de passage qu’on va utiliser dans le sens de coulé et qui nous permettra de venir rejoindre l’hypothèse de GRILLON. La coulé musicale correspond parfaitement au décryptage effectué pour trouver NIEPCE.
On a donc le visuel correspondant à la 1ere photographie prise par Nicéphore NIEPCE. Mais je pense qu’il serait sûrement plus intéressant de regarder du côté d’Isidore NIEPCE son fils.
Où plutôt, en musique I – SI – DO -RE NIEPCE ...

Je ne vois pas de meilleur clé de passage pour la 500 mais comme je n’ai aucun assemblage… Je vais donc m’arrêter là. 
Si j’ai appris qqch de cette chasse s’est qu’il ne faut pas être trop rapide sur ses déductions et accepter les erreurs / fausses pistes.

Autre information qui peuvent être utile (ou non?)
500
Le visuel de la 500 correspond au temps qui passe d’année en année.
   

Je pense qu’arriver à ce stade du jeu, nous devrions être en disposition de 4 dates (1 par saison)

La bataille de Roncevaux le 15 Aout 778
Le naufrage du Titanic le 15 Avril 1912
Le décollage du ballon monté le 12 Novembre 1870
+ une date avec l'abbé de la 780
Attention le morse à les pieds dans l'eau, est dans la partie ETE avec les vagues et la dernière IS, je pense qu’il faut utiliser le CARIGNAN sur BORDEAUX.

En vous souhaitant à tous de bonnes fêtes de Noël. 
Je passerai jeter un œil sur le forum de temps en temps et je reprendrais sans doute la chouette s’il y a un 3eme confinement ce que je n’espère pas… 
En attendant, je vais faire une petite pause.

Bonne chasse.
Répondre
#10
Bonjour,

Au vue de mon avancement sur la liste des villes et leur decryptage qui approche du 0 absolue, je me demandais si vous aviez déjà exploré l'hypothèse qu'il faille utiliser le nom d'origine des villes plutôt le que nom des villes issue de leur décryptage. (Pour les personnes qui pensent qu'il faille encore faire qq chose avec ses villes une fois qu'on les a décrypter.)

Si c'était le cas, est ce qu'il serait possible de faire une liste des villes tel qu'elles étaient lors de leur création.
J'ai abouti à çà mais je ne suis pas convaincu :
Bourges ->   avaricum
Cherbourg ->   Coriallo
Dieppe -> Citeé de Limes
Epernay -> Sparnacus
Forbach -> Forbach
Gerardmer -> Gerardmer
Hericourt -> Oriecourt
Issoire ->  isiodorensis
Jarnac -> Agernacus
Angers -> Juliomagus

Merci pour votre aide, dans tous les cas,
Bonne chasse
Répondre


Atteindre :